Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749108391
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 276
Format : 140 x 220 mm

Inversion

Jean-René ETIENNE (Traducteur), Julie ETIENNE (Traducteur)
Collection : Lot 49
Date de parution : 04/01/2007

Rudd, un lycéen dont le père s'est suicidé, découvre une série d'articles datant du début du XXe siècle, qui font état d'un meurtre horrible commis par le petit-fils de Brigham Young, l'un des premiers chefs de l'église mormone. Se penchant sur la mystérieuse doctrine de l'expiation par le sang, un...

Rudd, un lycéen dont le père s'est suicidé, découvre une série d'articles datant du début du XXe siècle, qui font état d'un meurtre horrible commis par le petit-fils de Brigham Young, l'un des premiers chefs de l'église mormone. Se penchant sur la mystérieuse doctrine de l'expiation par le sang, un rituel qui semble à l'origine de ce meurtre, Rudd, avec l'aide de son étrange demi-frère Lael, décide d'en savoir plus et s'enfonce dans un passé de plus en plus trouble. Tout, dès lors, bascule très vite…

Rudd est retrouvé un jour inconscient sur la scène d'un autre crime sanglant, qui présente certaines ressemblances avec celui perpétré autrefois par le jeune Young. La fille d'une des victimes, Lyndi, tente de l'aider à reconstituer ce qui s'est passé. Mais Rudd semble déjà être de l'autre côté du rideau obscur… Le cauchemar ne fait que commencer.

Arpentant un univers proche de ceux de Lynch et Cronenberg, Brian Evenson poursuit, après les nouvelles de Contagion, son exploration méthodique d'un monde crépusculaire. Inversion est son premier roman publié en France.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749108391
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 276
Format : 140 x 220 mm
Cherche midi

Ils en parlent

"Une étrange cérémonie, une expérience inédite. On en ressort sidéré mais admiratif." Le Nouvel Observateur

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • hornblower Posté le 8 Septembre 2015
    Lu la version originale (The Open Curtain) en 2007, et en garde un souvenir de violence très intériorisée. Mes notes brèves laissées sur un coin de page ; "dur, pour le moins perturbant, à l'évidence sincère". Everson tient de première main sa connaissance de l'embrigadement mormon. Mais au-delà de ces éléments réalistes, la structure du livre,et l'addition d'une sincérité quasi documentaire et de l'ambiguité narrative, participent d'un malaise très puissant qui rend ce livre exceptionnel. Il ne s'agit pas un thriller classique, excitant mais aussitôt lu, aussitôt oublié. Plutôt d'une catharsis littéraire se révélant dans un roman d'introspection. Brillant, pour moi.
  • Charybde2 Posté le 1 Mai 2014
    Histoire macabre et rituel religieux, terrifiants chemins vers "l’autre côté du rideau" de la folie. Désormais sur mon blog : http://charybde2.wordpress.com/2014/05/01/note-de-lecture-inversion-brian-evenson/
  • Lazarus Posté le 17 Mai 2012
    Ouf ! Je viens de finir les 262 pages il y a quelques minutes et ce que je peux dire à chaud, c'est qu'après "La confrérie des mutilés" on passe à un état supérieur dans la crise psychique. Rudd... Ou peu importe le nom qu'on lui attribue, est un personnage barré, et pas qu'un peu. Evenson nous plonge dans un monde classique avec des personnages simples, des gens comme nous, qui perdent des êtres chers et qui, par la force du destin, se retrouvent mêlés les uns aux autres. Je ne dévoilerai pas le déroulement de l'histoire pour les futurs lecteurs de cette oeuvre époustouflante dont on ne sort pas indemne. C'est hélas un livre - et un auteur - jugé trop sévèrement alors qu'il traite de sujets connus. On encense des David Lynch, des David Cronenberg mais des Brian Evenson, on les oublie. Donc moi je prône haut et fort qu'il faut mettre cet excellent auteur au même rang et rééditer ses livres "interdits".
  • edea Posté le 7 Septembre 2011
    Un livre bien a part de ce que j'ai pu lire du genre jusqu'à maintenant, pas non plus ce à quoi je m'attendais, pas un trhiller sanglant et mené comme une chasse au monstre, non plutôt un thriller qui serait une étude de cas d'un Schizophrène qui s'ignore ou presque ! L'écriture est intéressante, la structure du livre aussi même si à la fin la succession des changements de personnalité peu agacer voir perdre le lecteur. Toutefois un livre difficile à lâcher et franchement inquiétant !
  • Bartleby Posté le 18 Juillet 2008
    Brian Evenson a répondu à mes questions. C'est ici : http://bartlebylesyeuxouverts.blogspot.com/2008/07/entretien-avec-brian-evenson.html et là : http://fricfracclub.blogspot.com/2008/07/le-questionnaire-du-ffc-brian-evenson.html
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !