En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La 5e Vague - Tome 1

        Robert Laffont
        EAN : 9782221134252
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 608
        Format : 135 x 215 mm
        La 5e Vague - Tome 1

        Francine DEROYAN (Traducteur)
        Collection : Collection R
        Date de parution : 16/05/2013

        1re Vague: extinction des feux.
        2e Vague: déferlante.
        3e Vague: pandémie.
        4e Vague : silence
        .

        A l'aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper... Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin....

        1re Vague: extinction des feux.
        2e Vague: déferlante.
        3e Vague: pandémie.
        4e Vague : silence
        .

        A l'aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper... Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.
        Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu’il prétend...

        Ils connaissent notre manière de penser.
        Ils savent comment nous exterminer.
        Ils nous ont enlevé toute raison de vivre.
        Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir.


        Le premier tome de la trilogie phénomène, adapté au cinéma par Tobey Maguire et les producteurs de World War Z, Argo, Hugo Cabret, Aviator, Gangs of New York, Ali.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221134252
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 608
        Format : 135 x 215 mm
        Robert Laffont
        18.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Gwenaweb Posté le 4 Avril 2018
          Après être tombée sur le film La 5e vague, j'ai décidé de lire le livre qui, je trouve, a une excellente idée de départ. Les aliens débarquent sur la terre, sans sabres laser, sans arme galactique "pew pew", sans avoir la peau verte. Ils déclenchent une série de vagues pour annihiler l'humain. On suit une humaine en particulier, qui va tenter de sauver le monde. Bah oui, on reste dans une trilogie jeunesse dans la même veine que Hunger Games, Divergent, etc. C'est très reposant, car elle est prenante, cette série. Malheureusement, le tout est un peu gâché par la romance d'ados, les quiproquos à la Cinquante nuances de Grey, et les explications un peu vaseuses. Qu'à cela ne tienne, j'aime bien. Ce tome est court, il se lit vite, pas besoin d'être concentré outre mesure. Pour rajouter quand même de la complexité, je l'ai lu en anglais, histoire d'apprendre quelque chose au passage. C'est très abordable. Je continuerai la série avec les deux autres tomes avec plaisir. Prions pour que ça n'empire pas, cependant.
        • MarjorieD Posté le 31 Mars 2018
          Je viens tout de suite mettre mon avis « à chaud » afin d’éviter de gâcher mon propre plaisir par une analyse trop poussée. Non, je n’irai pas chercher la petite bête, pas cette fois-ci. Le livre achevé aux petites heures ce matin, j’ai couru jusqu'à la bibliothèque pour connaître la suite (heureusement, ils l’avaient). Je ne suis pas férue de littérature « young adult » (quoique je commence à avoir des doutes). Il aura donc fallu l’insistance de ma nièce et la critique d’une amie babélionaute (qui se reconnaîtra j’espère ;-)) pour que j’ouvre ce livre… que j’ai eu beaucoup de mal à refermer (mais, enfin, pourquoi faut-il dormir ?!) Par contre, je suis plutôt bon public pour le genre SF, j’aime les dystopies et les histoires d’amour (parfois). Cette fois ça y est, Ils sont parmi nous. Ils nous ont exterminés (je ne vous dis pas comment, ça fait partie du plaisir) et nous ne sommes qu’une poignée de rescapés de par le monde. Il ne Leur reste plus qu’à nous monter les uns contre les autres et nous aurons vite fait d’achever leur boulot, adieu Homo Sapiens. Oui, mais… (si non, il n’y aurait pas d’histoire, vous vous en doutez bien) Seuls... Je viens tout de suite mettre mon avis « à chaud » afin d’éviter de gâcher mon propre plaisir par une analyse trop poussée. Non, je n’irai pas chercher la petite bête, pas cette fois-ci. Le livre achevé aux petites heures ce matin, j’ai couru jusqu'à la bibliothèque pour connaître la suite (heureusement, ils l’avaient). Je ne suis pas férue de littérature « young adult » (quoique je commence à avoir des doutes). Il aura donc fallu l’insistance de ma nièce et la critique d’une amie babélionaute (qui se reconnaîtra j’espère ;-)) pour que j’ouvre ce livre… que j’ai eu beaucoup de mal à refermer (mais, enfin, pourquoi faut-il dormir ?!) Par contre, je suis plutôt bon public pour le genre SF, j’aime les dystopies et les histoires d’amour (parfois). Cette fois ça y est, Ils sont parmi nous. Ils nous ont exterminés (je ne vous dis pas comment, ça fait partie du plaisir) et nous ne sommes qu’une poignée de rescapés de par le monde. Il ne Leur reste plus qu’à nous monter les uns contre les autres et nous aurons vite fait d’achever leur boulot, adieu Homo Sapiens. Oui, mais… (si non, il n’y aurait pas d’histoire, vous vous en doutez bien) Seuls survivent des enfants et des adolescents de moins de 18 ans. Parmi eux, Cassie, qui a fait une promesse à Sammy, son petit frère. Et aussi Ben, qui a fait une promesse à Nugget. Pourquoi, quelles promesses ? Je vous laisse le découvrir, ça fait aussi partie du plaisir. Sur un bon postulat de départ (les pointilleux, comme je peux l’être aussi, trouveront sûrement à redire, mais tant pis), l’auteur parvient dès la 1ère vague à nous immerger dans son récit et ce, grâce à une excellente construction qui permet de maintenir la tension croissante jusqu’au dénouement final et malgré que le lecteur devine certains éléments avant les protagonistes (ce qui personnellement ne m’a pas gênée). L’autre attrait de l’histoire vient de ses personnages, avec une mention spéciale pour les filles, Cassie et l’inénarrable Ringer qui, je l’espère, sera développée dans le second tome. C’est qu’elles sont couillues ces gamines. (À moins qu’elles soient juste décrites de manière réaliste ?). Des ados comme vous et moi (l’avons été), avec leurs questionnements, leurs complexes, leurs failles, leur endurance, leur intelligence et leur courage face aux événements. Allez, je file me plonger dans la deuxième partie de cette trilogie…
          Lire la suite
          En lire moins
        • Sorello Posté le 21 Mars 2018
          La 5eme vague, je l'avais depuis un moment, j'hésitais a me lancer. faut dire que généralement soit les critiques sont très bonnes soient elles ne le sont pas du tout. Quitte ou double donc. pour ma part, on se trouve a mi-chemin entre le deux. Je vais dire un truc super bizarre et je suis désolé d'avoir du mal a m'exprimer mieux que ça mais, dans ce livre j'ai eu l'impression que tout était très lent mais qu'en même temps il se passait plein de choses. je veux dire par là qu'on a une floppée de chapitre, certains plus ou moins intéressant, d'autres ou il ne se passe rien. du coup étrangement, ça donne l'impression d'un livre qui s'étire en longueur et qui n'en finira jamais alors qu'a d'autres moments tout se déroule vite et on se sent vraiment dans l'action. enfin, je sais pas si vous voyez ou je veux en venir ? Autre point de la 5eme vague: des personnages tous unique originaux et sympathique. je crois que j'ai eu de l'empathie pour tout le monde (même si Zombie est celui qui est le plus touchant a mon sens) et j'ai vraiment apprécié cette alternance de point de vue. Seul gros... La 5eme vague, je l'avais depuis un moment, j'hésitais a me lancer. faut dire que généralement soit les critiques sont très bonnes soient elles ne le sont pas du tout. Quitte ou double donc. pour ma part, on se trouve a mi-chemin entre le deux. Je vais dire un truc super bizarre et je suis désolé d'avoir du mal a m'exprimer mieux que ça mais, dans ce livre j'ai eu l'impression que tout était très lent mais qu'en même temps il se passait plein de choses. je veux dire par là qu'on a une floppée de chapitre, certains plus ou moins intéressant, d'autres ou il ne se passe rien. du coup étrangement, ça donne l'impression d'un livre qui s'étire en longueur et qui n'en finira jamais alors qu'a d'autres moments tout se déroule vite et on se sent vraiment dans l'action. enfin, je sais pas si vous voyez ou je veux en venir ? Autre point de la 5eme vague: des personnages tous unique originaux et sympathique. je crois que j'ai eu de l'empathie pour tout le monde (même si Zombie est celui qui est le plus touchant a mon sens) et j'ai vraiment apprécié cette alternance de point de vue. Seul gros bémol: ce jeu d'alternance empêche tout suspens du coup. même au sujet du Camp Haven j'avais tout compris dès lors qu'on cite Vosch et c'est dommage, ça aurait été peut-être un peu plus sympa de garder un peu de mystère avant le dénouement final. La 5 eme vague est un avis mitigé, a la fois génial et a la fois un peu longuet, je ne sais pas trop quoi en penser exactement à part que j'ai finalement assez apprécié ma lecture pour lire le tome suivant avec plaisir. c'est déjà une bonne chose.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Sundance34 Posté le 18 Mars 2018
          La 1ère vague une impulsion électrique, la seconde une Déferlante, la 3e une Pandémie, la 4e le Silence Que sera la 5e? Cassie, pour Cassiopée, vit depuis ces attaques, seule dans les bois. Elle se protège des « autres » ceux qui ont pris possession des corps et qui traquent tous les humains. Elle ne désire qu’une chose retrouver son petit frère enlevé par un commando. En lutant pour sa survie elle retrouve Ben un camarade de classe et fait la connaissance de Evan. Un solitaire comme elle. « Ce roman est passionnant, les chapitres partagés entre les différents personnages nous permettent de vivre chaque situation malgré les 500 pages qui passent très rapidement. Beaucoup de questions et peu de réponses. Attendons la suite! »
        • iz43 Posté le 6 Mars 2018
          Pour une fois, j'ai découvert le film avant le livre. Je ne regarde pratiquement jamais la télé. Mais là, j'ai été complètement scotchée. Du coup, j'ai investi dans la trilogie et je ne regrette pas du tout mon achat. J'ai adoré le film, j'ai adoré le livre. Quel pavé ! Mais très vite avalé., dévoré. Pas digéré totalement par contre. Ce livre met une sacrée claque. On assiste à la fin du monde. L'homme se demande depuis longtemps s'il existe une vie ailleurs sur une autre planète plus ou moins éloignée de la Terre. Et à quoi ressembleraient ses habitants. Les extraterrestres seraient-ils gentils? Pas de soucoupe volante ni de gentil E.T ou de alf. Les extraterrestres envahissent la Terre par vagues successives et le moindre que l'on puisse dire c'est qu'ils n'ont pas envie de cohabiter avec nous. Ca frappe fort. Des milliards de vie anéanties. Et au milieu de cet immense foutoir, une jeune fille Cassie s'est fait la promesse de survivre pour retrouver son petit frère Sammy. Je le dis tout de suite, j'ai rarement autant aimé un personnage de fiction. Le lien qu'elle a avec son frère est vraiment beau en plus. Seulement, comment survivre quand l'envahisseur ressemble à un humain? Qu'il s'est infiltré en... Pour une fois, j'ai découvert le film avant le livre. Je ne regarde pratiquement jamais la télé. Mais là, j'ai été complètement scotchée. Du coup, j'ai investi dans la trilogie et je ne regrette pas du tout mon achat. J'ai adoré le film, j'ai adoré le livre. Quel pavé ! Mais très vite avalé., dévoré. Pas digéré totalement par contre. Ce livre met une sacrée claque. On assiste à la fin du monde. L'homme se demande depuis longtemps s'il existe une vie ailleurs sur une autre planète plus ou moins éloignée de la Terre. Et à quoi ressembleraient ses habitants. Les extraterrestres seraient-ils gentils? Pas de soucoupe volante ni de gentil E.T ou de alf. Les extraterrestres envahissent la Terre par vagues successives et le moindre que l'on puisse dire c'est qu'ils n'ont pas envie de cohabiter avec nous. Ca frappe fort. Des milliards de vie anéanties. Et au milieu de cet immense foutoir, une jeune fille Cassie s'est fait la promesse de survivre pour retrouver son petit frère Sammy. Je le dis tout de suite, j'ai rarement autant aimé un personnage de fiction. Le lien qu'elle a avec son frère est vraiment beau en plus. Seulement, comment survivre quand l'envahisseur ressemble à un humain? Qu'il s'est infiltré en nous, qu'il a nous a volé notre enveloppe corporelle. Comment faire confiance? Comment ne pas devenir complètement parano? Comment garder sa part d'humanité? Le plan des "autres" est complètement machiavélique, me faisant passer par toute une palette d'émotions. Ce livre prend aux trippes.
          Lire la suite
          En lire moins

        les contenus multimédias

        INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
        Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.

        Lisez maintenant, tout de suite !