Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258040687
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 372
Format : 140 x 225 mm

La cense aux alouettes

Collection : Terres de France
Date de parution : 29/04/1997

Au début du siècle, le portrait de deux paysannes du Nord, fidèles reflets de cette région où le bonheur se gagne à force de volonté.

Mélanie naît, quelques années avant 1900, dans une ferme - ou cense - du nord de la France. Son destin semble tout tracé. Comme sa mère, elle sera fermière. Elle passe une enfance heureuse entre ses parents, son grand-père qui l'adore et son petit frère Georges. Elle grandit en apprenant...

Mélanie naît, quelques années avant 1900, dans une ferme - ou cense - du nord de la France. Son destin semble tout tracé. Comme sa mère, elle sera fermière. Elle passe une enfance heureuse entre ses parents, son grand-père qui l'adore et son petit frère Georges. Elle grandit en apprenant les travaux des champs, les soins aux animaux de la petite ferme familiale, la fierté du travail bien fait. Elle n'aime pas l'école qui l'arrache à cette nature qu'elle chérit tant. Mais, en 1914, un mois avant son mariage, la guerre lui ravit son fiancé. Le temps des épreuves commence pour elle et marque aussi, dès sa naissance, la vie de sa fille Pauline. Très vite, la fillette subit les brutalités de son beau-père. Mais elle a hérité de Mélanie le caractère courageux des gens du Nord et réussit, à force de volonté, à trouver sa plénitude. A travers le très beau portrait de deux femmes du Nord attachantes et émouvantes, fidèles reflets d'une région que Marie-Paul Armand continue à nous raconter pour notre plus grand bonheur, c'est l'évolution de tout un pays à laquelle nous sommes conviés. Nous assistons aux changements subis par le monde rural de l'après-guerre, au début du dépeuplement des campagnes et à la lutte des paysans pour que vivent leurs terres et pour que continuent à chanter les alouettes au-dessus de la ferme de Pauline et Mélanie.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258040687
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 372
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ciolko Posté le 4 Juin 2021
    J'ai suivi avec plaisir et passion l'histoire paysanne de ces femmes prises dans un monde patriarcal démodé et ébranlé par la guerre de 14 et l'évolution des mœurs. Il ne faut pas bouder ses plaisirs et se laisser aller sans retenue. ..............................................................................................................................................................................................
  • Leoezy Posté le 22 Mai 2021
    Par où commencer ? J'ai tellement de choses à dire sur cet ouvrage que j'ai adoré et dévoré en un temps record... M.P Armand nous emmène dans le monde paysan du début du XXe siècle. L'aspect historique est intéressant (vie et travail des paysans, mentalité...) et nous permet de nous immerger dans cette période si proche de nous mais si lointaine... Les personnages sont attachants et même ceux qui sont, à première vue, "mauvais" peuvent éveiller des sentiments d'empathie, ou tout du moins de pitié, en nous (Léon). L'écriture est simple, le rythme paraît parfois un peu rapide et certains aspects pas assez développés (la passion entre Mélanie et Jean-Pierre par exemple), mais cette sensation est-elle fondée ou est elle le résultat de ma tristesse qui m'a envahi quand j'ai terminé cet ouvrage ? Je conseille vraiment ce roman attachant, bouleversant, petite machine à remonter le temps, qui est l'un des romans qui m'a le plus marqué et que j'ai préféré. Par ailleurs, je me suis empressé d'acheter d'autres ouvrages de Marie-Paul Armand, mes autres commentaires ne tarderont pas !
  • lealeh Posté le 4 Janvier 2020
    Le premier M-P Armand qui est passé entre mes mains. La découverte, une belle histoire, triste mais bien écrite.
  • meknes56 Posté le 28 Septembre 2019
    Une écriture fluide et simple, un récit formidable, merveilleux et très attrayant, j'avais vraiment adoré ce roman. C'est, je crois, le premier livre de cette autrice que je lisais. Et il m'avait vraiment ému...
  • clauclau28 Posté le 9 Juin 2019
    Très simple à suivre car l'histoire se déroule chronologiquement. Mélanie est la narratrice de la première partie et, Pauline, de la deuxième. Ce sont deux portraits de femmes à la fois fortes et émouvantes. Tout commence très bien. Mélanie se fiance avec son amoureux, Jean-Pierre. Ils doivent se marier prochainement. Mais on est en1914 et la première guerre mondiale éclate et Jean-Pierre doit partir au front. Les noces sont remisent à plus tard. Cependant les soldats partent gaiement car ils sont persuadés que le conflit ne durera pas longtemps. Mais voilà, le temps passe et Jean-Pierre n'est encore pas revenu. Mélanie est enceinte. Pour éviter la honte qui s'abat sur elle et ses parents, Mélanie est forcée de se marier avec Léon, handicapé à l'œil et qui s'avèrera brutal et narcissique. Pauline naît et Léon détestera cette enfant car ce n'est pas lui le père. Elle en fera les frais, malmenée elle aussi par Léon. La deuxième partie est aussi l'occasion de parler de Georges, l'oncle de Pauline, et de sa femme, Viviane. Celle-ci voudrait que Georges quitte la ferme de ses parents pour vivre avec lui. Il est d'accord pour partir, mais ses parents le supplient de rester. Qu'est devenue Mélanie ?... Très simple à suivre car l'histoire se déroule chronologiquement. Mélanie est la narratrice de la première partie et, Pauline, de la deuxième. Ce sont deux portraits de femmes à la fois fortes et émouvantes. Tout commence très bien. Mélanie se fiance avec son amoureux, Jean-Pierre. Ils doivent se marier prochainement. Mais on est en1914 et la première guerre mondiale éclate et Jean-Pierre doit partir au front. Les noces sont remisent à plus tard. Cependant les soldats partent gaiement car ils sont persuadés que le conflit ne durera pas longtemps. Mais voilà, le temps passe et Jean-Pierre n'est encore pas revenu. Mélanie est enceinte. Pour éviter la honte qui s'abat sur elle et ses parents, Mélanie est forcée de se marier avec Léon, handicapé à l'œil et qui s'avèrera brutal et narcissique. Pauline naît et Léon détestera cette enfant car ce n'est pas lui le père. Elle en fera les frais, malmenée elle aussi par Léon. La deuxième partie est aussi l'occasion de parler de Georges, l'oncle de Pauline, et de sa femme, Viviane. Celle-ci voudrait que Georges quitte la ferme de ses parents pour vivre avec lui. Il est d'accord pour partir, mais ses parents le supplient de rester. Qu'est devenue Mélanie ? Et Pauline trouvera-t-elle un jour le bonheur ? Le métier d'agriculteurs est mis en avant tout au long de ce roman du terroir du Nord de la France. Ce roman donne à penser que l'on a souvent tout près de chez soi alors que l'on cherche parfois partout ailleurs. Et l'amour est le plus important dans une vie ; voilà ce que semble nous dire Marie-Paul Armand.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité de la collection Terres de France
Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.