Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262070120
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 248
Format : 225 x 290 mm

Germaine de Staël et Benjamin Constant, l'esprit de liberté

, ,

Date de parution : 04/05/2017
Un beau livre, riche d’une iconographie rare et parfois inédite, qui permet d’éclairer sous un nouveau jour, à travers deux destins croisés, une période charnière durant laquelle s’est dessiné l’avenir de l’Europe.
L’année 2017 est marquée par un double anniversaire exceptionnel : l’on célèbre à la fois le bicentenaire de la mort de Germaine de Staël et les 250 ans de la naissance de Benjamin Constant. Cette coïncidence de calendrier est une occasion idéale de mettre en valeur l’œuvre foisonnante et la... L’année 2017 est marquée par un double anniversaire exceptionnel : l’on célèbre à la fois le bicentenaire de la mort de Germaine de Staël et les 250 ans de la naissance de Benjamin Constant. Cette coïncidence de calendrier est une occasion idéale de mettre en valeur l’œuvre foisonnante et la vie mouvementée de ce « couple » qui compte parmi les plus illustres de l’histoire littéraire et politique de l’Europe. Pionniers du romantisme et du libéralisme, penseurs majeurs de la modernité et de la diversité culturelle, contemporains et acteurs de la Révolution, de l’Empire et de la Restauration,  romanciers novateurs, Germaine de Staël et Benjamin Constant ont joué un rôle décisif dans la vie intellectuelle de leur temps, au tournant des XVIIIe et XIXe siècles, et continuent d’exercer une forte influence sur la pensée contemporaine.
Le présent ouvrage accompagne et prolonge l’exposition de la Fondation Bodmer sur Germaine de Staël et Benjamin Constant, en retraçant l’itinéraire de ces deux figures singulières, et en mettant en évidence la multiplicité de leurs engagements : combat en faveur des libertés individuelles, opposition à l’autoritarisme napoléonien, dénonciation de la traite des Noirs, ouverture sur l’étranger, place de la femme dans la société… Il met également en valeur la richesse de leurs idées, lesquelles sont encore d’une étonnante actualité.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262070120
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 248
Format : 225 x 290 mm
Perrin

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Audrey56 Posté le 3 Juillet 2017
    « C’est une jouissance enivrante […] que de remplir l’univers de son nom, d’exister tellement au-delà de soi qu’il soit possible de se faire illusion sur l’espace et la durée de la vie… » De l’influence des passions sur le bonheur de l’individu et des nations, Germaine de Staël, 1796. Voilà bientôt deux siècles que Madame de Staël est décédée. De nombreuses publications lui sont consacrées cette année pour nous aider à mieux cerner cette femme haute en couleur. Parmi celles-ci, je me suis concentrée sur trois : Madame de Staël ou l’intelligence politique, recueil précieux de correspondances présenté par Michel Aubouin, historien, et publié chez Omnibus ; Madame de Staël, biographie signée Ghislain de Diesbach, publiée chez Perrin et Germaine de Staël et Benjamin Constant – L’esprit de liberté (Perrin), sous la direction de Léonard Burnand, Stéphanie Genand et Catriona Seth, beau-livre publié à l’occasion de l’exposition du même nom, présentée à la Fondation Martin Bodmer (Suisse) du 20 mai au 1er octobre 2017. Les premiers adjectifs qui viennent en tête, après la lecture de ces livres, pour qualifier Germaine de Staël sont : ambitieuse, capricieuse, orgueilleuse, tyrannique, précieuse (ridicule ?), bavarde, fatigante, mais aussi charismatique, brillante, passionnée,... « C’est une jouissance enivrante […] que de remplir l’univers de son nom, d’exister tellement au-delà de soi qu’il soit possible de se faire illusion sur l’espace et la durée de la vie… » De l’influence des passions sur le bonheur de l’individu et des nations, Germaine de Staël, 1796. Voilà bientôt deux siècles que Madame de Staël est décédée. De nombreuses publications lui sont consacrées cette année pour nous aider à mieux cerner cette femme haute en couleur. Parmi celles-ci, je me suis concentrée sur trois : Madame de Staël ou l’intelligence politique, recueil précieux de correspondances présenté par Michel Aubouin, historien, et publié chez Omnibus ; Madame de Staël, biographie signée Ghislain de Diesbach, publiée chez Perrin et Germaine de Staël et Benjamin Constant – L’esprit de liberté (Perrin), sous la direction de Léonard Burnand, Stéphanie Genand et Catriona Seth, beau-livre publié à l’occasion de l’exposition du même nom, présentée à la Fondation Martin Bodmer (Suisse) du 20 mai au 1er octobre 2017. Les premiers adjectifs qui viennent en tête, après la lecture de ces livres, pour qualifier Germaine de Staël sont : ambitieuse, capricieuse, orgueilleuse, tyrannique, précieuse (ridicule ?), bavarde, fatigante, mais aussi charismatique, brillante, passionnée, attachante, volontaire et, contre toute attente, fidèle. Fidèle à elle-même, fidèle en amitié, et même fidèle en amour. Bien qu’ils furent multiples ses amants, elle les a tous aimés, parfois même plusieurs en même temps. La suite sur : www.actualitte.com
    Lire la suite
    En lire moins
  • PLOOM Posté le 14 Mai 2017
    Voilà un beau livre qui mérite bien son nom. Il nous offre de redécouvrir les vies et les oeuvres de deux monstres de la littérature et qui contribuèrent à enrichirent les idées de leur époque. 2017 est une année marquée par un double anniversaire : celui du bicentenaire de la mort de Germaine de Staël et les 250 ans de la naissance de Benjamin Constant. Ces deux figures pionnières du romantisme et du libéralisme furent des figures majeures de la modernité et de la diversité culturelle. Constant écrivait : ”J’ai défendu quarante ans le même principe, liberté en tout, en religion, en philosophie, en littérature, en industrie, en politique.” Cette sentence résume formidablement la pensée d’un homme qui consacra passionnément sa vie à la liberté. De son côté Germaine de Staël affirme : “ Une nation n’a de caractère que lorsqu’elle est libre.” La liberté comme une obsession permanente et partagée et c’est ce qui rend cet ouvrage passionnant de bout en bout dans l’analyse qu’il nous propose du parcours de ces deux personnalités hors norme. L’ouvrage permet de prolonger l’excellente exposition qui se... Voilà un beau livre qui mérite bien son nom. Il nous offre de redécouvrir les vies et les oeuvres de deux monstres de la littérature et qui contribuèrent à enrichirent les idées de leur époque. 2017 est une année marquée par un double anniversaire : celui du bicentenaire de la mort de Germaine de Staël et les 250 ans de la naissance de Benjamin Constant. Ces deux figures pionnières du romantisme et du libéralisme furent des figures majeures de la modernité et de la diversité culturelle. Constant écrivait : ”J’ai défendu quarante ans le même principe, liberté en tout, en religion, en philosophie, en littérature, en industrie, en politique.” Cette sentence résume formidablement la pensée d’un homme qui consacra passionnément sa vie à la liberté. De son côté Germaine de Staël affirme : “ Une nation n’a de caractère que lorsqu’elle est libre.” La liberté comme une obsession permanente et partagée et c’est ce qui rend cet ouvrage passionnant de bout en bout dans l’analyse qu’il nous propose du parcours de ces deux personnalités hors norme. L’ouvrage permet de prolonger l’excellente exposition qui se déroula à la fondation Bodmer sur les parcours de Germaine de Staël et Benjamin Constant. Une vingtaine de contributeurs traitent des thématiques qui traversèrent l’existence de ces deux enfants des lumières et qui devint rapidement un couple en Révolution. On se passionne pour leurs engagements politiques qui les entrainèrent parfois jusqu’à l’exil. La dimension littéraire n’est évidemment pas négligée, les deux oeuvres sont passées au crible et force est de reconnaître que certains éclairages mettent en évidence, pour ces deux maitres de l’écriture de soi, des pans ignorées de leur travail littéraire, sur la vieillesse en particulier. On apprend beaucoup et on prend aussi du plaisir à découvrir une magnifique iconographie. On y trouve tableaux, manuscrits, statues, caricatures mais aussi des objets familiers qui ont appartenu aux deux personnalités. Cette promenade à travers le temps nous permet d’approcher au plus près ces deux existences qui éclairèrent leur époque. Oui, un très beau livre. Archibald PLOOM (CULTURE-CHRONIQUE.COM)
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…