Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348042843
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 350
Format : 154 x 240 mm

La crise de l'accueil

Frontières, droits, résistances

,

Collection : Recherches
Date de parution : 18/04/2019
Pourquoi la question migratoire est-elle aujourd’hui réduite, en Europe, à cette notion de crise ? Dans un contexte de tensions politiques, de débats médiatiques véhiculant souvent des catégories d’analyse impropres ou erronées, l’ouvrage se propose de faire le point sur les enseignements que ladite crise a révélé en termes de nouvelles pratiques, et de logiques latentes.
Les événements survenus en Méditerranée au cours de l’année 2015, communément qualifiés de « crise des migrants », ont bien constitué le révélateur d’une crise profonde en Europe. Mais de quelle « crise » parlons-nous ? Pourquoi le fait migratoire est-il aujourd’hui le plus souvent réduit, en Europe, à cette... Les événements survenus en Méditerranée au cours de l’année 2015, communément qualifiés de « crise des migrants », ont bien constitué le révélateur d’une crise profonde en Europe. Mais de quelle « crise » parlons-nous ? Pourquoi le fait migratoire est-il aujourd’hui le plus souvent réduit, en Europe, à cette notion ?
Pour les auteur·e·s de cet ouvrage, l’utilisation de ce terme reflète avant tout le refus des États européens d’intégrer les dimensions contemporaine et internationale d’un phénomène qu’il est illusoire de prétendre enrayer et qui ne peut au demeurant être qualifié ni de nouveau ni d’imprévisible. Cette attitude de déni se traduit par une gestion meurtrière des frontières et le renoncement au principe de solidarité entre États membres qui est supposé fonder l’Union européenne.
Elle met en évidence la véritable crise, celle de l’accueil. Grâce à un éclairage pluridisciplinaire, cet ouvrage se propose de faire le point sur ce que la « crise » nous apprend, en termes de nouvelles pratiques et de logiques latentes.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348042843
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 350
Format : 154 x 240 mm

Ils en parlent

En 2015, l'exode de centaines de milliers de réfugiés vers l'Europe, en provenance de contrées frappées par la misère,des conflits armés ou les effets du réchauffement climatique, a été qualifiée de « crise des migrants ». Or, pour les contributeurs de cet ouvrage pluridisciplinaire, ce terme exprime justement le déni de cette réalité, pis, la politique meurtrière de gestion des frontières et de renoncement au principe fondateur de solidarité entre États de l'UE.Comme le montre le livre, cette « crise » est d'abord celle de l'Europe, de ses pratiques et de ses logiques aujourd'hui à l'œuvre.
Olivier Doubre / Politis
Du Royaume-Uni à la Grèce, de l'Allemagne à la Hongrie, de Calais à Lampedusa, les enquêtes des universitaires et journalistes qui ont nourri ce solide ouvrage nous permettent non pas de nous « mettre à distance » des situations tragiques et des politiques qui les perpétuent, quand elles ne les amplifient pas, mais d'en comprendre les ressorts et les enjeux. De la « gestion meurtrière des frontières » aux expériences de solidarité en passant par la production de catégories et de mots (« réfugié », « passeur », « migrant économique ») qui obscurcissent davantage qu'ils n'éclairent le réel, les travaux compilés dans le livre offrent des points de repères, des clés de compréhension, mais aussi des arguments pour toutes celles et tous ceux qui refusent de se résigner face au discours de la « crise migratoire » et face à la vague réactionnaire et xénophobe qui traverse toute l'Europe.
L'Anticapitaliste
La « crise » comme moment historique difficile, crucial, voire dramatique ou conflictuel est un terme qui convient sans doute pour caractériser les mouvements globaux et durables de migration et les politiques qui y sont confrontées. Mais de quelle crise s'agit-il ? Crise des réfugiés ? De l’accueil ? De la gestion des contrôles ? De la solidarité ? Ces divers aspects sont analysés selon trois points de vue. [...] Dans un contexte international qui ne laisse pas prévoir une diminution des déplacements, ces contributions critiquent avant tout la pertinence des dispositifs de contingentement de la mobilité humaine.
J-M. Carrière / Revue Projet
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !