Lisez! icon: Search engine
Écriture
EAN : 9782359053050
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 97
Format : 130 x 213 mm

Garçon, un pastis et un peu moins de vent

Date de parution : 09/10/2019
Le nouveau roman de Guy Marchand, qui met en scène deux bons (et vieux) Samaritains dans une Provence plus vraie que nature.
Une histoire d'amitié et de générosité sur fond de Provence éternelleDeux amis : l'un a 75 ans et a passé quelques années dans la Légion étrangère ; l'autre, presque 90 ans, est un ancien médecin qui n'a plus le droit d'exercer. Tous deux sont à la retraite dans une grande... Une histoire d'amitié et de générosité sur fond de Provence éternelleDeux amis : l'un a 75 ans et a passé quelques années dans la Légion étrangère ; l'autre, presque 90 ans, est un ancien médecin qui n'a plus le droit d'exercer. Tous deux sont à la retraite dans une grande maison dans le Midi.Un jour, ils décident de faire le bien avant de mourir, pour se désennuyer, sans espérer aucune reconnaissance. Seulement s'engager comme une petite Armée du salut, sans se prendre au sérieux, dans la compassion.Guy Marchand raconte la Provence, le pays des maris jaloux, des femmes brunes comme les corbeaux, de l'huile d'olive et du pastis couleur des champs. Le tout sous le regard des tournesols de Van Gogh, qui les regardent depuis le champ d'en bas.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782359053050
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 97
Format : 130 x 213 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • gong Posté le 12 Janvier 2020
    Un petit roman qui nous veut du bien... Au terme d une vie active ,sans éclat mais néanmoins riche d'enseignements ,Emile et Albert font cause commune en vue d un rachat posthume ,au cas où (on ne sait jamais car même si Dieu est mort,il bouge encore "sic") ils devraient rendre des comptes sur leurs activités terrestres . Vaste programme....!! Guy Marchand nous affranchit d entrée ,ils vont ,à l'instar des restaus de Coluche mettre en oeuvre une sorte d'auberge des coeurs qui vaille que vaille remplit sa fonction tant pour les humains que les chiens et les chats . Dans une tonalité rappelant Boris Vian ,humour, dérision et philosophie de bistrot, on parcourt ce bref roman avec délectation ,se demandant au détour d'un aphorisme ,mais "où diable va t il chercher tout cela ?? Dans la Vie tout simplement et se voyant dans le miroir , l auteur nous tire la langue tout en faisant un clin d oeil à la mort qui vient. A lire à haute voix à son vieux papy qui se morfond sur le temps qui se barre.......... Le contrepied des "Vieux version Jacques BREL"
  • MissWonder Posté le 16 Novembre 2019
    Deux retraités s'ennuyant dans le Midi décident de faire le bien autour d'eux, histoire de laisser une jolie trace après leur mort. Voilà l'histoire simple du joli livre aux accents chantants de Guy Marchand. Ce roman réchauffe le coeur et le corps et donne envie de se prélasser en terrasse avec un bon pastis. On imagine très bien les rayons du soleil caresser notre peau et les champs de tournesols bordant le petit village de ces deux bon vivants forts sympathiques. Leur initiative leur permettra de rompre leur solitude et leur routine. Finir sa vie en bonté, que demander de plus ? Ce roman très court se déguste rapidement comme un bonbon à l'anis. Idéal pour réchauffer l'hiver glacial au son du chant des cigales, ce n'est certes pas un livre qui marquera l'histoire, mais plutôt un petit plaisir à s'offrir. https://www.instagram.com/p/B47dufXC3em/ https://www.instagram.com/misswonder_art
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés