RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Foch

            Perrin
            EAN : 9782262023577
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 648
            Format : 154 x 240 mm
            Foch

            Date de parution : 25/09/2008

            Qui incarne mieux la victoire de 1918 que le maréchal Ferdinand Foch (1851-1929) ? Adulé de son vivant, il reçut des funérailles nationales dignes de celles de Victor Hugo avant de devenir, dans la conscience collective, l'égal d'une Jeanne d'Arc, d'un Turenne et même, pour certains, d'un Bonaparte. La postérité a sculpté le buste impressionnant d'un général sûr de lui, de ses théories et de son commandement, renversant le cours des batailles auxquelles il prenait part. Mais qui était le " vrai " Foch ?

            Avec son souci habituel de la documentation et l'aide de nouvelles archives, françaises ou étrangères, l'auteur a repris l'une après l'autre chacune des étapes de la carrière du maréchal en tentant de démêler le mythe de la réalité. De ce long et passionnant travail ressort un portrait beaucoup plus balancé....

            Avec son souci habituel de la documentation et l'aide de nouvelles archives, françaises ou étrangères, l'auteur a repris l'une après l'autre chacune des étapes de la carrière du maréchal en tentant de démêler le mythe de la réalité. De ce long et passionnant travail ressort un portrait beaucoup plus balancé. C'est ainsi que les enseignements de Foch à l'Ecole de guerre apparaissent avoir programmé les revers de 1914 plus que prévu la victoire de 1918. Sa conduite de la bataille, ses échecs durant les trois premières années et le limogeage qui s'ensuivit prennent une autre résonance, tout comme son retour en grâce et sa nomination au commandement suprême en 1918.
            Mais isoler ses erreurs permet aussi de mettre en relief sa formidable contribution. Fédérateur, clairvoyant et inspirant, Foch, à lui seul, a semblé porter quatre ans durant l'espoir inextinguible de la victoire. Jean-Christophe Notin analyse également de manière inédite et approfondie l'influence exercée par le maréchal, pendant mais aussi après la conférence de la Paix.
            La statue de Foch en sort rénovée et se pare enfin de couleurs qui lui rendent sa vraie et grande valeur.

            Jean-Christophe Notin a notamment publié La Campagne d'Italie (Tempus, 2007), qui a reçu le prix Maréchal Foch de l'Académie française, et un Leclerc qui fait désormais autorité. Son dernier roman, Nom de code : la Murène, est paru au Seuil.

            • Presse:

              "Une biographie de Foch, qui apporte un regard nouveau sur le généralissime des armées alliées."
              Jean Sévillia, Le Figaro Magazine, 08 Novembre 08
               
              "Pour aller plus loin, I' auteur a repris l'une après l'autre chacune des étapes de sa carrière. De ce passionnant travail ressort un portrait beaucoup plus balancé." Terre Magazine, Novembre 08

              "Après ce travail de recherche minutieux , Notin présente donc au public un portrait du maréchal tout en intelligence, maisabsolument sans concession, fuyant le mythe pour mieux s'inscrire dans une réalité plus complexe."
              Christophe Mahieu, Monde et vie, 22 Novembre 08

              "Une mine. A lire absolument. Le vrai visage de Foch."
              Hélène Dubary, La Dépêche du Midi, 30 Mars 09
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782262023577
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 648
            Format : 154 x 240 mm
            Perrin
            26.00 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • stef6534 Posté le 18 Janvier 2015
              Christophe Notin s’intéresse au cas Ferdinand Foch. La dernière biographie publiée datait de 1987 et ignorait bien des archives. En plus de 600 pages, l'auteur revient sur la vie et la carrière de l’un des artisans de la victoire de 1918 en usant d’archives souvent inédites et, surtout, en opérant de justes mises au point. Partisan de l'attaque Foch tient sa part de responsabilité dans le désastre de l'été 1914. Il se refait une réputation lors de la première bataille de la Marne. Disgracié il revient au premier plan en 1918. Il a changé sa doctrine. Il est désormais partisan de la défensive et a parfaitement compris que la France ne pourra gagner la guerre sans ses alliés.
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
            Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…