Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707193926
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 300
Format : 155 x 240 mm

La bataille du Bicentenaire de la Révolution française

Collection : Recherches
Date de parution : 29/06/2017
À partir de 1983, durant une dizaine d’années, Michel Vovelle, directeur de l’Institut d’histoire de la Révolution à la Sorbonne, a été chargé de coordonner l’organisation de la commémoration scientifique du bicentenaire de la Révolution française. Il invite ici le lecteur dans les coulisses d’une commémoration majeure, tout en livrant ses mémoires d’historien éminent.
Une dizaine d’années durant, à partir de 1983, Michel Vovelle, directeur de l’Institut d’histoire de la Révolution française à la Sorbonne, a coordonné l’organisation de la commémoration scientifique du Bicentenaire. À la tête d’une équipe, il a élaboré des programmes, défi ni une politique et mis en place une organisation... Une dizaine d’années durant, à partir de 1983, Michel Vovelle, directeur de l’Institut d’histoire de la Révolution française à la Sorbonne, a coordonné l’organisation de la commémoration scientifique du Bicentenaire. À la tête d’une équipe, il a élaboré des programmes, défi ni une politique et mis en place une organisation à l’échelle nationale et internationale, à visée à la fois scientifique et civique. Soutenu par le président de la République, le projet a dû s’affirmer dans un climat politique changeant, au gré des gouvernements, se heurtant à une vive opposition de la droite, et affrontant le courant critique animé par François Furet, contestant la tradition jacobine.
À l’issue d’intenses débats, parfois polémiques, le grand congrès mondial de juillet 1989, illustration de la mobilisation collective, a rencontré un franc succès. La flamme est retombée après 1993, quand les structures institutionnelles – l’Institut d’histoire de la Révolution française et la commission Jaurès – ont été menacées ou supprimées. Cela ne veut pas dire pour autant que la Révolution soit « terminée », après l’élan donné à l’enseignement et à la recherche. Le témoignage de l’historien reste porteur d’un message d’espoir indéfectible.
« Missionnaire patriote », Michel Vovelle a poursuivi ses activités à travers le monde, accompagnant le renouveau historiographique suscité par le Bicentenaire, pour lequel la « Grande Révolution » demeure une référence chargée d’enseignements et de questions sur les révolutions d’hier à aujourd’hui. Il invite ici le lecteur à saisir les enjeux d’une commémoration majeure, tout en livrant ses mémoires d’éminent historien.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707193926
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 300
Format : 155 x 240 mm

Ils en parlent

C'est un ouvrage de très grande portée que Michel Vovelle porpose à l'attention de ce public nombreux qui sait à quel point la place de la Révolution française est pregnante dans la constitution de l'héritage républicain de la France. Son originalité résulte de l'association du récit de l'engagement personnel de l'historien lui-même dans la "bataille", évoquée dans le titre, à une analyse sans concession d'un moment historique encore vivant dans la mémoire des contemporains. Lucide, foisonnant, original, problématique, le compte rendu que nous donne l'auteur de la séquence chronologique "bicentenariale" (marquée comme on le sait par la modification radicale de la géopolitique mondiale) est d'une intensité et d'une précision rarement atteintes.
Claude Mazauric / L'Humanité
Écrit à la première personne, comme un livre de souvenirs, [cet] ouvrage n'est pas seulement l'occasion de revenir sur l'implication d'un « missionnaire patriote ». Michel Vovelle s'emploie aussi ici à défendre la vision d'un camp, celui qui, s'opposant en particulier à François Furet, avait, depuis la Sorbonne, continué à  utiliser le marxisme pour expliquer la Révolution.
Parce qu'elles portent encore la trace de ces âpres combats qui se livrèrent alors au nom de « 89 » (et ses héritages libéraux) ou de « 93 » (et son projet de république sociale), ces pages peuvent donc aussi se lire comme le témoignage d'un monde passé, celui de la fin du XXe siècle, qui vibrait encore passionnément au son de la Révolution, avant que les échos de celle-ci ne s'estompent durablement.
 
Histoire
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !