Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266294805
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 140 x 225 mm

How to Love

Juliette LÊ (Traducteur)
Date de parution : 17/01/2019
Sa plus grande erreur : être tombée amoureuse. 
Avant : du plus loin qu’elle se souvienne, Reena a toujours aimé Sawyer. Mais un jour, le garçon quitte leur petite ville de Floride sans crier gare...
Après : Sawyer revient.
Entre les deux : un nouvel amour dans la vie de Reena, sa fille, Hannah…
EAN : 9782266294805
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • BOOKSANDRAP Posté le 21 Juin 2019
    Coup de coeur pour cette romance si particulière ! J’ai adoré le thème du bouquin que je trouve trop peu exploité pour le coup en young adult. C’est bien fait, c’est intéressant. Les personnages sont très vrais et la manière dont tout s’imbrique m’a tenu passionnée jusqu’à la fin. Le fait qu’il y ai deux temporalités différentes crée un vrai rythme au bouquin qui est très agréable. On bascule du présent au passé, l’avant Hannah et l’après Hannah. On voit évoluer leur relation on les voit mûrir, grandir, se trouver. J’ai adoré pouvoir comparer les personnes qu’ils étaient et celles qu’elles se sont vus devenir par la force des choses. C’est une histoire assez ordinaire et pourtant on aborde énormément de thèmes différents. Pas tous de manière aussi développé que je ne l’aurais aimé mais tout de même tous extrêmement bien intégré à l’histoire. On aborde la grossesse à l’adolescence, le deuil, les relations familiales parfois complexe, les désillusions et le poids d’une famille mono parentale. C’était génial. J’ai adoré. C’est une histoire toute simple qui pourtant m’a accroché dès le départ et n’a fait que me séduire au fil des chapitres. L’amour est complexe et l’emprise qu’à le premier amour des... Coup de coeur pour cette romance si particulière ! J’ai adoré le thème du bouquin que je trouve trop peu exploité pour le coup en young adult. C’est bien fait, c’est intéressant. Les personnages sont très vrais et la manière dont tout s’imbrique m’a tenu passionnée jusqu’à la fin. Le fait qu’il y ai deux temporalités différentes crée un vrai rythme au bouquin qui est très agréable. On bascule du présent au passé, l’avant Hannah et l’après Hannah. On voit évoluer leur relation on les voit mûrir, grandir, se trouver. J’ai adoré pouvoir comparer les personnes qu’ils étaient et celles qu’elles se sont vus devenir par la force des choses. C’est une histoire assez ordinaire et pourtant on aborde énormément de thèmes différents. Pas tous de manière aussi développé que je ne l’aurais aimé mais tout de même tous extrêmement bien intégré à l’histoire. On aborde la grossesse à l’adolescence, le deuil, les relations familiales parfois complexe, les désillusions et le poids d’une famille mono parentale. C’était génial. J’ai adoré. C’est une histoire toute simple qui pourtant m’a accroché dès le départ et n’a fait que me séduire au fil des chapitres. L’amour est complexe et l’emprise qu’à le premier amour des années après l’est encore plus. Même si Reena voudrait prendre ses distances elle sera toujours liée à Sawyer qu’elle le veuille ou non. Et c’est ce qui était extrêmement compliqué pour notre héroïne de combiner sa vie d’avant avec celle qu’elle s’est construite avec sa fille Hannah. J’ai profondément adoré Reena. Malgré son attachement parfois un peu toxique à Sawyer, je l’ai adoré. Elle est timide et réservée et pourtant elle sait ce qu’elle veut et surtout ce qu’elle ne veut pas ! Elle m’a aussi déchirée le cœur, la manière dont on ressent sa solitude et son isolement avec une force incroyable m’a retournée et m’a terriblement blessée. J’avais envie de la consoler, de la prendre dans mes bras et lui dire que tout va aller mieux bientôt. Katie Cotugno est arrivée à me faire à la fois détester et adorer ses personnages à différents moments de l’histoire.Parfois je refermais le livre de frustration, parfois j’avais le sourire aux lèvres tant j’aimais la manière dont l’intrigue tournait. J’ai détesté Sawyer. Pas parce que l’auteure me l’a rendu détestable mais bien par sa manière d’être et son caractère enfantin. Trop dragueur, fuyard, immature c’est typiquement le genre de garçon qui veut se la jouer bad boy et débite tout un tas de belles paroles pour arriver à ses fins… il m’a rendu folle. J’ai eu envie de le secouer et le renvoyer d’où il venait tellement de fois que j’en ai été peinée durant toute ma lecture pour Reena qui est aveuglée par son charme et l’image qu’elle s’est faite de lui il y a bien des années. Pourtant sa vie à changé et un petit bout est désormais le centre de ses préoccupations. Je termine cette chronique en vous recommandant chaudement de le découvrir si vous recherchez une romance toute douce et à la fois assez complexe pour cet été. Ce sera parfait ! Katie Cotugno traite avec sincérité et force les relations adolescentes. Un vrai petit bijoux que je suis heureuse d’avoir découvert !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sevader_Lecture Posté le 18 Avril 2019
    Bon mercredi à tous ! J'espère que vous passez une bonne semaine jusqu'à maintenant. Le printemps semble être enfin arrivé et entre vous et moi, il était plus que temps. Je sens enfin les beaux jours venir afin de pouvoir aller lire à l'ombre d'un arbre. Il me faut juste un peu de patience. Tout ça pour vous dire que j'ai enfin terminé la lecture que j'ai commencée mercredi dernier. Une lecture qui me laisse un peu perplexe puisqu'elle s'est déroulée un peu en dents de scie. Qu'est-ce que je veux dire par là ? Tout simplement qu'à certains moments, j'ai adoré ma lecture et je pensais presque à un coup de coeur. Surtout au début puisque j'ai plongé dans l'histoire sans être capable d'en sortir. Par contre, plusieurs longueurs se sont installées par la suite et ont fait en sorte que je n'accorde qu'un trois étoiles et demi à ce roman. Ce fut donc les longueurs qui ont malheureusement pris plus de place que les bons moments. Au contraire, il y a une chose que j'ai particulièrement aimée et ce fut la manière de diviser le livre. Dans ce roman, chaque chapitre correspond à une partie du présent et du... Bon mercredi à tous ! J'espère que vous passez une bonne semaine jusqu'à maintenant. Le printemps semble être enfin arrivé et entre vous et moi, il était plus que temps. Je sens enfin les beaux jours venir afin de pouvoir aller lire à l'ombre d'un arbre. Il me faut juste un peu de patience. Tout ça pour vous dire que j'ai enfin terminé la lecture que j'ai commencée mercredi dernier. Une lecture qui me laisse un peu perplexe puisqu'elle s'est déroulée un peu en dents de scie. Qu'est-ce que je veux dire par là ? Tout simplement qu'à certains moments, j'ai adoré ma lecture et je pensais presque à un coup de coeur. Surtout au début puisque j'ai plongé dans l'histoire sans être capable d'en sortir. Par contre, plusieurs longueurs se sont installées par la suite et ont fait en sorte que je n'accorde qu'un trois étoiles et demi à ce roman. Ce fut donc les longueurs qui ont malheureusement pris plus de place que les bons moments. Au contraire, il y a une chose que j'ai particulièrement aimée et ce fut la manière de diviser le livre. Dans ce roman, chaque chapitre correspond à une partie du présent et du passé qui s'entrecroisent autour de la naissance d'Hannah, la fille de Reena qui est le personnage principal de cette histoire. Tous les ingrédients sont là afin de nous amener à mieux comprendre ce que les personnages de l'histoire sont devenus et laissez-moi vous dire que, moi-même, je me suis triturée les méninges à plusieurs reprises afin de tout comprendre. Alors si vous êtes fans de romans comme ça, vous serez servis avec How to Love. Les personnages méritent également d'être découverts, mais si vous êtes comme moi, autant vous les apprécierez qu'à certains moments ils vous frustreront. Pourquoi ? Ça, je ne vous le dis pas. Ça vous prend quand même quelques surprises, non ? Une chose est sûre, c'est qu'au moment de commencer ma lecture, ce n'était pas du tout ce à quoi je m'attendais. Je m'attendais à une histoire riche en rebondissements avec quelques retours vers le passé, mais comme je vous l'ai dit plus haut, ce ne fut pas vraiment ça. Avec How to Love, vous aurez plutôt droit à une histoire linéaire où l'auteure a plutôt cherché à jouer sur le ressenti de ses personnages. Pour moi, il manquait un petit quelque chose afin que ce roman m'atteigne, mais peut-être que, pour vous, ce sera totalement différent et que vous embarquerez totalement dans ce récit. Malgré tout, How to love reste un roman à découvrir puisqu'il traite d'un sujet encore trop tabou aujourd'hui. Voici maintenant venu le temps de vous faire un court résumé afin de peut-être vous donner le goût de découvrir ce roman. Nous suivons donc Reena à la fin de son adolescence. Il lui reste deux ans avant de finir le lycée et de partir à l'aventure avec l'université et autant dire que, pour elle, c'est une vraie épreuve. Une chose vient un peu éclairer ses jours et c'est sa meilleure amie Allie avec qui elle partage tout jusqu'à un coup de coeur amoureux pour Sawyer LeGrande. Jamais elle n'aurait pensé être séparée d'elle un jour, mais par deux fois, ce fut le cas : le jour où Allie a commencé à sortir avec Sawyer et quand elle est morte. À partir de ce jour, Reena ne fut plus jamais la même. Toujours en amour avec le grand Sawyer, qu'elle n'est pas sa surprise quand le jeune homme lui porte attention, elle qui se croyait invisible. Enfin une chose de positive dans sa vie ! Enfin, c'est ce qu'elle croyait... Puisque la vraie descente aux enfers commencera pour elle. Jusqu'au jour où ses espoirs d'avenir s'évaporent. Pourquoi ? Elle tombe enceinte et Sawyer disparait. Deux ans plus tard, il est de retour. Qu'adviendra-t-il donc de Reena et de Sawyer ? Mais surtout d'Hannah, leur bébé... À vous de le découvrir en lisant ce roman. En ce qui a trait aux personnages, comme dit plus haut, je les ai aimés et détestés, même s'ils m'ont aussi frustré à quelques moments de l'histoire. Commençons donc par Reena. Même si elle est asociale et qu'elle n'ose pas se mélanger aux autres, elle a tout de la jeune fille prodige. C'est une jeune fille qui fait tout pour plaire à son père, elle a de bonnes notes à l'école et s'apprête à commencer l'université avec un an d'avance. Lorsqu'elle commencera à sortir avec Sawyer, sa vie prendra un grand tournant puisqu'il l'entrainera avec lui dans sa descente aux enfers. Ce jeune homme n'a rien de l'ange descendu du ciel et il trempe dans des milieux qu'on préfèrerait ignorer. Alors quand elle tombe enceinte, elle perd son avenir et surtout elle déçoit son père qui est vraiment tout pour elle. Reena devra donc essayer de se reconstruire, ce qui semble plus compliqué qu'il n'y parait. Vous serez surpris de voir son évolution tout au long du roman. Sawyer, quant à lui, je l'ai d'abord complètement détesté avant de l'apprécier. Disons que je n'ai pas du tout aimé le voir entrainer Reena dans son enfer personnel et surtout d'être aussi égoïste. C'est presque une bonne chose, selon moi, qu'il soit parti puisqu'à son retour, nous avons droit à un tout autre homme que là, j'ai appris à aimer. Son voyage à travers les États-Unis a beaucoup changé celui qu'il était pour le mieux. Outre Reena et Sawyer, sachez que vous aurez droit à d'autres personnages qui viendront chacun, à leur façon, enrichir l'histoire. Je vais donc vous les laisser les découvrir. En conclusion, même si, de mon côté, ce ne fut pas un coup de coeur, je dois dire que How to Love demeure un livre à découvrir. Peut-être que Katie Cotugno réussira à vous toucher émotionnellement plus que je l'ai été. Très différent de ce que j'ai pu lire dernièrement, il saura vous surprendre à coup sûr. Donc, si vous vous laissez tenter, n'hésitez pas à me le faire savoir. Je serais curieuse d'avoir vos commentaires sur celui-ci. Sur ce, je vous souhaite à tous une bonne lecture ! Je tiens à remercier Interforum Editis Canada pour cette lecture !
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Par Lisez

    12 romans jeunesse qui célèbrent le premier amour

    Les histoires de coeur ne sont pas uniquement réservées aux adultes. La preuve avec cette sélection de romans jeunesse qui célèbrent le premier amour dans tout ce qu'il a de plus complexe et de plus émouvant. Du déjà culte Eleanor & Park à Romance, le dernier roman d'Arnaud Cathrine, focus sur 12 livres qui nous invitent à (re)vivre ce sentiment vertigineux.

    Lire l'article