Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782370560391
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 140 x 215 mm
J-77 Dernier meurtre avant la fin du monde
Valérie Le Plouhinec (traduit par)
Date de parution : 04/02/2016
Éditeurs :
Super 8
En savoir plus

J-77 Dernier meurtre avant la fin du monde

Valérie Le Plouhinec (traduit par)
Date de parution : 04/02/2016
Le compte à rebours est enclenché.

Deuxième tome d’une trilogie passionnante, le roman de Ben H. Winters, lauréat du prix Elgar,  nous transporte dans un monde à feu et à sang, au côté d’un personnage qui se révèle à lui-même, au moment où l’humanité sombre !
 
La fin du monde ? Elle arrive. Dans 77 jours maintenant, l’astéroïde 2011GV1 va s’écraser sur Terre, quelque part en Indonésie, et c’en sera fini de l’humanité.
Plutôt que de se lever...
La fin du monde ? Elle arrive. Dans 77 jours maintenant, l’astéroïde 2011GV1 va s’écraser sur Terre, quelque part en Indonésie, et c’en sera fini de l’humanité.
Plutôt que de se lever le matin pour aller travailler, les  Américains – et on les comprend – préfèrent concrétiser d’urgence la liste des 100...
La fin du monde ? Elle arrive. Dans 77 jours maintenant, l’astéroïde 2011GV1 va s’écraser sur Terre, quelque part en Indonésie, et c’en sera fini de l’humanité.
Plutôt que de se lever le matin pour aller travailler, les  Américains – et on les comprend – préfèrent concrétiser d’urgence la liste des 100 choses qu’ils ont envie de faire avant de mourir avec, évidemment, tous les excès que cela implique. Pourtant, il reste un homme, un seul, bien décidé à faire son job jusqu’au bout : Hank Palace, ancien flic de la police de Concord.
 
Déterminé à retrouver Brett Cavatone, le mari de sa nounou qui a mystérieusement disparu,  Hank se lance dans une quête désespérée, et rien ne semble pouvoir l’arrêter. Mais son courage et sa droiture suffiront-ils ? Car rien n’est simple dans un pays livré à une anarchie sans nom, où l’électricité et les télécommunications ont rendu l’âme, où les pillages sont quotidiens et qui pourtant est synonyme de terre promise pour des milliers de personnes qui tentent de fuir la zone d’impact…
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782370560391
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 140 x 215 mm
Super 8
En savoir plus

Ils en parlent

« Cette superbe trilogie, étrange et sans complaisance est définitivement l’une de mes préférées dans le genre. »
John Green / Auteur de Nos étoiles contraires

Ben Winters trouve le ton et les mots justes pour nous faire partager les affres de ses héros trop conscients d'être des morts en sursis.
 
Hervé Lagoguey / SF Magazine

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Fabrice_lireetlivres Posté le 20 Mars 2021
    J-77 lance Hank Palace sur une disparition. Cette disparition est-elle suspecte ou peut-il la considérée comme un départ volontaire ? Pour cette enquête, il va devoir faire preuve de ténacité dans un pays ou tous les services ont rendu l’âme et où le chacun pour soi est devenu la règle.
  • lecturesdethibaut Posté le 7 Décembre 2020
    Ce deuxième tome est dans la lignée du précédent, si ce n'est qu'il est plus sombre, alors que la catastrophe n'a pas encore eu lieu mais que l'on se rapproche inéluctablement de l'impact. J'ai trouvé l'atmosphère de plus en plus oppressante et la description de l'ambiance pré-apocalyptique très convaincante. J'ai de nouveau apprécié l'intégrité d'Hank Palace et la façon dont il analyse les faits, la société et les réactions des individus qui l'entourent. Encore une fois, l'enquête policière (dont le motif est ici, en apparence, une banale disparition) est un peu accessoire, mais sert la richesse et l'originalité de l'univers avec une grande justesse.
  • niny7 Posté le 25 Octobre 2020
    J-77 est le deuxième tome de la trilogie Dernier meurtre avant la fin du monde. J’ai tellement été prise dans l’histoire du premier que je n’ai pas hésité une seconde à enchaîner sur celui-ci. J’espérais voir le suspense croître avec une nouvelle enquête qui se serait déroulée sur une durée très restreinte avant l’impact de l’astéroïde sur Terre, et j’en attendais donc peut-être beaucoup. Alors que le poste de Hank Palace a été supprimé et qu’il se retrouve déboussolé sans ce job qu’il aimait tant, c’est une amie d’enfance qui lui confie une quête. Une quête qu’il ne peut s’empêcher d’accepter pour les beaux yeux de Martha et ses propres souvenirs qui semblent le hanter. Une quête pour retrouver le mari de cette amie, mais aussi pour chasser ses vieux démons et renouer avec son passé. Une quête pour sortir la tête de l’eau et retrouver un but. L’heure tourne, il ne reste que peu de temps avant la fin, et Hank doit se dépêcher. J’ai bien aimé cette histoire en grande partie grâce à la soeur de Hank, Nico, qui prend une place beaucoup plus importante que précédemment. On la découvre, tout aussi intelligente que son aîné, mais bien plus rêveuse,... J-77 est le deuxième tome de la trilogie Dernier meurtre avant la fin du monde. J’ai tellement été prise dans l’histoire du premier que je n’ai pas hésité une seconde à enchaîner sur celui-ci. J’espérais voir le suspense croître avec une nouvelle enquête qui se serait déroulée sur une durée très restreinte avant l’impact de l’astéroïde sur Terre, et j’en attendais donc peut-être beaucoup. Alors que le poste de Hank Palace a été supprimé et qu’il se retrouve déboussolé sans ce job qu’il aimait tant, c’est une amie d’enfance qui lui confie une quête. Une quête qu’il ne peut s’empêcher d’accepter pour les beaux yeux de Martha et ses propres souvenirs qui semblent le hanter. Une quête pour retrouver le mari de cette amie, mais aussi pour chasser ses vieux démons et renouer avec son passé. Une quête pour sortir la tête de l’eau et retrouver un but. L’heure tourne, il ne reste que peu de temps avant la fin, et Hank doit se dépêcher. J’ai bien aimé cette histoire en grande partie grâce à la soeur de Hank, Nico, qui prend une place beaucoup plus importante que précédemment. On la découvre, tout aussi intelligente que son aîné, mais bien plus rêveuse, bien moins terre à terre. Elle est de ceux qui croient qu’un scientifique a la solution au problème et qu’il peut empêcher la fin du monde de s’abattre sur eux tous. C’est là la grande différence entre les deux personnages, et c’est là que se cache l’épicentre de la discorde qui règne entre eux. J’ai beaucoup aimé les voir cheminer ensemble et découvrir une nouvelle facette du monde qui se délite, voir les espoirs des plus idéalistes. Mais on reste cependant dans la tête de Hank et on sent bien son scepticisme face à leurs histoires naïves. J’ai vraiment apprécié cet aspect de l’histoire nous permettant de faire la connaissance du personnage principal plus en profondeur et de plonger avec lui dans ses souvenirs d’enfance entre deux débats avec sa cadette. En dehors de cela, j’avoue que l’enquête a semblé battre un peu de l’aile. J’avais l’impression que le gros de l’intrigue se trouvait dans le refuge des « rêveurs » et que la recherche de l’homme disparu n’avait pas beaucoup d’intérêt en elle-même. Elle était plus un prétexte au rapprochement entre le frère et la sœur qu’un véritable but à atteindre. J’ai même eu l’impression à un certain point que Hank lui-même n’avait plus grand chose à faire du mari de Martha, et qu’il avait trouvé une question plus intéressante ailleurs. Mais l’auteur le ramène habilement sur sa route et nous permet à tous d’avoir enfin une conclusion à l’enquête. En bref, un tome qu’on pourrait qualifier de transition : je l’ai trouvé un peu mou pour un roman policier mais il approfondit le côté dystopie de l’univers ainsi que l’histoire personnelle du personnage principal. Il nous permet d’ailleurs de l’apprécier un peu plus et de comprendre mieux encore comment il fonctionne. D’un autre côté, ce livre semble annoncer les prémices de la prochaine et toute dernière enquête de l’inspecteur Palace, qui, à en croire le résumé du dernier tome, devrait s’avérer bien plus personnelle qu’un simple job… De quoi intriguer suffisamment pour découvrir cette fin !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pietro38 Posté le 15 Mai 2020
    Le deuxième volet d'une singulière trilogie. "Il y a une facette de mon caractère qui a tendance à se jeter sur un problème difficile mais potentiellement soluble, plutôt qu'affronter le vaste problème insoluble qui serait la seule chose que je verrais, si je levais le nez - au sens propre comme au figuré - de mes carnets bleus. Je pourrais être en train de faire un million de choses, plutôt que des heures sup' pour résoudre tout seul un abandon de domicile et tâcher de consoler le coeur brisé de Martha Milano. Et pourtant, c'est ce que je fais. C'est ce qui a un sens pour moi, et ce depuis longtemps." Le vaste problème insoluble dont parle Henry Palace, le personnage principal de ce livre, se présente sous la forme d'un gigantesque astéroïde qui, dans 77 jours, percutera de plein fouet la planète terre. La fin du monde est imminente. C'est donc dans ce contexte très très perturbé que l'ancien policier Henry Palace va partir à la recherche du mari de sa nounou d'enfance Martha Milano. Et des gens qui disparaissent du jour au lendemain, il y en a de plus en plus alors que la fin du monde approche. L'enquête s'annonce... Le deuxième volet d'une singulière trilogie. "Il y a une facette de mon caractère qui a tendance à se jeter sur un problème difficile mais potentiellement soluble, plutôt qu'affronter le vaste problème insoluble qui serait la seule chose que je verrais, si je levais le nez - au sens propre comme au figuré - de mes carnets bleus. Je pourrais être en train de faire un million de choses, plutôt que des heures sup' pour résoudre tout seul un abandon de domicile et tâcher de consoler le coeur brisé de Martha Milano. Et pourtant, c'est ce que je fais. C'est ce qui a un sens pour moi, et ce depuis longtemps." Le vaste problème insoluble dont parle Henry Palace, le personnage principal de ce livre, se présente sous la forme d'un gigantesque astéroïde qui, dans 77 jours, percutera de plein fouet la planète terre. La fin du monde est imminente. C'est donc dans ce contexte très très perturbé que l'ancien policier Henry Palace va partir à la recherche du mari de sa nounou d'enfance Martha Milano. Et des gens qui disparaissent du jour au lendemain, il y en a de plus en plus alors que la fin du monde approche. L'enquête s'annonce corsée, mais Henry est un homme tenace, obstiné, bien décidé à faire le job jusqu'au bout. Car chaque individu a sa propre manière d'appréhender une tragédie annoncée, d'affronter ou pas une réalité de plus en plus atroce. Henry Palace, lui, a choisi de continuer à résoudre des enquêtes, spectateur impuissant d'un monde à la dérive. Et vous que feriez-vous ? Deuxième volet de l'étrange trilogie pré-apocalyptique de Ben H. Winters, J-77 réunit encore une fois tous les ingrédients d'un succès mérité: un personnage principal extrêmement attachant, une intrigue haletante, une atmosphère crédible de fin du monde, un style d'écriture limpide et posé. Ben H. Winters continue de dresser le portrait effrayant d'un monde à l'agonie, désemparé, chaotique, au seuil de l'apocalypse. Un monde vu à travers les yeux de son héros, le dernier policier sur terre, qui continue à donner un sens à sa vie, et à maintenir le cap coûte que coûte. Mais même pour notre attachant Henry, cela devient difficile de ne pas se rendre compte que l'impact est proche. Suite et fin de cette singulière trilogie pré-apocalyptique dans ... Impact !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Mamy_Poppins Posté le 2 Septembre 2019
    J'aime beaucoup la plume tranquille de Ben Winters, qui envoie du lourd, l'air de rien. Rien n'est laissé au hasard et il sait analyser avec justesse les différents comportements probables dans une situation comme celle-ci. Certes, ce tome 2 n'apporte pas grand-chose de nouveau sur l'astéroïde en lui-même, mais je trouve qu'il y a une certaine logique à cela. Une fois le trauma de l'annonce passée et la date probable de la collision passée, il y aurait obligatoirement un temps de latence. L'oeil du cyclone, en quelque sorte, où la civilisation se déliterait petit à petit, pendant que chacun chercherait sa façon de gérer l'attente. Malgré quelques facilités de l'intrigue dans le dernier quart, j'ai encore grandement apprécié l'écriture de Winters. Si vous avez aimé, jetez-vous sur "Underground Airlines", uchronie glaçante magistrale.
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés