Lisez! icon: Search engine
Girl, in real life - Réseaux Sociaux - Célébrité - Adolescence
Diane Gagneret (traduit par)
Collection : Romans ados
Date de parution : 29/09/2022
Éditeurs :
Slalom

Girl, in real life - Réseaux Sociaux - Célébrité - Adolescence

Diane Gagneret (traduit par)
Collection : Romans ados
Date de parution : 29/09/2022
Célébrité vs Réalité
Eva n’était pas encore née que sa chaîne Youtube comptait déjà 10 000 abonnés. À 13 ans, ils sont des millions à suivre le moindre de ses gestes. Ses parents, investis... Eva n’était pas encore née que sa chaîne Youtube comptait déjà 10 000 abonnés. À 13 ans, ils sont des millions à suivre le moindre de ses gestes. Ses parents, investis à temps plein dans cette entreprise, s’assurent que les vues augmentent toujours plus. Cadeaux, faveurs et voyages affluent avec la... Eva n’était pas encore née que sa chaîne Youtube comptait déjà 10 000 abonnés. À 13 ans, ils sont des millions à suivre le moindre de ses gestes. Ses parents, investis à temps plein dans cette entreprise, s’assurent que les vues augmentent toujours plus. Cadeaux, faveurs et voyages affluent avec la célébrité : une vraie vie de rêve… fictive ! Si tout le monde regarde Eva partout, tout le temps, personne ne l’écoute. Ses envies et préférences ne comptent pas. Tout ce qu’elle mange, porte, touche est sponsorisé. Rien ne doit sortir du cadre de la caméra, pas même l’annonce de ses premières règles. C’est l’humiliation de trop. À présent, Eva a décidé de se faire entendre et de reprendre le contrôle de sa vie !
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782375542835
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 145 x 225 mm
EAN : 9782375542835
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 145 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LudivineBon 22/12/2022
    Vous cherchez un livre un roman pour ados ? J’ai celui qu’il vous faut ! Le visuel est plein de fraîcheur et de pep’s, mais c’est une lecture passionnante et profonde qui vous attend. On a longtemps débattu sur les Mini Miss, mais là, on se retrouve au coeur de l’exploitation visuelle des plus jeunes et de l’impact des réseaux sur le mental des ados. Le moindre geste, la moindre parole d’Eva est un nouveau prétexte à une publication sur les réseaux… depuis sa vie naissance ! Mais la surexposition a-t’elle une limite ? L’hyperconnexion n’est-elle pas sans risque pour le noyau familial ? Eva peut-elle encore avoir un semblant d’intimité face aux demandes toujours plus exigeantes de ceux qui la suive ? Doit-elle continuer à subir ces publications qu’elle vit comme des humiliations ou peut-elle encore prendre en main son destin ? Pourra-t’elle avoir des amis sincères ? Tout cela semblait pourtant être la vie rêvée… Une réflexion profonde sous des dehors colorés et plein de légèreté. On réfléchit à la responsabilité parentale, aux railleries des camarades de classe qui frôlent le harcèlement, à la notion de consentement (eh oui, même à 13 ans on à le droit de... Vous cherchez un livre un roman pour ados ? J’ai celui qu’il vous faut ! Le visuel est plein de fraîcheur et de pep’s, mais c’est une lecture passionnante et profonde qui vous attend. On a longtemps débattu sur les Mini Miss, mais là, on se retrouve au coeur de l’exploitation visuelle des plus jeunes et de l’impact des réseaux sur le mental des ados. Le moindre geste, la moindre parole d’Eva est un nouveau prétexte à une publication sur les réseaux… depuis sa vie naissance ! Mais la surexposition a-t’elle une limite ? L’hyperconnexion n’est-elle pas sans risque pour le noyau familial ? Eva peut-elle encore avoir un semblant d’intimité face aux demandes toujours plus exigeantes de ceux qui la suive ? Doit-elle continuer à subir ces publications qu’elle vit comme des humiliations ou peut-elle encore prendre en main son destin ? Pourra-t’elle avoir des amis sincères ? Tout cela semblait pourtant être la vie rêvée… Une réflexion profonde sous des dehors colorés et plein de légèreté. On réfléchit à la responsabilité parentale, aux railleries des camarades de classe qui frôlent le harcèlement, à la notion de consentement (eh oui, même à 13 ans on à le droit de donner son avis !), au sens que l’on veut vraiment donner à sa vie… Le mépris des parents est très dérangeant et on en vient presque à comprendre la rébellion d’Eva qui se lance dans des actes répréhensibles avec un peu d'aide. Je ne connaissais pas les éditions Slalom, mais j’ai réellement envie de revenir à leur catalogue pour découvrir d’autres titres. A confier de toute urgence à de jeunes ados pour qu’ils s’interrogent sur le pouvoir de leur image sur les réseaux… Coup de coeur !
    Lire la suite
    En lire moins
  • leonorph 12/12/2022
    Difficile de ne pas entrer directement dans ce roman avec la plume simple et efficace de l’auteur ! J’étais un petit peu surprise au début car je m’attendais à un personnage principal plus âgé et je me suis vite rendue compte à quel point c’est encore plus difficile pour elle de vivre ça à cet âge là 😞 On va plonger dans une famille avec des parents toxiques qui dévoilent la plus profonde intimité de leur enfant au monde entier.. Malgré certains passages que je trouvais parfois un peu irréaliste (peut-être parce que ça ne s’est pas du tout passé comme ça pour moi 😅) il n’empêche que l’on va accompagner Eva dans sa longue rage, on va la soutenir à porter sa voix, à se faire entendre et surtout respecter ! C’est un roman très touchant, où l’on voit cette jeune femme prendre de l’assurance, s’affirmer face à ses parents, et assumer sa vie passée et présente surtout lorsque les moqueries et le harcèlement la colle au collège Je pense que l’âge a bien été choisi par l’autrice, car suffisamment jeune pour galérer à se faire écouter par tout le monde, c’est vraiment ces années là où on est mis à l’épreuve par... Difficile de ne pas entrer directement dans ce roman avec la plume simple et efficace de l’auteur ! J’étais un petit peu surprise au début car je m’attendais à un personnage principal plus âgé et je me suis vite rendue compte à quel point c’est encore plus difficile pour elle de vivre ça à cet âge là 😞 On va plonger dans une famille avec des parents toxiques qui dévoilent la plus profonde intimité de leur enfant au monde entier.. Malgré certains passages que je trouvais parfois un peu irréaliste (peut-être parce que ça ne s’est pas du tout passé comme ça pour moi 😅) il n’empêche que l’on va accompagner Eva dans sa longue rage, on va la soutenir à porter sa voix, à se faire entendre et surtout respecter ! C’est un roman très touchant, où l’on voit cette jeune femme prendre de l’assurance, s’affirmer face à ses parents, et assumer sa vie passée et présente surtout lorsque les moqueries et le harcèlement la colle au collège Je pense que l’âge a bien été choisi par l’autrice, car suffisamment jeune pour galérer à se faire écouter par tout le monde, c’est vraiment ces années là où on est mis à l’épreuve par tout le monde, où la confiance ne règne pas toujours et le soutien encore moins Peut être qu’il est destiné à un public un peu plus jeune, de vrais jeunes adolescents mais au vu de la toxicité des réseaux sociaux, de sa place plus importante dans la vie des gens et des familles, certains adultes devraient le lire avant de publier tout et n’importe quoi, en rendant des choses censées rester privées publiques… Bref j’ai passé un très bon moment à lire ce roman dans le métro direction la fac où j’avais l’impression de, paradoxalement, me déconnecter #9786;️
    Lire la suite
    En lire moins
  • FabtheFab 05/12/2022
    Eva Anderson est célèbre car ses parents postent des vidéos d'elle depuis sa procréation sur YouTube et leur chaîne La vie d'Eva dépasse les 400.000 abonnés avec deux à trois nouvelles vidéos par semaine depuis treize ans, si bien que sa mère Jen gère la communauté et son père Lars les partenariats. Eva est aujourd'hui au collège en cinquième ; elle vient d'avoir ses premières règles et sa mère édite une vidéo YouTube sur l'événement, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Malgré le soutien de sa meilleure amie Hallie et de son voisin, Euan dit Spud, elle décide se révolter d’autant qu’une nouvelle camarade de classe, Carys Belfield est prête à l’aider et à lui fournir son aide technique dans le piratage informatique. “Après des études de littérature et d’écriture, Tamsin Winter a travaillé dans la publicité avant de devenir enseignante en collège et lycée. Parallèlement, elle aime écrire sur des sujets sensibles, qui touchent de près les jeunes adolescents, comme Jemima Small, publié en 2020 aux éditions Slalom. Elle a été nominée en 2018 pour la médaille Carnegie (une des plus importantes distinctions britanniques en littérature jeunesse, qui a déjà récompensé Jason Reynolds, Elizabeth Acevedo, Ruta... Eva Anderson est célèbre car ses parents postent des vidéos d'elle depuis sa procréation sur YouTube et leur chaîne La vie d'Eva dépasse les 400.000 abonnés avec deux à trois nouvelles vidéos par semaine depuis treize ans, si bien que sa mère Jen gère la communauté et son père Lars les partenariats. Eva est aujourd'hui au collège en cinquième ; elle vient d'avoir ses premières règles et sa mère édite une vidéo YouTube sur l'événement, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Malgré le soutien de sa meilleure amie Hallie et de son voisin, Euan dit Spud, elle décide se révolter d’autant qu’une nouvelle camarade de classe, Carys Belfield est prête à l’aider et à lui fournir son aide technique dans le piratage informatique. “Après des études de littérature et d’écriture, Tamsin Winter a travaillé dans la publicité avant de devenir enseignante en collège et lycée. Parallèlement, elle aime écrire sur des sujets sensibles, qui touchent de près les jeunes adolescents, comme Jemima Small, publié en 2020 aux éditions Slalom. Elle a été nominée en 2018 pour la médaille Carnegie (une des plus importantes distinctions britanniques en littérature jeunesse, qui a déjà récompensé Jason Reynolds, Elizabeth Acevedo, Ruta Sepetys, Neil Gaiman, Patrick Ness…). Elle vit avec son fils à Leicester, en Angleterre.” source : Lisez.com, le site du groupe Editis. Elle est l’autrice de Jemima Small chez Slalom sur la thématique de la grossophobie. Ce roman immersif nous plonge dans le quotidien d’une jeune adolescente qui raconte à la première personne du singulier son quotidien avec des parents vlogueurs qui ont bâti toute leur vie sur la promotion de leur marque sur YouTube et les réseaux sociaux, leur vie de famille et plus précisément la vie de leur fille sans jamais lui demander son consentement. Tamsin Winter décrit avec beaucoup d’acuité la spirale infernale de l’alimentation en nouvelles vidéos d’une chaîne YouTube, la gestion de la communauté et l’animation des réseaux sociaux associés. Les parents de la jeune héroïne ne sont même plus conscients de leur addiction aux écrans et toute leur vie est orientée par le storytelling d’une vie familiale inventée, réinventée, scénarisée. L’adolescence de l’héroïne devient donc un enjeu majeur d’opposition à ses parents, d’affirmation de son autonomie et de ses choix de vie. La narration est redoutablement efficace au plus près des émotions de l’héroïne.
    Lire la suite
    En lire moins
  • enairolf 07/11/2022
    Tout d’abord, je tiens à remercier les éditions Slalom pour ce merveilleux envoi. Ce roman à la couverture pleine de pep’s est très intriguant au premier abord. Encore plus lorsque l’on regarde le résumé d’ailleurs! J’étais impatiente de pouvoir le découvrir et je n’ai pas été déçue le moins du monde ma lecture. Roman que j’ai dévoré en un rien de temps, j’étais tellement plongée dans ma lecture que j’étais clairement dans une bulle et plus rien n’existait autour de moi. Je ne sais pas vous mais moi ça m’arrive très souvent d’ailleurs ça, ça m’arrive même d’oublier de manger par moments tellement je suis à fond dans ma lecture oops! Je découvre la plume de Tamsin avec ce roman. Je ne connaissais pas du tout cette auteure mais je suis ravie d’avoir pu découvrir sa plume. Elle regroupe tout ce que j’aime lorsque je dévore un livre. Tout d’abord, son roman est hyper addictif. On veut toujours en savoir plus, on tourne les pages encore et encore. De plus, les chapitres sont assez courts (team chapitres. courts, je le dis à chaque fois mais tant pis!) mais surtout la dernière phrase du chapitre est tellement intrigante qu’on continue de lire... Tout d’abord, je tiens à remercier les éditions Slalom pour ce merveilleux envoi. Ce roman à la couverture pleine de pep’s est très intriguant au premier abord. Encore plus lorsque l’on regarde le résumé d’ailleurs! J’étais impatiente de pouvoir le découvrir et je n’ai pas été déçue le moins du monde ma lecture. Roman que j’ai dévoré en un rien de temps, j’étais tellement plongée dans ma lecture que j’étais clairement dans une bulle et plus rien n’existait autour de moi. Je ne sais pas vous mais moi ça m’arrive très souvent d’ailleurs ça, ça m’arrive même d’oublier de manger par moments tellement je suis à fond dans ma lecture oops! Je découvre la plume de Tamsin avec ce roman. Je ne connaissais pas du tout cette auteure mais je suis ravie d’avoir pu découvrir sa plume. Elle regroupe tout ce que j’aime lorsque je dévore un livre. Tout d’abord, son roman est hyper addictif. On veut toujours en savoir plus, on tourne les pages encore et encore. De plus, les chapitres sont assez courts (team chapitres. courts, je le dis à chaque fois mais tant pis!) mais surtout la dernière phrase du chapitre est tellement intrigante qu’on continue de lire encore et encore. Il se lit en un rien de temps, sincèrement je n’ai pas vu les pages défiler tant j’étais à fond dans cette histoire. Et puis sa plume est vraiment fluide et c’est un vrai bonheur de se plonger dedans! Dans ce roman, on va suivre le personnage d’Eva. Elle n’était même pas encore née que sa chaîne Youtube comptait déjà 10 000 abonnés. Désormais âgée de 13 ans, ils sont des millions à suivre le moindre de ses gestes. Cadeaux, faveurs et voyages affluent avec la célébrité. En gros c’est une vraie vie de rêve. Mais une vie de rêve qui ne que fictive… Rien ne doit sortir du cadre de la caméra, pas même l’annonce de ses premières règles! C’est l’humiliation de trop pour Eva. À présent, elle est bien décidé à se faire entendre et à reprendre le contrôle de sa vie! Alors clairement ce roman m’a mise en colère. Bon par contre petite précision, j’ai adoré cette lecture hein ce n’est pas du tout ça le problème. Le thème que l’on aborde dans ce roman, c’est les parents vlogueurs qui mettent leurs enfants en scène pour des vidéos Youtube. Et c’est un sujet qui m’énerve mais vraiment. Ce genre de chaîne Youtube, ça me met terriblement mal à l’aise, je déteste ça. Je trouve que c’est vraiment profiter des enfants pour amasser le plus de fric possible. Et dans ce roman c’est exactement ce cas! Eva en a marre de se faire filmer tout le temps, elle aimerait avoir une vie plus normale mais surtout que ses parents arrête de dévoiler sa vie privée comme ça aux yeux du monde. Sa mère a quand même fait une vidéo pour préciser qu’Eva est devenue une femme et qu’elle a eu ses premières règles. Bien que ce soit quelque chose de naturelle et surtout pas tabou, je n’aurais vraiment pas envie que le monde entier sache que j’ai eu mes règles pour la première.. Mais ce qui m’énerve le plus dans cette histoire c’est vraiment les parents d’Eva. Plusieurs fois, elle leur fait la remarque qu’elle ne veut plus, qu’elle en a marre qu’elle veut arrêter et ils l’écoutent JAMAIS! Ils ne font pas attention à elle, à ce qu’elle a vraiment envie, à ce qu’elle ressent. Ils lui font même comprendre parfois que c’est leur travail et qu’il ne faut pas en faire tout un plat. Et je vous jure, je pourrais en parler des heures de ça mais ça m’a vraiment mise hors de moi. Je trouve leur façon de faire tellement horrible. Les remarques qui lui sortent parfois mais non. Elle a 13 ans, tout le monde se moque d’elle au collège et même ça ils ne le prennent pas en compte.. Je levais les yeux au ciel quasiment à chaque page pendant ma lecture. Je trouve ça tout de même super d’avoir un roman qui aborde ce thème. Les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place dans nos vies, on ne va pas se mentir. Les chaînes Youtube, il en existe des tonnes et des tonnes et il y en a pour tous les goûts. Ce que je trouve affreux et dommage parfois avec ça, c’est que si le succès est là, vous pouvez très vite amassé une bonne grosse somme avec tous les sponsors et compagnie. C’est un peu la culture du vide je trouve. On ne fait rien et tout nous tombe dessus. Alors, attention, je ne dis pas que tous les youtubeurs ne font rien hein. J’en suis tout de même beaucoup qui amènent un vrai contenu et c’est énormément de boulot. Je m’en rend bien compte. Mais vous voyez ce que je veux dire? Pas étonnant qu’une tonne de jeunes veulent devenir influenceur ou que sais-je.. Mais les chaînes youtube famille comme ça, je trouve ça hyper gênant et malaisant en vérité. Alors avoir un roman qui traite ce sujet et, en plus, du point de vue de l’enfant je trouve ça vraiment génial. J’ai beaucoup aimé le personnage d’Eva. Elle m’a vraiment profondément touché. Elle se sent extrêmement mal, ses parents ne l’écoutent jamais, tout le monde se moque d’elle au collège et j’en passe. Elle ne peut pas non plus faire ce qu’elle veut parce qu’il faut tourner. Et sa mère n’hésite pas à mettre les devoirs au second plan! Plus on avance dans le roman et plus Eva en a marre. Cette situation lui pèse énormément et ça me fait tellement de peine de la voir comme ça.. Ce qui fait le plus mal, c’est de la voir dire qu’elle veut arrêter qu’elle en a marre et qu’on ne l’écoute pas.. J’ai adoré le personnage de Spud, son voisin! Ce féru de sciences me fait vraiment mourir de rire, j’ai adoré le découvrir. J’ai aussi beaucoup aimé Carys, la nouvelle amie d’Eva. C’est grâce à elle qu’elle va se rebeller et essayer de faire ouvrir les yeux à ses parents. Elles frappent fort mais au final quand on voit la finalité, il n’y avait vraiment que cette solution.. Sans surprise, je n’ai vraiment pas aimé ses parents, impossible pour moi de les trouver géniaux alors qu’ils ne pensent qu’à leur chaîne et néglige le bien être mental de leur fille. Ce ne sont pas des personnes méchantes mais la façon qu’ils ont d’agir m’a vraiment fait monter sur mes grands chevaux.. Ce roman a été une excellente lecture, j’ai adoré découvrir l’histoire d’Eva. La plume de l’auteure est super addictive, les pages défilent sans même que l’on s’en rende compte. Je l’ai littéralement dévoré et c’était beaucoup trop bien. Un roman vraiment difficile à lâcher. J’ai adoré le thème abordé, c’est un sujet de société actuelle, sujet qui divise malgré tout. Certaines personnes ne trouveront rien de dérangeant, certaines penseront le contraire. Moi personnellement, et ce n’est que mon avis, je trouve ça vraiment très très dérangeant et je n’adepte pas du tout à ce concept.. Le personnage d’Eva est vraiment touchante et on ne peut s’empêcher d’avoir énormément de peine de voir comment ses parents se comportent avec elle.. Pour réussir à s’affranchir de tout ça, elle va devoir taper fort, ce qu’elle a fait d’ailleurs. Mais au final elle n’avait vraiment pas le choix. Le fait d’avoir le roman du point de vue de l’enfant est hyper intéressant. J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman et je ne peux que vous le conseiller!
    Lire la suite
    En lire moins
  • labibliodeclo 30/10/2022
    Ce roman nous plonge dans une réalité qu’on a parfois du mal à comprendre : les réseaux sociaux. Ici, les parents d’Eva sont youtubeurs, influenceurs, et partagent tous les aspects de leur vie sur les réseaux. Un jeu plutôt dangereux, d’autant plus qu’ici, le sujet principal de leurs vidéos n’est autre que leur fille, Eva. Depuis bébé, celle-ci est exposée sans filtre aux yeux du monde. Se pose alors la question du consentement, du respect de la vie privée. Les parents peuvent-ils « exploiter » leur enfant - car évidemment, les vidéos sont monétisées et deviennent la principale source de revenu des parents - sans avoir réellement son accord ? Un enfant plongé dans cette vie virtuelle depuis toujours peut-il se rendre compte que ce n’est pas la vraie vie ? Que de questionnement que je trouve vraiment intéressant, dans la mesure où beaucoup de youtubeurs aujourd’hui exposent ainsi leurs enfants. Qu’en pensez-vous, d’ailleurs ? Pour en revenir au roman, je l’ai vraiment apprécié. J’ai aimé ce combat qu’Eva mène pour la liberté, aux côtés d’une Carys drôle, solidaire, délirante et d’un Spud comique malgré lui, attachant, fidèle. Deux personnages que j’ai totalement adoré ! Parce que ce roman, c’est aussi une histoire... Ce roman nous plonge dans une réalité qu’on a parfois du mal à comprendre : les réseaux sociaux. Ici, les parents d’Eva sont youtubeurs, influenceurs, et partagent tous les aspects de leur vie sur les réseaux. Un jeu plutôt dangereux, d’autant plus qu’ici, le sujet principal de leurs vidéos n’est autre que leur fille, Eva. Depuis bébé, celle-ci est exposée sans filtre aux yeux du monde. Se pose alors la question du consentement, du respect de la vie privée. Les parents peuvent-ils « exploiter » leur enfant - car évidemment, les vidéos sont monétisées et deviennent la principale source de revenu des parents - sans avoir réellement son accord ? Un enfant plongé dans cette vie virtuelle depuis toujours peut-il se rendre compte que ce n’est pas la vraie vie ? Que de questionnement que je trouve vraiment intéressant, dans la mesure où beaucoup de youtubeurs aujourd’hui exposent ainsi leurs enfants. Qu’en pensez-vous, d’ailleurs ? Pour en revenir au roman, je l’ai vraiment apprécié. J’ai aimé ce combat qu’Eva mène pour la liberté, aux côtés d’une Carys drôle, solidaire, délirante et d’un Spud comique malgré lui, attachant, fidèle. Deux personnages que j’ai totalement adoré ! Parce que ce roman, c’est aussi une histoire d’amitié, de solidarité. Alors même si certaines scènes sont un peu invraisemblables, je le trouve percutant.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés

Lisez maintenant, tout de suite !