RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Kilomètres conteurs

            Robert Laffont
            EAN : 9782221133279
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 160
            Format : 1 x 177 mm
            Kilomètres conteurs

            Date de parution : 10/01/2013

            En voiture pour une échappée belle à travers la France, une escapade joyeuse dans le temps de notre enfance.

            Un savoureux récit sur les routes de l’Hexagone dont le héros est une auto et le lecteur son passager.
            C’est à bord d’une ID – à qui l’auteur donne une âme – que l’on embarque pour des pérégrinations dont la voiture devient le guide stimulant. La fameuse ID, sœur jumelle de...

            Un savoureux récit sur les routes de l’Hexagone dont le héros est une auto et le lecteur son passager.
            C’est à bord d’une ID – à qui l’auteur donne une âme – que l’on embarque pour des pérégrinations dont la voiture devient le guide stimulant. La fameuse ID, sœur jumelle de la DS, a vu le jour dans les années 50. Originale voire révolutionnaire pour l’époque, elle est restée chère à bien des cœurs et fait partie de notre inconscient collectif. Le lecteur suit son regard, partage ses ressentis, ses émotions, ses rencontres et même ses rêves. Avec elle, il prend la tangente pour un Tour de France à la découverte de ces petites choses ou de ces évènements minuscules qui habitent les parcours et que l’on croyait disparus ou que l’on pensait avoir oubliés. On traverse ainsi montagnes, plaines, forêts et campagnes pour aller voir la mer. On découvre villes et villages, on prend le bac pour aller d’une rive à l’autre d’un fleuve, on file à vive allure sur les routes qui « s’enfoncent, émergent, respirent, déferlent, se croisent et s’entrecroisent puis disparaissent ».
            Les Dames de France des centres-villes, les places des jours de marché, les fêtes de villages, les sites touristiques et leurs hôtels avec vue panoramique, un mariage dans la grande ville, des ébats amoureux dans l’habitacle de l’I.D… Autant d’instants volés et de lieux surprenants qu’Hubert Lauth retranscrit avec justesse et poésie.
            Et lors de ce joli périple, il y a des rencontres improbables avec Guillaume Le Conquérant, Gérard Philipe, le Général et Yvonne, mais surtout Jean Jaurès, que l’ID rêve de prendre en stop.
            Au fil des pages, la route est si belle, les découvertes et les rencontres si inattendues que l’on ne peut trouver le temps long, et on craint à tout instant de s’arrêter ou que le voyage ne se termine. Avec cette ID douée pour le voyage, si sympathique, et la plume alerte de l’auteur, on avale les kilomètres avec joie, on est dans notre lecture en roue libre comme poussé par le vent.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221133279
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 160
            Format : 1 x 177 mm

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Itenarasa Posté le 7 Juillet 2014
              Allez viens, je t'emmène... Embarquement immédiat pour un voyage à bord d'une ID qui se fera notre guide, nos yeux, notre bouche, nos oreilles. Au détour des routes, petits et grands axes, autres chemins citadins ou campagnards partons à la rencontre de ces gens et ces paysages qui forment notre beau pays. Kilomètres conteurs est une invite au voyage. L'ID, cousine de la DS, prend la parole et se personnifie tel un chauffeur pour rendre compte au lecteur de son ressenti. Elle s'ouvre aux décors naturels ou architecturaux traversés et renvoie le lecteur à ses propres souvenirs de passager perdu dans ses rêveries et dans la contemplation des paysages. L'écriture descriptive, poétique est joliment travaillée, agréable. Hubert Lauth a le regard du peintre, il peint de superbes tableaux aux tonalités variées. Surtout, il manie les mots avec délectation afin de rendre au lecture tout l'émerveillement, voir l'admiration éprouvé par l'ID au travers de son périple et au gré de ses rencontres. On croisera notamment Jaurès, un de nos grands hommes politiques, fondateur du quotidien L'Humanité. Un court roman emprunt de nostalgie, qui sent bon les vacances, qui donne envie de partir à la fraîche sur nos belles routes de France. A découvrir pour son... Allez viens, je t'emmène... Embarquement immédiat pour un voyage à bord d'une ID qui se fera notre guide, nos yeux, notre bouche, nos oreilles. Au détour des routes, petits et grands axes, autres chemins citadins ou campagnards partons à la rencontre de ces gens et ces paysages qui forment notre beau pays. Kilomètres conteurs est une invite au voyage. L'ID, cousine de la DS, prend la parole et se personnifie tel un chauffeur pour rendre compte au lecteur de son ressenti. Elle s'ouvre aux décors naturels ou architecturaux traversés et renvoie le lecteur à ses propres souvenirs de passager perdu dans ses rêveries et dans la contemplation des paysages. L'écriture descriptive, poétique est joliment travaillée, agréable. Hubert Lauth a le regard du peintre, il peint de superbes tableaux aux tonalités variées. Surtout, il manie les mots avec délectation afin de rendre au lecture tout l'émerveillement, voir l'admiration éprouvé par l'ID au travers de son périple et au gré de ses rencontres. On croisera notamment Jaurès, un de nos grands hommes politiques, fondateur du quotidien L'Humanité. Un court roman emprunt de nostalgie, qui sent bon les vacances, qui donne envie de partir à la fraîche sur nos belles routes de France. A découvrir pour son originalité. A lire d'un trait ou par petites touches suivant son humeur.
              Lire la suite
              En lire moins
            • sofynet Posté le 1 Mars 2013
              L'histoire : C'est l'histoire très simple d'une traversée de la France. De routes qui défilent, de paysages qui se dessinent sous les roues de l'ID et sous nos yeux, et de rencontres improbables et belles. L'auteur a pris pour personnage principal cette voiture d'un autre temps, et l'a faite se promener à travers champs et villes, de son Tarn natal à la pluvieuse Normandie, puis retour. Une histoire qui n'en est pas vraiment une en fait, juste un assemblage de très beaux moments qui emmènent au soleil, loin, ailleurs, et mettent la tête en vacances. Le style : Sans chapitre, sans partie, ce texte se déroule comme une longue route vers les vacances, en un seul long morceau. La plume de Hubert Lauth est pleine de poésie, et nous dessine avec force détail et tellement de plaisir ces paysages où on se trouve transporté aussitôt. Quelques traits d'humour et jeux de mots, mais eux aussi au service de ce texte poétique, qui viennent l'alléger plutôt que de le couper. Très beau et fort agréable à lire. Et la couverture alors ? Réduite au plus simple : la voiture et ces aplats de couleurs. Représentative de l'histoire. ... L'histoire : C'est l'histoire très simple d'une traversée de la France. De routes qui défilent, de paysages qui se dessinent sous les roues de l'ID et sous nos yeux, et de rencontres improbables et belles. L'auteur a pris pour personnage principal cette voiture d'un autre temps, et l'a faite se promener à travers champs et villes, de son Tarn natal à la pluvieuse Normandie, puis retour. Une histoire qui n'en est pas vraiment une en fait, juste un assemblage de très beaux moments qui emmènent au soleil, loin, ailleurs, et mettent la tête en vacances. Le style : Sans chapitre, sans partie, ce texte se déroule comme une longue route vers les vacances, en un seul long morceau. La plume de Hubert Lauth est pleine de poésie, et nous dessine avec force détail et tellement de plaisir ces paysages où on se trouve transporté aussitôt. Quelques traits d'humour et jeux de mots, mais eux aussi au service de ce texte poétique, qui viennent l'alléger plutôt que de le couper. Très beau et fort agréable à lire. Et la couverture alors ? Réduite au plus simple : la voiture et ces aplats de couleurs. Représentative de l'histoire. En conclusion ? J'ai voyagé avec ce court roman, j'ai pris le chaud soleil du Sud, les petits rues de village, je suis remontée vers Paris et suis passée sur le Pont de Tancarville à peine inauguré. J'ai voyagé et j'ai aimé cela. J'ai fait le choix, devant la configuration et le type de texte, sans action mais presque uniquement fait de descriptions, de le déguster, une vingtaine de pages à la fois, sur plusieurs jours. Et j'ai trouvé ça très plaisant, cette courte pause vacances au milieu de la journée. J'ai aimé donc la plume d'Hubert Lauth et l'originalité du propos. Mais bien sur, il faut s'attendre à quelque chose de très lent et contemplatif. Point de dialogue, quasiment aucun rebondissement. L'ID roule, on est à son bord, on suit. Mais c'est bien aussi parfois de poser dans ce monde chronométré, où tout est accéléré, et de se laisser promener. Bref, un joli coup de coeur pour moi.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Joe391211 Posté le 27 Février 2013
              Ce livre m'a plu parce qu'il m'a permis le temps d'une lecture de voyager. J'ai adoré l'idée de mettre en scène une voiture et de se balader au fil des villes et villages à son bord. C'est vraiment très agréable de lire l'écriture de l'auteur. J'ai eu l'impression de sentir les odeurs, de voir la beauté des paysages, de rencontrer les gens d'endroits pleins de charme. C'est si bien amené que, malgré des descriptions assez longues, je n'ai pas trouvé cela "lourd" bien au contraire. De plus, le récit est bien "dosé" car plus aurait été trop. Pour moi, l'idéal pour livre ce bouquin, c'est de s'installer au calme et de se laisser bercer par les mots. C'est apaisant comme lecture et ça permet de découvrir de superbes choses. En résumé, pour moi, c'est une belle découverte mais pas un coup de coeur parce que j'ai peut-être décroché à certains endroits mais je pense que je relirai un jour cette histoire. C'est surtout une belle lecture et je ne regrette pas le voyage. Pourtant, ce n'était pas gagné d'avance car comme vous le savez, je ne suis pas une grande adepte des longues descriptions mais ici, ça passe comme une... Ce livre m'a plu parce qu'il m'a permis le temps d'une lecture de voyager. J'ai adoré l'idée de mettre en scène une voiture et de se balader au fil des villes et villages à son bord. C'est vraiment très agréable de lire l'écriture de l'auteur. J'ai eu l'impression de sentir les odeurs, de voir la beauté des paysages, de rencontrer les gens d'endroits pleins de charme. C'est si bien amené que, malgré des descriptions assez longues, je n'ai pas trouvé cela "lourd" bien au contraire. De plus, le récit est bien "dosé" car plus aurait été trop. Pour moi, l'idéal pour livre ce bouquin, c'est de s'installer au calme et de se laisser bercer par les mots. C'est apaisant comme lecture et ça permet de découvrir de superbes choses. En résumé, pour moi, c'est une belle découverte mais pas un coup de coeur parce que j'ai peut-être décroché à certains endroits mais je pense que je relirai un jour cette histoire. C'est surtout une belle lecture et je ne regrette pas le voyage. Pourtant, ce n'était pas gagné d'avance car comme vous le savez, je ne suis pas une grande adepte des longues descriptions mais ici, ça passe comme une lettre à la poste ou devrais-je dire comme une "ID" sur la route :)
              Lire la suite
              En lire moins
            • Olnapac Posté le 20 Février 2013
              J'ai été en premier séduite par la couverture, de couleurs vives avec une ancienne voiture ressemblant à une DS ... et le titre m'intriguait. Kilomètres conteurs est un livre assez particulier, ce n'est pas réellement l'ID (la voiture 'star' du livre) qui nous raconte cette ballade en France. D'ailleurs je ne connaissais pas l'existence de cette voiture ... bon oui ce n'est pas vraiment de ma génération mais la DS je connais quand même :) Nous voyageons au travers de la France, tout nous est décrit de façon à ce que nous puissions imaginer l'endroit ou l'ID passe. Quelques anecdotes nous sont données en rapport avec les endroits visités et qui nous en dit plus. C'est un petit livre, 149 pages mais il n'en fallait pas plus, cette façon de nous inviter au voyage est vraiment originale. Nous avons droit a des petits jeux de mots aussi, ce qui donne au voyage un petit trait d'humour. J'ai apprécié ce petit voyage, la plume d'Hubert Lauth n'est pas des plus simple à lire mais on se laisse transporter dans le récit facilement et on arrive à s'évader jusqu'à se sentir presque assis à l'arrière du véhicule. Une idée originale pour faire découvrir la France à travers les... J'ai été en premier séduite par la couverture, de couleurs vives avec une ancienne voiture ressemblant à une DS ... et le titre m'intriguait. Kilomètres conteurs est un livre assez particulier, ce n'est pas réellement l'ID (la voiture 'star' du livre) qui nous raconte cette ballade en France. D'ailleurs je ne connaissais pas l'existence de cette voiture ... bon oui ce n'est pas vraiment de ma génération mais la DS je connais quand même :) Nous voyageons au travers de la France, tout nous est décrit de façon à ce que nous puissions imaginer l'endroit ou l'ID passe. Quelques anecdotes nous sont données en rapport avec les endroits visités et qui nous en dit plus. C'est un petit livre, 149 pages mais il n'en fallait pas plus, cette façon de nous inviter au voyage est vraiment originale. Nous avons droit a des petits jeux de mots aussi, ce qui donne au voyage un petit trait d'humour. J'ai apprécié ce petit voyage, la plume d'Hubert Lauth n'est pas des plus simple à lire mais on se laisse transporter dans le récit facilement et on arrive à s'évader jusqu'à se sentir presque assis à l'arrière du véhicule. Une idée originale pour faire découvrir la France à travers les 'yeux' d'une voiture. Un livre qui se lit rapidement et une lecture plaisante. Merci à livraddict et aux éditions Robert Laffont pour cette découverte.
              Lire la suite
              En lire moins
            • ingridfasquelle Posté le 12 Février 2013
              Dans Kilomètres conteurs, son premier roman, Hubert Lauth emmène son lecteur pour une échappée belle à travers la France, une escapade joyeuse dans le temps de l'enfance. Dans une récente interview accordée au webzine La Fringale Littéraire, Huberth Lauth déclare ne pas être amateur de "bagnole". Même si curieusement le personnage principal de son roman est une ID, soeur jumelle de la mythique DS, Kilomètres conteurs n'a rien du traité de mécanique. Hubert Lauth ne fait pas non plus l'apologie d'un véhicule qui a pourtant marqué son temps. Il s'applique simplement à évoquer, non sans une certaine nostalgie, des bribes de souvenirs puisés dans son expérience personnelle pour inviter le lecteur au voyage et à la flânerie. Dans cette épopée joyeuse, le lecteur retrouve ses propres souvenirs d'enfance. Des bribes de souvenirs que l'on croyait perdus, oubliés, remontent à la surface. On se remémore avec bonheur et émotion, les balades du dimanche en famille, l'effervescence des jours de départ en vacances ! On se revoit, enfant, assis sur la banquette arrière de la berline familiale, scrutant les paysages pour tenter d'apercevoir la mer avant les autres passagers... Car Hubert Lauth est un magicien des mots, un "agitateur de souvenirs". Ses pages... Dans Kilomètres conteurs, son premier roman, Hubert Lauth emmène son lecteur pour une échappée belle à travers la France, une escapade joyeuse dans le temps de l'enfance. Dans une récente interview accordée au webzine La Fringale Littéraire, Huberth Lauth déclare ne pas être amateur de "bagnole". Même si curieusement le personnage principal de son roman est une ID, soeur jumelle de la mythique DS, Kilomètres conteurs n'a rien du traité de mécanique. Hubert Lauth ne fait pas non plus l'apologie d'un véhicule qui a pourtant marqué son temps. Il s'applique simplement à évoquer, non sans une certaine nostalgie, des bribes de souvenirs puisés dans son expérience personnelle pour inviter le lecteur au voyage et à la flânerie. Dans cette épopée joyeuse, le lecteur retrouve ses propres souvenirs d'enfance. Des bribes de souvenirs que l'on croyait perdus, oubliés, remontent à la surface. On se remémore avec bonheur et émotion, les balades du dimanche en famille, l'effervescence des jours de départ en vacances ! On se revoit, enfant, assis sur la banquette arrière de la berline familiale, scrutant les paysages pour tenter d'apercevoir la mer avant les autres passagers... Car Hubert Lauth est un magicien des mots, un "agitateur de souvenirs". Ses pages racontent non seulement l'histoire, les paysages et l'architecture de nos régions mais aussi le bon temps de l'enfance, ce temps béni qui fleure bon l'insouciance et le panier garni qu'on déguste avec gourmandise sur le bord de la route ! Dans Kilomètres conteurs, les sens du lecteur, qu'ils soient visuel, auditif ou olfactif, sont à la fête ! Au gré des itinéraires, les mots jolis et soigneusement choisis, l'écriture, fluide et musicale d'Hubert Lauth, évoquent les kilomètres parcourus et les paysages qui défilent... On sillonne joyeusement les routes de France, on prend son temps et on respire, affranchi des contraintes et de l'horaire à respecter. Grâce à des tableaux enchanteurs et enchantés, Hubert Lauth crée le voyage sans bouger ! Lors de ce joli périple, il y a des rencontres improbables avec Guillaume Le Conquérant, Gérard Philipe, le Général et Yvonne, mais surtout Jean Jaurès, que l’ID rêve de prendre en stop. Incongru ? Peut-être... Facétieux ? Sûrement ! Au fil de ces pages poétiques, la route est si belle, les découvertes et les rencontres si inattendues qu'on ne peut s'ennuyer ou trouver le temps long ! On craint d'ailleurs de tourner les pages trop vite, d'avaler les kilomètres avec trop de facilité, de voir le voyage s'arrêter... Kilomètres conteurs est à un pied de nez malicieux à notre époque toujours pressée, un roman à savourer. Le terminus a beau être un douloureux coup d'arrêt, il n'en reste pas moins que ce roman a tout d'une parenthèse enchantée... Atypique, audacieux, Kilomètres conteurs est un OVNI littéraire que seuls les lecteurs amoureux de voyages et d'escapades pourront comprendre. Un joli clin d'œil à l'évasion, au voyage et aux rêves d'enfant.
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.