RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Dernière des Stanfield

            Robert Laffont
            EAN : 9782221157855
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 480
            Format : 140 x 225 mm
            La Dernière des Stanfield

            Date de parution : 20/04/2017

            Ma vie a changé un matin alors que j’ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m’apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt.
            L’auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m’ordonnait de ne parler de cette histoire...

            Ma vie a changé un matin alors que j’ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m’apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt.
            L’auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m’ordonnait de ne parler de cette histoire à personne.
            J’avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l’été s’achevait et j’étais encore loin d’avoir fait mon deuil.
            Qu’auriez-vous fait à ma place ?
            Probablement la même erreur que moi.


            Eleanor-Rigby est journaliste au magazine National Geographic, elle vit à Londres.
            Un matin, en rentrant de voyage, elle reçoit une lettre anonyme lui apprenant que sa mère a eu un passé criminel.
            George-Harrison est ébéniste, il vit dans les Cantons-de-l’Est au Québec.
            Un matin, il reçoit une lettre anonyme accusant sa mère des mêmes faits.
            Eleanor-Rigby et George-Harrison ne se connaissent pas.
            L’auteur des lettres leur donne à chacun rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore.
            Quel est le lien qui les unit ?
            Quel crime leurs mères ont-elles commis ?
            Qui est le corbeau et quelles sont ses intentions ?
            Au cœur d’un mystère qui hante trois générations, La Dernière des Stanfield nous entraîne de la France occupée à l’été 44, à Baltimore dans la liberté des années 80, jusqu’à Londres et Montréal de nos jours.

            « Un roman mené de main de maître. Magnifique et addictif ! » Gilles Tranchant, Librairie Cheminant
            « Marc Levy a toujours eu la passion des secrets de famille. Mais là, il se surpasse. » Josyane Savigneau
            « Entre émotion et suspense : un jeu de piste haletant. » Philippe Chauveau, Web TV Culture

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221157855
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 480
            Format : 140 x 225 mm
            Robert Laffont
            21.90 €
            Acheter

            Ils en parlent

            RENCONTRE - C'est l’événement du jour en librairie : l'arrivée de La Dernière des Stanfield, le nouveau roman de Marc Levy. L'auteur a accordé sa toute première interview à RTL pour présenter cette grande saga familiale.
            Bernard Lehut / RTL
            Dans son livre La Dernière des Stanfield, Marc Levy évoque le regret ne pas avoir posé plus de questions à ses parents. Au micro de Nagui, il explique pourquoi… et se raconte.
            Nagui / France Inter
            Souvent, nous connaissons à peine nos proches. C’est ce que rappelle Marc Levy dans son nouveau best-seller, La Dernière des Stanfield. Un suspens d’une grande virtuosité, palpitant et émouvant.
            Philippe Vallet / France Info

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • thriller Posté le 10 Mars 2019
              Je suis mitigée sur ce roman avec sans cesse des allers retours entre trois périodes ce qui est un peu pénible à la fin ce n'est pas très cohérent à la fin et on s'y perd entre les périodes et les personnages : Il y a des petites histoires qui s'entremêlent plus ou moins j'avais deviné qui était le père de George Harrison alors même que l'héroïne disait n'avoir rien trouvé ! C'était pourtant cousu de fil blanc à l'écriture Bref les personnages m'ont un peu agacée
            • MmeBoniface Posté le 28 Février 2019
              Du grand Marc Levy ! Découvrez l'histoire familiale des deux héros, à la fois tellement proche mais terriblement différente. L'auteur fais ici le choix d'une écriture à plusieurs voix et plusieurs époques qui peut s'avérer délicate pour une première lecture. Cependant, habituée de sa plume, n'hésitez plus et devorez ce roman !
            • asnico Posté le 27 Février 2019
              2016 : Eleanor-Rigby reçoit une lettre anonyme peu après la mort de sa mère lui disant que cette dernière n’est pas vraiment celle qu’elle a toujours connue, qu’elle a un passé sombre. Intriguée, elle en parle à sa sœur qui pense à un canular. Son père ne dit pas grand-chose sur le sujet. Au même moment, George-Harrison reçoit une lettre tout à fait similaire. Lui et Eleanor-Rigby ne vivent même pas dans le même pays… 1980 : on suit 2 femmes, unies par l’amour, qui s’apprêtent à commettre un larcin. On sent une sorte de vengeance mais il nous manque des éléments. Le lecteur se retrouve donc projeté dans une saga familiale où règnent secrets et passé cachés. Les flashbacks donnent un rythme plaisant à l’histoire, on se prend au jeu, on se prend la tête (j’étais à la limite de dessiner un arbre généalogique aux 2 tiers du livre !) et la fin n’est pas décevante. Ce n’est pas un coup de cœur mais je le conseille à tous les lecteurs fans d’histoires de famille.
            • Alyenor Posté le 21 Février 2019
              Il y avait longtemps que j'avais lu un roman de Marc Lévy et je me suis plongée avec plaisir. C'est une histoire, comme toujours avec cet auteur, teintée de mystères, de secrets, de non-dits et d'amour (familial et amoureux). Plusieurs fois j'ai cru savoir comment le livre allait se terminer et, si je ne suis pas trompée sur certains aspects, d'autres m'ont surprises. Cependant, j'ai eu énormément de mal à m'attacher à l'héroïne, Eléanor-Rigby, aux humeurs trop changeantes pour moi. J'ai, en revanche, beaucoup apprécié les membres de sa famille et Georges-Harrison qui sont de beaux personnages, dépeints avec réalité et sincérité. Le va-et-vient entre les trois époques est agréable, d'habitude, cela me dérange, mais pas cette fois. En bref, un roman sympathique à lire, émouvant parfois, toujours agréable même s'il est quelque peu prévisible.
            • RChris Posté le 26 Janvier 2019
              Non, je ne ferai pas ma "mijaurée intellectuelle"...j'ai lu ce Levy après quelques romans au style alambiqué tel "le dernier vénitien"...cela repose un peu comme une série Netflix après un film de Desplechin ! L'écriture semble facile et le style fluide selon l'expression la plus utilisée pour parler d'un style. C'est l'histoire de la reconstruction d'une histoire familiale avec ses non-dits, ses secrets. L'ouvrage est pimenté par les raisonnements hyper rationnels d'un frère autiste qui apporte de l'humour ainsi que par le langage québécois fleurant bon les expressions de nos cousins.

            les contenus multimédias

            Marc Levy