En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Geek girl - Tome 4

        Nathan
        EAN : 9782092563311
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 154 x 225 mm
        Geek girl - Tome 4

        Valérie Le Plouhinec (Traducteur)
        Collection : Roman Grand format
        Série : Geek Girl
        Date de parution : 14/04/2016
        Harriet s'envole pour le Maroc !!
        C’est la rentrée, et Harriet est RA-VIE : cette année, c’est sûr, elle va prendre un nouveau départ et se faire plein d’amis. Malheureusement, malgré tous ses efforts, les amis se font rares... Même Nat, sa meilleure amie, l’évite, et Toby, son harceleur personnel, ne veut plus la voir !
        C’est...
        C’est la rentrée, et Harriet est RA-VIE : cette année, c’est sûr, elle va prendre un nouveau départ et se faire plein d’amis. Malheureusement, malgré tous ses efforts, les amis se font rares... Même Nat, sa meilleure amie, l’évite, et Toby, son harceleur personnel, ne veut plus la voir !
        C’est pourquoi, quand on lui propose un shooting au Maroc, elle accepte aussitôt. Et peu importe si le photographe s’est trompé et pense travailler avec une autre mannequin (beaucoup plus expérimentée), Harriet est prête à tout… pour briller.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782092563311
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 480
        Format : 154 x 225 mm
        Nathan
        16.95 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • ninon16 Posté le 1 Juillet 2018
          Geek girl est une série que je commence à bien connaître à force, puisqu'il s'agit déjà du quatrième tome. Le tome 3 m'avait laissée sur un petit goût amer et plutôt déçue car je trouvais que l'histoire commençait vraiment à se répéter. Alors, est-ce que le tome 4 est moins répétitif ? Impossible pour moi de répondre à cette question. Car j'ai bien plus apprécié ce tome-ci que le précédent (même s'ils ont la même note, c'est vrai), mais j'ai eu pendant une grande partie du livre l'impression qu'Harriet ne changeait vraiment pas et que c'en était lassant. En effet, Harriet est une geek dans le sens où elle est extrêmement intelligente et veut toujours savoir plein d'infos plus ou moins utiles. Mais cette intelligence ne lui sert à rien dans les relations sociales, au point qu'on peut se demander si au contraire elle ne serait pas un peu débile (oui, je suis un peu méchante mais je le pense vraiment) car certaines pensées/questions qu'on se pose à soi-même devraient être la moindre des choses, mais qui ne lui effleurent absolument pas l'esprit. L'autre chose qui reste habituelle, c'est le fait qu'elle doute de ses amis. J'aimerais bien que... Geek girl est une série que je commence à bien connaître à force, puisqu'il s'agit déjà du quatrième tome. Le tome 3 m'avait laissée sur un petit goût amer et plutôt déçue car je trouvais que l'histoire commençait vraiment à se répéter. Alors, est-ce que le tome 4 est moins répétitif ? Impossible pour moi de répondre à cette question. Car j'ai bien plus apprécié ce tome-ci que le précédent (même s'ils ont la même note, c'est vrai), mais j'ai eu pendant une grande partie du livre l'impression qu'Harriet ne changeait vraiment pas et que c'en était lassant. En effet, Harriet est une geek dans le sens où elle est extrêmement intelligente et veut toujours savoir plein d'infos plus ou moins utiles. Mais cette intelligence ne lui sert à rien dans les relations sociales, au point qu'on peut se demander si au contraire elle ne serait pas un peu débile (oui, je suis un peu méchante mais je le pense vraiment) car certaines pensées/questions qu'on se pose à soi-même devraient être la moindre des choses, mais qui ne lui effleurent absolument pas l'esprit. L'autre chose qui reste habituelle, c'est le fait qu'elle doute de ses amis. J'aimerais bien que l'auteure change de schéma narratif. Malgré ces points négatifs, j'ai passé un excellent moment : j'ai vraiment eu beaucoup de plaisir à retrouver Harriet et à la suivre, d'autant plus qu'il y a quand même un air de nouveauté qui apparaît dans ce quatrième tome. En effet, il s'agit de son arrivée au lycée : j'étais très intéressée par ses aventures et j'ai dévoré ce roman. Avec son entrée au lycée, Harriet rencontre pas mal de nouveaux élèves et cet inconnu donne un nouveau souffle à la série. Sans rien spoiler, j'ai beaucoup aimé l'apparition de certains personnages qui, je l'espère, vont apporter pas mal à l'intrigue dans les tomes à venir ! Harriet reste fidèle à elle-même, pour le meilleur comme pour le pire. Mais sa bande s'agrandit petit à petit et, que je sois gnangnan ou pas, j'ai été très touchée par le nouveaux liens qu'elle tisse, et ça me donne très envie de lire le tome 5. L'écriture est également similaire aux précédents tomes, c'est-à-dire très agréable à lire mais avec souvent les mêmes débuts de chapitres etc. Je me demande quel tour elle va donner aux relations amoureuses d'Harriet et au mannequinat, car la fin de ce tome promet quelques histoires intéressantes à suivre. C'est donc avec le sourire aux lèvres que j'ai refermé ce quatrième tome de Geek girl ! Ouf, malgré le côté répétitif de l'histoire j'ai passé un très bon moment, n'ai pas été déçue, ait été attendrie et attends la suite avec pas mal de curiosité. Cependant, même si Geek girl est une série que j'apprécie, j'espère que Holly Smale fera des choix judicieux pour que l'intrigue ne s’essouffle pas, quitte à arrêter la série bientôt, car sinon le souvenir agréable que j'en ai risquerait de changer.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Metehera Posté le 29 Mai 2018
          Avis mitigé pour ce tome 4. C'est celui que j'ai le moins aimé de la série. C'est toujours sympas de retrouver Harriet et son univers mi geek mi fashion victime mais ça a été sans plus pour ce tome. Même si j'ai bien aimé que la relation d'Harriet et de sa belle-mère Annabel se renforce le personnage de Nick ma manqué ...
        • SperoPatronumBlog Posté le 10 Novembre 2017
          J'ai été ravie de retrouver encore une fois Harriet. La voilà de retour de New York et cette année, elle a bien l'intention de s'intégrer dans sa nouvelle classe. Seulement, une fois de plus, tout ne va pas exactement se passer comme elle l'avait prévu... Harriet est toujours aussi maladroite et drôle malgré elle. Elle est prête à tout pour se faire aimer de tout le monde, même si pour ça, elle doit laisser de côté une partie de sa personnalité. Je trouve que ceci reflète très bien la société d'aujourd'hui. J'adore les petites anecdotes qu'on retrouve tout le long du roman. Honnêtement, je n'en retiens jamais une seule parce qu'elles sont souvent sans importance mais j'adore ! C'est tout à fait Harriet et c'est pour ça que j'aime lire ces romans. D'ailleurs, parlons des personnages. Harriet est un personnage très attachant et un peu loufoque. Comme son père qui me fait toujours rire. Ses amis, Nat et Toby, sont un peu absents dans ce livre mais Harriet se fait de nouveaux "amis" auxquels je me suis moins attachés. Egalement, Nick est absent physiquement même s'il est souvent évoqué et que l'on a parfois des souvenirs de Harriet le concernant. Ce quatrième tome n'est pas mon... J'ai été ravie de retrouver encore une fois Harriet. La voilà de retour de New York et cette année, elle a bien l'intention de s'intégrer dans sa nouvelle classe. Seulement, une fois de plus, tout ne va pas exactement se passer comme elle l'avait prévu... Harriet est toujours aussi maladroite et drôle malgré elle. Elle est prête à tout pour se faire aimer de tout le monde, même si pour ça, elle doit laisser de côté une partie de sa personnalité. Je trouve que ceci reflète très bien la société d'aujourd'hui. J'adore les petites anecdotes qu'on retrouve tout le long du roman. Honnêtement, je n'en retiens jamais une seule parce qu'elles sont souvent sans importance mais j'adore ! C'est tout à fait Harriet et c'est pour ça que j'aime lire ces romans. D'ailleurs, parlons des personnages. Harriet est un personnage très attachant et un peu loufoque. Comme son père qui me fait toujours rire. Ses amis, Nat et Toby, sont un peu absents dans ce livre mais Harriet se fait de nouveaux "amis" auxquels je me suis moins attachés. Egalement, Nick est absent physiquement même s'il est souvent évoqué et que l'on a parfois des souvenirs de Harriet le concernant. Ce quatrième tome n'est pas mon préféré mais il était très bien et intéressant puisque comme dit précédemment, plusieurs éléments reflètent bien la société actuelle et la période difficile qu'est le lycée. Je compte bien lire la suite. C'est une lecture absolument parfaite si vous recherchez un livre sans prise de tête et drôle, avec un personnage principal original. Dans ce livre, on a surtout la vie de Harriet en tant que lycéenne alors qu'avant, c'était plus centré sur sa vie de modèle. Pour conclure, j'ai passé un bon moment en lisant ce quatrième tome de Geek Girl même si ce n'est pas mon préféré. C'est une saga drôle qui me fait toujours passer un bon moment.
          Lire la suite
          En lire moins
        • lecturesdemarion Posté le 12 Décembre 2016
          Dans ce livre nous retrouvons Hariet la geek mannequin et reine des quiproquos. Lorsque j’ai commencé ce quatrième tome j’avais un peu peur que ce soit assez semblable aux tomes précédents. Hé bien non, ce fût un vrai plaisir de retrouver Hariet, Nat et Toby. Dans ce tome ci Hariet fait sa rentrée en terminale. Pour la première fois elle va se retrouver seule car son amie Nat est dans une école de stylisme et son harceleur favoris, pour une raison qu’elle ignore, n’a plus le droit de lui adresser la parole. Hariet va tout mettre en route pour ce faire de nouveaux amis et elle va y arriver mais pas pour les raisons qu’elle imagine. J’ai beaucoup plus aimer ce tome que les précédents car je l’ai trouvé plus complexe, plus « travaillé » et à la fin nous pouvons retrouver une morale. Je donne un petit plus à la couverture que je trouve très jolie. J’ai hâte de pouvoir lire le prochain tome pour savoir si Hariet reste la même qu’à la fin de ce tome 4.
        • mutinelle Posté le 13 Novembre 2016
          J’adore les livres de la série d’Harriet. Ils sont légers et rigolos parfait pour se vider la tête. Après être revenue des États-Unis Harriet revient en Angleterre et elle a hâte de retourner au lycée et de s’y faire de nouveaux amis. Retrouver Harriet-tête-en-l’air a été un vrai plaisir ! Elle est toujours aussi fraîche et je souris toujours autant en la lisant. Bien entendu, elle cumule les catastrophe et c’est à se demander si elle ne ferait pas mieux de se faire désenvouter, mais c’est ce qui fait le plaisir de la lecture. Elle est également toujours aussi naïve ce qui l’entraine dans des situations abracadabrantes. On aurait pu croire que ça s’arrêterait un jour, mais non, elle persiste et signe ! La pauvre😦 Heureusement elle reprend toujours du poil de la bête et repart de plus belle (sinon nous n’aurions plus de roman).Cette fois-ci Harriet a réussi à vraiment me toucher. Elle veut croire que sa vie va repartir de zéro et du bon pied, mais elle en oublie parfois la nature humaine. Cet épisode, comme tous les autres, se termine bien, mais il y a un aspect que j’aimerai voir se développer dans un autre roman, et ça tombe bien... J’adore les livres de la série d’Harriet. Ils sont légers et rigolos parfait pour se vider la tête. Après être revenue des États-Unis Harriet revient en Angleterre et elle a hâte de retourner au lycée et de s’y faire de nouveaux amis. Retrouver Harriet-tête-en-l’air a été un vrai plaisir ! Elle est toujours aussi fraîche et je souris toujours autant en la lisant. Bien entendu, elle cumule les catastrophe et c’est à se demander si elle ne ferait pas mieux de se faire désenvouter, mais c’est ce qui fait le plaisir de la lecture. Elle est également toujours aussi naïve ce qui l’entraine dans des situations abracadabrantes. On aurait pu croire que ça s’arrêterait un jour, mais non, elle persiste et signe ! La pauvre😦 Heureusement elle reprend toujours du poil de la bête et repart de plus belle (sinon nous n’aurions plus de roman).Cette fois-ci Harriet a réussi à vraiment me toucher. Elle veut croire que sa vie va repartir de zéro et du bon pied, mais elle en oublie parfois la nature humaine. Cet épisode, comme tous les autres, se termine bien, mais il y a un aspect que j’aimerai voir se développer dans un autre roman, et ça tombe bien parce qu’il y en aura un 5ème ! Que j’ai hpate de découvrir ! 48/80
          Lire la suite
          En lire moins
        ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
        De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com