Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348066696
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 135 x 220 mm

La Commune au présent

Une correspondance par-delà le temps

Collection : Sciences humaines
Date de parution : 04/03/2021
Dignité, justice sociale, partage du travail, égalité, rapport renouvelé à l’art, à l’éducation, à la culture et au quotidien… C’est tout cela, la Commune de Paris, une expérience révolutionnaire à bien des égards inouïe : pour la première fois, des ouvriers, des ouvrières, des artisans, des employés, des instituteurs et... Dignité, justice sociale, partage du travail, égalité, rapport renouvelé à l’art, à l’éducation, à la culture et au quotidien… C’est tout cela, la Commune de Paris, une expérience révolutionnaire à bien des égards inouïe : pour la première fois, des ouvriers, des ouvrières, des artisans, des employés, des instituteurs et institutrices, des écrivains et des artistes s’emparent du pouvoir. Comme l’écrit Rimbaud qu’elle enthousiasme tant, la Commune entend vraiment « changer la vie » par des « inventions d’inconnu ». Ses protagonistes sont des femmes et des hommes ordinaires qui créent de l’extraordinaire, non seulement en l’imaginant mais en le mettant en pratique.
C’est de leur expérience si actuelle que part ce livre, sous une forme originale : il est composé de lettres adressées à ces femmes et ces hommes comme s’ils et elles étaient encore en vie et comme si on pouvait leur parler. Ces lettres rendent la Commune vivante et présente, par un entrelacement des temps. L’ouvrage s’appuie sur un vaste travail d’archives et de nombreux documents, le plus souvent inédits : correspondances, débats, projets, procès… Il offre aussi au regard plus de cent photographies qui s’égrènent tout au long de ses pages, images d’époque et images d’aujourd’hui, comme un télescopage entre passé et présent.
L’événement reste de par le monde une source d’inspiration, car il permet de réfléchir à l’émancipation, aux solidarités et aux communs. Il nous concerne toutes et tous, de manière plus brûlante que jamais, et demeure évocateur par les espoirs et les projets qu’il porte. Tant il est vrai que « la Commune n’est pas morte ».
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348066696
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 135 x 220 mm

Ils en parlent

Intelligente, vivante, engagée : l’histoire de la Commune que pratique Ludivine Bantigny interpelle. En adressant d’émouvantes lettres aux acteurs de l’insurrection, des plus célèbres aux parfaits inconnus retrouvés grâce aux lettres ou photos découverts dans les archives, l’historienne restitue leurs espoirs, et en traque les traces actuelles, avec pour conviction que les idéaux d’égalité, d’autogestion, de monde commun portés par les morts et les survivants du printemps 1871 sont les ferments d’une vie meilleure, qui demeure toujours aussi désirable.
Jean-Louis Jeannelle / Le Monde
Voici un livre qui s’est donné les moyens, pour rendre compte de la Commune de Paris, d’excéder ses propres limites. Cet ouvrage s’écarte délibérément, dans sa composition, de l’essai historique, en présentant 62 lettres écrites aujourd’hui à celles et ceux qui vécurent et qui firent la Commune. […] Par cette inventivité, La Commune au présent peut proposer comme jamais cela n’avait été fait, à quel point, cette révolution massacrée développe un modèle politique qui reste aujourd’hui encore original voire originel. 
Alexis Pelletier / Diacritik

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • michdesol Posté le 1 Mai 2021
    Quelle belle idée ! : un siècle et demi plus tard, s'adresser au moyen de lettres personnalisées aux acteurs de la Commune de Paris et à ceux qui l'ont vécue. Leur dire notre admiration, leur dire combien leur combat nous touche encore car il fut en avance sur son temps, leur dire qu'aujourd'hui encore il continue, sous d'autres formes, car il n'a pas abouti. Voilà la forme singulière du livre de l'historienne Ludivine Bantigny. Ces lettres sont adressées à des personnalités célèbres, Jules Vallès, Eugène Potier, Nadar, Louise Michel, Jean-Baptiste Clément, Blanqui, etc..., mais également à des acteurs anonymes de ce combat, ceux que les livres d'histoire ignorent, mais dont les archives ont gardé quelques traces. L'inhumanité de la répression versaillaise nous est livrée toute crue dans toute sa violence. Voilà un livre informé et sensible qui échappe à la fois au livre d'histoire et au roman. Il est illustré par les photographies des acteurs de ce combat quand elles existent, ou d'extraits des archives. Un lien audacieux est fait avec le combat des Gilets jaunes.
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !