Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258071124
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 624
Format : 155 x 240 mm

La couleur du crime

Ville noire, ville blanche

Jacques MARTINACHE (Traducteur)
Date de parution : 06/04/2006

La Couleur du crime plonge avec force au coeur de l'Amérique urbaine et transforme un rapt d'enfant sur fond de racisme en un roman fascinant de vérité. Un livre magistral porté à l'écran avec dans les rôles principaux Samuel L. Jackson et Julianne Moore.

Par une lourde soirée de juin, une jeune femme blanche, les mains en sang, l'air hagard, traverse en titubant une zone d'immeubles lépreux, et se réfugie à l'hôpital. Faute de parvenir à lui faire raconter ce qui lui est arrivé, l'interne de garde aux urgences la confie à Lorenzo Council,...

Par une lourde soirée de juin, une jeune femme blanche, les mains en sang, l'air hagard, traverse en titubant une zone d'immeubles lépreux, et se réfugie à l'hôpital. Faute de parvenir à lui faire raconter ce qui lui est arrivé, l'interne de garde aux urgences la confie à Lorenzo Council, inspecteur de police, et noir, comme les adolescents qu'il s'efforce à la fois de contrôler et de protéger. Ainsi s'ouvre La couleur du crime - Ville noire, ville blanche, qui a pour cadre la ville de Dempsy, une banlieue déshéritée de la mégapole new yorkaise à majorité noire. À force d'attention et de patience, le policier réussit à apprendre de la blessée qu'elle s'appelle Brenda Martin et qu'elle vient de Gannon, la ville blanche qui jouxte les tours de Dempsy. La jeune femme rentrait chez elle en voiture lorsqu'elle a été arrêtée par un inconnu noir. Celui-ci l'a éjectée de sa Toyota au volant de laquelle il s'est enfui. Avec, sur le siège arrière, Cody, quatre ans, le fils de Brenda... Council relève dans le récit et le comportement de la jeune femme des contradictions. Ses collègues de Gannon se posent moins de questions, et Dempsy est aussitôt envahie par une armée de policiers qui organisent le blocus de la cité. Entre les deux villes voisines, la blanche et la noire, le contentieux est déjà lourd, et Lorenzo Council sait que la cité explosera s'il ne résout pas rapidement cette affaire. Il fait appel à l'aide officieuse de Jesse Haus, jeune journaliste ambitieuse, blanche, qui, très vite, soupçonne Brenda de ne pas avoir tout dit. Flairant un scoop, elle entreprend dès lors de gagner la confiance de la jeune mère.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258071124
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 624
Format : 155 x 240 mm

Ils en parlent

"Magistral" (Nouvel Obs)

 "Ville noire, ville blanche, c'est L'Assommoir à l'heure du crack et du direct live" (Le Figaro Magazine)

"Price rend formidablement présents ses décors et des innombrables personnages. Remarquablement vivants les problèmes qu'il soulève, les contradictions mortelles d'une Amérique urbaine déliquescente. Remarquablement efficace aussi la mécanique du récit (...). C'est habilement façonné, minutieusement monté, impeccablement vissé. De la belle ouvrage." (Le Monde des Livres)

« On tient un grand livre qu'on ne lâchera plus. Style sec, nerveux, troublant. Personnages attachants, subtils, torturés. » (L'Express )

« Richard Price a le don de raconter de vraies, de grandes, de puissantes histoires à partir de sujets qui pèsent lourd. » (Lire)

« Richard Price s'est donné les moyens de dépecer les rancœurs d'une communauté laissée pour compte à travers une autopsie naturaliste, voire politique, aussi poignante que captivante. » (Télérama )

« Entre le noir et le blanc, l'écriture puissante de Richard Price saisit toutes les nuances de la peur. » (Elle

PRESSE
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.