RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            J'ai avalé un arc-en-ciel

            Nathan
            EAN : 9782092566077
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 396
            Format : 154 x 225 mm
            J'ai avalé un arc-en-ciel

            Collection : Roman Grand format
            Date de parution : 02/03/2017
            Cette année, il m’est arrivé un truc phénoménal. Retournement de vie, frisson géant, secousse cosmique...
            Je m’appelle Capucine, mais on m’appelle Puce. J’ai dix-sept ans, la peau mate et un accent de Montpellier. Enfin, l’accent, c’est quand je parle français. Je vis aux États-Unis depuis que j’ai trois ans. Cette année, il m’est arrivé un truc phénoménal. Retournement de vie, frisson géant, secousse cosmique... Vous... Je m’appelle Capucine, mais on m’appelle Puce. J’ai dix-sept ans, la peau mate et un accent de Montpellier. Enfin, l’accent, c’est quand je parle français. Je vis aux États-Unis depuis que j’ai trois ans. Cette année, il m’est arrivé un truc phénoménal. Retournement de vie, frisson géant, secousse cosmique... Vous appelez ça comme vous voulez, mais la vérité...c'est que j'ai avalé un arc-en-ciel.

            "J'ai avalé un arc-en-ciel" a remporté le prix 15/17 de la Foire du Livre de Brive 2017 !
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782092566077
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 396
            Format : 154 x 225 mm
            Nathan
            16.95 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • AudacieuseErudite Posté le 2 Décembre 2018
              Tout d’abord je voudrais dire que le titre est très surprenant. Dès qu’on voit la première page avec le titre et la couverture on sent que ce n’est pas un livre comme les autres ! J’en ai beaucoup entendu parler, alors j’avais hâte de le commencer. C’est un livre qui se distingue par son originalité. La narratrice, Capu est très authentique. J’ai beaucoup apprécié sa façon de voir les choses et de raconter sa vie. On s’attache aussi très vite aux personnages. On s’identifie à leur « bande d’amis » qui est toujours soudé. Cela nous rappelle notre quotidien. Capucine nous livre sans retenue ces réflexions sur l’amour et l’amitié ainsi que ses opinions. On sent qu’elle est habitée par une joie de vivre sans retenue. Je me suis reconnu dans ces traits de caractère. Elle croque la vie à pleine dent, c’est une héroïne qui inspire pour sa gaité, sa gentillesse, sa générosité et son ouverture d’esprit. J’ai aussi beaucoup apprécié les différents messages passés à travers le récit de Capucine.
            • Gaoulette Posté le 9 Novembre 2018
              Erwan Ji a une plume bien sympathique pour son premier roman mais il me manque ce petit plus qui donne des émotions qui devient des romans doudous. A travers son blog, nous faisons la connaissance de Capucine, 17 ans, qui vit sa dernière année de lycée. Une dernière année qui annonce l'entrée dans la grande vie universitaire, moins voir ses amis de longues dates et prendre son envol dans le monde d'adulte. Capucine va écrire son blog suite à sa rupture difficile avec son premier amour et meilleur ami Ben. Erwan aborde tout en finesse l'homosexualité chez les ados, je dirais plutôt le coming out et le moment où cette personne se rend compte de qui elle est vraiment. C'est Capucine 17 ans qui va tomber réellement amoureuse et l'heureuse élue sera Aiden. Le sujet principal n'est pas l'homosexualité bien au contraire. Erwan Ji aborde plutôt la dernière année de lycée de Capucine et tous ses diktats. Franchement je n'aurais pas eu ce titre équivoque, j'aurais plutôt cru lire un Young adult tout simple avec les aventures rocambolesques d'une ado (amitié, fêtes, élèves populaires ou pas les futurs majors de promo, le fameux bal, les ruptures, les couples stars... Erwan Ji a une plume bien sympathique pour son premier roman mais il me manque ce petit plus qui donne des émotions qui devient des romans doudous. A travers son blog, nous faisons la connaissance de Capucine, 17 ans, qui vit sa dernière année de lycée. Une dernière année qui annonce l'entrée dans la grande vie universitaire, moins voir ses amis de longues dates et prendre son envol dans le monde d'adulte. Capucine va écrire son blog suite à sa rupture difficile avec son premier amour et meilleur ami Ben. Erwan aborde tout en finesse l'homosexualité chez les ados, je dirais plutôt le coming out et le moment où cette personne se rend compte de qui elle est vraiment. C'est Capucine 17 ans qui va tomber réellement amoureuse et l'heureuse élue sera Aiden. Le sujet principal n'est pas l'homosexualité bien au contraire. Erwan Ji aborde plutôt la dernière année de lycée de Capucine et tous ses diktats. Franchement je n'aurais pas eu ce titre équivoque, j'aurais plutôt cru lire un Young adult tout simple avec les aventures rocambolesques d'une ado (amitié, fêtes, élèves populaires ou pas les futurs majors de promo, le fameux bal, les ruptures, les couples stars du lycée….). Et Aiden la petite nouvelle va débarquer et apporter un rayon de soleil nouveau à Capucine. L'auteur aborde en second plan l'histoire d'amour privilégiant les aventures loufoques d'une lycéenne dans un lycée privée. Et je pense que mon manque d'émotion est dû à ça. J'ai lu juste un défilé de bêtises gentilles d'une adolescente qui se cherche. Nous avons des moments sympas ceux qu'elle partage avec ses meilleurs amis Soupe, Sara et Vaneck. Capucine dans ce blog est une observatrice et raconte simplement la vie du lycée ( qui sort avec qui, quel prof a puni qui, qui est populaire, qui est beau…..). Jusqu'au moment où elle va se pencher sur son amitié avec Aiden et que celle ci lui fait du bien. Erwan Ji ne parle pas d'attirance physique mais du bien être psychiques que les deux personnes se procurent. J'ai apprécié qu'il joue sur cette subtilité où Capucine ne fait pas un coming out mais déclare juste qui elle aime. J'ai la chance d'avoir la suite dans ma pal et je vais de ce pas découvrir la suite des aventures de Capucine et Aiden.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Trampauliiine Posté le 9 Septembre 2018
              J'ai découvert ce livre par hasard et j'ai cédé à la couverture avant même d'avoir lu le résumé. (Je sais, jugé un livre à sa couverture n'est pas une chose à faire). Pour être honnête je n'avais pas saisi rien qu'en regardant le livre que celui porterai sur une histoire d'amour entre deux filles. Certains trouvent que l'histoire est trop utopique, que le roman ne se concentre pas assez sur l'amour naissant de Puce qui passe presque plus de temps à raconter comment fonctionne son lycée et le Mordor. Je trouve ça réconfortant au contraire. Réconfortant de voir que, en 2018, une histoire d'amour entre deux filles est une histoire d'amour comme une autre. Le livre n'est pas centré autour de ça, plutôt autour de la vie de Puce et plus particulièrement sa dernière année de lycée et tout ce que ça implique. Et tant mieux ! C'est frais, c'est vivant, et c'est plaisant de voir que l'annonce d'une homosexualité des fois ça se passe juste bien, sans cri, sans larmes. Peut être pas le meilleur livre que j'ai jamais lu mais je suis impatiente de lire la suite qui s'intitule "J'ai égaré la Lune".
            • ART3MIS Posté le 11 Juillet 2018
              Pourquoi ce livre ? Un livre dont j'ai beaucoup entendu parler et qui me tentait. Je ne l'ai pas acheté plus tôt parce que je pensais que, vu que c'était dans la catégorie humour, ça n'allait pas vraiment être super, que je n'allais tout simplement pas accrocher. Alors que, un jour, je vaguais dans la minie bibliothèque de ma petite ville, j'ai vu cet ouvrage ! Etant donné qu'il y avait, étrangement, du monde, je me suis dépêchée de me jeter sur lui pour que personne ne le trouve. Et maintenant je sais que j'ai eu tord de ne pas l'avoir acheté… Ce livre parle de quoi ? L'histoire d'une jeune file qui aime lire !!! Désolé mais c'est rare de lire un livre où le personnage aime ça. Elle s'appelle Capucine mais on l'appelle Puce. Puce tient son blog, le livre, elle va nous raconter sa dernière année dans son "college/lycée" et nous conter ses aventures. On va vivre avec elle des aventures inoubliables. Que penser de l'histoire et de ses personnages ? Personnages: Je me suis beaucoup attachée à Puce, une adolescente qui est drôle quand il le faut et nous fait partager sa joie de vivre à travers "ses" écrits. (C'est donc Erwan... Pourquoi ce livre ? Un livre dont j'ai beaucoup entendu parler et qui me tentait. Je ne l'ai pas acheté plus tôt parce que je pensais que, vu que c'était dans la catégorie humour, ça n'allait pas vraiment être super, que je n'allais tout simplement pas accrocher. Alors que, un jour, je vaguais dans la minie bibliothèque de ma petite ville, j'ai vu cet ouvrage ! Etant donné qu'il y avait, étrangement, du monde, je me suis dépêchée de me jeter sur lui pour que personne ne le trouve. Et maintenant je sais que j'ai eu tord de ne pas l'avoir acheté… Ce livre parle de quoi ? L'histoire d'une jeune file qui aime lire !!! Désolé mais c'est rare de lire un livre où le personnage aime ça. Elle s'appelle Capucine mais on l'appelle Puce. Puce tient son blog, le livre, elle va nous raconter sa dernière année dans son "college/lycée" et nous conter ses aventures. On va vivre avec elle des aventures inoubliables. Que penser de l'histoire et de ses personnages ? Personnages: Je me suis beaucoup attachée à Puce, une adolescente qui est drôle quand il le faut et nous fait partager sa joie de vivre à travers "ses" écrits. (C'est donc Erwan Ji que je remercie, mais je vais parler de ça dans la partie: histoire.) Capucine va découvrir une partie de soit qu'elle ne se doutait pas d'avoir. Histoire: Un bouquin bourré d'humour qui fait que nous nous sentons bien pendant toute cette lecture. Il y a de tout dans ce livre ! Le college/lycée où Puce fait son année scolaire est GÉNIALISSIME !! Je suis super jalouse de Capucine car il y a (toujours dans le college/lycée): -Le star wars day : tout le monde doit se déguiser en raccord avec le film. -Valentine's day : des roses sont commandés et les élèves peuvent en acheter pour les faire livrer à ceux qu'ils aiment ( pour les romantiques, ils peuvent mettre un petit mot ). -Kill or be kill : le lycée envoie un mail à chaque élève avec la "cible" (un autre élève). Le but est de "tuer" avec un pistolet à eau sa cible, il faut avoir un témoin. Le jeux se déroule sur plusieurs semaines. Vous voyez ? Il y a pleins de trucs comme ça et c'est super de lire une histoire où on se marre à chaque page ! Erwan Ji écrit merveilleusement bien !!! Ce bouquin aborde aussi l'homosexualité. L'histoire entre Aiden et Puce est très mignonne. Ca fait chaud au coeur de voir deux personnes qui s'aiment. Puce, elle, va découvrir son orientation. onc au début elle va être dans le reniement et au fur et à mesure on va voir une nette amélioration sur l'acceptation. Conclusion: Un bouquin très rigolo qui aborde le sujet de l'homosexualité. On vit la dernière année avec Puce et on n'oublie la vie réelle en l'espace d'une lecture. Je vous le conseille !
              Lire la suite
              En lire moins
            • barbelia Posté le 18 Juin 2018
              Petite déception pour ce roman que j'ai trouvé trop plein de bons sentiments et écrit de façon un peu enfantine. Dans "J'ai avalé un arc-en-ciel", on découvre l'histoire de Capucine, dite Puce, qui décrit son quotidien sur un blog. Elle y parle de sa famille, de ses amitiés, de sa vie au lycée, et de sa rencontre avec Aiden. Très vite, Puce tombe sous le charme de cette nouvelle élève, qui se trouve être homosexuelle, et les deux jeunes filles s'embarquent dans une relation amoureuse, bien que Puce soit au départ avec un garçon et que Aiden soit déjà engagée auprès d'une autre fille. J'étais curieuse de la manière dont le thème allait être abordé. Je m'attendais à l'un de ces grands romans d'amour pour adolescents, comme peut l'être "Eleanor Park" qui figure aussi parmi les romans du défi Babelio. Malheureusement ici, le récit ne se concentre pas sur les personnages principaux ni sur leurs émotions. On s'éparpille, Puce va dans tous les sens. J'ai trouvé le ton un peu bébé et au final, je peux dire que cette lecture m'a ennuyée. C'est dommage car il me semblait qu'il y avait vraiment quelque chose de bien à faire.
            ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
            De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail