En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Dernière Nuit du Raïs

            Julliard
            EAN : 9782260024187
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 216
            Format : 130 x 205 mm
            La Dernière Nuit du Raïs

            Date de parution : 20/08/2015
            « Longtemps j’ai cru incarner une nation et mettre les puissants de ce monde à genoux. J’étais la légende faite homme. Les idoles et les poètes me mangeaient dans la main. Aujourd’hui, je n’ai à léguer à mes héritiers que ce livre qui relate les dernières heures de ma fabuleuse... « Longtemps j’ai cru incarner une nation et mettre les puissants de ce monde à genoux. J’étais la légende faite homme. Les idoles et les poètes me mangeaient dans la main. Aujourd’hui, je n’ai à léguer à mes héritiers que ce livre qui relate les dernières heures de ma fabuleuse existence.
            Lequel, du visionnaire tyrannique ou du Bédouin indomptable, l’Histoire retiendra-t-elle ? Pour moi, la question ne se pose même pas puisque l’on n’est que ce que les autres voudraient que l’on soit. »
            Avec cette plongée vertigineuse dans la tête d’un tyran sanguinaire et mégalomane, Yasmina Khadra dresse le portrait universel de tous les dictateurs déchus et dévoile les ressorts les plus secrets de la barbarie humaine. 
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782260024187
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 216
            Format : 130 x 205 mm
            Julliard
            18.00 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Med_B Posté le 29 Octobre 2018
              Khadra a frappé fort avec ce livre en se mettant dans la peau de Kadhafi ! Il donne une image complètement différente de ce qu’on a pu entendre à la télé. Il montre le bon comme le mauvais côté de l’ex dictateur libyen. On a tous entendu parler aux infos de telle ou telle chose que Mouammar Kadhafi avait fait. On se laissait tellement guider par ce que les médias annonçaient qu’on avait presque oublié qu’il s’agissait d’un homme, et comme tout homme, il avait ses points faibles et ses points forts que l’auteur expose à travers ce livre sans un quelconque jugement personnel de sa part pour savoir si OUI ou NON il adhérait aux actes du tyran. Yasmina Khadra nous fait vivre le dernier jour de l’homme qui a régné 42 ans sur la Libye. Raconté avec autant de détails, je me suis demandé comment a-t-il pu récolter autant d’infos ! Les conversations avec ses serviteurs, et ceux qui lu ont été fidèles ? Sans doute la carrière militaire de Yasmina Khadra y était pur quelque chose. N’empêche que ça n’a pas dû être facile ! De décrire chaque geste de Kadhafi, chaque pensée, le côté « Doux » du... Khadra a frappé fort avec ce livre en se mettant dans la peau de Kadhafi ! Il donne une image complètement différente de ce qu’on a pu entendre à la télé. Il montre le bon comme le mauvais côté de l’ex dictateur libyen. On a tous entendu parler aux infos de telle ou telle chose que Mouammar Kadhafi avait fait. On se laissait tellement guider par ce que les médias annonçaient qu’on avait presque oublié qu’il s’agissait d’un homme, et comme tout homme, il avait ses points faibles et ses points forts que l’auteur expose à travers ce livre sans un quelconque jugement personnel de sa part pour savoir si OUI ou NON il adhérait aux actes du tyran. Yasmina Khadra nous fait vivre le dernier jour de l’homme qui a régné 42 ans sur la Libye. Raconté avec autant de détails, je me suis demandé comment a-t-il pu récolter autant d’infos ! Les conversations avec ses serviteurs, et ceux qui lu ont été fidèles ? Sans doute la carrière militaire de Yasmina Khadra y était pur quelque chose. N’empêche que ça n’a pas dû être facile ! De décrire chaque geste de Kadhafi, chaque pensée, le côté « Doux » du dictateur, ses doutes.. etc Franchement, chapeau à Yasmina Khadra, car sûrement ça n’a pas été facile pour lui d’écrire un tel livre, en utilisant la première personne du singulier, et avec un style magnifique ! Il a dit, au fait, que les infos intimes concernant le « Guide » lui étaient rapporté par un proche de Kadhafi. Si vous voulez lire un livre qui vous montrera une personnalité très différente de ce que vous croyez, un aspect historique différent dont on ne parle pas souvent sans qu’aucune opinion personnelle ne soit ajoutée au mélange, mais simplement le partage d’informations. Ce livre mérite d’être lu !
              Lire la suite
              En lire moins
            • JeanPierreV Posté le 8 Octobre 2018
              Mais que se passait-il donc la tête du "Guide de la Révolution", alors qu'il fuyait Tripoli... Quelles étaient ses dernières pensées, que furent ses dernières actions ?... Kadhafi prend la plume de Khadra pour nous conter ses souvenirs de jeunesse, cette fuite, les réalisations du dictateur, la lâcheté des dirigeants arabes qui ne bougèrent pas le petit doigt pour l'aider, ses rapports avec les femmes, la trahison de ses officiers, mais aussi les malades qui le servent, prêts à toutes les bassesses pour lui plaire...Que de souvenirs dans la tête de l'homme mégalomane qui a peur du danger, qui connaît pour la première fois la peur de mourir ! L'homme était intimement persuadé d'être élu de Dieu, mais se voulait proche de son peuple en vivant dans une tente comme un bédouin (y compris sur les pelouses de l'Elysée...) était en réalité un tyran, n'hésitant pas à faire mourir, à violer, à mentir sans aucune compassion. Tous ceux qui l'accompagnent dans ce ce long cortège de voitures, redoutent ses réactions imprévisibles. Il comprend que son peuple ne veut plus de lui, lui en veut à mort pour tous ses actes... Tout le monde connaît la fin de l'homme, même si son déroulement... Mais que se passait-il donc la tête du "Guide de la Révolution", alors qu'il fuyait Tripoli... Quelles étaient ses dernières pensées, que furent ses dernières actions ?... Kadhafi prend la plume de Khadra pour nous conter ses souvenirs de jeunesse, cette fuite, les réalisations du dictateur, la lâcheté des dirigeants arabes qui ne bougèrent pas le petit doigt pour l'aider, ses rapports avec les femmes, la trahison de ses officiers, mais aussi les malades qui le servent, prêts à toutes les bassesses pour lui plaire...Que de souvenirs dans la tête de l'homme mégalomane qui a peur du danger, qui connaît pour la première fois la peur de mourir ! L'homme était intimement persuadé d'être élu de Dieu, mais se voulait proche de son peuple en vivant dans une tente comme un bédouin (y compris sur les pelouses de l'Elysée...) était en réalité un tyran, n'hésitant pas à faire mourir, à violer, à mentir sans aucune compassion. Tous ceux qui l'accompagnent dans ce ce long cortège de voitures, redoutent ses réactions imprévisibles. Il comprend que son peuple ne veut plus de lui, lui en veut à mort pour tous ses actes... Tout le monde connaît la fin de l'homme, même si son déroulement exact est assez confus...Khadra en donne une version. Est-elle la bonne ? Les violences décrites par Khadra font froid dans le dos. En tout cas, tous se souviennent du visage tuméfié d'un Kadhafi chancelant au milieu de soldats hilares Un livre vite lu, croisé par hasard sur les rayons d'une bibliothèque. au moment où la presse parlait beaucoup du dernier ouvrage de Khadra....Il n'apporte pas de révélation, et met en scène une version de ces dernières heures du Guide suprême. Est-ce la bonne version? J'aurais apprécié une approche beaucoup plus politique, beaucoup moins factuelle, décrivant les actions de ceux qui en coulisse ont tiré les ficelles qui firent tomber le tyran. Peut-être après l'avoir soutenu ou accueilli. A la lecture, on en a, cependant, une vague idée...
              Lire la suite
              En lire moins
            • chboun Posté le 6 Septembre 2018
              Une biographique poignante et bien pensée douée d'un sens du récit incroyable.
            • sasha2311 Posté le 20 Août 2018
              Ce roman est le symbole même de la déchéance à travers la quête du pouvoir. Faisant de Kadhafi, un homme sacralisé, Khadra n’oublie pas pour autant les aspects sombres du tyran, qui ne voit vérité qu’à travers sa propre pensée. Le portrait est ingénieux et l’écriture toujours aussi poétique, digne des plus grands écrivains. Ce livre est donc une prouesse dans le sens où Khadra a osé mettre mots sur un personnage pour autant détesté, en faisant ressortir les aspects contradictoires d’un homme qui croit détenir la vérité éternelle et qui se retrouve déchu face à l’oppression qu’il a mené en détestant jusqu’à la mort son propre peuple, originaire de damnations. L’introduction de la figure de Van Gogh est intéressante et le rapport au pouvoir personnel est développé prodigieusement. Je recommande ce livre.
            • jolliyaya Posté le 16 Août 2018
              En se glissant dans la peau de Khadafi, Yasmina Khadra use de sa magnifique plume pour nous faire prendre conscience du parcours et de la personnalité de ce dictateur mégalomane et tortionnaire sans y apporter le moindre jugement ce qui y confère d'autant plus de force. Bel exercice et belle leçon d'histoire contemporaine.

            Ils en parlent

            "J'étais Kadhafi", dit l'écrivain algérien francophone Yasmina Khadra qui s'est littéralement glissé dans la peau du dictateur libyen dans "La dernière nuit du raïs", un des romans les plus ahurissants de la rentrée littéraire.
            Culturebox / France Info
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
            Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com