Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258075764
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 252
Format : 140 x 225 mm

Into the Wild

Voyage au bout de la solitude

Christian MOLINIER (Traducteur)
Date de parution : 03/01/2008

Il avait renoncé au rêve américain. Pour vivre une aventure extrême.

En 1992, le cadavre d'un jeune homme est découvert dans un bus abandonné en Alaska, au pied du mont McKinley, loin de tout lieu habité.
Fils de bonne famille, Chris McCandless aurait dû en toute logique devenir un Américain bien tranquille à l'avenir sans surprise. Mais, dès l'obtention de son diplôme...

En 1992, le cadavre d'un jeune homme est découvert dans un bus abandonné en Alaska, au pied du mont McKinley, loin de tout lieu habité.
Fils de bonne famille, Chris McCandless aurait dû en toute logique devenir un Américain bien tranquille à l'avenir sans surprise. Mais, dès l'obtention de son diplôme universitaire, il décide de partir à l'aventure. Après avoir fait don de ses économies à une oeuvre humanitaire, il entame son périple sous un nom d'emprunt avec sa vieille voiture, qu'il abandonnera un peu plus tard.
Il sillonne le sud des Etats-Unis, subsistant grâce à de menus travaux, avant de réaliser son grand projet: s'installer au coeur de l'Alaska, seul, en communion avec la nature. Mais on ne s'improvise pas trappeur, ni homme des bois...

Ce parcours dramatique d'un jeune homme qui a voulu vivre jusqu'au bout son impossible idéal est retracé par Jon Krakauer, l'auteur du best-seller Tragédie à l'Everest. Livre-culte dans le monde entier, Into the Wild a d'emblée fasciné Sean Penn, qui en a réalisé une adaptation cinématographique applaudie par la critique américaine.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258075764
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 252
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité

Ils en parlent

« L'histoire (vraie) d'un jeune homme qui, une fois son diplôme universitaire en poche, rompt avec sa famille, se sépare de tout bien matériel, change de nom et part à la conquête de son rêve : vivre en osmose avec la nature, en Alaska. »
Françoise Delbecq - Elle

« A la lecture du livre, j'ai eu le coup de foudre. Comme pour une femme. Elle vous envoûte, vous ne pensez qu'à elle. Vous devenez obsédé. Ce livre m'a fait cet effet. »
Sean Penn pour Elle

« C'est un voyage à travers une Amérique très petite et très grande, à travers des paysages aussi beaux que les avait rêvés un jeune homme qui prit juste le temps de les atteindre. C'est un voyage absurde et exaltant, qui commence par un geste de folle liberté et s'achève par une mort de haute solitude. Bref, c'est une histoire. Et elle a le mérite et la tristesse d'être vraie. »
Danièle Heymann - Marianne

 

 

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Asterios Posté le 21 Octobre 2020
    Chris Maccandless ne voulait rien prouver à personne, il voulait juste être libre et vivre sa vie comme il l'entendait. Bien loin de l'image de l'ado bohème et irréfléchi Jon Krakauer nous le dépeint comme un jeune homme intelligent et obstiné avec de grandes capacités à réunir autour de lui. Il laisse à ceux qui l'ont rencontré au cours de ses voyages ce sentiment de grande sociabilité qui contraste largement avec ce besoin de solitude qu'il a régulièrement montré pendant son périple, un peu l'envie de ne rien devoir à personne et de trouver seul les solutions à ses problèmes. Quand il part tout jeune de sa famille après de hautes études, il va de petits boulots en petites galères et squatte ou le vent le porte et ou le destin le fait tomber. Il devait avoir une bonne étoile car ses rencontres semblent toujours bienveillantes et c'est peut-être un des éléments qui l'incitera à pousser toujours plus loin ses aventures. Sa soif d’autosuffisance va le guider en Alaska dans un lieu désertique dans lequel il y passera plusieurs mois avec l'issue fatale qu'on lui connait. L'auteur sort des stéréotype et fait un réel travail d'investigation en cherchant à comprendre... Chris Maccandless ne voulait rien prouver à personne, il voulait juste être libre et vivre sa vie comme il l'entendait. Bien loin de l'image de l'ado bohème et irréfléchi Jon Krakauer nous le dépeint comme un jeune homme intelligent et obstiné avec de grandes capacités à réunir autour de lui. Il laisse à ceux qui l'ont rencontré au cours de ses voyages ce sentiment de grande sociabilité qui contraste largement avec ce besoin de solitude qu'il a régulièrement montré pendant son périple, un peu l'envie de ne rien devoir à personne et de trouver seul les solutions à ses problèmes. Quand il part tout jeune de sa famille après de hautes études, il va de petits boulots en petites galères et squatte ou le vent le porte et ou le destin le fait tomber. Il devait avoir une bonne étoile car ses rencontres semblent toujours bienveillantes et c'est peut-être un des éléments qui l'incitera à pousser toujours plus loin ses aventures. Sa soif d’autosuffisance va le guider en Alaska dans un lieu désertique dans lequel il y passera plusieurs mois avec l'issue fatale qu'on lui connait. L'auteur sort des stéréotype et fait un réel travail d'investigation en cherchant à comprendre la personnalité de ce jeune homme qui souhaite rompre avec la vie moderne. Loin du jugement et du parti pris il analyse la situation en la comparant à d'autres parcours de vie qui ont des similitudes avec celle de Chris Maccandless. Il semble d'ailleurs que sa mort soit encore un peu énigmatique car de nombreux sites d'informations sur le sujets en cherchent encore la véritable raison. Un réel intérêt pour ce livre qui qui nous remet inlassablement face à la dure réalité de la vie en dehors de toute civilisation.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MathildeLitteraire Posté le 20 Octobre 2020
    Depuis le temps que je voulais le lire ! La première fois que j'ai entendu parlé de ce livre, c'était en Première, en mai ou juin 2015, 5 de mes camarades avaient fait un exposé sur le film et sur ce livre pour le cours de Français. Et l'histoire m'avait grave intéressé, mais je ne sais pas pourquoi je n'ai pas pris le temps de me le procurer et le lire avant ! C'est l'histoire d'un jeune homme, Christopher McCandless, Etats-Unien, de 1990 à 1992, qui va suivre un idéal de vie. Il lâche tout, sa famille, ses amis, sa vie de bonne famille pour partir seul, sans économies, avec juste un sac à dos et sa voiture pour un périple dans le Sud et l'Ouest américain. Juste qu'au Grand Nord, son rêve ultime où il mourra, seul et en dénutrition, au cœur d'une forêt d'Alaska, à 24 ans. C'est un récit initiatique, écrit par Jon Krakauer, journaliste, écrivain et alpiniste américain, retraçant l'étonnante histoire de Christopher (ou Alexandre, comme il s'est lui-même rebaptisé), à travers le Sud et l'Ouest américain et l'Alaska. Jon Krakauer a retracé le parcourt de Chris, est allé à la rencontre des personnes croisées par celui-ci ;... Depuis le temps que je voulais le lire ! La première fois que j'ai entendu parlé de ce livre, c'était en Première, en mai ou juin 2015, 5 de mes camarades avaient fait un exposé sur le film et sur ce livre pour le cours de Français. Et l'histoire m'avait grave intéressé, mais je ne sais pas pourquoi je n'ai pas pris le temps de me le procurer et le lire avant ! C'est l'histoire d'un jeune homme, Christopher McCandless, Etats-Unien, de 1990 à 1992, qui va suivre un idéal de vie. Il lâche tout, sa famille, ses amis, sa vie de bonne famille pour partir seul, sans économies, avec juste un sac à dos et sa voiture pour un périple dans le Sud et l'Ouest américain. Juste qu'au Grand Nord, son rêve ultime où il mourra, seul et en dénutrition, au cœur d'une forêt d'Alaska, à 24 ans. C'est un récit initiatique, écrit par Jon Krakauer, journaliste, écrivain et alpiniste américain, retraçant l'étonnante histoire de Christopher (ou Alexandre, comme il s'est lui-même rebaptisé), à travers le Sud et l'Ouest américain et l'Alaska. Jon Krakauer a retracé le parcourt de Chris, est allé à la rencontre des personnes croisées par celui-ci ; chacun raconte sa rencontre avec ce jeune homme et brosse un tableau de celui-ci. Un récit vraiment surprenant et intéressant sur Christopher McCandless et sur l'humain en général. Jon Krakauer parle également de d'autres personnes, comme Chris, qui ont tout lâché pour vivre en solitaire, aller toujours plus loin dans l'extrême, dans la survie, dans l'Ouest ou le Nord américain. Ces histoires sont passionnantes et démontre bien la nature humaine, on est capable de beaucoup de choses pour survivre, bien plus qu'on ne le pense, ces personnes ont développées bien des compétences et des ressources nécessaires pour survivre, bien que mal préparés ou informés. J'ai savouré ma lecture jusqu'au bout, elle est bouleversante, touchante et triste. Christopher McCandless était un jeune homme courageux, pleins de ressources, solitaire, intelligent bien que inconscient et désorganisé. J'ai adoré suivre son histoire, voyagé avec lui à travers une bonne partie des Etats-Unis des années 90, imaginé des paysages absolument fantastiques et grandioses ! Seul petit détail qui me dérange toujours dans l'écriture, c'est ce style journalistique de la part de Jon Krakauer. Je n'apprécie pas du tout ce style dans les livres, cela rends les histoires instables, pas du tout fluide. Ce livre m'a bouleversé et marqué.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Unequestiondemots Posté le 16 Septembre 2020
    Je l’ai trouvé particulièrement long à certains moments, étant donné que c’est une histoire inspirée de faits réels, il y a beaucoup de « témoignages » si on peut dire ça comme ça et de passages sur la vie des personnes que Chris (Alex) rencontre au cours de son voyage. Pour plus d'informations @unequestiondemots sur instagram !
  • Luniver Posté le 12 Septembre 2020
    À la fin de l’adolescence, on a tous envie un jour ou l’autre d’envoyer balader cette société qui s’approche à grand pas, avec son cortège d’hypocrisie, de faux semblants, de normes sociales absurdes et de loisirs abrutissants. On souhaite quelque chose de sain, de pur, en accord avec les valeurs toutes neuves que l’on vient de se découvrir. Certains, plutôt rares, emprunteront des chemins de traverse et ne les quitteront pas de toute leur vie. Mais généralement, on finira par le porter quelques années plus tard, ce fameux costard, avec une cravate fantaisie pour quand même montrer aux autres qu’un esprit libre et indépendant se cache encore derrière tout ça. Ce livre raconte la vie de Christopher McCandless, qui décide de tout abandonner, études, famille et argent, pour partir sur les chemins dans une vieille voiture. Après avoir sillonné l’Amérique dans tous les sens, on le retrouvera finalement quelques années plus tard, mort de dénutrition dans un vieux bus abandonné au fond de l’Alaska. Jon Krakauer tente de reconstruire la vie de Christopher, à travers les témoignages de gens qui l’ont connu. L’exercice est difficile, car le jeune homme, sans être antipathique, aimait rester à l’écart, parlait peu de lui et ses... À la fin de l’adolescence, on a tous envie un jour ou l’autre d’envoyer balader cette société qui s’approche à grand pas, avec son cortège d’hypocrisie, de faux semblants, de normes sociales absurdes et de loisirs abrutissants. On souhaite quelque chose de sain, de pur, en accord avec les valeurs toutes neuves que l’on vient de se découvrir. Certains, plutôt rares, emprunteront des chemins de traverse et ne les quitteront pas de toute leur vie. Mais généralement, on finira par le porter quelques années plus tard, ce fameux costard, avec une cravate fantaisie pour quand même montrer aux autres qu’un esprit libre et indépendant se cache encore derrière tout ça. Ce livre raconte la vie de Christopher McCandless, qui décide de tout abandonner, études, famille et argent, pour partir sur les chemins dans une vieille voiture. Après avoir sillonné l’Amérique dans tous les sens, on le retrouvera finalement quelques années plus tard, mort de dénutrition dans un vieux bus abandonné au fond de l’Alaska. Jon Krakauer tente de reconstruire la vie de Christopher, à travers les témoignages de gens qui l’ont connu. L’exercice est difficile, car le jeune homme, sans être antipathique, aimait rester à l’écart, parlait peu de lui et ses quelques notes manuscrites demeurent très factuelles. On reste donc un peu sur sa faim (oui, j’ai osé, et j’assume) sur ses motivations profondes, et ses possibles évolutions pendant son périple ; or, tout l’intérêt pour quelqu’un qui lit ces aventures au lieu de les vivre est bien celui-là : au fond, la conclusion, c’est quoi ? Et c’est un peu ce qui me dérange avec la figure de Christopher : on quitte la biographie pour entrer dans le mythe. Sa décision est forte, sa mort est spectaculaire, nous n’avons aucune chance d’établir avec certitude ce qu’il s’est passé, et encore moins de connaître ses dernières pensées (quiétude ? paix ? colère ? regrets?). Chacun peut donc lui attribuer ce qu’il souhaite entendre, et lui faire dire des choses qu’il n’a peut-être jamais pensé. La récente décision de déplacer le célèbre bus va dans ce sens : il était devenu, en quelque sorte, un lieu de pèlerinage pour des touristes en quête de sens. Si le livre m’a paru assez fade, ce sont finalement les photos trouvées sur Internet qui m’ont fait la plus forte impression : un regard transperçant, un sourire éclatant, … Si Christopher avait en plus un brin d’éloquence, on comprend qu’il ait pu marquer à ce point tous les gens qui l’ont rencontré. Ces quelques clichés suffisent pour moi à l’écarter de la catégorie des jeunes cons prétentieux et inconscients. Pour le reste, je préfère le laisser en paix.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Errant Posté le 5 Septembre 2020
    Tout quitter pour vivre isolé dans la nature, tel était le rêve de Chris McCandless qui est malheureusement mort de faim dans une carcasse d'autobus en Alaska. L'auteur de cette biographie tente de reconstituer le cheminement physique et spirituel qui a précédé cette fin tragique. Il y parvient en mélangeant des témoignages de gens ayant côtoyé ce jeune homme, ses propres expériences de grimpeur et de multiples extraits d'auteurs traitant d'expériences similaires. Cela donne une lecture un peu éparpillée mais fournit un éclairage intéressant sur les motivations de tels aventuriers. On y ressent aussi l'implacable cruauté de la Nature lorsqu'on s'y frotte sans préparation valable. Cet entrecroisement de psychologie, d'aventure et d'hymne à la nature donne un livre particulier qui m'a rejoint.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.