Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221157855
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

La Dernière des Stanfield

Date de parution : 20/04/2017

Ma vie a changé un matin alors que j’ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m’apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt.
L’auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m’ordonnait de ne parler de cette histoire...

Ma vie a changé un matin alors que j’ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m’apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt.
L’auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m’ordonnait de ne parler de cette histoire à personne.
J’avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l’été s’achevait et j’étais encore loin d’avoir fait mon deuil.
Qu’auriez-vous fait à ma place ?
Probablement la même erreur que moi.


Eleanor-Rigby est journaliste au magazine National Geographic, elle vit à Londres.
Un matin, en rentrant de voyage, elle reçoit une lettre anonyme lui apprenant que sa mère a eu un passé criminel.
George-Harrison est ébéniste, il vit dans les Cantons-de-l’Est au Québec.
Un matin, il reçoit une lettre anonyme accusant sa mère des mêmes faits.
Eleanor-Rigby et George-Harrison ne se connaissent pas.
L’auteur des lettres leur donne à chacun rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore.
Quel est le lien qui les unit ?
Quel crime leurs mères ont-elles commis ?
Qui est le corbeau et quelles sont ses intentions ?
Au cœur d’un mystère qui hante trois générations, La Dernière des Stanfield nous entraîne de la France occupée à l’été 44, à Baltimore dans la liberté des années 80, jusqu’à Londres et Montréal de nos jours.

« Un roman mené de main de maître. Magnifique et addictif ! » Gilles Tranchant, Librairie Cheminant
« Marc Levy a toujours eu la passion des secrets de famille. Mais là, il se surpasse. » Josyane Savigneau
« Entre émotion et suspense : un jeu de piste haletant. » Philippe Chauveau, Web TV Culture

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221157855
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

RENCONTRE - C'est l’événement du jour en librairie : l'arrivée de La Dernière des Stanfield, le nouveau roman de Marc Levy. L'auteur a accordé sa toute première interview à RTL pour présenter cette grande saga familiale.
Bernard Lehut / RTL
Dans son livre La Dernière des Stanfield, Marc Levy évoque le regret ne pas avoir posé plus de questions à ses parents. Au micro de Nagui, il explique pourquoi… et se raconte.
Nagui / France Inter
Souvent, nous connaissons à peine nos proches. C’est ce que rappelle Marc Levy dans son nouveau best-seller, La Dernière des Stanfield. Un suspens d’une grande virtuosité, palpitant et émouvant.
Philippe Vallet / France Info

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Katetuwstow Posté le 11 Janvier 2022
    Mon premier roman de Marc Levy! J'avoue avoir ouvert ce roman un peu par hasard, mon père ayant récupéré une collection de livres neufs en tout genre. N'ayant jamais été attirée par les romans de cet auteur. Ce qui m'a par dessus tout attirée c'est l'idée d'une enquête lié à la mère de la narratrice. j'aime les histoires de détective et j'imaginais Marc Levy dans un style différent. Ce qui m'a plus c'est qu'il s'agisse bien d'une recherche sur le passé à la manière d'une enquête. Au fil des pages l'aventure s'intensifie. Si bien que je n'ai pas pu décrocher du livre. La lecture est facile sans pour autant faire l'impasse sur la qualité du récit ou la profondeur des situations. On plonge littéralement dans l'histoire familiale, qui pourtant rocambolesque, est bien ficelé. Je recommande ce livre qui ce lit facilement. Je pense qu'il saura divertir beaucoup de style de lecteurs.
  • iselie Posté le 2 Janvier 2022
    Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu du Marc Levy et comme d'habitude je n'est pas été déçue. Ces histoires sont toujours aussi mystérieuses et ma plaisent toujours autant. Ses romans sont une vrai douceur avec toujours cette petite histoire d'amour. J'aime les histoires qui se terminent bien, avec lui je ne suis jamais déçue. Ce roman fait du bien au moral.
  • fabien2830 Posté le 15 Octobre 2021
    Un livre agréable lu en vacances, les personnages sont attachants. Une saga familiale dont l'histoire se base sur les non-dits de ses proches. Tout n’est que tissu de mensonge et trahison. Eleanor-Rigby (Londres) et George-Harrison (Québec) reçoivent chacun de leur côté une lettre anonyme dénonçant le passé criminel de leurs mères et de se rendre dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore s’ils souhaitent découvrir la vérité... En remontant le temps dans les années 1980, leurs mères May et Sally-Anne créent leur propre journal, L’indépendant. Remontons au temps de la Seconde Guerre Mondiale avec Robert et Hanna Stanfield. Le roman raconte la vie et le passé de trois générations.
  • Sylvie71 Posté le 4 Septembre 2021
    Cela faisait plusieurs années que je n’avais pas lu un roman de Marc Levy. Je m’en étais lassée, je ne prenais plus de plaisir à lire cet auteur. Je renoue avec l’auteur par ce livre emprunté à la bibliothèque. Je me suis retrouvée plongée dans une saga familiale. Eleanor-Rigby reçoit un courrier étrange sur le passé de sa mère, alors que cette dernière est décédée récemment. Dans le même temps, George Harisson reçoit également des courriers anonymes. Ils vont se retrouver à Baltimore et mener leur enquête pour découvrir quels secrets cachent leurs mères. Une intrigue, qui se déroule sur 3 générations et 3 périodes : en France pendant l’occupation en 1944, à Baltimore dans les années 1980 et de nos jours à Londres. L’écriture n’est pas toujours fluide, je me suis un peu perdue dans la lecture de certains paragraphes. J’ai perdu le fil du chapitre tant parfois les paragraphes ont été pour moi assez alambiqué à mon goût. L’intrigue est intéressante, mais le rythme est lent. J’ai trouvé que l’auteur arrive à maintenir à grand peine le suspense, j’ai deviné très rapidement l’issue, j’ai trouvé les ficelles assez faciles à deviner. Bref, une lecture qui ne m’a pas transcendée mais qui reste dans... Cela faisait plusieurs années que je n’avais pas lu un roman de Marc Levy. Je m’en étais lassée, je ne prenais plus de plaisir à lire cet auteur. Je renoue avec l’auteur par ce livre emprunté à la bibliothèque. Je me suis retrouvée plongée dans une saga familiale. Eleanor-Rigby reçoit un courrier étrange sur le passé de sa mère, alors que cette dernière est décédée récemment. Dans le même temps, George Harisson reçoit également des courriers anonymes. Ils vont se retrouver à Baltimore et mener leur enquête pour découvrir quels secrets cachent leurs mères. Une intrigue, qui se déroule sur 3 générations et 3 périodes : en France pendant l’occupation en 1944, à Baltimore dans les années 1980 et de nos jours à Londres. L’écriture n’est pas toujours fluide, je me suis un peu perdue dans la lecture de certains paragraphes. J’ai perdu le fil du chapitre tant parfois les paragraphes ont été pour moi assez alambiqué à mon goût. L’intrigue est intéressante, mais le rythme est lent. J’ai trouvé que l’auteur arrive à maintenir à grand peine le suspense, j’ai deviné très rapidement l’issue, j’ai trouvé les ficelles assez faciles à deviner. Bref, une lecture qui ne m’a pas transcendée mais qui reste dans l’ensemble assez agréable, et qui pourrait plaire à certains lecteurs.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LeMondeDeMarieD Posté le 4 Septembre 2021
    Après avoir lu "L'apothicaire" je n'ai pas pu me résoudre à enchaîner sur un roman qui pourrait m'embarquer à nouveau.... bref, je me suis dit c'est le moment de lire un Marc Levy qui a souvent pour conséquence de se laisser lire sans m'interpeller, juste un tampon entre deux...., une pause. Pari réussi avec cette histoire, cette saga de 3 générations. On passe d'une temporalité à l'autre pour découvrir petit à petit les secrets de famille. Une intrigue qui se met en place avec une certaine complexité qui m'a bien plu. Un zeste de romantisme, mais pas trop (heureusement...). Et j'arrive vite à la fin. La lecture a été plaisante sans être transcendante certe, mais suffisant pour passer à autre chose....

les contenus multimédias

Marc Levy