Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221134276
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 1 x 215 mm

La 5e Vague - Tome 3

La dernière Étoile

Francine DEROYAN (Traducteur)
Collection : Collection R
Date de parution : 26/05/2016

1re vague : Extinction des feux.
2e vague : Déferlante.
3e vague : Pandémie.
4e vague : Silence.

À l’aube de la 5e vague…

Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu’elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont...

1re vague : Extinction des feux.
2e vague : Déferlante.
3e vague : Pandémie.
4e vague : Silence.

À l’aube de la 5e vague…

Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu’elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver…
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d’humains qui peuplaient notre planète. Trahis d’abord par les Autres, et maintenant par eux-mêmes.
En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau… ou sauver ce qui les rend humains.
Le dernier tome de la trilogie phénomène, adaptée au cinéma.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221134276
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 1 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Leabeaup Posté le 14 Juin 2021
    Les livres sont assez simples a#768; lire, toutefois on peut se perdre dans l’histoire avec les narrations multiples.Les points de vue de chaque personnage changent a#768; chaque chapitre. Dans l’ensemble, j’ai appre#769;cie#769; ses trois tomes par leurs nombreux rebondissements. Les principes me#770;mes des 5 vagues sont tre#768;s originaux.
  • CassandreBooks Posté le 9 Mai 2021
    Ouaaah alors. Comment dire. J'ai lu ce livre il y a 3 mois, et j'avais tooootalement oublié d'écrire mon avis ! Il faut dire que ce tome, et cette fin, m'avaient laissé perplexe, et j'avais retardé de plus en plus le moment de poser des mots sur cette lecture. Heureusement, j'ai quelques notes, mais surtout encore mon ressenti sur le roman bien en-tête. Il faut dire qu'il m'a pas mal fait réfléchir ! Deja, le tome 2 avait été assez long au début, mais avait eu une dernière partie vraiment très entraînante et pleine de révélation. La narration était néanmoins plutôt singulière.  J'ai retrouvé la même chose dans ce tome 3, mais avec un coté longueur encore plus accentué. Deja, la narration : la plume est assez belle et recherché, mais surtout pleine de métaphore super alambiquée et parfois, avec des tournures de phrases vraiment etrange. Je sais pas si c'est dû à la traduction ou à la plume de l'auteur, mais il y a certaines phrases que j'ai du relire 3 fois pour saisir le sens complet. Bon, je dis pas ça comme une grosse critique, mais c'était une expérience un peu perturbante des fois ! J'ai donc trouvé le début très lent et un peu... Ouaaah alors. Comment dire. J'ai lu ce livre il y a 3 mois, et j'avais tooootalement oublié d'écrire mon avis ! Il faut dire que ce tome, et cette fin, m'avaient laissé perplexe, et j'avais retardé de plus en plus le moment de poser des mots sur cette lecture. Heureusement, j'ai quelques notes, mais surtout encore mon ressenti sur le roman bien en-tête. Il faut dire qu'il m'a pas mal fait réfléchir ! Deja, le tome 2 avait été assez long au début, mais avait eu une dernière partie vraiment très entraînante et pleine de révélation. La narration était néanmoins plutôt singulière.  J'ai retrouvé la même chose dans ce tome 3, mais avec un coté longueur encore plus accentué. Deja, la narration : la plume est assez belle et recherché, mais surtout pleine de métaphore super alambiquée et parfois, avec des tournures de phrases vraiment etrange. Je sais pas si c'est dû à la traduction ou à la plume de l'auteur, mais il y a certaines phrases que j'ai du relire 3 fois pour saisir le sens complet. Bon, je dis pas ça comme une grosse critique, mais c'était une expérience un peu perturbante des fois ! J'ai donc trouvé le début très lent et un peu inutile. En fait, il se passe des choses, je vois qu'il se passe des choses, je vis les choses, mais je m'ennuyais. Parce que l'action dans le tome 1 et a la fin du tome 2 nous offrait tellement plus !  Arrivée à la dernière partie du roman, il y a enfin cette action que j'attendais tant, et la j'ai été servie. On a des rebondissements vraiment pas mal, et surtout, une tension vraiment palpable. Par contre... la toute fin, l'événement qui conclut la saga et qui apporte les révélations... ça ne m'a pas satisfait. J'ai teouve ça vraiment super bizarre, rapide, trop facile ? Enfin, pas facile dans le sens bâclé, mais facile dans le sens "3 tomes pour que ça se finisse comme ça ?!" et même si cetait une bonne fin plein d'émotions (bonne comme mauvaise) j'étais vraiment dubitative. Enfin bref ! C'était quand même une très bonne saga de distopie au schéma original que je conseille vraiment ! J'espère qu'elle vous plaira !
    Lire la suite
    En lire moins
  • tylwyth Posté le 20 Avril 2021
    J’ai bien aimé ce dernier tome, sachant que j’ai bien failli abandonner au précédent, trop long, trop confus. Mais je ne regrette pas d’être allé au boulot de la trilogie. Même si l’histoire avance doucement, on reste sur sur le qui-vive, on veut savoir s’il y a une issue, qui va s’en sortir, si quelqu’un peut s’en sortir en fait ou si tout est perdu la fin est belle et triste, mais belle... mais triste... C’est le genre de fin qui vous laisse une boule dans la gorge à cause d’une petite phrase : « Je suis l’humanité »
  • Lovehorse Posté le 5 Février 2021
    Je pense que La 5ème vague fait partie de ces livres à succès toutes catégories qu’il n’est plus nécessaire de présenter. Mais histoire de se rafraichir la mémoire, en voici un court résumé : Cassie, jeune lycéenne, se voit un jour plongée dans l’horreur et la peur lorsqu’un énorme vaisseau extra-terrestre vient planer au dessus de la Terre. Le monde s’effrite, les gens meurent, la méfiance s’impose : les Autres sont arrivés. Séparés de son frère, Sam, Cassie se retrouve seule, à survivre comme elle le peut, échappant aux nombreux dangers qui rodent silencieusement autour d’elle. Mais elle est animée par une seule chose : retrouver son petit frère et le protéger. Et pour ça, elle est prête à tous les sacrifices. Elle est peut-être la dernière humaine sur Terre, mais elle ne trahira pas sa promesse … Je dois avouer que cette saga se balade dans ma bibliothèque depuis un moment mais je n’arrivais pas à me lancer. Le côté « extra-terrestre » me freinait. Et puis j’ai vu le film (chose que je ne fais pas d’habitude avant de lire le livre), ce qui m’a convaincu de ne pas m’arrêter à mon petit blocage et de découvrir cette... Je pense que La 5ème vague fait partie de ces livres à succès toutes catégories qu’il n’est plus nécessaire de présenter. Mais histoire de se rafraichir la mémoire, en voici un court résumé : Cassie, jeune lycéenne, se voit un jour plongée dans l’horreur et la peur lorsqu’un énorme vaisseau extra-terrestre vient planer au dessus de la Terre. Le monde s’effrite, les gens meurent, la méfiance s’impose : les Autres sont arrivés. Séparés de son frère, Sam, Cassie se retrouve seule, à survivre comme elle le peut, échappant aux nombreux dangers qui rodent silencieusement autour d’elle. Mais elle est animée par une seule chose : retrouver son petit frère et le protéger. Et pour ça, elle est prête à tous les sacrifices. Elle est peut-être la dernière humaine sur Terre, mais elle ne trahira pas sa promesse … Je dois avouer que cette saga se balade dans ma bibliothèque depuis un moment mais je n’arrivais pas à me lancer. Le côté « extra-terrestre » me freinait. Et puis j’ai vu le film (chose que je ne fais pas d’habitude avant de lire le livre), ce qui m’a convaincu de ne pas m’arrêter à mon petit blocage et de découvrir cette trilogie post-apocalyptique. Finalement, j’ai passé un superbe moment en compagnie de Cassie et tous les autres, à tel point que je n’ai pas pu m’empêcher de lire les 3 tomes à la suite ! Ce qui m’a le plus plu dans ces romans c’est le côté post-apocalyptique de l’histoire. La population humaine a été fortement réduite suite aux 4 premières vagues : annihilation de tout objet électronique, catastrophes naturelles, pandémie et enfin, l’inhumanité. Cassie n’est qu’une victime parmi tant d’autre de cette 4ème vague : la solitude, la peur, le doute, les regrets et la perte de confiance en l’autre, qui a plus de chance d’être votre bourreau descendu sur Terre qu’un allié prêt à vous aider. Ce décor hors du temps fait planer une ambiance angoissante et prenante. Le silence est assourdissant et le moindre bruit vous fait sursauter. L’auteur parvient à nous plonger dans son univers avec facilité, et nous emmène avec lui dans des questionnements et des réflexions profondes : Qu’est ce qui nous rend humain ? Notre intelligence ? Nos actes ? Nos émotions et sentiments ? J’ai aussi beaucoup aimé que Rick Yancey développe la stratégie des Autres : Pourquoi attaquer la Terre ? Pourquoi les Vagues ? Pourquoi les Silencieux ? L’auteur va assez loin dans sa réflexion et nous l’expose à travers cette histoire, la succession des Vagues et le parcours des personnages. Une chose est sûre : on ne s’ennuie pas dans cette lecture. Quand on ne remet pas en cause notre humanité et que l’on ne s’inquiète pas pour notre avenir peu reluisant, nous sommes absorbés par les événements qui s’enchainent, par le suspense de plus en plus palpable, par l’action et les rebondissements qui nous poussent vers des révélations toujours plus surprenantes jusqu’à une fin explosive (tant en actions qu’en émotions). La saga s’achève sur un dénouement plein d’espoir pour l’avenir de nos personnages, bien que se ne soit pas un happy end, après toutes les épreuves qu’ils ont dû traverser. Ils ont tous un passé fort qui les a façonnés, qui les a renforcés de courage et de détermination. Mais cette force apparente n’est qu’une image, voire une nécessité pour survivre. Au fond d’eux-mêmes, ces personnages cachent des failles, des blessures encore ouvertes de leurs pertes. La plume de l’auteur fait ressortir cette force fragile et instable rendant ses personnages authentiques et attachants. Le seul petit point négatif que j’ai à relever, serait l’alternance des points de vue entre les personnages. Le fait de changer de point de vue ne me gène pas en soi, au contraire cela permet, à la fois, d’apprendre à connaitre réellement les héros, de découvrir leur histoire et leur personnalité, mais aussi d’avoir une vue d’ensemble des évènements lorsque les personnages sont séparés. En revanche, ce qui m’a dérangé est que, pour les tomes 1 et 2 essentiellement, les parties destinées à chaque personnages étaient un peu longues. Et parfois, quand je revenais à un point de vue après pas loin d’une centaine de pages avec un autre personnage, j’étais un peu perdue dans les évènements. Heureusement, le tome 3 présente des parties plus équilibrées, avec des changements plus fréquents. Je ressors de cette lecture sans regret. Je ne m’attendais clairement pas à ça quand j’ai tourné la première page et j’ai été agréablement surprise. J’ai rapidement été embarquée par la plume addictive de l’auteur qui nous plonge dans un univers passionnant à travers son histoire originale et des personnages tout simplement humains. De la première ligne au dernier mot, Rick Yancey élabore une intrigue surprenante qui maintient son lecteur en haleine. J’imagine que beaucoup ont déjà lu cette saga dont la renommée n’est plus à faire, mais je vous recommande quand même, si ce n’est pas encore fait, de découvrir ce classique de la dystopie young adult.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ameliero Posté le 10 Janvier 2021
    Ce que j’ai aimé dans ce 3e tome, c’est que l’on retrouve l’esprit du premier volet, c’est ce qui me manquait dans le 2e livre. Je ne suis pas sûre d’avoir tout bien compris, Vosch m’a un peu embrouillée dans ses explications/mensonges/vérités… Mais le message est beau. Le personnage de Sam m’a particulièrement bouleversée, je trouve que l’auteur relate sa psychologie avec brio ! Ce tome est riche en suspense, Rick Yancey joue avec nos nerfs, et on ne s’ennuie pas ! Bref, je vous recommande cette saga, même si, comme moi, vous n’êtes pas très fans des extraterrestres.
INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)

Lisez maintenant, tout de suite !