Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262072841
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 800
Format : 165 x 240 mm

La cité des rêves

New-York, une histoire de 400 ans

Simon Duran (traduit par)
Date de parution : 11/10/2018
L’histoire d’une ville-monde, symbole du rêve américain.
Incarnation de l'universalisme et du dépassement, New York est un terre de promesses qui, depuis 400 ans, attire les hommes du monde entier. Pour raconter l’histoire incroyable de cette  polyglotte, il faut observer les différentes vagues d'immigrations successives et faire le récit des hommes qui les composent. Ainsi, Tyler Anbinder,... Incarnation de l'universalisme et du dépassement, New York est un terre de promesses qui, depuis 400 ans, attire les hommes du monde entier. Pour raconter l’histoire incroyable de cette  polyglotte, il faut observer les différentes vagues d'immigrations successives et faire le récit des hommes qui les composent. Ainsi, Tyler Anbinder, revient tour à tour sur le destin des Protestants européens, des Irlandais, des Allemands, des Italiens qui, fuyant la misère qui sévissait dans leurs pays, vinrent bâtir avec leurs rêves la ville-monde par excellence. "New York, la ville des rêves" offre un condensé de l’histoire américaine : le lecteur y suit l’arrivée des premiers européens et le premier peuplement de l’île de Manhattan ; la domination néerlandaise jusqu’à ce que la Nouvelle-Amsterdam cède la place aux Anglais et prenne son nom définitif de New York ; la Guerre d’indépendance et la Guerre civile ; enfin le XXe siècle dans toutes ses grandeurs et ses drames. un livre fleuve pour une ville monumentale.
 
City of Dreams est « un récit riche et gratifiant de l’histoire de New York dans ce qu’elle a de plus magistral : le passé et le présent de son immigration racontés de façon exhaustive. C’est un livre nécessaire pour tout lecteur — new-yorkais ou non — curieux de connaître cette prodigieuse spirale de migrations transformatrices qui a fait le spectacle grandiose et polyglotte qu’elle est en elle-même. », Philip Roth.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262072841
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 800
Format : 165 x 240 mm
Perrin
En savoir plus

Ils en parlent

Les anecdotes font la saveur de La Cité des Rêves.
L'Express

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Jean-Daniel Posté le 17 Mars 2021
    Depuis 400 ans, New York a attiré et séduit des millions d'habitants issus de l'immigration. “New York avait eu sur moi l'effet qu'il a sur tout le monde : il avait ouvert le champ des possibles. L'espoir avait ressurgi”, disait Nathan Zuckerman, un des héros de Philip Roth, dans « Exit le fantôme ». Tyler Anbinder raconte, avec un rare talent, l'histoire des immigrants qui, fuyant la misère ou les persécutions, sont venus chercher une vie meilleure en Amérique, depuis la fondation de la ville par les Hollandais, officiellement en 1624, jusqu'à nos jours. L'auteur tisse un ambitieux récit où l'essentiel est consacré aux plus importants groupes de migrants pour chaque époque considérée, observant les différentes vagues d'immigrations successives, et prête une attention toute particulière aux Néerlandais, aux Anglais et aux Écossais à l'époque prérévolutionnaire, aux Irlandais et aux Allemands au XIXe siècle, aux Italiens et aux Juifs d'Europe de l'Est au début du XXe siècle, puis aux Chinois et aux Caribéens à la fin du XXe et au début du XXIe siècle. A travers de nombreuses histoires individuelles, notamment à partir de journaux d'époque, il expose les raisons qui les ont poussés à prendre le risque de rejoindre l'Amérique,... Depuis 400 ans, New York a attiré et séduit des millions d'habitants issus de l'immigration. “New York avait eu sur moi l'effet qu'il a sur tout le monde : il avait ouvert le champ des possibles. L'espoir avait ressurgi”, disait Nathan Zuckerman, un des héros de Philip Roth, dans « Exit le fantôme ». Tyler Anbinder raconte, avec un rare talent, l'histoire des immigrants qui, fuyant la misère ou les persécutions, sont venus chercher une vie meilleure en Amérique, depuis la fondation de la ville par les Hollandais, officiellement en 1624, jusqu'à nos jours. L'auteur tisse un ambitieux récit où l'essentiel est consacré aux plus importants groupes de migrants pour chaque époque considérée, observant les différentes vagues d'immigrations successives, et prête une attention toute particulière aux Néerlandais, aux Anglais et aux Écossais à l'époque prérévolutionnaire, aux Irlandais et aux Allemands au XIXe siècle, aux Italiens et aux Juifs d'Europe de l'Est au début du XXe siècle, puis aux Chinois et aux Caribéens à la fin du XXe et au début du XXIe siècle. A travers de nombreuses histoires individuelles, notamment à partir de journaux d'époque, il expose les raisons qui les ont poussés à prendre le risque de rejoindre l'Amérique, depuis les premiers européens et le premier peuplement de l'île de Manhattan, puis la domination néerlandaise jusqu'à ce que la Nouvelle-Amsterdam cède la place aux Anglais et prenne son nom définitif de New York… Il nous fait découvrir comment New York, «#8201;cité des rêves#8201;» et première ville d'immigration du monde, a fait pour gérer la contradiction «#8201;entre idéaux de diversité et de tolérance, et peur du tribalisme et de la fragmentation sociale#8201;». Un livre remarquable sur le passé et le présent de l'immigration dans New York qui est magistralement décrite, et qui ne peut que grandement intéresser les amoureux de cette ville ou simplement les curieux. Je ne peux que chaudement recommander la lecture de ce livre d'histoire.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…