Lisez! icon: Search engine
Nil
EAN : 9782841112234
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 272
Format : 112 x 190 mm

Istanbul

Date de parution : 24/10/2002

Une promenade, un poème, une aventure personnelle.

Après «Tanger» et «Alexandrie», Daniel Rondeau arrive avec «Istanbul» au terme d'un voyage en Méditerranée commencé il y aura bientôt vingt ans. Trois villes entre deux mondes, entre deux mers, situées sur le parcours d'un voyage homérique, trois villes comme des charnières à la surface du monde… De nombreux séjours ont...

Après «Tanger» et «Alexandrie», Daniel Rondeau arrive avec «Istanbul» au terme d'un voyage en Méditerranée commencé il y aura bientôt vingt ans. Trois villes entre deux mondes, entre deux mers, situées sur le parcours d'un voyage homérique, trois villes comme des charnières à la surface du monde… De nombreux séjours ont permis à l'auteur d'entrer dans l'intimité de la ville. À la manière de Pausanias, ce voyageur et géographe grec du IIe siècle qui parcourut les villes de la Grèce, petites et grandes, pour en faire une «Description» dans un style simple et sans prétention, Daniel Rondeau raconte ce qu'il voit là où ses pas le mènent: le long de la muraille, sur les rives du Bosphore, aux îles des Princes, dans les cimetières d'Europe et d'Asie. Ce livre nous parle des choses qui sont et de celles qui ne sont plus, de la Grèce et de Rome, de la culture des tulipes, de la vente des tourterelles, des yeux clairs de Natacha, des Arméniens et des Juifs, des travestis qui parcourent l'Istiklal, de la mémoire et de l'histoire, et des trois Dieux qui veillent sur l'ancienne capitale ottomane. Choses vues, choses lues, choses vécues aussi, glanées en quelques années de fréquentation assidue d'une ville mythique: une invitation au voyage d'un écrivain inspiré.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782841112234
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 272
Format : 112 x 190 mm
Nil

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • SarahFernandes Posté le 3 Mai 2020
    Rondeau nous fait part d'une ville vivante aux mille odeurs et aux couleurs luxuriantes. Il met en avant la richesse et les particularités de cette culture stambouliote où se mêlent si bien l'orient et l'occident. L'auteur choisit de donner à une ville le rôle de personnage principal, et c'est réussi. La poésie, l'histoire de Byzance, Constantinople puis Istanbul, les anecdotes, les monuments et la richesse du Bosphore sont contés dans une prose sublime. A lire ! Surtout en ce moment où on ne peut faire mieux que s'imaginer et rêver...
  • Charly93 Posté le 16 Octobre 2016
    La ville d’Istanbul dans toutes ses composantes est le personnage principal de ce récit de voyage de Daniel Rondeau. La ville y est décrite dans sa contemporanéité ainsi que dans son épaisseur historique par le biais d’anecdote, d'arrêt sur image sur un monument, sur un lieu, ou sur des pratiques. Un récit sans artifices sur une cité riche d'un passé millénaire, siège du pouvoir, où la poésie et les métaphores permettent de souligner le rôle de pont entre l'Orient et l'Occident qu'Istanbul/Constantinople/Byzance a toujours eu.
  • oran Posté le 26 Juillet 2016
    Envie de relire ce beau récit alors que la Turquie est plongée dans de nouvelles turpitudes (purge, tortures, détentions, attentats monstrueux) … Envie de partir aux côtés de Daniel Rondeau qui parle de ce pays et de cette ville avec des images si poétiques, qui décrit la vie quotidienne stambouliote avec un vocabulaire luxuriant, qui exalte toutes les beautés du Bosphore, qui raconte l’histoire remarquablement ,pittoresquement, magistralement bien… Rêver, faute de mieux et relire donc pour retrouver la beauté des lieux, s’imprégner des odeurs, de la lumière, des embruns qui s’entremêlent d'Orient d'Occident... et oublier les affres de l’actualité …
Aventurez-vous sur les rives du NiL
Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !