RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Harcèlement

            Robert Laffont
            EAN : 9782221077450
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 153 x 240 mm
            Harcèlement

            Collection : Best-sellers
            Date de parution : 01/09/1994

            Après Jurassic Park et Soleil Levant, Michael Crichton s'attaque au thème explosif du harcèlement sexuel. S'inspirant d'une histoire vraie, il prend, dans ce thriller haletant, le contre-pied de ce que l'on attendait : la victime est un homme, le coupable, une femme.
            " Le harcèlement sexuel est un abus de pouvoir....

            Après Jurassic Park et Soleil Levant, Michael Crichton s'attaque au thème explosif du harcèlement sexuel. S'inspirant d'une histoire vraie, il prend, dans ce thriller haletant, le contre-pied de ce que l'on attendait : la victime est un homme, le coupable, une femme.
            " Le harcèlement sexuel est un abus de pouvoir. Et le pouvoir n'appartient en exclusivité ni aux hommes ni aux femmes. " Michael Crichton
            " Un chef-d'oeuvre provocateur. Depuis sa parution, Harcèlement passionne et divise l'Amérique. " Paris-Match

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221077450
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 153 x 240 mm
            Robert Laffont
            21.50 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Oncques Posté le 30 Décembre 2018
              Un peu d'ennui pendant une première moitié du livre mais le talent d'écrivain de Crichton a su donner de l'intérêt à cette histoire dont j'ai lu la seconde moitié avec plaisir
            • polacrit Posté le 2 Avril 2018
              Après avoir lu le roman et vu le film, je précise que je préfère largement la prose de M. C. Crichton. A mon avis, le film traite le sujet d'une façon trop commerciale, trop convenue. "Harcèlement", paru en 1994, raconte l'histoire de Tom Sanders, employé dans une société d'informatique, confronté à une accusation de harcèlement sexuel par sa supérieure hiérarchique, accusation non fondée, ça va de soi... Les victimes de harcèlement sexuel sur leur lieu de travail sont souvent confrontées à la solitude, au mieux au scepticisme de leur entourage et des autorités, quand elles osent en parler. J'ai trouvé intéressant de traiter ce thème non du point de vue d'une femme, mais de celui d'un homme, rappelant au passage que les femmes n'en sont pas les seules victimes. Bienvenue dans la jungle des relations professionnelles et sociales de l'Amérique moderne, ce qui ne signifie pas que nous en sommes exempts, même si on n'en parle pas tant que ça.
            • Crazynath Posté le 27 Décembre 2016
              Ce livre trainait dans ma PAL depuis plus d'une décennie et j'ai profité du challenge ABC pour la dépoussiérer un peu. ( Un tout petit peu ) En général, quand on entend parler de harcèlement sexuel, ce sont presque toujours des femmes qui en sont victimes. Ici, Michael Crichton inverse la donne : dans un contexte de changement et de fusion d'entreprises, Tom Sanders , cadre supérieur, va se retrouver avec une nouvelle supérieure qui n'est autre qu'une ancienne maitresse. Elle va très vite faire preuve d'abus de pouvoir en essayant de le séduire. On va rentrer dans une sombre histoire d'abus de pouvoir et Sanders va avoir de la peine à mesurer tous les rouages de la machination qui se mettra en place. Le fait d'avoir fait d'un homme la victime rend peut être le lecteur plus attentif aux difficultés que rencontrent les victimes d'harcèlement sexuel sur leur lieu de travail. Toute leur crédibilité est remise en cause, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel. Faire reconnaitre ce délit est un véritable parcours du combattant et on peut comprendre que souvent les victimes préfèrent fuir et/ou se taire. L'histoire était intéressante à lire, même si je me suis un peu... Ce livre trainait dans ma PAL depuis plus d'une décennie et j'ai profité du challenge ABC pour la dépoussiérer un peu. ( Un tout petit peu ) En général, quand on entend parler de harcèlement sexuel, ce sont presque toujours des femmes qui en sont victimes. Ici, Michael Crichton inverse la donne : dans un contexte de changement et de fusion d'entreprises, Tom Sanders , cadre supérieur, va se retrouver avec une nouvelle supérieure qui n'est autre qu'une ancienne maitresse. Elle va très vite faire preuve d'abus de pouvoir en essayant de le séduire. On va rentrer dans une sombre histoire d'abus de pouvoir et Sanders va avoir de la peine à mesurer tous les rouages de la machination qui se mettra en place. Le fait d'avoir fait d'un homme la victime rend peut être le lecteur plus attentif aux difficultés que rencontrent les victimes d'harcèlement sexuel sur leur lieu de travail. Toute leur crédibilité est remise en cause, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel. Faire reconnaitre ce délit est un véritable parcours du combattant et on peut comprendre que souvent les victimes préfèrent fuir et/ou se taire. L'histoire était intéressante à lire, même si je me suis un peu ennuyée par moments lors des descriptions techniques en lien avec les nouvelles technologies produites par l'entreprise du personnage central. Challenge ABC 2016/2017 Challenge Pavés 2016/2017
              Lire la suite
              En lire moins
            • antihuman Posté le 21 Décembre 2012
              Là-dedans la nemesis ment tout court. Outre l'aspect normal du héros, on voit comment certains peuvent se servir des lois U.S: Car comme Sanders ne s'est pas trop protégé (par inconscience ou manque de parano...) et étant relativement lunatique à la base, on ne peut le réduire à ce personnage d'agresseur selon cet important lobby ainsi que leurs nombreux mensonges. Car ces autres ne sont pas meilleurs, ils sont juste beaucoup plus sournois tout en pratiquant leurs coups en douce, en s'arrangeant bien évidemment pour que tout cela ne se voit pas. Crichton insiste sur le rôle de l'argent dans la justice -au contraire de toute morale... - et vu l'aspect précicipité et hystérique des ennemis, qui tentent de jouer aussi l'acte de l'angélisme puritain, le bien gagne malgré tout à la fin. Enfin , Disclosure n'est pas un chef d'oeuvre mais une sorte de conte qui a au moins le mérite de divertir et de comporter tous ces termes techniques issus du nouveau jargon du droit .
            • sofy74 Posté le 30 Novembre 2012
              Pourquoi cela seraient ils toujours les hommes les vilains ? Un aspect du harcèlement sexuel dans le monde du travail bien écrit. Comment résister aux avances de sa supérieure qui plus est son ex petite amie... Pas simple quand votre carrière professionnelle est en jeu. A noter la bonne adaptation cinématographique avec le sublime Demie MOORE
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.