Lisez! icon: Search engine
Je t'ai rêvé
Madeleine Nasalik (traduit par), Fabienne Vidallet (traduit par)
Collection : Collection R
Date de parution : 12/11/2015
Éditeurs :
Robert Laffont

Je t'ai rêvé

Madeleine Nasalik (traduit par), Fabienne Vidallet (traduit par)
Collection : Collection R
Date de parution : 12/11/2015

La folie est son quotidien, rien ne la préparait à être « normale ».
- On joue au jeu des vingt questions ?
- OK , mais c’est moi qui les pose...

La folie est son quotidien, rien ne la préparait à être « normale ».
- On joue au jeu des vingt questions ?
- OK , mais c’est moi qui les pose cette fois.
- Ça marche.
- Si je devine en moins de cinq questions, je serai vraiment déçue.
Il esquisse un sourire et...

La folie est son quotidien, rien ne la préparait à être « normale ».
- On joue au jeu des vingt questions ?
- OK , mais c’est moi qui les pose cette fois.
- Ça marche.
- Si je devine en moins de cinq questions, je serai vraiment déçue.
Il esquisse un sourire et répond :
- Ne m’insulte pas.
- Est-ce que tu es vivant ?
- Oui.
- Tu habites ici ?
- Oui.
- Je te connais ?
- Oui.
- Est-ce que je t’ai rêvé ?
Un premier roman bouleversant par la jeune prodige de vingt-deux ans qui a conquis John Green (Nos étoiles contraires).

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221190241
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 450
Format : 135 x 215 mm
EAN : 9782221190241
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 450
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • legrimoiredenouxi 21/12/2022
    Alexandra Victoria Ridgemont, ou Alex, est diagnostiquée schizophrène à l'âge de 7 ans. Elle essaye tant bien que mal d'essayer de vivre normalement, mais un incident l'a fait viré de son ancien lycée. Heureusement, l'autre lycée de la ville, East Shoal, l'a accepté dans son enceinte, en contrepartie d'heures d'intérêts généraux pour l'incident qu'elle a causé. A côté, elle travaille au restaurant Chez Finnegan avec Tucker, un de ses seuls amis, pour se faire de l'argent. A cause de son trouble neurologique, elle fait attention à ce qu'elle fait en public, elle prend même des photos pour se rendre compte de ce qui est réel ou pas. Jusqu'à ce qu'un évènement viennent tout faire basculer... L'auteure nous embarque dans l'histoire d'Alex avec douceur. On ne sait pas où elle va nous emmener jusqu'au dénouement final. Et quelle claque ! Je n'aurai pas penser une seule seconde à ça ! On se demande tout au long de l'histoire, ce qui est réel ou pas. Cela devient une telle obsession qu'on se méfie de tout. L'histoire tourne principalement autour de l'histoire entre Miles et Alex, ce qui montre qu'il ne faut pas s'arrêter aux différences. Mais j'aurai quand même voulu avoir plus d'éléments sur sa maladie. L'écriture... Alexandra Victoria Ridgemont, ou Alex, est diagnostiquée schizophrène à l'âge de 7 ans. Elle essaye tant bien que mal d'essayer de vivre normalement, mais un incident l'a fait viré de son ancien lycée. Heureusement, l'autre lycée de la ville, East Shoal, l'a accepté dans son enceinte, en contrepartie d'heures d'intérêts généraux pour l'incident qu'elle a causé. A côté, elle travaille au restaurant Chez Finnegan avec Tucker, un de ses seuls amis, pour se faire de l'argent. A cause de son trouble neurologique, elle fait attention à ce qu'elle fait en public, elle prend même des photos pour se rendre compte de ce qui est réel ou pas. Jusqu'à ce qu'un évènement viennent tout faire basculer... L'auteure nous embarque dans l'histoire d'Alex avec douceur. On ne sait pas où elle va nous emmener jusqu'au dénouement final. Et quelle claque ! Je n'aurai pas penser une seule seconde à ça ! On se demande tout au long de l'histoire, ce qui est réel ou pas. Cela devient une telle obsession qu'on se méfie de tout. L'histoire tourne principalement autour de l'histoire entre Miles et Alex, ce qui montre qu'il ne faut pas s'arrêter aux différences. Mais j'aurai quand même voulu avoir plus d'éléments sur sa maladie. L'écriture est très fluide, on ne lâche pas le livre. Les personnages sont attachants. Alex est malgré sa maladie, une jeune fille très courageuse, attachante. On a envie de l'aider à aller mieux. Miles lui est un garçon à part, il est très intelligent, n'a pas une vie facile non plus, ce qui les rapproche fortement. Une magnifique morale à ce livre, qui nous montre que même avec des différences, nous sommes tous les mêmes, qu'il ne faut pas s'arrêter à ça pour se lier d'amitié avec quelqu'un.
    Lire la suite
    En lire moins
  • enairolf 14/12/2022
    J’ai vu passer ce roman pas mal de fois, j’en ai entendu beaucoup de bien et il ne m’en fallait clairement pas plus pour avoir envie de le découvrir à mon tour, oui je suis très influençable oops. J’ai fini par tomber dessus dans ma bouquinerie d’occasion et je n’ai pas hésité une seule seconde, je me suis jetée dessus. J’ai déjà lu un ouvrage de cette auteure et j’avais beaucoup aimé. J’étais très impatiente de découvrir celui ci pour le coup! Je peux vous dire que je n’ai pas été déçue le moins du monde. J’ai adoré cette lecture qui frôle le coup de coeur! Je connaissais la plume de Francesca Zappia pour avoir déjà lu Eliza et ses monstres et j’avais très hâte de la retrouver et voir ce que nous réservait Je t’ai rêvé. Je n’ai pas été déçue, ce roman est tout simplement merveilleux. Sa plume est merveilleuse. C’est fluide et très addictif. Elle arrive à nous tenir en haleine de la première à la dernière page. On veut toujours en savoir plus. Et puis elle nous offre ici une historie avec un sujet fort. Ma lecture frôle le coup de coeur, vraiment. Les chapitres sont très... J’ai vu passer ce roman pas mal de fois, j’en ai entendu beaucoup de bien et il ne m’en fallait clairement pas plus pour avoir envie de le découvrir à mon tour, oui je suis très influençable oops. J’ai fini par tomber dessus dans ma bouquinerie d’occasion et je n’ai pas hésité une seule seconde, je me suis jetée dessus. J’ai déjà lu un ouvrage de cette auteure et j’avais beaucoup aimé. J’étais très impatiente de découvrir celui ci pour le coup! Je peux vous dire que je n’ai pas été déçue le moins du monde. J’ai adoré cette lecture qui frôle le coup de coeur! Je connaissais la plume de Francesca Zappia pour avoir déjà lu Eliza et ses monstres et j’avais très hâte de la retrouver et voir ce que nous réservait Je t’ai rêvé. Je n’ai pas été déçue, ce roman est tout simplement merveilleux. Sa plume est merveilleuse. C’est fluide et très addictif. Elle arrive à nous tenir en haleine de la première à la dernière page. On veut toujours en savoir plus. Et puis elle nous offre ici une historie avec un sujet fort. Ma lecture frôle le coup de coeur, vraiment. Les chapitres sont très courts (pour mon plus grand bonheur) et c’est passionnant du début à la fin. Dans ce roman, on va suivre le personnage d’Alex. Cette jeune fille est atteinte de schizophrénie. elle se bat constamment contre sa maladie qui lui fait subir des hallucinations. Elle se perd parfois entre réalité et hallucinations. Grâce à son appareil photo, à une boule magique ou encore au soutien indéfectible de sa petite soeur, elle est bien décidée à rester saine d’esprit suffisamment longtemps pour aller à l’université. Alex finit par croiser la route de Miles, un jeune homme dont elle était persuadée d’avoir imaginé de toutes pièces. Avant même qu’elle s’en rende compte, voilà qu’elle se fait des amis, va à des soirées, tombe amoureuse et goûte à tous les rites de passage de l’adolescence. Mais Alex est tellement habitué à la folie qu’elle n’est pas tout à fait prête à affronter la normalité. Une des choses que j’ai le plus aimé dans ce roman, c’est le sujet de la schizophrénie. D’ailleurs, c’est bien la première fois que je lis un roman qui parle de cette maladie. J’ai trouvé ça super intéressant, on découvre un peu comment se déroule le quotidien d’une personne atteinte de cette maladie. Alex est perdue en réalité et illusions et finalement même nous lecteurs le sommes pendant notre lecture. Quand elle pensait être victime d’illusions, nous aussi et finalement c’était l’inverse. Ça m’a vraiment fait mal au coeur de voir tout ce que travers Alex. Son quotidien n’est vraiment pas facile à vivre. Vous imaginez vivre quotidiennement en voyant des choses mais ne pas être sûr que ce soit réel ou pas.. À plusieurs moments pendant ma lecture, j’ai eu le coeur qui se serre, qui s’est brisé même. J’avais envie de pleurer en voyant ce qu’elle subit. plus la fin s’approchait, plus j’avais peur de découvrir ce qu’on allait avoir comme fin, j’avais peur de découvrir tout ce qui était illusion ou pas.. Au niveau des personnages, j’ai vraiment été touchée par Alex. Comme je l’ai dit, son quotidien n’est vraiment pas facile à vivre, être constamment perdue en réalité et illusions, c’est difficile. Armée de son appareil photo, elle n’hésite pas à prendre en photo tout ce qu’elle peut pour pouvoir s’assurer que ce soit réel ou pas. Je trouve que ça doit être tellement épuisant de devoir fonctionner comme ça tout le temps, se battre contre la maladie qui vous fait perdre les pieds avec la réalité. J’ai vraiment adoré son personnage, la voir évoluer comme ça. Mais j’ai vraiment eu un coup de coeur pour Miles. Alors au début son personnage me déroutait complètement. Tout le monde a peur de lui, c’est l’intello de service etc. J’étais vraiment décontenancée devant lui, je ne savais pas trop quoi penser de lui aussi d’ailleurs. Mais même si au début il se comporte un peu comme un connard, plus on avance, plus on le découvre et moins c’est un connard justement. Je suis tombée sous le charme de son personnage, quand on se penche sur son histoire, on se rend compte que c’est une jeune homme hyper touchant lui aussi. Il m’a fait beaucoup de peine. Alors certes personne n’est parfait mais je trouve que Miles si, c’est un personnage parfait dans le sens où on dépeint la réalité. C’est un personnage qui a beaucoup de qualités mais qui a aussi des défauts, ce qui le rend vraiment très crédible. Mais ce que j’ai adoré aussi dans ce roman c’est la relation entre Alex et Miles. On peut le dire, ces deux là n’ont pas commencé du bon pied. Ils passaient leur temps à s’envoyer des piques, à se faire des vacheries aussi. Mais j’ai adoré ce petit jeu du chat et chien entre les deux. Et puis finalement, ils apprennent à se connaître, ils se dévoilent l’un à l’autre. J’ai tant aimé la façon dont à Miles de traiter Alex. Je trouve ça tellement beau. Leur histoire est tellement belle finalement. Miles est une grande aide pour Alex, il va même jusqu’à confronter les parents de cette dernière pour pouvoir l’aider à avancer. D’ailleurs, je ne spoile pas mais le fameux moment de la révélation, où Miles confronte les parents d’Alex m’a brisé le coeur. J’ai trouvé ça tellement triste et horrible en même temps. Et puis bon, je ne l’avais vraiment pas vu venir pour le coup.. En tout cas mon petit coeur fond devant ces deux là tant je trouve leur histoire mignonne, adorable mais surtout crédible. Un roman que je regrette de ne pas avoir lu plus tôt. On est sur une romance young adult qui traite aussi de maladie. Le thème de la schizophrénie est super bien traité mais est surtout très intéressant. C’est une maladie dont je ne connais que très peu de choses au final et ça m’a vraiment fait plaisir de pouvoir apprendre les. choses que l’on retrouve dans ce roman. C’est bien la première fois que je lis une histoire qui parle de schizophrénie d’ailleurs. La plume de l’auteure est géniale à lire, c’est fluide et addictif. Les personnages sont bien construits parce qu’ils sont crédibles, on ne crée pas des personnages parfait en tout points, ils ont leur défauts aussi. La relation est beaucoup trop mignonne et adorable, j’ai vraiment adoré. Un roman qui se dévore en un rien de temps et qui m’a vraiment marqué.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Eleanara 09/08/2022
    Est-ce qu'on peut juste s'attarder un tant soi peu sur la couverture, s'il vous plaît ? Je ne sais pas vous, mais je la trouve sublime et accrocheuse au premier regard ! Si on ajoute à cela un thème inédit, c'en était fini de moi. J'ai craqué et je ne regrette absolument pas ! Indéniablement, il s'agit d'un coup de coeur. Certains ont pu se sentir déçus en découvrant qu'il était surtout question d'une romance entre deux personnages. Personnellement, cela ne m'a pas dérangée plus que ça (et pourtant, je ne suis pas une adepte à des romances pures et dures). Ce qui fait la singularité de ce roman, c'est de découvrir la schizophrénie à travers le personnage d'Alex et de son quotidien. Etant donné son âge, je me suis sentie tout de suite proche d'elle. Je n'ai pas trouvé l'idée de développer une romance dans ce récit mauvaise, au contraire : on comprend mieux l'handicap et les contraintes de cette maladie sur le quotidien des personnes concernées. D'autant plus que les romances intéressent, généralement, le plus grand monde, ce qui permet de garder plus facilement le lecteur. En parlant de cette histoire d'amour, j'ai absolument adoré Miles et Alex. Ils... Est-ce qu'on peut juste s'attarder un tant soi peu sur la couverture, s'il vous plaît ? Je ne sais pas vous, mais je la trouve sublime et accrocheuse au premier regard ! Si on ajoute à cela un thème inédit, c'en était fini de moi. J'ai craqué et je ne regrette absolument pas ! Indéniablement, il s'agit d'un coup de coeur. Certains ont pu se sentir déçus en découvrant qu'il était surtout question d'une romance entre deux personnages. Personnellement, cela ne m'a pas dérangée plus que ça (et pourtant, je ne suis pas une adepte à des romances pures et dures). Ce qui fait la singularité de ce roman, c'est de découvrir la schizophrénie à travers le personnage d'Alex et de son quotidien. Etant donné son âge, je me suis sentie tout de suite proche d'elle. Je n'ai pas trouvé l'idée de développer une romance dans ce récit mauvaise, au contraire : on comprend mieux l'handicap et les contraintes de cette maladie sur le quotidien des personnes concernées. D'autant plus que les romances intéressent, généralement, le plus grand monde, ce qui permet de garder plus facilement le lecteur. En parlant de cette histoire d'amour, j'ai absolument adoré Miles et Alex. Ils étaient terriblement réalistes et touchants. J'ai tout simplement trouvé cette relation simple et belle. Le contexte rend cette relation originale et intéressante sur d'autres aspects. Outre ce point, le personnage d'Alex en lui-même est génial. On se retrouve directement plongé dans sa tête, à voir le monde à travers ses yeux et, le moindre qu'on puisse dire, c'est que c'est déstabilisant ! Cette immersion nous permet de prendre conscience du quotidien d'Alex. Si Alex est perdue, nous sommes perdu avec elle. On ne sait plus ce qui est vrai ou faux. Néanmoins, cela nous permet d'être encore plus harponné par l'histoire. C'est ce qui m'est arrivée. J'avais l'impression de vivre avec Alex, de voir ce qu'elle voyait, d'entendre ce qu'elle entendait, de vivre ce qu'elle vivait. Autrement dit, d'être elle, tout simplement. Cette proximité avec le personnage a rendu la fin du livre encore plus bouleversante et phénoménale. Je ne m'attendais pas à de retournement de situation particulier ni de révélation, pourtant, j'ai été servie ! Au point d'en être émue aux larmes. Je ressentais les émotions d'Alex comme s'il s'agissait des miennes. Si bien que je suis ressortie de cette lecture grandie, bouleversée, touchée. Le résultat étant que je n'oublierais pas Je t'ai rêvé de sitôt. Je conseille cette lecture les yeux fermés.
    Lire la suite
    En lire moins
  • suhan117 02/08/2022
    Le concept m'a beaucoup attirée. Je suis très intéressée par la schizophrénie. Cependant, l'histoire ne m'a pas tant plu. Je la trouvais trop banale. Le personnage, Miles, était intéressant, on peut dire. Mais ça me semblait quand même anormal leur relation. Bref, je n'étais pas très attachée aux personnages ni à l'histoire.
  • emelivres 15/04/2022
    (retrouvez moi aussi sur blogspot : emelivres ; instagram : emelivres ; tiktok : emelivres) Comment dire... J'ai tout simplement adoré ce livre. Dès la première page j'ai su que j'allais dévoré ce livre et bien je l'ai vraiment dévoré : 2 jours à peine, ce qui m'a parut terriblement court. J'étais déçue de ne pas avoir plus de cette histoire, plus de ces personnages attachants et atypiques. Je ne sais même pas par où commencer tellement j'ai de choses à vous dire. Mais si jamais vous hésitez encore à l'acheter, foncez ! Vraiment, il en vaut largement le coup ! Nous commençons l'histoire quand Alex âgée de 7 ans est au supermarché avec sa mère. On se rend compte de suite qu'elle est originale. Elle est obnubilée par les homards qui sont de la même couleur que ses cheveux. Elle rencontre là le garçon aux Yeux Bleus qui va l'aider à aider à sortir les homards de l'aquarium. Bon, si vous n'avez jamais entendu parlé de ce livre, vous ne savez peut être pas que Alex est schizophrène et paranoïaque. Ce qui rend ce personnage tellement atypique. Sa mère lui dit que cette scène au supermarché ne s'est jamais passée. Alex pense donc avoir... (retrouvez moi aussi sur blogspot : emelivres ; instagram : emelivres ; tiktok : emelivres) Comment dire... J'ai tout simplement adoré ce livre. Dès la première page j'ai su que j'allais dévoré ce livre et bien je l'ai vraiment dévoré : 2 jours à peine, ce qui m'a parut terriblement court. J'étais déçue de ne pas avoir plus de cette histoire, plus de ces personnages attachants et atypiques. Je ne sais même pas par où commencer tellement j'ai de choses à vous dire. Mais si jamais vous hésitez encore à l'acheter, foncez ! Vraiment, il en vaut largement le coup ! Nous commençons l'histoire quand Alex âgée de 7 ans est au supermarché avec sa mère. On se rend compte de suite qu'elle est originale. Elle est obnubilée par les homards qui sont de la même couleur que ses cheveux. Elle rencontre là le garçon aux Yeux Bleus qui va l'aider à aider à sortir les homards de l'aquarium. Bon, si vous n'avez jamais entendu parlé de ce livre, vous ne savez peut être pas que Alex est schizophrène et paranoïaque. Ce qui rend ce personnage tellement atypique. Sa mère lui dit que cette scène au supermarché ne s'est jamais passée. Alex pense donc avoir inventé le garçon aux yeux Bleus. Jusqu'à ce que dix ans après, elle rencontre un garçon qui lui ressemble terriblement... Et je vous laisse découvrir la suite par vous même ! Au début, l'histoire est assez clichée : une nouvelle qui ne s'entend absolument pas avec un garçon et ils vont s'amuser à se faire des farces comme piéger le casier de l'autre, mettre des fourmis dans son sac... Mais très vite l'histoire sort du clichée et nous transporte. Donc pour revenir aux personnages, comme je vous l'ai dit ils sont très originaux. Alex qui a une personnalité vraiment très peu vue dans les livres. Mais Miles aussi ne ressemble pas aux garçons de d'habitude. Il est intelligent, peu apprécié dans son lycée, porte des lunettes, et est très vaniteux. Mais il peut également être gentil, doux, inquiéter attentionné. Et ça fait du bien d'avoir de tels personnages qui sortent de l'ordinaire. Même les personnages secondaires sont géniaux : entre Théo, ses deux frères jumeaux, Tucker,... Alex est schizophrène et ne sait pas différencier ce qui est vrai de ce qui ne l'est pas. Elle se ballade donc tout le temps avec un appareil photo et photographie tout ce dont elle n'est pas sûre de l'existence. Mais cette technique est loin d'être infaillible. J'ai passé tout le roman à me demander si ce qu'elle voit est vrai ou pas. J'ai douté de tout pendant toute la lecture. J'avais l'impression d'être à la place d'Alex, et on se rend compte à quel point cela doit être dur de ne jamais savoir différencier la réalité et ce que notre cerveau imagine. J'étais limite à me demander si tout le livre en lui même n'était pas un rêve. Un point qui ne pouvait que me plaire est que durant tout le livre ça parle de la seconde guerre mondiale. Et je pense qu'à force de le répéter, vous devez savoir que j'adoooooore les livre qui traite de ce sujet. Alex est terrifiée par les nazis, les communistes. Et elle voit des références à cette période partout. On ne sait pas si ces affichages, références à la 2nde guerre mondiale sont réelles. Miles, lui, est Allemand. Les gens du lycée le traite de nazi. Il y a pleins d'autres choses qui ramènent à cette guerre mais je ne me souviens plus de tout. La plume de l'auteure est agréable à lire. On ne s'ennuie jamais et on a toujours envie de connaître la suite. Elle arrive à nous mettre des doutes durant toute la lecture et à nous embrouiller l'esprit. Il faut vraiment que vous lisiez ce livre car il y a peu de chance de ne pas l'aimer. Il est magique et terriblement addictif.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Robert Laffont

    #UnRdEte : OpéRation 2 + 1 en librairie

    Pour continuer de fêter la parution du 100e titre de la Collectionr R cette année et vous remercier de votre fidélité à toute épreuve, la #TeamR lance une opéRation 3 pour 2 qui vous garantira un été radieux !

    Lire l'article