Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259212953
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 252
Format : 140 x 225 mm

Jeu de pistes

Collection : Feux croisés
Date de parution : 03/11/2011

La vie de Damien March est désespérément monotone. Jusqu'à ce que son oncle meurt et lui offre une occasion de repartir à zéro. Ce qu'il ne sait pas c'est qu'il va devoir commencer par réécrire son histoire.

Damien March a 35 ans. Il s’ennuie. Des nuits à écrire des voix off pour la BBC alors qu’il se rêvait grand reporter, du temps perdu, de vagues amis et quelques histoires oubliables. Jusqu’à ce télégramme : « Patrick mort. Papa. » Son oncle est mort, il avait presque oublié...

Damien March a 35 ans. Il s’ennuie. Des nuits à écrire des voix off pour la BBC alors qu’il se rêvait grand reporter, du temps perdu, de vagues amis et quelques histoires oubliables. Jusqu’à ce télégramme : « Patrick mort. Papa. » Son oncle est mort, il avait presque oublié qu’il était vivant. Pourtant il a fait de lui son unique héritier. Damien plaque tout et s’en va vivre dans la maison de Cape Cod de son oncle, ancien écrivain à succès dont l’originalité et la fantaisie peuplent ses souvenirs d’enfance. C’est un véritable cabinet de curiosités, où il déniche un manuscrit inachevé : Les Confessions de Mycroft Holmes, pastiche savoureux dont le héros est le frère méconnu de Sherlock Holmes. Et qui recèle des indices, menant eux-mêmes, de fausses pistes en détours, à un secret de famille insoupçonné. Jeu de pistes littéraire
savamment mené, ce nouveau roman prouve l’étendue des talents de Marcel Theroux, son humour et son goût immodéré et exquis pour l’intrigue.

« Une énigme prenante et une histoire lumineuse sur les secrets de famille et l’identité, on gardera longtemps en mémoire les pages qui dépeignent l’enfance chaotique et mêlent avec brio, habileté, humour doux-amer et une pointe d’ironie et de recul. »
The Times

Traduit de l’anglais par Stéphane Roques

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259212953
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 252
Format : 140 x 225 mm
Plon

Ils en parlent

Une énigme prenante et une histoire lumineuse sur les secrets de famille et l’identité, on gardera longtemps en mémoire les pages qui dépeignent l’enfance chaotique et mêlent avec brio habileté, humour doux-amer et une pointe d’ironie et de recul

The Times

Peintre subtil, Marcel Theroux insiste sur les ambiances, les décors et les secrets. Ce qui lui permet de s'interroger sur la solitude et la filiation avec une rare finesse. Dans la famille Theroux, le fils fait désormais jeu égal avec ses illustres aînés

L'Express

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Alexmotamots Posté le 24 Septembre 2015
    Même si le fameux secret de famille ne commence à se révéler que dans les toutes dernières pages, j’ai aimé le dépaysement à Cap Code dans cette maison pleine d’un bric-à-brac improbable. La vie de l’oncle apparait bien étrange, aux vues des souvenirs du neveu qui nous relate les étés qu’il passait avec son frère dans la maison. La relation pleine de non-dits entre son propre père et son frère. Mais aussi les nombreuses femmes passées dans la vie de son oncle, dont une fait son apparition. Le narrateur se lie également d’amitié avec une famille voisine, utilisant leur téléphone car la maison n’en possède pas. La première partie du roman qui se déroule à Londres ne m’a pas entièrement passionnée, je suis pleinement entrée dans le roman à partir du moment où le narrateur prend possession de la maison. Un jeu de pistes et une très belle réflexion autour de la filiation. L’image que je retiendrai : Celle de l’inventaire des biens de l’oncle qui fait 250 pages.
  • Isambour Posté le 6 Janvier 2014
    Roman qui se laisse agréablement lire, même si j'avoue m'être attendue à autre chose après lecture de la quatrième de couverture. Où est le "jeu de pistes" ? Le héros erre dans la maison, sur l'île, dans sa vie. Et soudain, la fin, une chute sans grande surprise ni émotion, et légèrement alambiquée quand même. Ceci dit, l'ambiance est bien reconstituée, et les personnages ont tous des caractères assez tranchés pour ne pas les mélanger. On se laisse aisément embarquer sur l'île avec Damien, dans la curieuse maison de son oncle, auprès de voisins plutôt discrets et ne vivant rien de plus extraordinaire que le temps qui passe...
  • XoArum Posté le 27 Avril 2012
    L'année de ses 35 ans, Damien March se rend compte petit à petit qu'il s'ennuie dans sa vie. Il n'est motivé par rien, il a une vie de couple inexistante, un boulot bien au dela de ses rêves journalistiques et n'a plus aucun lien avec sa famille. Un jour, il reçoit un télégramme de son père qu'il n'a pas vu depuis des années et qui lui annonce la mort de Patrick son frère, l'oncle de Damien. Son décès permet à Damien de se rememorer des souvenirs mais surtout de changer d'air car Patrick lui a légué sa maison, un véritable musée de bricoles, de secrets et de trésors. Lors d'un grand ménage et de rencontres tout aussi farfelues les unes que les autres, Damien trouve la trace d'un ancien manuscrit Les confessions de Mycroft Holmes supposé être le frère de Sherlock Holmes. Attentif à cette lecture qu'il voit comme l'un des nombreux jeux de piste de Patrick, Damien va vit découvrir que cela cache un secret qui va l'atteindre plus que d'ordinaire. C'est bien écrit, bien ficelé. C'est juste beaucoup trop long à se mettre en place. On est pas dans le jeu de piste comme je m'y attendais... L'année de ses 35 ans, Damien March se rend compte petit à petit qu'il s'ennuie dans sa vie. Il n'est motivé par rien, il a une vie de couple inexistante, un boulot bien au dela de ses rêves journalistiques et n'a plus aucun lien avec sa famille. Un jour, il reçoit un télégramme de son père qu'il n'a pas vu depuis des années et qui lui annonce la mort de Patrick son frère, l'oncle de Damien. Son décès permet à Damien de se rememorer des souvenirs mais surtout de changer d'air car Patrick lui a légué sa maison, un véritable musée de bricoles, de secrets et de trésors. Lors d'un grand ménage et de rencontres tout aussi farfelues les unes que les autres, Damien trouve la trace d'un ancien manuscrit Les confessions de Mycroft Holmes supposé être le frère de Sherlock Holmes. Attentif à cette lecture qu'il voit comme l'un des nombreux jeux de piste de Patrick, Damien va vit découvrir que cela cache un secret qui va l'atteindre plus que d'ordinaire. C'est bien écrit, bien ficelé. C'est juste beaucoup trop long à se mettre en place. On est pas dans le jeu de piste comme je m'y attendais entre recherche d'indices, ou carte au trésor. Ici Damien lit le manuscrit en fin de livre et découvre seul le fin mot de l'histoire qui est certe crédible mais pas surprenante. Cela reste une lecture agréable
    Lire la suite
    En lire moins
  • claraetlesmots Posté le 14 Novembre 2011
    A trente-cinq ans, Damien March perd se retrouve à sa grande surprise héritier de la maison de son oncle Patrick. Il décide de quitter Londres, sa vie paisiblement et mortellement ennuyeuse pour l’ile de Cape Cod aux États-Unis. Son oncle Patrick était un écrivain dont le succès fut de courte durée mais surtout un collectionneur fantasque. La clause du testament stipule que Damien ne devra rien modifier dans la maison. Patrick est le frère du père de Damien qui est toujours en vie. Mais dans la famille, les brouilles semblent être un sujet récurrent. Et Damien ne prend des nouvelles de personne, ni de son père ou de son frère. Après dix ans de bons et loyaux services à la BBC qui passent complètement inaperçus, une vie personnelle désastreuse, Damien voit en la mort de son oncle l’occasion d’un nouveau départ. Il part donc pour les États-Unis s’installer dans la maison capharnaüm de son oncle défunt. La suite sur : http://fibromaman.blogspot.com/2011/11/marcel-theroux-jeu-de-pistes.html
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…