Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221242223
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 450
Format : 135 x 215 mm

La Cité du ciel, Tome 2 : L'Alcazar

Magali DUEZ (Traducteur)
Collection : Collection R
Date de parution : 25/06/2020
Elle est tombée du ciel… Saura-t-elle y remonter ?

Précipitée du haut de la Cité du Ciel dans l’espoir de rompre le cordon qui la relie à sa planète d’attache, Sera sait désormais où le trouver : sur la légendaire île de Braxos. Mais elle aura besoin pour l’atteindre de toute l’aide de ses alliés humains.
Le voyage promet en...

Précipitée du haut de la Cité du Ciel dans l’espoir de rompre le cordon qui la relie à sa planète d’attache, Sera sait désormais où le trouver : sur la légendaire île de Braxos. Mais elle aura besoin pour l’atteindre de toute l’aide de ses alliés humains.
Le voyage promet en effet d’être périlleux et il n’y a pas de temps à perdre : la grande prêtresse abuse de plus en plus de sa toute-puissance, menaçant la survie de la Cité et de tous les êtres chers à Sera.
Celle-ci est prête à tout pour sauver son peuple, quand bien même il lui faudrait se sacrifier une nouvelle fois...
Le second tome du diptyque magique d’Amy Ewing, auteure de la série best-seller Le Joyau.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221242223
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 450
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • CassandreBooks Posté le 9 Mai 2021
    J'ai été très contente de découvrir la suite de La cité du ciel, parce que je voulais avoir la conclusion de cette saga au concept super original ! J'ai l'impression que tous les problèmes qui m'avaient dérangé dans le tome 1 sont réglés dans ce tome 2 ! Déjà, Sera à vachement plus de caractère et de volonté. Là où elle n'était qu'une PNJ qui ne prenait aucune décision dans le premier tome, ici elle agissait enfin comme une héroïne et ça fait du bien, vraiment ! Du coup, je l'ai beaucoup plus apprécié dans ce tome. J’ai plus apprécié Leo aussi, alors que ce n’était clairement pas l'amour fou avant. Là, il a bien évolué et on sent que sa vision du monde change petit à petit. Agnès reste un de mes personnages favoris, j'ai adoré suivre ses péripéties et les choix auxquels elle est confrontée. On découvre aussi de nombreux autres personnages, dont la fameuse grand-mère des jumeaux, et à défaut de la trouver sympathique (en même temps...) j'ai beaucoup aimé ce personnage en demi-teinte très bien construite. En fait, d'une manière générale, tout le background de la famille des jumeaux est super bien expliqué et c'était super cool à découvrir. À MON GRAND... J'ai été très contente de découvrir la suite de La cité du ciel, parce que je voulais avoir la conclusion de cette saga au concept super original ! J'ai l'impression que tous les problèmes qui m'avaient dérangé dans le tome 1 sont réglés dans ce tome 2 ! Déjà, Sera à vachement plus de caractère et de volonté. Là où elle n'était qu'une PNJ qui ne prenait aucune décision dans le premier tome, ici elle agissait enfin comme une héroïne et ça fait du bien, vraiment ! Du coup, je l'ai beaucoup plus apprécié dans ce tome. J’ai plus apprécié Leo aussi, alors que ce n’était clairement pas l'amour fou avant. Là, il a bien évolué et on sent que sa vision du monde change petit à petit. Agnès reste un de mes personnages favoris, j'ai adoré suivre ses péripéties et les choix auxquels elle est confrontée. On découvre aussi de nombreux autres personnages, dont la fameuse grand-mère des jumeaux, et à défaut de la trouver sympathique (en même temps...) j'ai beaucoup aimé ce personnage en demi-teinte très bien construite. En fait, d'une manière générale, tout le background de la famille des jumeaux est super bien expliqué et c'était super cool à découvrir. À MON GRAND BONHEUR, on a pas mal de chapitres qui se passe dans la Cité, avec les Ceruléennes et surtout Leela. J'ai vraiment adoré suivre l'intrigue sur l'île, c’était vraiment mes parties favorites. Pour moi le roman aurait pu être entièrement concentré sur cette partie, ça ne m'aurait pas dérangé #x1f602; en tout cas les deux intrigues étaient super bien construites, et surtout la fin était vraiment bien amenée. La conclusion était touchante et complète, pour moi La cité du ciel fut une duologie réussie, même si le tome 1 était pour moi en dessous du tome 2 ! Je vous conseille donc beaucoup ses romans qui ont d'ailleurs des couvertures magnifiques #x1f495; D'ailleurs je le précise, mais il y a une représentation assez importante de couples homosexuels dans ce roman et c'est génial et super agréable #x1f449;#x1f448;
    Lire la suite
    En lire moins
  • Felina Posté le 28 Avril 2021
    "L'alcazar" est la suite et fin du diptyque "La cité du ciel". Amy Ewing est une autrice que j'ai découverte au travers de la trilogie "Le joyau". Cette nouvelle série, aux magnifique couvertures sombres et à la fois féériques, vont entraîner le lecteur sur les traces de Sera qui va vivre des aventures incroyables pour sauver son peuple. Séra et ses amis se dirigent vers Pelagos où ils espèrent rencontrer la matriarche des Byrne. Cette contrée, bien différente de Kaolin réserve de nombreuses surprises aux héros qui ne sont pas au bout de leur peine. En parallèle Leela, la meilleure amie de Sera, oeuvre dans la cité du ciel pour découvrir ce que cache la grande prêtresse. Les deux jeunes femmes vont tout pour, à leur niveau, sauver leur peuple de mauvaises influences. Dès la première page, le lecteur replonge dans l'aventure. Il retrouve Sera et ses amis là où il les avait laissé. Pour ceux qui ont peu de mémoire, l'exercice est un peu raide mais cela vaut la peine de s'y plier. Le récit est fluide et les rebondissements ne laissent pas un instant de répit ni au lecteur ni aux personnages. Amy Ewing développe un univers riche... "L'alcazar" est la suite et fin du diptyque "La cité du ciel". Amy Ewing est une autrice que j'ai découverte au travers de la trilogie "Le joyau". Cette nouvelle série, aux magnifique couvertures sombres et à la fois féériques, vont entraîner le lecteur sur les traces de Sera qui va vivre des aventures incroyables pour sauver son peuple. Séra et ses amis se dirigent vers Pelagos où ils espèrent rencontrer la matriarche des Byrne. Cette contrée, bien différente de Kaolin réserve de nombreuses surprises aux héros qui ne sont pas au bout de leur peine. En parallèle Leela, la meilleure amie de Sera, oeuvre dans la cité du ciel pour découvrir ce que cache la grande prêtresse. Les deux jeunes femmes vont tout pour, à leur niveau, sauver leur peuple de mauvaises influences. Dès la première page, le lecteur replonge dans l'aventure. Il retrouve Sera et ses amis là où il les avait laissé. Pour ceux qui ont peu de mémoire, l'exercice est un peu raide mais cela vaut la peine de s'y plier. Le récit est fluide et les rebondissements ne laissent pas un instant de répit ni au lecteur ni aux personnages. Amy Ewing développe un univers riche et complexe, qui s'intensifie encore dans cette suite, un cran au dessus du premier tome, ce qui est plutôt rare dans les séries. Pelagos est une société riche, en opposition totale avec Kaolin sur beaucoup de principes. Mais toute civilisation a ses revers et les personnages de l'aventure vont s'en rendre compte. Sera est plus mûre dans cet opus, et un nouveau sentiment va motiver quelques changements dans sa façon d'être. Cela va la rendre encore plus déterminée dans sa quête de justice également. En parallèle du périple et de la personnalité de Sera, le lecteur suit les aventures de la belle Leela. Tout aussi fonceuse que son amie, la jeune femme est forte et intelligente. Elle se bat pour ce en quoi elle croit. Les deux personnages alternent d'ailleurs dans la position de personnage principal et préféré dans le roman. En tout cas, une grande empathie se dégage à leur égard.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MathildeLitteraire Posté le 8 Décembre 2020
    Je n'avais pas forcément accroché au premier tome, bien que le résumé me tentait beaucoup et que j'avais adoré la précédente série de l'autrice (le Joyau). Je m'étais ennuyé dans ma lecture. Pourtant, j'étais intrigué par la suite, c'est pourquoi j'ai acheté ce second et dernier tome de cette duologie. Dans ce second tome, l'intrigue est un peu plus présente et avec plus de rebondissements et de révélations ! Nous suivons l'héroïne qui est tombée de sa Cité du Ciel pour atterrir sur la planète d'attache, où elle rencontre des nouveaux personnages (à la fin du premier tome). Ce qui fait que nous commençons ce second tome avec beaucoup de choses à explorer et à apprendre ! Bien que je n'ai toujours pas été conquise par les personnages, j'ai apprécié suivre leurs aventures, découvrir des personnages forts et intéressants, des femmes indépendantes et aux pouvoirs (les trois Reines se partageant le Triumvirat, la Cité du Ciel composé que de femmes, dont Sera fait parti, avec Leela, sa meilleure amie qu'on va suivre durant ce livre). Ce second tome rattrape le premier, l'histoire nous happe et on a envie de continuer et savoir ce qui se passe dans cet univers particulier et bien... Je n'avais pas forcément accroché au premier tome, bien que le résumé me tentait beaucoup et que j'avais adoré la précédente série de l'autrice (le Joyau). Je m'étais ennuyé dans ma lecture. Pourtant, j'étais intrigué par la suite, c'est pourquoi j'ai acheté ce second et dernier tome de cette duologie. Dans ce second tome, l'intrigue est un peu plus présente et avec plus de rebondissements et de révélations ! Nous suivons l'héroïne qui est tombée de sa Cité du Ciel pour atterrir sur la planète d'attache, où elle rencontre des nouveaux personnages (à la fin du premier tome). Ce qui fait que nous commençons ce second tome avec beaucoup de choses à explorer et à apprendre ! Bien que je n'ai toujours pas été conquise par les personnages, j'ai apprécié suivre leurs aventures, découvrir des personnages forts et intéressants, des femmes indépendantes et aux pouvoirs (les trois Reines se partageant le Triumvirat, la Cité du Ciel composé que de femmes, dont Sera fait parti, avec Leela, sa meilleure amie qu'on va suivre durant ce livre). Ce second tome rattrape le premier, l'histoire nous happe et on a envie de continuer et savoir ce qui se passe dans cet univers particulier et bien développé. En ce qui est de l'écriture qui ne m'avais pas séduite au premier tome, elle n'a pas fait effet non plus ici. Je n'ai pas accroché du tout à celle-ci, je n'ai pas pu me plonger pleinement dans l'histoire, je pense à cause de l'écriture. Un bon second tome qui rattrape la duologie !
    Lire la suite
    En lire moins
  • ReveursEtMangeursDePapier Posté le 20 Septembre 2020
    Sera est libre et espère bientôt retrouver le cordon qui relie cette planète à la Cité du Ciel. Elle pourra enfin rentrer chez elle, parmi les Céruléennes. C'est à bord d'un navire qu'elle prend la direction du nord vers l'île de Braxos, toujours accompagnée de Léo et Agnès, de véritables alliés dans sa quête. Un long voyage les attend et leur arrivée à Pelago les ralentit quelque peu... Le premier tome nous présentait un univers incroyable, quatre héros agréables à suivre et j'étais vraiment impatiente de me plonger dans cette conclusion. Ce deuxième tome nous offre lui aussi plusieurs points de vue et c'est un vrai point fort pour le récit. On retrouve Sera, Leo et Agnès en route vers Pelago, et dans un même temps Leela, dans la Cité du Ciel. Leurs aventures respectives font avancer l'intrigue et on y découvre les dernières réponses à nos questions. Si je trouvais le premier tome un peu lent, cette suite est nettement plus rythmée et c'était chaque fois un vrai plaisir de reprendre ma lecture. L'auteure nous invite à poursuivre la découverte de la Cité du Ciel mais aussi de la planète à laquelle elle est arrimée. On avait... Sera est libre et espère bientôt retrouver le cordon qui relie cette planète à la Cité du Ciel. Elle pourra enfin rentrer chez elle, parmi les Céruléennes. C'est à bord d'un navire qu'elle prend la direction du nord vers l'île de Braxos, toujours accompagnée de Léo et Agnès, de véritables alliés dans sa quête. Un long voyage les attend et leur arrivée à Pelago les ralentit quelque peu... Le premier tome nous présentait un univers incroyable, quatre héros agréables à suivre et j'étais vraiment impatiente de me plonger dans cette conclusion. Ce deuxième tome nous offre lui aussi plusieurs points de vue et c'est un vrai point fort pour le récit. On retrouve Sera, Leo et Agnès en route vers Pelago, et dans un même temps Leela, dans la Cité du Ciel. Leurs aventures respectives font avancer l'intrigue et on y découvre les dernières réponses à nos questions. Si je trouvais le premier tome un peu lent, cette suite est nettement plus rythmée et c'était chaque fois un vrai plaisir de reprendre ma lecture. L'auteure nous invite à poursuivre la découverte de la Cité du Ciel mais aussi de la planète à laquelle elle est arrimée. On avait eu l'occasion de découvrir Kaolin, et dans ce tome, l'auteure a une autre partie de ce monde à nous dévoiler et elle se veut bien différente. Notre Céruléenne tombée du ciel découvre un monde vaste et un peuple qui est loin d'être parfait mais parmi lesquels elle a trouvé des amis fidèles. Sera n'est pas seule dans cette aventure. Leela, quant à elle, se bat depuis le début pour son amie et elle réalise que la Cité du Ciel n'est pas aussi saine qu'on veut bien leur faire croire. Et j'ai adoré l'évolution de ce personnage. A ses côtés, on note tous les changements au sein de la communauté céruléenne, et combien la vie de ses femmes est basée sur des mensonges. Jusqu'alors, toute une partie de la Cité est restée très mystérieuse et voilà que tout s'éclaircit peu à peu. Verdict : Amy Ewing nous offre une duologie originale et une aventure magique. Même si je me doutais de quelques éléments présents dans ce dénouement, la lecture a été très agréable. Dans cette suite et fin, l'auteure lève le voile sur les secrets d'une communauté, continue de jouer avec les normes sociales de différents peuples et compliquent un peu les choses avec la soif de pouvoir des grands méchants de l'histoire. C'est un tome entraînant et complet !
    Lire la suite
    En lire moins
  • MariineJ Posté le 22 Août 2020
    Comment dire... Ce livre était carrément fabuleux. Un coup de cœur pour cette duologie. Tout y était : de l'action, de l'aventure; des rebondissements, des mensonges, des vérités, des trahisons, de la cruauté, de la joie, de l'amitié, de l'amour. Un mélange détonnant qui conclut à merveille cette saga. L'univers est toujours aussi incroyable. J'adore toujours autant Sera, Leela et les jumeaux. On en apprend davantage sur l'histoire et le passé de la Cité du Ciel et de Leela. Les vérités éclatent petit à petit à mon grand bonheur. C'était addictif du début et à la fin. Et quelle fin ! Parlons-en. Tout simplement merveilleux et d'une grande beauté. J'ai adoré cette fin. De nouveaux personnages font leur apparition comme Hektor et Matthias. J'ai bien Vada, malgré le fait qu'on en sache peu sur elle. Si vous n'avez pas lu cette duologie, foncez ! Elle est tout simplement incroyable. Clin d'œil à Agnes, qui dans beaucoup de ses aspects m'a fait pensé à Felicity (Les Aventures d'une lady rebelle).
INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)