RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Kaleb - Saison II

            Robert Laffont
            EAN : 9782221126837
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 342
            Format : 135 x 215 mm
            Kaleb - Saison II
            Abigail

            Collection : Collection R
            Date de parution : 28/02/2013

            Le Mâle dans la peau...
            Magnétique et sensuelle, Abigail est l’arme la plus redoutable du réseau SENTINEL.
            La jeune succube se nourrit de votre énergie vitale et vous consume dans l’extase.
            Inutile de lutter : l’attraction qu’elle suscite est irrésistible.
            Même si faire l’amour avec elle, c’est s’unir à la mort.

            Kaleb Helgusson est plus...

            Le Mâle dans la peau...
            Magnétique et sensuelle, Abigail est l’arme la plus redoutable du réseau SENTINEL.
            La jeune succube se nourrit de votre énergie vitale et vous consume dans l’extase.
            Inutile de lutter : l’attraction qu’elle suscite est irrésistible.
            Même si faire l’amour avec elle, c’est s’unir à la mort.

            Kaleb Helgusson est plus dangereux encore, car il porte désormais l’empreinte du Mal.
            Quand leurs routes se croisent, Abigail a beau le repousser, l’empathe l’attire comme un aimant.
            Au terme d’un affrontement passionnel sansmerci, ils découvriront avec effroi ce que la combinaison de leurs dons peut accomplir.
            Mais seront-ils capables de maîtriser leurs désirs les plus sombres ?

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221126837
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 342
            Format : 135 x 215 mm
            Robert Laffont
            17.50 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • leslivresdetcheny Posté le 28 Décembre 2018
              J’ai vraiment adoré ce tome qui a été rythmé du début jusqu’à la fin sans de temps morts inutiles. Des actions et des révélations prenantes sont présentes tout le long du livre. On découvre davantage le personnage d’Abigail qui est très intéressant. En espérant que le dernier tome soit à la hauteur car l’univers reste tout de même complexe.
            • LaurenaLJ Posté le 30 Août 2018
              Un deuxième tome encore une fois en demi teinte pour moi... Si j'apprécie énormément l'univers, l'intrigue et les personnages, je trouve qu'il y a parfois un problème de rythme dans l'action! Je trouve que certains points manquent d'éclaircissements et sont passés un peu trop rapidement, même si j'adore les retournements de situation ^^ Je passe néanmoins de très bons moments de lecture!
            • Sorello Posté le 13 Mars 2018
              Après un tome un aux allures de long prologue, on entre enfin dans le vif du sujet. et le moins qu'on puisse dire c'est que myra eljundir n'aime pas jouer l'évidence, on se fait balader d'un bout a l'autre de son histoires, abandonner vos certitudes sur l'intrigue parce qu'au final il arrivera toujours quelque chose qui changera la donne. j'avoue que parfois c'était même difficile de suivre, on change de point de vue de façon pas très net dans le texte parfois (mais c'était peut-être ma version ?), on a des révélations qui surgissent d'un coup, sans raison particulièrement évidente sinon celle que l'auteur veut nous faire avancer dans l'intrigue. j'ai eu l'impression de devoir un peu m'accrocher par moment mais d'une autre manière, on est prit dans l'histoire qui ne connait pas de temps mort, contrairement au premier tome que j'avais trouvé long, ici on enchaîne les événements, les actions, les révélations. Myra eljundir réussi a attiser l'intérêt, en tout cas avec moi, et j'ai hate de lire le tome 3 pour connaitre le dénouement et les réponses a toutes les questions qu'elle a disséminé dans son histoire
            • Kuriane Posté le 28 Décembre 2017
              je ne vous avez pas encore publié mon avis sur le tome 1 de Kaleb, que j’avais déjà commencé le tome 2. Le problème avec les suites, c’est que j’ai toujours peur de me lasser, ou que cela soit moins bien. J’ai tout de même pris le risque  de continuer directement… Et je ne regrette absolument pas. Je crois même que j’ai encore plus aimé que le tome 1. Dans ce tome, nous sommes davantage immergé dans le monde des EDV : nous accompagnons Kaleb et Abigael, à la recherche des autres. Bien entendu, le colonel est toujours présent, et nous allons de rebondissement en rebondissement. L’histoire ne nous laisse aucun temps mort! Nous avons là, un rythme un peu plus soutenu, et un suspense beaucoup plus présent que dans le 1er tome. Ces rebondissements, sont amenés de manière remarquable, car honnêtement, je n’en ai vu venir qu’un seul. J’ai également aimé voir l’évolution de cette succube, qui prend de plus en plus conscience de son pouvoir, et s’affirme. Même si j’ai beaucoup aimé sa relation avec Kaleb, j’ai trouvé un ou deux passages trop « nian nian », mais cela n’a pas gâché ma lecture. Finalement, ce tome 2 nous confirme que la frontière entre le bien et... je ne vous avez pas encore publié mon avis sur le tome 1 de Kaleb, que j’avais déjà commencé le tome 2. Le problème avec les suites, c’est que j’ai toujours peur de me lasser, ou que cela soit moins bien. J’ai tout de même pris le risque  de continuer directement… Et je ne regrette absolument pas. Je crois même que j’ai encore plus aimé que le tome 1. Dans ce tome, nous sommes davantage immergé dans le monde des EDV : nous accompagnons Kaleb et Abigael, à la recherche des autres. Bien entendu, le colonel est toujours présent, et nous allons de rebondissement en rebondissement. L’histoire ne nous laisse aucun temps mort! Nous avons là, un rythme un peu plus soutenu, et un suspense beaucoup plus présent que dans le 1er tome. Ces rebondissements, sont amenés de manière remarquable, car honnêtement, je n’en ai vu venir qu’un seul. J’ai également aimé voir l’évolution de cette succube, qui prend de plus en plus conscience de son pouvoir, et s’affirme. Même si j’ai beaucoup aimé sa relation avec Kaleb, j’ai trouvé un ou deux passages trop « nian nian », mais cela n’a pas gâché ma lecture. Finalement, ce tome 2 nous confirme que la frontière entre le bien et le mal est toujours très fine. Je suis impatiente de commencer le tome 3!
              Lire la suite
              En lire moins
            • paperborn Posté le 3 Février 2017
              Kaleb et Abigail font parti des enfants du volcan, ces personnes aux pouvoirs psychiques qui dépassent l'entendement, et sont parmi eux les plus puissants. Alors que le baigne dans le Mal, la seconde s'accroche à tout ce qui lui reste pour rester du bon côté. Mais qu'adviendra-t-il d'eux et des l'humanité toute entière lorsqu'ils cèderont et que leurs pouvoirs s'uniront? Une histoire toujours aussi sombre, des personnages toujours aussi profonds...mais en même temps, dans ce deuxième tome s'ajoutent à ces points positifs des points négatifs non-négligeables : des retournements de situation qui en fait nous retourne un peu trop le cerveau, pas mal d'incompréhension, un protagoniste féminin détestable à souhait, une romance qui s'emballe un peu trop vite... Dans ce tome de transition de la trilogie, on retrouve Kaleb et l'atmosphère sombre qui l'accompagne, mais malheureusement, le garçon ne s'est pas révélé, pour moi, aussi attirant que dans le premier tome. Quant à sa partenaire, Abigail était vraiment horripilante (oui oui, c'est bien le mot). Ennuyeuse, pas sympathique, presque sans émotions, un peu idiote et naïve sur les bords, une personnalité sans reliefs...rien de bien positif à tirer d'elle dès le début. Cependant, le talent de l'auteur et sa plume, comme dans le... Kaleb et Abigail font parti des enfants du volcan, ces personnes aux pouvoirs psychiques qui dépassent l'entendement, et sont parmi eux les plus puissants. Alors que le baigne dans le Mal, la seconde s'accroche à tout ce qui lui reste pour rester du bon côté. Mais qu'adviendra-t-il d'eux et des l'humanité toute entière lorsqu'ils cèderont et que leurs pouvoirs s'uniront? Une histoire toujours aussi sombre, des personnages toujours aussi profonds...mais en même temps, dans ce deuxième tome s'ajoutent à ces points positifs des points négatifs non-négligeables : des retournements de situation qui en fait nous retourne un peu trop le cerveau, pas mal d'incompréhension, un protagoniste féminin détestable à souhait, une romance qui s'emballe un peu trop vite... Dans ce tome de transition de la trilogie, on retrouve Kaleb et l'atmosphère sombre qui l'accompagne, mais malheureusement, le garçon ne s'est pas révélé, pour moi, aussi attirant que dans le premier tome. Quant à sa partenaire, Abigail était vraiment horripilante (oui oui, c'est bien le mot). Ennuyeuse, pas sympathique, presque sans émotions, un peu idiote et naïve sur les bords, une personnalité sans reliefs...rien de bien positif à tirer d'elle dès le début. Cependant, le talent de l'auteur et sa plume, comme dans le premier tome, garde le lecteur en haleine et l'embarque dans l'aventure. Ce livre fait bien 313 pages, mais avec la grosseur de la police et une écriture fluide et prenante, ça se lit facilement en quelques heures, sans accrocs. Découvrir du pays, notamment l'Irlande et l'Islande, était aussi assez sympathique, d'autant plus que les paysages étaient plutôt exotiques et bien décrits. On découvre aussi tout le gratin des enfants du volcan, et ça j'étais contente de pouvoir enfin découvrir tous les pouvoirs... Comme je l'ai dit, il a pas mal de rebondissements et de retournements de situation, mais j'irais presque jusqu'à dire qu'il y en avait un peu trop et j'ai failli me faire des noeuds au cerveau, vraiment...Il y a des alliés qui deviennent des ennemis puis se retournent contre des ennemis qui étaient devenus leurs amis mais en fait non...c'était à peu près aussi compliqué. Niveau romance (rappelons que j'aime cela autant que le vinaigre, il en faut dans toutes les salades mais pas trop non plus), c'était un peu too much, un peu trop vite. D'entrée, les deux personnages principaux se rencontrent et ils se sautent presque dessus, prétextant une force surnaturelle qui les lie ou je ne sais trop quoi...Ca n'était vraiment pas construit, donc forcément, c'était déplaisant dès que ça revenait sur le tapis - c'est à dire en permanence. Alors certes, Kaleb tome 2 est un roman addictif grâce au talent de son auteur et son scénario entraînant, mais son protagoniste féminin, le trop plein de rebondissements et la romance pas construite en ont fait une simple "bonne lecture, sans plus". C'est un peu dommage pour la suite d'un coup de coeur, mais comme il est fréquent dans une trilogie que le second tome soit le moins bon, je lirais probablement bientôt la suite, dans l'espoir de retrouver un Kaleb en force et dans toute sa splendeur.
              Lire la suite
              En lire moins

            les contenus multimédias

            INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
            Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)