RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La cité de l'oubli

            Nathan
            EAN : 9782092575192
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 468
            Format : 154 x 225 mm
            La cité de l'oubli
            Tous les 12 ans ils oublient... pas moi

            Alexandra MAILLARD (Traducteur)
            Collection : Roman Grand format
            Date de parution : 12/10/2017
            Tous les douze ans, ils oublient. Pas moi.
            Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent un phénomène mystérieux : ils perdent la mémoire et oublient qui ils sont. Ceux qui n'ont pas consigné leurs souvenirs dans leur journal perdent leur identité et deviennent des parias. Les autres se reconstruisent grâce aux informations qu'ils redécouvrent dans leur journal.
            Nadia,...
            Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent un phénomène mystérieux : ils perdent la mémoire et oublient qui ils sont. Ceux qui n'ont pas consigné leurs souvenirs dans leur journal perdent leur identité et deviennent des parias. Les autres se reconstruisent grâce aux informations qu'ils redécouvrent dans leur journal.
            Nadia, 16 ans, cache un lourd secret : il y a douze ans, elle n'a pas oublié. Elle se souvient du chaos qui a saisi la cité, tout comme elle se rappelle que son père a falsifié les journaux de sa mère et de ses sœurs pour les abandonner… À l'approche du nouvel Oubli, elle redoute que sa famille soit de nouveau éclatée. Pour éviter cela, elle doit percer le secret de ce phénomène, avant que tout le monde ait oublié.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782092575192
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 468
            Format : 154 x 225 mm
            Nathan
            17.95 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • LaPlumeHeureuse Posté le 20 Février 2019
              Ce roman est une dystopie qui se lit plutôt rapidement. Je n’ai pas du tout accroché au personnage principal, Nadia, qui fait confiance à une personne très rapidement (au bout d’une semaine) alors qu’elle vient de vivre presque douze années dans l’isolement, le mutisme, la non-confiance envers les autres, le repli sur elle même…. C’est assez étrange ! Et ne parlons pas de sa grande soeur, Liliya, dont je ne comprends pas du tout son caractère… Après dans le roman, il y a du suspense et l’on a envie de savoir comment il va se terminer. Donc c’est plutôt positif.
            • Gr3nouille2010 Posté le 26 Janvier 2019
              L'histoire est un peu longue à se mettre en place mais une fois fait, c'est difficile d'en décrocher ! C'est un univers très complet et très prenant. Tous les douze ans, à Canaan, un phénomène étrange se produit. Il s'agit de l'Oubli. Tous les habitants se voient contraints de tout oublier de leurs douze dernières années. Pour repères, ils tiennent un jour un livre où ils y notent régulièrement des choses importantes, afin de savoir qui est leur famille, où ils habitent, ce qu'ils font comme travail, etc. Tout le monde, sauf Nadia. Elle est la seule à se souvenir de tout, à voir des changements qui n'ont pas lieu d'être, comme son père qui aurait profité du dernier Oubli pour les oublier, sa mère, ses deux sœurs et elle. Entre autres. Nadia tente tout pour comprendre ce qu'il se passe, afin que la ville arrête d'aller à sa perte au fur et à mesure des Oublis. D'autant que le prochain est pour bientôt... J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire. Elle m'a intéressée très rapidement mais c'est assez long à se mettre en place. Le temps de planter le décor, de bien décrire l'univers car celui-ci est... L'histoire est un peu longue à se mettre en place mais une fois fait, c'est difficile d'en décrocher ! C'est un univers très complet et très prenant. Tous les douze ans, à Canaan, un phénomène étrange se produit. Il s'agit de l'Oubli. Tous les habitants se voient contraints de tout oublier de leurs douze dernières années. Pour repères, ils tiennent un jour un livre où ils y notent régulièrement des choses importantes, afin de savoir qui est leur famille, où ils habitent, ce qu'ils font comme travail, etc. Tout le monde, sauf Nadia. Elle est la seule à se souvenir de tout, à voir des changements qui n'ont pas lieu d'être, comme son père qui aurait profité du dernier Oubli pour les oublier, sa mère, ses deux sœurs et elle. Entre autres. Nadia tente tout pour comprendre ce qu'il se passe, afin que la ville arrête d'aller à sa perte au fur et à mesure des Oublis. D'autant que le prochain est pour bientôt... J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire. Elle m'a intéressée très rapidement mais c'est assez long à se mettre en place. Le temps de planter le décor, de bien décrire l'univers car celui-ci est vraiment très développé, de situer les personnages... Il se passe quelques petits trucs par-ci par-là mais rien de bien accrocheur. Je ne sais pas combien de temps ça dure mais ça m'a vraiment paru long. Toutefois, l'univers est intéressant, il y a toujours quelque chose pour nous donner envie d'en découvrir davantage malgré tout et la persévérance finit par payer ! En effet, petit à petit, les choses se mettent réellement en place. On ne le voit pas forcément venir mais tout ce début plus ou moins laborieux nous amène bien à quelque chose de plus prenant, parce que c'est plus complexe que ça en a l'air. Des rebondissements et révélations se font progressivement, l'action finit par s'enchainer et c'est carrément de plus en plus difficile de lâcher le livre. On a envie de savoir le fin mot de l'histoire ! Cette dystopie n'apporte pas vraiment de nouveautés au genre. C'est assez difficile je pense, vu tous les thèmes déjà traités mais ce n'est pas pour autant qu'elle n'en vaut pas la peine ! D'autres qualités sont là, comme la richesse de l'univers, le développement des personnages qui a été très bien géré pour les principaux et pour certains secondaires importants à l'intrigue, le suspense lié au dénouement final... Il y a des passages très émouvants, principalement à cause des conséquences de l'Oubli, mais aussi parce qu'il est très facile de s'attacher à certains personnages, comme Nadia. La fin ne m'a pas du tout déçue. À aucun moment je n'ai regretté d'avoir poursuivi ma lecture tant elle correspondait à mes attentes. On a toutes les réponses qu'il nous faut, et l'action est présente jusqu'au bout. Nadia est un personnage qui m'a beaucoup touchée. Davantage sur la seconde partie que la première. Peut-être parce que j'ai été plus emballée par la seconde justement. Dans tous les cas, c'est un personnage qui se révèle de plus en plus fort malgré les lourdes épreuves qu'elle doit traverser (être discrète, faire semblant, se cacher, enquêter, rétablir la vérité, accepter d'être la seule à se souvenir de tout...), qui reste humain malgré tout quand des sentiments forts la traversent, qui est intelligent. Sans réelle surprise de ce côté-là, elle a vraiment tout de la fille qui peut sauver l'humaine. Mais à quel prix ? Elle a également beaucoup de courage et c'est un aspect que j'ai beaucoup apprécié dans son tempérament. Pour conclure, c'est une dystopie que je recommande vivement même si elle n'est pas parfaite en tout point. Je n'ai pas grand chose à y reprocher finalement si ce n'est une intrigue assez lente à se mettre en place mais qui devient totalement addictive par la suite et qui ne fait pas du tout regretter d'être allé jusqu'au bout !
              Lire la suite
              En lire moins
            • LissaTerrala Posté le 26 Janvier 2019
              Un livre magnifique ou la confiance prend une place importante dans l'histoire. Qui sont nos amis , nos ennemis et nos alliés? Saura t'elle tout déjoué afin de sauver ce qu'elle aime de l'oublie?
            • Lizouzou Posté le 30 Octobre 2018
              Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent l'oubli, un mystérieux phénomène qui efface leur mémoire. Mais ce n'est pas le cas de Nadia, une jeune fille qui n'a pas oublié que son père l'a abandonné… De nature curieuse, Nadia va tout faire pour percer le mystère de cet Oubli ! ça faisait longtemps que je n'avais pas lu une dystopie et cette magnifique couverture m'a beaucoup attiré. J'ai tout d'abord aimé l'idée d'une cité où les habitants perdent la mémoire, tous les douze ans, à cause d'un phénomène étrange et mystérieux. Le décor n'est pas simple à s'imaginer, mais petit à petit, le lecteur découvre une ville entourée d'un large mur (un peu comme dans Game of Throne ou Divergente) que personne n'a jamais traversé. Bien évidemment, cela ne fait pas peur à Nadia et l'a déjà franchi plus d'une fois. Le fonctionnement de cette cité est basée sur les livres que chaque habitant doit écrire et doit porter sur eux pour pouvoir se souvenir après que la période d'Oubli soit passée. J'ai trouvé cette idée originale et, adorant les livres, on ne peut qu'aimer ce principe. Malheureusement, tout n'est pas rose dans cette communauté et Nadia n'a qu'une envie : découvrir... Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent l'oubli, un mystérieux phénomène qui efface leur mémoire. Mais ce n'est pas le cas de Nadia, une jeune fille qui n'a pas oublié que son père l'a abandonné… De nature curieuse, Nadia va tout faire pour percer le mystère de cet Oubli ! ça faisait longtemps que je n'avais pas lu une dystopie et cette magnifique couverture m'a beaucoup attiré. J'ai tout d'abord aimé l'idée d'une cité où les habitants perdent la mémoire, tous les douze ans, à cause d'un phénomène étrange et mystérieux. Le décor n'est pas simple à s'imaginer, mais petit à petit, le lecteur découvre une ville entourée d'un large mur (un peu comme dans Game of Throne ou Divergente) que personne n'a jamais traversé. Bien évidemment, cela ne fait pas peur à Nadia et l'a déjà franchi plus d'une fois. Le fonctionnement de cette cité est basée sur les livres que chaque habitant doit écrire et doit porter sur eux pour pouvoir se souvenir après que la période d'Oubli soit passée. J'ai trouvé cette idée originale et, adorant les livres, on ne peut qu'aimer ce principe. Malheureusement, tout n'est pas rose dans cette communauté et Nadia n'a qu'une envie : découvrir tout ce qui se trame et révéler la vérité à tous. Et bien évidemment, elle sera aidée par un charmant jeune homme prénommé Gray. Je n'en dirais pas plus et je vous laisse découvrir leur histoire par vous même. Malgré un début un peu complexe (notamment dû à la mise en place du décor), j'ai passé un agréable moment avec Nadia et Gray. Il y a pas mal d'actions et de rebondissements, ce qui me fait qualifier ce roman de bonne dystopie. Bref, une chouette dystopie à découvrir !
              Lire la suite
              En lire moins
            • AmandineMPL Posté le 9 Août 2018
              Imaginez un monde où tous les 12 ans, les habitants subissent un mystérieux phénomène : l'Oubli. Une amnésie totale. Ils doivent alors repartir de zéro, et pour les aider ils ont en leur possession leur "livre", sorte de journal dans lequel ils écrivent jour après jour ce qui les constitue : leur identité. Sans leur livre les gens n'ont alors aucun moyen de connaître la vie qu'ils avaient avant l'Oubli, ils font alors partie du peuple des Perdus. Maintenant, imaginez qu'une personne ne soit pas touché par ce phénomène. Cette personne c'est Nadia, notre héroïne. Elle n'oublie jamais. Et elle sait que son père a profité du dernier Oubli pour partir et refaire sa vie ailleurs dans la cité, pour cela il a falsifié les livres de sa famille. Nadia va donc partir à la recherche des réponses aux très nombreuses questions qui la hantent. Tout d'abord, l'univers de l'autrice est très bien pensé, l'histoire est originale et innovante pour une dystopie, même si pour ma part j'ai trouvé que le début souffrait de quelques longueurs, heureusement l'intrigue donne tout de même l'envie de s'accrocher et de découvrir la suite. Et la suite est beaucoup plus rythmée et l'ont a hâte de... Imaginez un monde où tous les 12 ans, les habitants subissent un mystérieux phénomène : l'Oubli. Une amnésie totale. Ils doivent alors repartir de zéro, et pour les aider ils ont en leur possession leur "livre", sorte de journal dans lequel ils écrivent jour après jour ce qui les constitue : leur identité. Sans leur livre les gens n'ont alors aucun moyen de connaître la vie qu'ils avaient avant l'Oubli, ils font alors partie du peuple des Perdus. Maintenant, imaginez qu'une personne ne soit pas touché par ce phénomène. Cette personne c'est Nadia, notre héroïne. Elle n'oublie jamais. Et elle sait que son père a profité du dernier Oubli pour partir et refaire sa vie ailleurs dans la cité, pour cela il a falsifié les livres de sa famille. Nadia va donc partir à la recherche des réponses aux très nombreuses questions qui la hantent. Tout d'abord, l'univers de l'autrice est très bien pensé, l'histoire est originale et innovante pour une dystopie, même si pour ma part j'ai trouvé que le début souffrait de quelques longueurs, heureusement l'intrigue donne tout de même l'envie de s'accrocher et de découvrir la suite. Et la suite est beaucoup plus rythmée et l'ont a hâte de percer les nombreux mystères de cette cité. J'ai eu un peu plus de mal à m'attacher à Nadia, peut-être parce que le roman est écrit à la première personne, et il m'a manqué du sentiment sans doute. En résumé, j'ai beaucoup apprécié ce roman, même si ce n'est pas un coup de cœur, cette dystopie en one-shot reste une découverte très agréable et une très bonne lecture, à découvrir ! Merci aux Editions Nathan de m'avoir fait découvrir ce roman et cette autrice.
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
            De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail