Lisez! icon: Search engine
Hemlock Grove
Cécile Leclère (traduit par)
Date de parution : 24/08/2017
Éditeurs :
Super 8
En savoir plus

Hemlock Grove

Cécile Leclère (traduit par)
Date de parution : 24/08/2017
Libérez la bête en vous !
 
Hemlock Grove (Pennsylvanie) n’est plus une petite ville paisible. Dans les bois, le corps mutilé d’une jeune fille vient d’être retrouvé. Une chasse à l’homme est lancée. Au sein de... Hemlock Grove (Pennsylvanie) n’est plus une petite ville paisible. Dans les bois, le corps mutilé d’une jeune fille vient d’être retrouvé. Une chasse à l’homme est lancée. Au sein de la communauté, cependant, une angoissante question se fait jour : ce meurtre est-il vraiment l’œuvre d’un homme ? Et si certains en... Hemlock Grove (Pennsylvanie) n’est plus une petite ville paisible. Dans les bois, le corps mutilé d’une jeune fille vient d’être retrouvé. Une chasse à l’homme est lancée. Au sein de la communauté, cependant, une angoissante question se fait jour : ce meurtre est-il vraiment l’œuvre d’un homme ? Et si certains en savaient plus qu’ils ne voulaient bien le dire ?
 
C’est sans doute le cas de Peter Rumancek, jeune gitan qui vient d’emménager en ville avec sa mère et qui a raconté aux élèves du lycée qu’il était un loup-garou. Ou de Roman Godfrey, héritier local, qui fait preuve auprès de ses camarades d’un complexe de supériorité pathologique, alors que sa petite sœur Shelley souffre d’une maladie monstrueuse. Les deux garçons – que tout oppose  – vont se rapprocher à la suite de ce meurtre pour tenter d’en percer le mystère. Parallèlement, la famille de Roman s’efforce de cacher les étranges expériences scientifiques effectuées par le Dr Johann Pryce au sein de la société Godfrey…

Page-turner impitoyable, chronique adolescente dark en diable, roman gothique 2.0, Hemlock Grove est une plongée sans retour dans le miroir inversé du rêve américain. C’est aussi une série à succès dont les trois saisons ont été diffusées sur Netflix.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782370560827
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 220 mm
Super 8
En savoir plus
EAN : 9782370560827
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

« Il y a du Edgar Allan Poe et du J. D. Salinger chez Brian McGreevy. Un vrai talent est né. »
Philip Meyer - Auteur de "Le Fils"
"Un grand roman d'horreur à ne pas lire les soirs de pleine lune ! " Côté Femme
Côté Femme

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Amnezik666 13/01/2018
    Ayant découvert Hemlock Grove d’abord au format série TV, j’étais convaincu que le roman était une adaptation de ladite série. Mais que nenni, c’est tout le contraire, la série est une plus ou moins libre transposition sur petit écran du roman ; à ma décharge le bouquin était jusqu’alors inédit en version française. Est-il encore possible de proposer une a pproche originale autour de la lycanthropie, du vampirisme et autres créatures surnaturelles ? J’ai envie de croire que longtemps encore des auteurs réussiront à nous surprendre, et Brian McGreevy tendrait à me donner raison avec ce roman. Il n’en reste pas moins que j’ai refermé ce roman sur un sentiment quelque peu mitigé. Certes l’intrigue est addictive et plutôt bien amenée, de même les personnages sont globalement bien travaillés, mais il reste un certain nombre de questions qui auraient méritées un traitement plus approfondi et je reprocherai à l’auteur (sans doute aussi une part de responsabilité de la traduction) un style très irrégulier dans la narration. Brian McGreevy avait un temps envisagé de travailler sur une suite à son roman avant de renoncer à son idée, dommage, le lecteur refermera le bouquin avec un sentiment de frustration face aux questions laissées sans réponse.... Ayant découvert Hemlock Grove d’abord au format série TV, j’étais convaincu que le roman était une adaptation de ladite série. Mais que nenni, c’est tout le contraire, la série est une plus ou moins libre transposition sur petit écran du roman ; à ma décharge le bouquin était jusqu’alors inédit en version française. Est-il encore possible de proposer une a pproche originale autour de la lycanthropie, du vampirisme et autres créatures surnaturelles ? J’ai envie de croire que longtemps encore des auteurs réussiront à nous surprendre, et Brian McGreevy tendrait à me donner raison avec ce roman. Il n’en reste pas moins que j’ai refermé ce roman sur un sentiment quelque peu mitigé. Certes l’intrigue est addictive et plutôt bien amenée, de même les personnages sont globalement bien travaillés, mais il reste un certain nombre de questions qui auraient méritées un traitement plus approfondi et je reprocherai à l’auteur (sans doute aussi une part de responsabilité de la traduction) un style très irrégulier dans la narration. Brian McGreevy avait un temps envisagé de travailler sur une suite à son roman avant de renoncer à son idée, dommage, le lecteur refermera le bouquin avec un sentiment de frustration face aux questions laissées sans réponse. N’ayant vu que la première saison de la série TV, je ne saurai dire si celle-ci apporte les réponses manquantes. Le roman est tiré vers le haut par ses personnages. Certes l’improbable duo que forment Peter et Roman fonctionne à la perfection, deux fortes personnalités que tout oppose, mais qui parviendront à surmonter leurs différences afin de devenir complémentaires. La famille Godfrey nous offre aussi un ensemble de personnalités complexes et plus ou moins troubles, que ce soit Olivia, la mère de Roman, Shelley, sa soeur, Letha sa cousine ou encore Norman, son oncle. Sans oublier le Dr Pryce et ses recherches aussi obscures que mystérieuses, et la jeune Christina Wendall. Au fil des pages Brian McGreevy entoure son intrigue d’une ambiance relativement sombre, parfois même carrément glauque, voire malsaine. Une ambiance qui colle parfaitement au récit.
    Lire la suite
    En lire moins
  • VoxPopuli 28/11/2017
  • LeaTouchBook 31/10/2017
    Hemlock Grove est un roman fantastique que j'avais hâte de découvrir ! Si vous aimez Twin Peaks, Stranger Things ou encore le film Super 8; Hemlock Grove est indéniablement fait pour vous ! Hemlock Grove était au départ une petite bourgade tranquille, sans histoire, où le quotidien était aussi morose qu'un ciel gris pâle. Mais un événement va perturber, briser à jamais ce cadre paisible : les drames vont ainsi se succéder... Je dois avouer que je m'attendais à un roman percutant, frappant, terrible proche d'un film d'horreur et pourtant tel n'est pas le cas. Certes il s'agit d'une lecture très agréable, un véritable page turner mais je me suis rendue compte que j'arrivais assez rapidement à m'en extraire et je n'ai pas ressenti les frissons attendus. Tout d'abord j'ai trouvé les personnages assez stéréotypés, on dirait même que l'auteur aime exacerber cette idée au travers de la personnalité des protagonistes. Je n'ai ainsi pas réussi à m'identifier à eux ou même avoir véritablement peur pour eux. Ensuite j'ai trouvé que le style n'était pas assez addictif, n'était pas assez abouti ou travaillé surtout au travers des dialogues. Après j'ai aimé l'ambiance générale de l'histoire, c'est assez efficace sans renouveler le genre. Hemlock... Hemlock Grove est un roman fantastique que j'avais hâte de découvrir ! Si vous aimez Twin Peaks, Stranger Things ou encore le film Super 8; Hemlock Grove est indéniablement fait pour vous ! Hemlock Grove était au départ une petite bourgade tranquille, sans histoire, où le quotidien était aussi morose qu'un ciel gris pâle. Mais un événement va perturber, briser à jamais ce cadre paisible : les drames vont ainsi se succéder... Je dois avouer que je m'attendais à un roman percutant, frappant, terrible proche d'un film d'horreur et pourtant tel n'est pas le cas. Certes il s'agit d'une lecture très agréable, un véritable page turner mais je me suis rendue compte que j'arrivais assez rapidement à m'en extraire et je n'ai pas ressenti les frissons attendus. Tout d'abord j'ai trouvé les personnages assez stéréotypés, on dirait même que l'auteur aime exacerber cette idée au travers de la personnalité des protagonistes. Je n'ai ainsi pas réussi à m'identifier à eux ou même avoir véritablement peur pour eux. Ensuite j'ai trouvé que le style n'était pas assez addictif, n'était pas assez abouti ou travaillé surtout au travers des dialogues. Après j'ai aimé l'ambiance générale de l'histoire, c'est assez efficace sans renouveler le genre. Hemlock Grove une lecture parfaite notamment durant la période d'Halloween. Je suis curieuse à présent de voir l'adaptation en série. En définitive, j'ai apprécié cette lecture mais j'en attendais plus.
    Lire la suite
    En lire moins
  • stephanieplaisirdelire 15/10/2017
    Le scénario, digne d’un film d’horreur, de ce roman avait tout pour me plaire et les premières pages m’ont confortée dans l’idée que j’allais passer un bon moment. Mais mon plaisir n’a pas été jusqu’au bout malheureusement et j’ai difficilement été jusqu’à la fin. Pourquoi ? Je lui ai trouvé un côté jeune adulte qui m’a dérangée, et m’a empêchée de me situer entre l’horreur et le livre bourré d’ado pour ado. Du coup, ça a un peu cassé l’ambiance… J’ai pourtant aimé ce lieu mystérieux (presque mystique) et troublant. Hemlock Grove, petite ville de Pennsylvanie où était implantée la mythique aciérie Godfrey Steel Company (aujourd’hui fermée) m’a beaucoup fait penser à Twin Peaks, d’autant que nombreux des personnages ont un côté un peu frappadingue ou très « spécial » et plus ou moins liés entre eux. Ensuite, les personnages. Tout était très bien parti au début (même s’il y avait foule et qu’il me fallait parfois un petit temps pour resituer qui était qui) car l’auteur, même en apposant tout de suite l’étiquette sur le jeune Peter, a réussi à très vite jeter des zones d’ombres sur chacun et à les rendre troublants, voire même inquiétants. Mais bon, en voyant... Le scénario, digne d’un film d’horreur, de ce roman avait tout pour me plaire et les premières pages m’ont confortée dans l’idée que j’allais passer un bon moment. Mais mon plaisir n’a pas été jusqu’au bout malheureusement et j’ai difficilement été jusqu’à la fin. Pourquoi ? Je lui ai trouvé un côté jeune adulte qui m’a dérangée, et m’a empêchée de me situer entre l’horreur et le livre bourré d’ado pour ado. Du coup, ça a un peu cassé l’ambiance… J’ai pourtant aimé ce lieu mystérieux (presque mystique) et troublant. Hemlock Grove, petite ville de Pennsylvanie où était implantée la mythique aciérie Godfrey Steel Company (aujourd’hui fermée) m’a beaucoup fait penser à Twin Peaks, d’autant que nombreux des personnages ont un côté un peu frappadingue ou très « spécial » et plus ou moins liés entre eux. Ensuite, les personnages. Tout était très bien parti au début (même s’il y avait foule et qu’il me fallait parfois un petit temps pour resituer qui était qui) car l’auteur, même en apposant tout de suite l’étiquette sur le jeune Peter, a réussi à très vite jeter des zones d’ombres sur chacun et à les rendre troublants, voire même inquiétants. Mais bon, en voyant Roman et Peter, deux ado que tout oppose et qui décident de s’associer pour démêler cette affaire de tueur en série/ animal assoiffé de sang… j’ai vite compris que je n’arriverai pas à me sortir de cette idée de roman pour ado en mal de sensations fortes. ..............................................
    Lire la suite
    En lire moins
  • AltheaWonderland 20/09/2017
    Le synopsis de départ de Hemlock Grove semble assez basique pour un roman du genre. Une petite ville d'apparence tranquille est bouleversée par une série de meurtres, juste avant le début des tragédies un original est venu s'installer en ville et les doigts ne manquent pas à très vite se pointer vers lui, même sans preuves. Bref on a l'impression de lire le pitch commun de dizaines et dizaines de romans... Sauf que Hemlock Grove a beaucoup plus de profondeurs et de couches à son histoire que ce l'on pourrait à priori penser. Tout d'abord la mythologie développée par Brian McGreevy pour l'aspect fantastique de son roman a le mérite d'être plutôt originale. Là où on a l'impression d'avoir tout vu et revu, c'est assez rare d'avoir encore le plaisir d'être surpris et pris de court par les événements. Ceci étant dit c'est également à double tranchant car à la lecture d'Hemlock Grove on en perd parfois un peu son latin tant les genres et mélanges qui se côtoient sont parfois surprenants. Clairement c'est la marque de fabrique de Hemlock Grove en fin de compte, tout est un peu déconcertant. A cheval entre plusieurs genres, Hemlock Grove suit principalement Peter et... Le synopsis de départ de Hemlock Grove semble assez basique pour un roman du genre. Une petite ville d'apparence tranquille est bouleversée par une série de meurtres, juste avant le début des tragédies un original est venu s'installer en ville et les doigts ne manquent pas à très vite se pointer vers lui, même sans preuves. Bref on a l'impression de lire le pitch commun de dizaines et dizaines de romans... Sauf que Hemlock Grove a beaucoup plus de profondeurs et de couches à son histoire que ce l'on pourrait à priori penser. Tout d'abord la mythologie développée par Brian McGreevy pour l'aspect fantastique de son roman a le mérite d'être plutôt originale. Là où on a l'impression d'avoir tout vu et revu, c'est assez rare d'avoir encore le plaisir d'être surpris et pris de court par les événements. Ceci étant dit c'est également à double tranchant car à la lecture d'Hemlock Grove on en perd parfois un peu son latin tant les genres et mélanges qui se côtoient sont parfois surprenants. Clairement c'est la marque de fabrique de Hemlock Grove en fin de compte, tout est un peu déconcertant. A cheval entre plusieurs genres, Hemlock Grove suit principalement Peter et Roman, deux adolescents que tout semble opposer, qui font équipe pour tenter de démasquer la créature qui se cache derrière les meurtres qui se multiplient en ville. C'est certainement le duo le plus improbable que j'ai pu lire depuis bien longtemps et étrangement c'est aussi un duo qui fonctionne bien. D'un côté Peter, un loup-garou bohémien qui semble bien plus sage que ses dix-sept ans, et de l'autre Roman, héritier d'une dynastie à qui on a pas souvent dit non sans sa vie... et qui est aussi le personnage le plus fascinant du roman (du moins à mon sens). Roman est donc un adolescent à Problèmes et j'insiste bien sur le P majuscule de problèmes dans ce cas présent. La psychologie de son personnage est particulièrement fascinante et au fil de son évolution dans le roman, au plus on en apprend sur lui, au plus on se demande comment la personne s'en est si "bien" sorti. Surtout quand on fait plus ample connaissance avec sa mère, Olivia, qui est un personnage complètement sinistre. J'aurais presque aimé que Brian McGreevy apporte un peu plus de précisions sur ces personnages et soit moins dans le concret de l'action car clairement j'ai vraiment adoré ses personnages complètement fissurés et névrosés. Concernant l'intrigue en elle-même, elle est intéressante et là encore déconcertante. On est loin d'avoir toutes les cartes en mains pour pouvoir réellement jouer au jeu des devinettes et c'est donc un sentiment assez étrange qui nous accompagne dans notre lecture. Il faut dire que la narration est tout aussi déconcertante (je vous avais prévenus que c'était le mot d'ordre). On est loin d'avoir face à nous une narration objective du récit et les informations nous sont distillés au compte goutte, comme si le narrateur s'attendait à ce qu'on comprenne de quoi il parle... Et tant pis si on ne suit pas sur le coup, on finira bien par rattraper le coche au fur et à mesure. D'ailleurs on est jamais trop certain de qui est le narrateur et même une fois le roman terminé cela reste un mystère. Il y a aussi énormément d'intrigues qui semblent pas complètement résolues à la fin du roman et je pense que cela s'explique par le fait qu'à la base il y aurait du avoir des suites, néanmoins l'auteur semble avoir préféré développer la série dont il est un des producteur/scénariste. Gardez le donc peut-être en tête si vous souhaitez lire ce roman (car la série est un tout autre délire encore plus particulier que cette lecture). Le style de l'auteur est lui aussi (devinez) déconcertant. La ponctuation est particulière (c'est aussi le cas dans la version originale d'après quelques avis que j'ai pu lire), et le mélange des genres que j'évoquais à propos du récit s'étend aussi à la prose de Brian McGreevy. Tantôt les phrases sont directes et brutes, tantôt on est dans quelque chose de beaucoup plus alambiqué et sophistiqué. En fin de compte j'ai l'impression que tout ces mélanges parfois hasardeux ont fini par créer une certaine cohésion au roman et c'est ce qui en fait toute sa saveur. Hemlock Grove est peut-être un roman déconcertant, c'est surtout un roman fascinant et atypique. Le détour dans cette petite vie de Pennsylvanie vaut clairement le coup d’œil !
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés