Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262024307
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 420
Format : 154 x 240 mm

Histoire de l'adultère

XVIe - XIXe siècle

Date de parution : 12/02/2009

Le cocu aura fait beaucoup rire, inspiré nombre de mélodrames, des comédies humaines semble-t-il aussi anciennes que l'homme. Pourtant, l'adultère a pu tourner au drame, suscitant nombre d'affaires ou d'histoires qui en disent plus long qu'on ne le croirait sur leurs époques

Il y a la belle Angélique qui n'en pouvait plus, Perette et ses amants, Jean dont le retour n'est pas attendu ni même souhaité, les dames galantes, les maîtresses royales; il y a monsieur de Montespan et sa calèche à cornes, des aventures sanglantes, joyeuses, terribles et tristes aussi. Les...

Il y a la belle Angélique qui n'en pouvait plus, Perette et ses amants, Jean dont le retour n'est pas attendu ni même souhaité, les dames galantes, les maîtresses royales; il y a monsieur de Montespan et sa calèche à cornes, des aventures sanglantes, joyeuses, terribles et tristes aussi. Les histoires d'amour finissent parfois mal, celles de l'adultère en apportent souvent la preuve.
L'infidélité n'a pourtant pas été considérée ni réprimée de la même façon au cours de l'histoire. A la Cour par exemple, le roi se montre en majesté avec sa maîtresse sans craindre de scandaliser la bourgeoisie qui n'autorise aucun écart. Depuis la fin du Moyen Age, une législation sévère et inégalitaire pour la femme s'applique en effet à l'ensemble du royaume de France. il faudra attendre la loi sur le divorce de 1884 pour que le déséquilibre sexuel s'estompe, et surtout le XXe siècle pour que le répression cesse...
Mais ce que montre aussi l'historienne Agnès Walch, c'est la difficulté de nouer une relation conjugale solide lorsque les parents font pression, lorsque des problèmes d'argent surgissent ou que l'entente sexuelle ne peut être trouvée. Question posée à la condition féminine, à la conception du mariage d'amour, à la législation matrimoniale, l'inconstance conjugale parle de sexe, de passion, de haine, de provocation, de dérision, et au final fait écho à nos préoccupations contemporaines.

Agrégée de l'Université, Agnès Walch est maître de conférences en histoire moderne à l'université d'Artois (Arras). Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'évolution du sentiment amoureux et sur l'histoire du mariage, du XVIe au XXe siècle.

  • Presse:

    "Le premier mérite d'Agnès Walch est de soumettre les secrets d'alcôve à la lumière du savant."
    Alexis Lacroix, Marianne, 21 Février 09

    "Agnès Walch, qui pèse ici "le rapport entre l'infidélité et l'indissolubilité du mariage", rapporte une brassée de procès dont elle extrait mainte figure romanesque."
    Claire Devarrieux, Libération, 26 Mars 09

    "Cette histoire sensible de la societé construite autour de figures émouvantes, parle de morale, de transgression et de dérision.[...] Délaissant apparemment l'académisme universitaire l'auteur aborde un sujet coquin et démontre qu'il est un grand sujet."
    Historia, Avril 09 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262024307
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 420
Format : 154 x 240 mm
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…