En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La disparue de la cabine n° 10

        Fleuve éditions
        EAN : 9782265116504
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 432
        Format : 140 x 210 mm
        La disparue de la cabine n° 10

        Héloïse ESQUIÉ (Traducteur)
        Collection : Fleuve noir
        Date de parution : 11/01/2018
        Revue de presse
        « Ruth Ware délivre un petit délice de polar maritime…  Une écriture chaloupée qui n'oublie pas d'être nerveuse pour tenir le lecteur en haleine. » Pierrick Fay, Les Echos
        « Ruth Ware noue avec ce polar une intrigue solide, peint des personnages attachants et nous fait voguer au rythme d'une histoire au...
        Revue de presse
        « Ruth Ware délivre un petit délice de polar maritime…  Une écriture chaloupée qui n'oublie pas d'être nerveuse pour tenir le lecteur en haleine. » Pierrick Fay, Les Echos
        « Ruth Ware noue avec ce polar une intrigue solide, peint des personnages attachants et nous fait voguer au rythme d'une histoire au dénouement bien ficelé. Agréable et dépaysant. » D.D., La Voix du Nord
        « Dans un cadre luxueux et confiné, mystère et angoisse sont au rendez-vous de ce polar au dénouement tordu à souhait. » François Estrada, L'Echo du Centre
        « Une enquête haletante.» Isabelle Couriol (Librairie de Paris à Saint Etienne), Page des libraires
        « Un bijou d’angoisse et de terreur en milieu clos ! » Georges Charrière, Le Courrier picard

        Une semaine à bord d'un yacht luxueux, à sillonner les eaux du Grand Nord avec seulement une poignée de passagers.
        Pour Laura Blacklock, journaliste pour un magazine de voyage, difficile de rêver d'une meilleure occasion de s'éloigner au plus vite de la capitale anglaise.
        D'ailleurs, le départ tient toutes ses promesses : le ciel est clair, la mer est calme et les invités très sélects de l'Aurora rivalisent de jovialité. Le champagne coule à flot, les conversations ne manquent pas de piquant et la cabine est un véritable paradis sur l'eau.
        Mais dès le premier soir, le vent tourne. Laura, réveillée en pleine nuit, voit la passagère de la cabine adjacente être passée par-dessus bord.
        Le problème ? Aucun voyageur, aucun membre de l'équipage ne manque à l'appel. L'Aurora poursuit sa route comme si de rien n'était.
        Le drame ? Laura sait qu'elle ne s'est pas trompée. Ce qui fait d'elle l'unique témoin d'un meurtre, dont l'auteur se trouve toujours à bord...
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782265116504
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 432
        Format : 140 x 210 mm
        Fleuve éditions
        20.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • DameMoiZel Posté le 30 Mai 2018
          Une jeune journaliste anglaise, Laura Blacklock est envoyé par son employeur couvrir une croisière sur un yacht 'grand luxe' appartenant à un millionnaire. A son bord, un comité très restreint de riches voyageurs ayant réussi chacun dans son domaine. Malheureusement, Laura est témoin d'un meurtre. Le problème, c'est que personne ne manque à bord et la victime qu'elle décrit n'a jamais existé. Pour ne pas arranger les choses, notre témoin aime bien 'lever le coude' ce qui n'est pas une bonne chose quand on prend depuis des années, des médicaments pour prévenir les crises de panique et d'angoisse. Pour couronner le tout, le soir où notre demoiselle Blacklock a assisté au meurtre, elle était complètement imbibée d'alcool. Bien que personne prenne son témoignage au sérieux, elle va mener sa petite enquête. Le problème, c'est que nous savons qu'elle dit la vérité mais l'assassin le sait aussi. Dès lors, Laura va être en danger et ça va mal, très mal se passer pour elle. Mis à part quelques longueurs lors des investigations que mène Laura, c'est avec plaisir que j'ai suivi les 'boires' (c'est le cas de le dire) et 'déboires' de la passagère de cette croisière, qui va vite virer du... Une jeune journaliste anglaise, Laura Blacklock est envoyé par son employeur couvrir une croisière sur un yacht 'grand luxe' appartenant à un millionnaire. A son bord, un comité très restreint de riches voyageurs ayant réussi chacun dans son domaine. Malheureusement, Laura est témoin d'un meurtre. Le problème, c'est que personne ne manque à bord et la victime qu'elle décrit n'a jamais existé. Pour ne pas arranger les choses, notre témoin aime bien 'lever le coude' ce qui n'est pas une bonne chose quand on prend depuis des années, des médicaments pour prévenir les crises de panique et d'angoisse. Pour couronner le tout, le soir où notre demoiselle Blacklock a assisté au meurtre, elle était complètement imbibée d'alcool. Bien que personne prenne son témoignage au sérieux, elle va mener sa petite enquête. Le problème, c'est que nous savons qu'elle dit la vérité mais l'assassin le sait aussi. Dès lors, Laura va être en danger et ça va mal, très mal se passer pour elle. Mis à part quelques longueurs lors des investigations que mène Laura, c'est avec plaisir que j'ai suivi les 'boires' (c'est le cas de le dire) et 'déboires' de la passagère de cette croisière, qui va vite virer du rêve au cauchemar.
          Lire la suite
          En lire moins
        • baka789 Posté le 28 Mai 2018
          L'exemple parfait du livre pas mauvais, loin de là . Mais aussi très loin d’être une pépite . Le démarrage ainsi que l'idée de base sont sympathiques et originale . Ensuite c'est un long, on s'ennuie quand même un peu. Pourtant on veut connaitre la suite et surtout comprendre. Enfin quand tout s'éclaire, c'est déjà quasiment la fin du bouquin. Pour certain, justement cette fin est ouah!, pour moi, sans le faire le blasé , je dois dire que je m'y attendais .
        • lespassionsdemeline Posté le 17 Mai 2018
          L'histoire signée Ruth Ware partait bien mais la fin fut une déception. Je m'attendais à plus d'explication ou à plus de combativité. Ce que je n'ai pas eu. Laura Blacklock qui est le personnage principal de l'histoire va se lancer dans une chasse au fantôme sur un yacht. Elle a parlé à une personne qui se trouvait dans la cabine n°10 et que la nuit même, cette jeune femme disparaît mystérieusement. Son périple ne fait que commencer comme toutes les questions qu'on peut se poser sur cette jeune disparue qui ne semble pas exister. À la base, il devait y avoir dix invités pour faire la promotion du yacht de luxe, l'Aurora. Un des dix participants a été victime d'un cambriolage qui a mit en péril son voyage sur le yacht et qui aurait du avoir la cabine n°10. Laura Blacklock qui a elle aussi subit un cambriolage - bizarre non !!! - va quand même faire partie des passagers. Alors qu'elle a des difficultés à dormir, Laura préfère noyer ses problèmes dans l'alcool et les médicaments. Mais c'est à cause de ça que personne ne va la croire. L'alcool et les médicaments ne font pas bon ménage. Persuadé d'avoir vu... L'histoire signée Ruth Ware partait bien mais la fin fut une déception. Je m'attendais à plus d'explication ou à plus de combativité. Ce que je n'ai pas eu. Laura Blacklock qui est le personnage principal de l'histoire va se lancer dans une chasse au fantôme sur un yacht. Elle a parlé à une personne qui se trouvait dans la cabine n°10 et que la nuit même, cette jeune femme disparaît mystérieusement. Son périple ne fait que commencer comme toutes les questions qu'on peut se poser sur cette jeune disparue qui ne semble pas exister. À la base, il devait y avoir dix invités pour faire la promotion du yacht de luxe, l'Aurora. Un des dix participants a été victime d'un cambriolage qui a mit en péril son voyage sur le yacht et qui aurait du avoir la cabine n°10. Laura Blacklock qui a elle aussi subit un cambriolage - bizarre non !!! - va quand même faire partie des passagers. Alors qu'elle a des difficultés à dormir, Laura préfère noyer ses problèmes dans l'alcool et les médicaments. Mais c'est à cause de ça que personne ne va la croire. L'alcool et les médicaments ne font pas bon ménage. Persuadé d'avoir vu une personne passé par dessus bord, Laura va faire tout son possible pour prouver qu'elle a raison et que tout prouve à croire qu'il y a un meurtrier sur le yacht. Tiré par les cheveux, Ruth Ware nous laisse quelques indices, minime certes, mais des indices tout de même sur la personne disparue. J'avais quelques choses en tête durant une bonne partie de ma lecture mais ça ne me satisfaisait pas car ça n'aurait pas collé. Mais, une fois arrivé à un passage, je me suis posé quelques questions de qui pourrait être le tueur et pour quel raison avoir tué une personne. Et c'est là qu'a eu lieu mon déclic car on se concentre trop sur l'enquête dans laquelle se lance Laura et on ne remarque pas les petits détails insignifiants qui s'y cachent. Au bout du compte, y a-t-il vraiment eu une personne tué ? Laura a-t-elle pu imaginer une personne passé par dessus bord ? Beaucoup de questions qui peuvent à amener à d'autres questions. Qui est la personne tuée ? Qui se trouvé dans la cabine n°10 ? À qui profiterai le meurtre ? Et oui, beaucoup de questions. Laura qui fera son possible pour qu'on la libère du bateau va peut-être subir la pire des traîtrises. Mais de la part de qui ? Cela, vous devrez le découvrir ... Un peu déçu par la fin du roman car tout est allé trop vite à mon humble avis. Je n'ai pas eu toutes mes réponses. Ruth Ware a quand même su me tenir en haleine même si j'ai trouvé certaines choses brouillonnes. Une lecture plutôt fluide et plutôt psychologique. Laura a été un personnage fort en émotion même si je l'ai trouvé parfois barbantes dans ses explications. Par contre, j'ai bien aimé la façon dont l'autrice a fait les parties du roman.
          Lire la suite
          En lire moins
        • AngeliqueLeslecturesdangelique Posté le 12 Mai 2018
        • Aveline Posté le 9 Mai 2018

        Ils en parlent

        « Un drame à l’ambiance ultra tendue au cours d’un voyage de presse qui tourne horriblement mal… Ware a écrit une variation excellente du thème de “la femme en péril” avec une héroïne courageuse et un cadre oppressant. » Sunday Times

        « Le style Ruth Ware est une ode au old fashion : une habilité à combiner la menace sous-jacente avec une plume délicate… mais une prose acérée. » Sunday Express

        « La disparue de la cabine n°10 inverse la tendance, et loin d'un deuxième opus décevant, Ruth Ware nous livre une trame aussi tendue et provocatrice que celle de son premier roman. » Independent

        « Ce thriller va vous tenir en haleine… » Closer

        « Agatha Christie rencontre La Fille du train... Effrayant et troublant, vous n'allez pas le lâcher. » The Sun

        « Ruth Ware noue avec ce polar une intrigue solide, peint des personnages attachants et nous fait voguer au rythme d'une histoire au dénouement bien ficelé. Agréable et dépaysant. » D.D., La Voix du Nord

        « Une enquête haletante.» Isabelle Couriol (Librairie de Paris à Saint Etienne), Page des libraires

        « Ruth Ware délivre un petit délice de polar maritime…  Une écriture chaloupée qui n'oublie pas d'être nerveuse pour tenir le lecteur en haleine. » Pierrick Fay, Les Echos

        « Dans un cadre luxueux et confiné, mystère et angoisse sont au rendez-vous de ce polar au dénouement tordu à souhait. » François Estrada, L'Echo du Centre

        « Un bijou d’angoisse et de terreur en milieu clos ! » Georges Charrière, Le Courrier picard

        « Il y a un zeste d’Agatha Christie chez Ruth Ware, cette touche so british d’élégance dans le désespoir de la femme traquée et fragile qui va – peut-être ! – parvenir à trouver des ressources insoupçonnées. De quoi séduire les fans du genre. » Jean Berthelot de La Glétais, Sang-Froid
        Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
        Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com