Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809842265
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 500
Format : 12,5 x 20 mm
Nouveauté

La dernière valse de Mathilda (opé 30 ans)

Catherine LUDET (Traducteur)
Collection : Roman & évasion
Date de parution : 09/09/2021
Pour leurs 30 ans, les éditions de l’Archipel rééditent La Dernière Valse de Mathilda, le best-seller mondial de Tamara McKinley, dont les romans se sont déjà vendus à 900 000 exemplaires en France. 
Le best-seller de l’auteure aux 900 000 exemplaires vendus en France
 
Dans la chaleur étouffante du bush australien, Mathilda, 13 ans, fait ses adieux à sa mère. Quelques voisins sont rassemblés autour de la tombe pour rendre un dernier hommage à cette femme courageuse.
Un peu à l’écart, le père de Mathilda n’a...
Le best-seller de l’auteure aux 900 000 exemplaires vendus en France
 
Dans la chaleur étouffante du bush australien, Mathilda, 13 ans, fait ses adieux à sa mère. Quelques voisins sont rassemblés autour de la tombe pour rendre un dernier hommage à cette femme courageuse.
Un peu à l’écart, le père de Mathilda n’a qu’une hâte : que tout cela se termine afin qu’il puisse vendre le domaine de Churinga. Mathilda, elle, comprend que rien ne sera jamais plus comme avant…
Cinquante ans plus tard, Jenny découvre le journal intime de Mathilda. À mesure que progresse sa lecture, l’angoisse l’assaille… A-t-elle bien fait de venir s’installer à Churinga ?
Par son atmosphère envoûtante, la force de ses héroïnes, cette saga australienne s’inscrit dans la lignée des chefs-d’œuvre de Colleen McCullough. Le roman désormais culte qui a fait découvrir Tamara McKinley aux lectrices francophones.
 
« Une atmosphère envoûtante. » Associated Press
 « Une histoire poignante, qui mêle à la perfection amour, suspense et aventures. »Publishers Weekly
« Des décors naturels somptueux… une héroïne exceptionnelle. »Renaud Baronian, Le Parisien / Aujourd’hui en France
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809842265
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 500
Format : 12,5 x 20 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Palmyre Posté le 9 Octobre 2021
    Chirunga, vaste domaine agricole dans le bush australien où le destin semble s'acharner sur cette terre. Mathilda, 13 ans, se retrouve seule avec Mervyn son père, suite au décès prématuré de sa mère. Elle prend rapidement les rênes de l'exploitation de moutons car il préfère s'endetter et boire plus que de raison. Cinquante ans plus tard, Jenny découvre l'héritage de son défunt mari. Elle va se plonger dans l'histoire du domaine et exhumer de lourds secrets. Ce que j'apprécie dans les romans de Tamara McKinley c'est la description des magnifiques paysages australiens où la nature peut également être cruelle pour ses habitants. Dans ce roman, j'ai découvert l'univers des éleveurs de moutons grâce aux détails des différents travaux à faire tout au long de l'année. Bien que le scénario semble évident, je trouve que l'auteure manie avec précision l'art du suspens. Arrivée à la fin de l'ouvrage, j'ai été bluffée par le dénouement. Je recommande donc ce roman pour ceux qui ont envie de découvrir l'Australie. Merci à Babelio et son opération Masse critique et aux éditions l'Archipel pour cette lecture passionnante.
  • NathalC Posté le 6 Octobre 2021
    C'est un très bon roman sentimental, bien écrit, bien rythmé. Le début de l'histoire est intense, on y découvre Mathilda enfant. Cette partie est relativement dure, perturbante et scotche le lecteur. Puis, l'histoire fait un bon en avant et on découvre une jeune veuve éplorée. A ce moment là, personnellement, j'avoue cependant ne pas y avoir trouvé beaucoup de plaisir. Dès le départ, on sait ce qui se passera au final. Une jeune femme, très jolie, veuve, se retrouve dans un milieu rude et pas forcément accueillant. Un homme, beau, un peu rustre se retrouve face à elle. Forcément, il y aura des tensions, mais aussi de l'attirance. Bref, à ce niveau là, c'est un roman cousu de fils blancs... Les romans sentimentaux, même si ils sont bien écrits, ont souvent le même plan de construction. Cependant, l'histoire de Mathilda que l'on découvre peu à peu est beaucoup plus intéressante et apporte son lot de surprises. Ca, c'est la bonne nouvelle. L'auteur a réussi à me garder jusqu'au bout de cette histoire, même si la toute toute fin est vraiment gnangnan à mon goût. Pour conclure, cette lecture a été mitigée. D'un côté, j'ai aimé découvrir l'histoire de Mathilda dans cette Australie rustique,... C'est un très bon roman sentimental, bien écrit, bien rythmé. Le début de l'histoire est intense, on y découvre Mathilda enfant. Cette partie est relativement dure, perturbante et scotche le lecteur. Puis, l'histoire fait un bon en avant et on découvre une jeune veuve éplorée. A ce moment là, personnellement, j'avoue cependant ne pas y avoir trouvé beaucoup de plaisir. Dès le départ, on sait ce qui se passera au final. Une jeune femme, très jolie, veuve, se retrouve dans un milieu rude et pas forcément accueillant. Un homme, beau, un peu rustre se retrouve face à elle. Forcément, il y aura des tensions, mais aussi de l'attirance. Bref, à ce niveau là, c'est un roman cousu de fils blancs... Les romans sentimentaux, même si ils sont bien écrits, ont souvent le même plan de construction. Cependant, l'histoire de Mathilda que l'on découvre peu à peu est beaucoup plus intéressante et apporte son lot de surprises. Ca, c'est la bonne nouvelle. L'auteur a réussi à me garder jusqu'au bout de cette histoire, même si la toute toute fin est vraiment gnangnan à mon goût. Pour conclure, cette lecture a été mitigée. D'un côté, j'ai aimé découvrir l'histoire de Mathilda dans cette Australie rustique, et d'un autre, Jenny est un personnage que j'ai trouvé peu intéressante, réagissant de façon très superficielle. Cependant, la dernière valse de Mathilda reste un très bon roman sentimental car il existe quand même une histoire de fond intéressante.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Natalivre Posté le 2 Octobre 2021
    Un bon moment de lecture même si ce n'est pas mon roman préféré de cette autrice. Mathilda, 13 ans, perd sa mère. Elle doit vivre avec un père alcoolique et maltraitant et s'occuper de son vaste domaine, Churinga, une station d'élevage de moutons, que sa mère avait su faire prospérer durant l'absence de son mari parti à "la grande guerre". Des décennies plus tard, nous faisons connaissance avec Jennifer, 25 ans. Elle a perdu son mari et son enfant de 2 ans dans un accident. Jeune veuve, le notaire l'informe qu'elle hérite d'un domaine dans l'Outbach qu'elle ne connait pas et dont elle n'a jamais entendu parler, Churinga. Partie pour découvrir cette plantation, elle y trouve les journaux intimes de Mathilda qui relatent sa vie. C'est incontestablement une saga avec son lot de tragédies, de secrets, de mensonges, de trahisons, de rebondissements, d'amitié, d'amour. On suit le récit de deux femmes fortes. Deux histoires pour le prix d'une qui auraient pu faire chacune l'objet d'un roman si ce n'est qu'elles forment une boucle et qu'à la fin, celle-ci est bouclée. L'histoire actuelle de Jenny et celle de Mathilda que l'on découvre lors de la lecture de ses cahiers par Jennifer. Ces histoires s'entrecroisent. L'outbach... Un bon moment de lecture même si ce n'est pas mon roman préféré de cette autrice. Mathilda, 13 ans, perd sa mère. Elle doit vivre avec un père alcoolique et maltraitant et s'occuper de son vaste domaine, Churinga, une station d'élevage de moutons, que sa mère avait su faire prospérer durant l'absence de son mari parti à "la grande guerre". Des décennies plus tard, nous faisons connaissance avec Jennifer, 25 ans. Elle a perdu son mari et son enfant de 2 ans dans un accident. Jeune veuve, le notaire l'informe qu'elle hérite d'un domaine dans l'Outbach qu'elle ne connait pas et dont elle n'a jamais entendu parler, Churinga. Partie pour découvrir cette plantation, elle y trouve les journaux intimes de Mathilda qui relatent sa vie. C'est incontestablement une saga avec son lot de tragédies, de secrets, de mensonges, de trahisons, de rebondissements, d'amitié, d'amour. On suit le récit de deux femmes fortes. Deux histoires pour le prix d'une qui auraient pu faire chacune l'objet d'un roman si ce n'est qu'elles forment une boucle et qu'à la fin, celle-ci est bouclée. L'histoire actuelle de Jenny et celle de Mathilda que l'on découvre lors de la lecture de ses cahiers par Jennifer. Ces histoires s'entrecroisent. L'outbach australien est bien représenté. On en apprend sur la tonte des moutons mais aussi sur la culture de la canne à sucre et les effets dévastateurs qu'elle produit sur la santé des coupeurs. Evidemment il y a aussi le côté fleur bleu avec le bel homme et la jolie dame qui tombent amoureux mais ne pensent pas pouvoir envisager une relation sérieuse. Et pourtant ... je vous laisse deviner la suite ; ce n'est pas trop difficile. Bon ! Ce côté là et un peu moins ma tasse de thé, surtout quand on le voit arriver avec ses gros sabots. Je remercie la masse critique de Babelio et les éditions de l'Archipel pour la lecture de cette saga sympathique.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Quand_la_mouette_bouquine Posté le 19 Septembre 2021
    *lecture terminée* La dernière valse de Mathilda de Tamara Mckinley paru chez @editions_archipel. Mathilda, 13ans, vient d'enterrer sa maman. Elle se retrouve seule avec son père qui n'a rien d'un père aimant et qui son seul objectif et de vendre Churinga, un immense domaine ou on élève des moutons pour leur laine, qu'elle vient d'hériter de sa mère. 50ans plus tard, Jenny vient d'hériter du domaine que son mari lui a acheté. À mesure qu'elle découvre le domaine, elle va tomber sur les journaux intimes de Mathilda et découvrir la vie de Churinga dans les années 1920. Alerte coup de coeur! Un immense coup de coeur!! On rentre dessuite dans l'histoire et on plonge dessuite dans la malediction de Churinga. On se prend d'affection pour Mathilda, une jeune fille qui vient de perdre sa mère et qui va se battre pour que le domaine ne coule pas avec un père vraiment detestable... on va l'accompagner dans les plaines immenses de l'outback australien et ses énormes chaleurs. J'ai aimé en savoir plus sur l'élevage de moutons malgrès quelques scènes dont j'aurais pu largement me passer. Dans ce roman il y a tout, émotions, entraide, amitiés, amours, espoir, trahison, malediction, rebondissements, secrets, des faits historiques... L'histoire est... *lecture terminée* La dernière valse de Mathilda de Tamara Mckinley paru chez @editions_archipel. Mathilda, 13ans, vient d'enterrer sa maman. Elle se retrouve seule avec son père qui n'a rien d'un père aimant et qui son seul objectif et de vendre Churinga, un immense domaine ou on élève des moutons pour leur laine, qu'elle vient d'hériter de sa mère. 50ans plus tard, Jenny vient d'hériter du domaine que son mari lui a acheté. À mesure qu'elle découvre le domaine, elle va tomber sur les journaux intimes de Mathilda et découvrir la vie de Churinga dans les années 1920. Alerte coup de coeur! Un immense coup de coeur!! On rentre dessuite dans l'histoire et on plonge dessuite dans la malediction de Churinga. On se prend d'affection pour Mathilda, une jeune fille qui vient de perdre sa mère et qui va se battre pour que le domaine ne coule pas avec un père vraiment detestable... on va l'accompagner dans les plaines immenses de l'outback australien et ses énormes chaleurs. J'ai aimé en savoir plus sur l'élevage de moutons malgrès quelques scènes dont j'aurais pu largement me passer. Dans ce roman il y a tout, émotions, entraide, amitiés, amours, espoir, trahison, malediction, rebondissements, secrets, des faits historiques... L'histoire est tellement poignante, je pensais qu'à me remettre dans l'histoire pour enfin savoir ce qui était arrivé. Vers la fin j'ai compris ou l'auteure voulait nous mener mais sinon je n'ai absolument rien vu venir. On se dit mais non ce n'est juste pas possible.... Ceux qui aiment les sagas familiales historiques il vous faut absolument découvrir ce livre! C'est le meilleur roman que j'ai pu lire de cette auteure et sur l'Australie. Cette histoire est tout simplement passionnante!!!
    Lire la suite
    En lire moins
  • SolidStone Posté le 7 Septembre 2021
    J'avais ce livre sur ma pile à lire depuis un moment. Par quel hasard il y est arrivé, je ne sais, mais je suis heureuse d'en avoir fini la lecture. Il traite des vies de Jennifer et de Mathilda, dont les histoires se croisent sur les terres de Churinga, station d'élevage de moutons aux tréfonds de l'Australie. Les écrits de Mathilda font le lien entre les deux femmes. Jennifer y trouve la force nécessaire pour recommencer à vivre, après le décès de son mari et de son enfant de 2 ans. Mathilda, par sa force, guide Jennifer. La vie de Jennifer se retrouve hantée par la présence de Mathilda, transformée par la vision de l'Outback, les rencontres avec les rudes hommes qui vivent et travaillent ici, éprouvée par la nature sauvage et ses phénomènes. Ca se lit bien, c'est agréable même si je ne pense pas m'être sentie proche des deux personnages féminins. J'ai frémi pour Mathilda, mais n'ai jamais rien ressenti du tout pour Jennifer, un peu faiblarde. L'histoire après mariage me parait un peu de trop, mais permet de créer la boucle temporelle. Quand j'ai senti le truc venir, ma réaction a été "Non, pas quand même !!!". Et puis... J'avais ce livre sur ma pile à lire depuis un moment. Par quel hasard il y est arrivé, je ne sais, mais je suis heureuse d'en avoir fini la lecture. Il traite des vies de Jennifer et de Mathilda, dont les histoires se croisent sur les terres de Churinga, station d'élevage de moutons aux tréfonds de l'Australie. Les écrits de Mathilda font le lien entre les deux femmes. Jennifer y trouve la force nécessaire pour recommencer à vivre, après le décès de son mari et de son enfant de 2 ans. Mathilda, par sa force, guide Jennifer. La vie de Jennifer se retrouve hantée par la présence de Mathilda, transformée par la vision de l'Outback, les rencontres avec les rudes hommes qui vivent et travaillent ici, éprouvée par la nature sauvage et ses phénomènes. Ca se lit bien, c'est agréable même si je ne pense pas m'être sentie proche des deux personnages féminins. J'ai frémi pour Mathilda, mais n'ai jamais rien ressenti du tout pour Jennifer, un peu faiblarde. L'histoire après mariage me parait un peu de trop, mais permet de créer la boucle temporelle. Quand j'ai senti le truc venir, ma réaction a été "Non, pas quand même !!!". Et puis si, quand même. Bon, ça explique bien des choses, mais quand même, c'est un gros chouïa tiré par les cheveux. J'ai aimé l'évocation de l'Australie et l'aspect circulaire du roman, j'ai aimé les personnages secondaires aussi, notamment Gabriel et sa loyauté incroyable à son peuple, ses traditions, Churinga et Mathilda. J'ai énormément aussi découvrir l'élevage de moutons, et l'évocation des communautés locales qui arrivent à être de minuscules microcosmes, malgré leur taille immense, grâce au téléphone collectif (incroyable !!) et la radio.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés