Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714474773
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 286
Format : 153 x 240 mm

Gran Paradiso

Date de parution : 06/09/2018
Les rêves les plus fous s’accomplissent dans les vies sans réserve.
Découvrez le roman d’un homme qui rêvait de distraire les tigres…
 
Lorsque Lorenzo décide de changer de vie pour construire son propre paradis, c'est dans le Jura qu'il s'installe, sur les terres que son grand-père lui a laissées en héritage. Des dizaines d'hectares en friche sur lesquels ce jeune vétérinaire pose la première pierre du parc animalier de ses rêves, où... Lorsque Lorenzo décide de changer de vie pour construire son propre paradis, c'est dans le Jura qu'il s'installe, sur les terres que son grand-père lui a laissées en héritage. Des dizaines d'hectares en friche sur lesquels ce jeune vétérinaire pose la première pierre du parc animalier de ses rêves, où les espèces évolueront au plus près de leur habitat naturel.

Un pari fou qui suscitera admiration ou hostilité, mais Lorenzo, aidé de ses proches et de son équipe, sera prêt à tout pour faire vivre ce paradis terrestre... et reconquérir celle qu'il aime toujours en secret.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714474773
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 286
Format : 153 x 240 mm
Belfond
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Gaphanie Posté le 13 Octobre 2021
    J'ai failli adorer ce roman ! J'avais pourtant des a priori sur les oeuvres de Françoise Bourdin. Lesquels ? Bonne question, c'est assez confus, mais, comme c'est surtout au petit supermarché de mon village que je voyais ses titres, j'en avais plus ou moins déduit que c'était de la littérature pour vieilles dames sentimentales. (Oui, j'ai AUSSI des préjugés sur les vieilles dames de la campagne qui fréquentent mon supermarché...) J'ai donc chois ce titre - Gran Paradisio - en faisant mes courses, entre les paquets de pâtes et les rouleaux de papier toilette (et ce bien que le confinement soit terminé par ici) à cause de son épaisseur : c'était le plus fin... En fait, j'avais besoin de lire un roman de Françoise Bourdin pour valider plusieurs challenges auxquels je participe sur Babelio cette année. Bref. Après quelques mois passés à le voir traîner sur ma pile à lire, je me décide, et... Excellente surprise ! A priori, pas d'histoire d'amour, pas d'eau de rose, au contraire, des rapports familiaux hyper tendus et très bien rendus, et un projet, l'oeuvre de la vie du personnange principal : faire vivre son parc animalier ! Chouette, nous voilà embarqués dans les prises de bec familiales... J'ai failli adorer ce roman ! J'avais pourtant des a priori sur les oeuvres de Françoise Bourdin. Lesquels ? Bonne question, c'est assez confus, mais, comme c'est surtout au petit supermarché de mon village que je voyais ses titres, j'en avais plus ou moins déduit que c'était de la littérature pour vieilles dames sentimentales. (Oui, j'ai AUSSI des préjugés sur les vieilles dames de la campagne qui fréquentent mon supermarché...) J'ai donc chois ce titre - Gran Paradisio - en faisant mes courses, entre les paquets de pâtes et les rouleaux de papier toilette (et ce bien que le confinement soit terminé par ici) à cause de son épaisseur : c'était le plus fin... En fait, j'avais besoin de lire un roman de Françoise Bourdin pour valider plusieurs challenges auxquels je participe sur Babelio cette année. Bref. Après quelques mois passés à le voir traîner sur ma pile à lire, je me décide, et... Excellente surprise ! A priori, pas d'histoire d'amour, pas d'eau de rose, au contraire, des rapports familiaux hyper tendus et très bien rendus, et un projet, l'oeuvre de la vie du personnange principal : faire vivre son parc animalier ! Chouette, nous voilà embarqués dans les prises de bec familiales et les projets grandioses... Sauf qu'au bout d'un moment... Ben voilà quoi, au final, c'est bien d'amour dont il s'agit, et si j'ai trouvé tous les personnages crédibles et attachants, il faut tout de même bien reconnaître qu'ils en font des complications ! Et puis, surtout et hélas, pour moi, l'histoire des subsides pour sauver le zoo passe assez vite à l'arrière plan... Bon, alors est-ce que je pense toujours que les romans de Françoise Bourdin sont pour les ménagères rurales de plus de soixante-dix ans ? Pas forcément. Est-ce que c'est un bon roman ? Oui sans l'ombre d'une hésitation ! Est-ce que j'attraperai un jour un autre roman de cet auteur en me dirigeant vers l'épicerie sèche ? Euh... Peut-être pas dans l'immédiat, mais certainement avant mes soixante-dix printemps !
    Lire la suite
    En lire moins
  • MissWonder Posté le 22 Août 2021
    Gran Paradiso m'a plongé dans le milieu exotique des zoos oeuvrant pour la préservation des espèces. Quel dépaysement ! Découvrir le quotidien des soigneurs et vétérinaires m'a enchanté. de plus, la problématique de la gestion pratique et financière d'un tel lieu est également abordée, ce qui est très intéressant. C'est dans ce contexte que l'autrice Françoise Bourdin pose son histoire : Lorenzo, vétérinaire à l'initiative de ce zoo suite à l'héritage de son grand-père, a récemment embauché son ex, également vétérinaire. Il ne s'est jamais vraiment remis de leur rupture et espère donc secrètement pouvoir la reconquérir. Certes, le thème n'est pas des plus original, mais avec un tel cadre, il en devient beaucoup plus attrayant. L'histoire familiale de Lorenzo donne aussi plus de relief à ce roman. Je me suis donc facilement laisser prendre au jeu et j'ai apprécié cette lecture qui m'a paru idéale à lire en vacances !
  • Maudestie Posté le 5 Juillet 2021
    Un vétérinaire dans le Jura, une femme qui s’appelle Maud, il ne m’en fallait pas plus pour sauter sur ce livre… mais il n’a pas été à la hauteur de mes espérances. Je l’ai trouvé un peu plat et terne. J’ai été déçu ! Il est pourtant bien écrit, accessible mais je ne lui ai pas, pour ma part, trouvé grand intérêt.
  • Christian10 Posté le 4 Juin 2021
    Encore une belle histoire familiale comme sait les raconter Françoise Bourdin. De beaux personnages, sincères, attachants , qui font de ce roman une bonne réussite. Il manque peut-être un peu de piquant ou rebondissement. Etienne, à mon avis, s'efface un peu trop facilement .Après l'épisode de la voiture, je pensais qu'il reviendrait à la charge en pourrissant un peu plus la vie au chalet. Dommage. Mais comme l'a écrit un lecteur ou lectrice, peut-être y aura t-il une suite?
  • ma_chouette_litherapie Posté le 1 Mars 2021
    Un livre sympathique et dépaysant qui se déroule dans le Jura. Lorenzo, ou Laurent comme le nomme son beau-père, vétérinaire passionné par la faune sauvage a créé un parc animalier dans lequel il s'investit corps et âme. Il a pu créé ce parc grâce à un legs de son grand-père italien dont il était proche et qui lui a, également, transmis son amour pour les animaux en l'emmenant chaque année visiter le parc italien "Gran Paradiso". Dans ce projet, il s'est entouré d'une équipe de soigneurs, de professionnels et notamment de Julia, vétérinaire comme lui. Julia étant son ex-compagne alors qu'il était étudiant. La famille revêt un caractère primordial pour lui et elle le lui rend bien. Il est soutenu, encouragé par sa mère et ses frères et soeurs (ou plutôt demi). Le livre n'est pas long, moins de deux cents pages, il n'y a pas vraiment d'intrigue mais l'auteure y décrit très bien les animaux sauvages, les relations amoureuses et les sentiments, les clans familiaux, les fratries, les vieilles querelles. Mes sentiments : + le cadre dépaysant + les animaux sauvages qui semblent avoir bien été étudiés + l'auteur amène le lecteur à s'interroger sur la réalisation de soi,... Un livre sympathique et dépaysant qui se déroule dans le Jura. Lorenzo, ou Laurent comme le nomme son beau-père, vétérinaire passionné par la faune sauvage a créé un parc animalier dans lequel il s'investit corps et âme. Il a pu créé ce parc grâce à un legs de son grand-père italien dont il était proche et qui lui a, également, transmis son amour pour les animaux en l'emmenant chaque année visiter le parc italien "Gran Paradiso". Dans ce projet, il s'est entouré d'une équipe de soigneurs, de professionnels et notamment de Julia, vétérinaire comme lui. Julia étant son ex-compagne alors qu'il était étudiant. La famille revêt un caractère primordial pour lui et elle le lui rend bien. Il est soutenu, encouragé par sa mère et ses frères et soeurs (ou plutôt demi). Le livre n'est pas long, moins de deux cents pages, il n'y a pas vraiment d'intrigue mais l'auteure y décrit très bien les animaux sauvages, les relations amoureuses et les sentiments, les clans familiaux, les fratries, les vieilles querelles. Mes sentiments : + le cadre dépaysant + les animaux sauvages qui semblent avoir bien été étudiés + l'auteur amène le lecteur à s'interroger sur la réalisation de soi, sur les rêves et la possibilité des les réaliser + le personnage principal passionné, loyal, charismatique, engagé - le manque d'intrigue - la relation entre Lorenzo et Julia et la chute sont un peu banales et prévisibles - les personnages de Marc et Cécile qui auraient pu être développés. Ils m'ont, parfois, fait l'effet de "figurants" - la petite intrigue sur les espèces protégées comme les cornes d'ivoire des éléphants qui mériterait d'être développée
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Toute l'actualité de Françoise Bourdin
Entrez dans les coulisses de ses romans et découvrez, en avant-première, ses prochaines parutions.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    Lisez

    Françoise Bourdin : "En Provence, mon imagination est stimulée"

    Depuis toujours, Françoise Bourdin puise ses histoires dans le quotidien de ceux qui l’entourent. Avec Quelqu’un de bien (éditions Belfond), elle s’intéresse aux déserts médicaux. L’occasion pour elle de revisiter une région qui lui est chère, la Provence. Nous l’avons rencontrée.

    Lire l'article
  • Interview
    Lisez

    Le Noël des auteurs : 5 questions délicieusement festives à Françoise Bourdin

    Tout au long du mois de décembre, Lisez interroge les auteurs sur leur rapport à Noël. Françoise Bourdin compte parmi les écrivains les plus vendus en France. Alors que les éditions Belfond publient une sublime édition collector de son diptyque Gran Paradiso / Si loin, si proches, la romancière nous parle d'un matin de Noël très particulier en compagnie d'un petit caniche blanc...

    Lire l'article