Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749141848
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 220 mm

La dernière réunion des filles de la station service

Jean-Luc PININGRE (Traducteur)
Collection : Ailleurs
Date de parution : 02/04/2015
Après Beignets de Tomates Vertes et Miss Alabama et ses petits secrets, le nouveau roman de Fannie Flagg.
 
Point Clear, Alabama. Après avoir marié la dernière de ses filles, Sookie Poole aspire à un repos bien mérité. Elle aimerait se consacrer enfin à elle, à son couple, faire avec Earle, son mari, les voyages dont elle rêve. Mais elle doit encore compter avec sa mère, l’incroyable Lenore Simmons Krackenberry qui,... Point Clear, Alabama. Après avoir marié la dernière de ses filles, Sookie Poole aspire à un repos bien mérité. Elle aimerait se consacrer enfin à elle, à son couple, faire avec Earle, son mari, les voyages dont elle rêve. Mais elle doit encore compter avec sa mère, l’incroyable Lenore Simmons Krackenberry qui, à 88 ans, épuise les infirmières à domicile les unes après les autres. Si certains de ses coups d’éclat récents peuvent laisser penser qu’elle souffre de démence sénile, le diagnostic n’est pas aisé à établir car, toute sa vie, son comportement a été des plus excentriques.
Le jour où un mystérieux interlocuteur révèle à Sookie un secret de famille parfaitement inattendu, son existence vole en éclats, à commencer par ses rapports avec sa mère. Afin de comprendre qui elle est vraiment, Sookie va alors se mettre sur la piste d’une femme exceptionnelle, Fritzi, qui, en 1940, tenait avec ses trois sœurs une station-service dans le Wisconsin. Le destin incroyable de Fritzi donnera-t-il à Sookie une nouvelle inspiration pour sa propre vie ?

 
Fannie Flagg met ici en scène deux femmes, Sookie et Fritzi, qui, à quelques décennies d’intervalle, vont devoir se réinventer. Connaisseuse aguerrie des pleins et des déliés de la destinée, elle nous offre une nouvelle fois un roman au charme fou, à la fois tendre, touchant, comique et riche en retournements.

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749141848
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 220 mm
Cherche midi

Ils en parlent

"La dernière réunion des filles de la station service bouscule le lecteur avec ses recits entremêlés sur deux époques. Le tout avec beaucoup d'humour et d'émotion."
Le Parisien

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Aouan Posté le 5 Septembre 2020
    Destin croisé d’une américaine de 60 ans à la recherche de ses origines qui découvre la vie des WASP pendant la guerre. De l’humour, de l’émotion et une formidable leçon de féminisme.
  • MaggyM Posté le 29 Juillet 2020
    Sookie, presque 60 ans, se dit qu'est venu le moment de profiter de la vie, maintenant que ses filles sont enfin mariées. Entre les geais qui l'agacent à voler les graines qu'elle destin aux petits oiseaux et sa mère qui perd un peu la tête, elle ne connait aucun temps mort. Arrive un recommandé qui va tout changer en levant un coin du voile que Sookie ne soupçonnait pas être posé sur son propre passé. Fannie Flagg nous a habitués à prendre comme point de départ une femme d'un certain âge et d'ensuite nous précipiter dans un passé haut en couleur. Elle ne déroge pas à la règle ici. Alternant comme à son habitude les époques, l'autrice nous fait découvrir un petit coin d'Alabama où une famille d'origine polonaise tient une station-service. Et de fil en aiguille, nous plongeons dans l'univers des WASP, ces femmes civiles courageuses qui ont appris à voler pour participer à l'effort de guerre en pilotant parfois des mastodontes. Des femmes que l'histoire a oublié pendant de nombreuses décennies une fois que les hommes sont revenus du front. Comme toujours, le récit est joli, empreint d'optimiste, saupoudré d'humour et grouille de personnages attachants qu'on a un peu... Sookie, presque 60 ans, se dit qu'est venu le moment de profiter de la vie, maintenant que ses filles sont enfin mariées. Entre les geais qui l'agacent à voler les graines qu'elle destin aux petits oiseaux et sa mère qui perd un peu la tête, elle ne connait aucun temps mort. Arrive un recommandé qui va tout changer en levant un coin du voile que Sookie ne soupçonnait pas être posé sur son propre passé. Fannie Flagg nous a habitués à prendre comme point de départ une femme d'un certain âge et d'ensuite nous précipiter dans un passé haut en couleur. Elle ne déroge pas à la règle ici. Alternant comme à son habitude les époques, l'autrice nous fait découvrir un petit coin d'Alabama où une famille d'origine polonaise tient une station-service. Et de fil en aiguille, nous plongeons dans l'univers des WASP, ces femmes civiles courageuses qui ont appris à voler pour participer à l'effort de guerre en pilotant parfois des mastodontes. Des femmes que l'histoire a oublié pendant de nombreuses décennies une fois que les hommes sont revenus du front. Comme toujours, le récit est joli, empreint d'optimiste, saupoudré d'humour et grouille de personnages attachants qu'on a un peu de mal à quitter.
    Lire la suite
    En lire moins
  • paolinna Posté le 5 Juillet 2020
    Avec son titre quelque peu étrange, La dernière réunion des filles de la station service m'a tout de suite intriguée. Cependant, je ressors de cette lecture un peu mitigée. Pour revenir rapidement sur l'histoire, dans ce roman Fannie Flagg nous dresse le portrait de plusieurs femmes que tout oppose. D'un côté, nous avons Sookie, une cinquantenaire de l'Alabama, dont la vie est rythmée par les oiseaux et les folies de sa mère. Jusqu'ici, tout va bien. Mais un jour, elle reçoit une mystérieuse enveloppe qui fait tout basculer. L'intrigue aurait pu m'avoir, cependant j'ai eu beaucoup de mal à accrocher au personnage de Sookie. Je l'ai trouvé un peu trop... geignarde, dramatique, agaçante. Lorsqu'on avance un peu plus dans l'histoire, on comprend mieux pourquoi elle agit ainsi mais cela n'a malheureusement pas suffit à m'attendrir. En revanche, en parallèle de l'histoire de Sookie, on découvre celle des filles Judabralinski et là, j'ai adoré ! Cette fois-ci, on est projeté dans le Wisconsin des années 30 à 50 sur les traces de ces sœurs hors pair qui n'avaient vraiment pas froid aux yeux. Là où Sookie apparaît comme une fille très rangée, la mère et épouse parfaite, Fritzi et ses sœurs sont les... Avec son titre quelque peu étrange, La dernière réunion des filles de la station service m'a tout de suite intriguée. Cependant, je ressors de cette lecture un peu mitigée. Pour revenir rapidement sur l'histoire, dans ce roman Fannie Flagg nous dresse le portrait de plusieurs femmes que tout oppose. D'un côté, nous avons Sookie, une cinquantenaire de l'Alabama, dont la vie est rythmée par les oiseaux et les folies de sa mère. Jusqu'ici, tout va bien. Mais un jour, elle reçoit une mystérieuse enveloppe qui fait tout basculer. L'intrigue aurait pu m'avoir, cependant j'ai eu beaucoup de mal à accrocher au personnage de Sookie. Je l'ai trouvé un peu trop... geignarde, dramatique, agaçante. Lorsqu'on avance un peu plus dans l'histoire, on comprend mieux pourquoi elle agit ainsi mais cela n'a malheureusement pas suffit à m'attendrir. En revanche, en parallèle de l'histoire de Sookie, on découvre celle des filles Judabralinski et là, j'ai adoré ! Cette fois-ci, on est projeté dans le Wisconsin des années 30 à 50 sur les traces de ces sœurs hors pair qui n'avaient vraiment pas froid aux yeux. Là où Sookie apparaît comme une fille très rangée, la mère et épouse parfaite, Fritzi et ses sœurs sont les rebelles, les femmes indépendantes qui ne se laissent pas marcher dessus. J'ai adoré leur force de conviction, leur courage, prouvant à tous qu'une femme peut tout aussi bien changer une roue que piloter un avion. Le deuxième bon point de cette partie, c'est le contexte historique. Je ne connaissais pas du tout l'histoire du WASPs (Women Airforce Service Pilots) alors que ce service a vraisemblablement beaucoup aidé à amener les militaires américains vers la victoire ! En effet, cette organisation para-militaire de pilotes féminines a été créé aux États-Unis pendant la Seconde Guerre Mondiale afin d'aider à tester les avions de guerre et à les affecter vers les bases aériennes. Elles ont également permis de former d'autres pilotes. Sans elles, le pays se serait vite retrouvé en pénurie de pilotes et d'engins. Donc pour moi, le gros problème de ce roman, c'est qu'il n'est pas assez bien proportionné. On s'ennuie vite du côté de Sookie, alors qu'avec Fritzi c'est palpitant. Heureusement, l'écriture est très fluide, ce qui permet de tourner les pages rapidement et de vite se plonger dans cette histoire pleine de bons sentiments.
    Lire la suite
    En lire moins
  • snoopy29 Posté le 26 Mai 2020
    Encore un livre très drôle de cette auteure. Elle arrive vraiment à faire passer le temps très vite grâce à la lecture et on se sent tout de suite capturé par l'univers du livre.
  • GribouilleLechat Posté le 28 Avril 2020
    C'est un roman avec une double temporalité. Une partie se passe en 2005 et l'autre pendant toute la durée de la Deuxième Guerre Mondiale. Au début, j'ai cru que je n'allais pas aimer cette lecture car j'aimais beaucoup plus l'histoire au présent que celle au passé. Et puis petit à petit, je me suis laissée embarquer par l'histoire au passé aussi, et j'ai finalement passé un excellent moment. L'héroïne du présent, Sookie, est extrêmement attachante et m'a beaucoup touchée. C'est elle le gros point fort de ce roman, à mon sens. Mais Fritzi, l'héroïne du passé est également intéressante et attachante, ainsi que toute sa famille. D'ailleurs, l'histoire de cette famille atypique d'origine polonaise était passionnante à lire, au bout du compte. Ce roman est drôle, touchant et émouvant, avec un bon rythme et des personnages attachants et hauts en couleurs. Encore une fois, Fannie Flagg ne m'a pas déçue et j'ai hâte de lire un autre de ses romans !
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !