Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265116504
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 210 mm

La disparue de la cabine n° 10

Héloïse ESQUIE (Traducteur)
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 11/01/2018
Revue de presse
« Ruth Ware délivre un petit délice de polar maritime…  Une écriture chaloupée qui n'oublie pas d'être nerveuse pour tenir le lecteur en haleine. » Pierrick Fay, Les Echos
« Ruth Ware noue avec ce polar une intrigue solide, peint des personnages attachants et nous fait voguer au rythme d'une histoire au...
Revue de presse
« Ruth Ware délivre un petit délice de polar maritime…  Une écriture chaloupée qui n'oublie pas d'être nerveuse pour tenir le lecteur en haleine. » Pierrick Fay, Les Echos
« Ruth Ware noue avec ce polar une intrigue solide, peint des personnages attachants et nous fait voguer au rythme d'une histoire au dénouement bien ficelé. Agréable et dépaysant. » D.D., La Voix du Nord
« Dans un cadre luxueux et confiné, mystère et angoisse sont au rendez-vous de ce polar au dénouement tordu à souhait. » François Estrada, L'Echo du Centre
« Une enquête haletante.» Isabelle Couriol (Librairie de Paris à Saint Etienne), Page des libraires
« Un bijou d’angoisse et de terreur en milieu clos ! » Georges Charrière, Le Courrier picard

Une semaine à bord d'un yacht luxueux, à sillonner les eaux du Grand Nord avec seulement une poignée de passagers.
Pour Laura Blacklock, journaliste pour un magazine de voyage, difficile de rêver d'une meilleure occasion de s'éloigner au plus vite de la capitale anglaise.
D'ailleurs, le départ tient toutes ses promesses : le ciel est clair, la mer est calme et les invités très sélects de l'Aurora rivalisent de jovialité. Le champagne coule à flot, les conversations ne manquent pas de piquant et la cabine est un véritable paradis sur l'eau.
Mais dès le premier soir, le vent tourne. Laura, réveillée en pleine nuit, voit la passagère de la cabine adjacente être passée par-dessus bord.
Le problème ? Aucun voyageur, aucun membre de l'équipage ne manque à l'appel. L'Aurora poursuit sa route comme si de rien n'était.
Le drame ? Laura sait qu'elle ne s'est pas trompée. Ce qui fait d'elle l'unique témoin d'un meurtre, dont l'auteur se trouve toujours à bord...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265116504
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 210 mm
Fleuve éditions

Ils en parlent

« Un drame à l’ambiance ultra tendue au cours d’un voyage de presse qui tourne horriblement mal… Ware a écrit une variation excellente du thème de “la femme en péril” avec une héroïne courageuse et un cadre oppressant. » Sunday Times

« Le style Ruth Ware est une ode au old fashion : une habilité à combiner la menace sous-jacente avec une plume délicate… mais une prose acérée. » Sunday Express

« La disparue de la cabine n°10 inverse la tendance, et loin d'un deuxième opus décevant, Ruth Ware nous livre une trame aussi tendue et provocatrice que celle de son premier roman. » Independent

« Ce thriller va vous tenir en haleine… » Closer

« Agatha Christie rencontre La Fille du train... Effrayant et troublant, vous n'allez pas le lâcher. » The Sun

« Ruth Ware noue avec ce polar une intrigue solide, peint des personnages attachants et nous fait voguer au rythme d'une histoire au dénouement bien ficelé. Agréable et dépaysant. » D.D., La Voix du Nord

« Une enquête haletante.» Isabelle Couriol (Librairie de Paris à Saint Etienne), Page des libraires

« Ruth Ware délivre un petit délice de polar maritime…  Une écriture chaloupée qui n'oublie pas d'être nerveuse pour tenir le lecteur en haleine. » Pierrick Fay, Les Echos

« Dans un cadre luxueux et confiné, mystère et angoisse sont au rendez-vous de ce polar au dénouement tordu à souhait. » François Estrada, L'Echo du Centre

« Un bijou d’angoisse et de terreur en milieu clos ! » Georges Charrière, Le Courrier picard

« Il y a un zeste d’Agatha Christie chez Ruth Ware, cette touche so british d’élégance dans le désespoir de la femme traquée et fragile qui va – peut-être ! – parvenir à trouver des ressources insoupçonnées. De quoi séduire les fans du genre. » Jean Berthelot de La Glétais, Sang-Froid

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mariecke Posté le 30 Décembre 2019
    Moi qui déteste les polars d'habitude, j'ai dévoré celui-ci. Pourquoi je ne lis pas de polars ? Parce que je n'aime pas ce que l'on trouve trop souvent dans les polars contemporains : un déchaînement de violence. La dernière fois que j'ai voulu en lire un, une petite fille se faisait violer par des clochards. Dans l'essai suivant, une femme se faisait accrocher à un croc de boucher par ses parties intimes. Voilà ce que je déteste dans le polar contemporain. Je deviens sans doute de plus en plus sensible en vieillissant... J'aime le polar à l'ancienne, à l'anglaise, ou à la française comme les Maigret de Simenon. Agatha Christie reste ma préférée. Bref, revenons en à ce livre de Ruth Ware. C'est le titre qui m'a fait penser, "voilà un bon policier à l'ancienne, une disparue, il n'y a pas de sang, pas de viol, pas de torture". Et cela s'est confirmé et c'est bien pour cela que j'ai lu le livre avec avidité ! Un petit bémol, que j'ai retrouvé dans La fille du train, de Paula Hauwkins : l'héroïne est un peu présentée comme irresponsable, incapable de gérer correctement sa vie, ses émotions, son problème d'alcool. Je trouve... Moi qui déteste les polars d'habitude, j'ai dévoré celui-ci. Pourquoi je ne lis pas de polars ? Parce que je n'aime pas ce que l'on trouve trop souvent dans les polars contemporains : un déchaînement de violence. La dernière fois que j'ai voulu en lire un, une petite fille se faisait violer par des clochards. Dans l'essai suivant, une femme se faisait accrocher à un croc de boucher par ses parties intimes. Voilà ce que je déteste dans le polar contemporain. Je deviens sans doute de plus en plus sensible en vieillissant... J'aime le polar à l'ancienne, à l'anglaise, ou à la française comme les Maigret de Simenon. Agatha Christie reste ma préférée. Bref, revenons en à ce livre de Ruth Ware. C'est le titre qui m'a fait penser, "voilà un bon policier à l'ancienne, une disparue, il n'y a pas de sang, pas de viol, pas de torture". Et cela s'est confirmé et c'est bien pour cela que j'ai lu le livre avec avidité ! Un petit bémol, que j'ai retrouvé dans La fille du train, de Paula Hauwkins : l'héroïne est un peu présentée comme irresponsable, incapable de gérer correctement sa vie, ses émotions, son problème d'alcool. Je trouve dommage de retrouver trop souvent ce type d'héroïne. Mais une fois que je l'ai accepté, j'ai pleinement profité du livre. Les rebondissements claquent comme une balle de tennis jusqu'au bout. La trame narrative est habile, car l'auteur insère dans son récit des extraits de mails ou de forums qui font avancer l'histoire sans dévoiler la suite. Je pense que je vais suivre cet auteur et lire ses autres livres ! Lisez-le, et bons frissons !
    Lire la suite
    En lire moins
  • pascalinedebrabant Posté le 12 Décembre 2019
    SIMPLE ET TERRIBLEMENT EFFICACE !!! J’adore ce type de thriller où l’auteur vous fait rentrer directement dans l’histoire !! Vous allez faire connaissance avec Laura, surnommée « Lo », pour elle en ce moment c’est pas la joie, il lui arrive pas mal de mésaventures au début de l’histoire mais heureusement, elle a ce reportage sur ce bateau de luxe qui l’attend, elle se dit qu’elle va en profiter pour souffler un peu…Évidemment , ça ne va pas être aussi simple !! J’adore les huis clos, et le cadre de celui ci est juste somptueux au delà du luxe du bateau et de cette croisière…Le grand Nord…mon rêve !!Autant vous dire que j’étais dans de très bonne disposition pour rentrer dans cette histoire. Il se lit beaucoup trop vite ce livre !! En une soirée, j’étais déjà à 200 pages . Un vrai bon thriller psychologique où l’auteur nous balade comme il faut, nous lecteur pensions avoir toutes les cartes en main pour résoudre ce mystère…eh bien non !! Le petit plus : en chaque fin de partie, des échanges de messages ou des coupures de journaux qui sont datés de 2/3 jours après la partie que vous venez de lire…qui vous font automatiquement enchainer... SIMPLE ET TERRIBLEMENT EFFICACE !!! J’adore ce type de thriller où l’auteur vous fait rentrer directement dans l’histoire !! Vous allez faire connaissance avec Laura, surnommée « Lo », pour elle en ce moment c’est pas la joie, il lui arrive pas mal de mésaventures au début de l’histoire mais heureusement, elle a ce reportage sur ce bateau de luxe qui l’attend, elle se dit qu’elle va en profiter pour souffler un peu…Évidemment , ça ne va pas être aussi simple !! J’adore les huis clos, et le cadre de celui ci est juste somptueux au delà du luxe du bateau et de cette croisière…Le grand Nord…mon rêve !!Autant vous dire que j’étais dans de très bonne disposition pour rentrer dans cette histoire. Il se lit beaucoup trop vite ce livre !! En une soirée, j’étais déjà à 200 pages . Un vrai bon thriller psychologique où l’auteur nous balade comme il faut, nous lecteur pensions avoir toutes les cartes en main pour résoudre ce mystère…eh bien non !! Le petit plus : en chaque fin de partie, des échanges de messages ou des coupures de journaux qui sont datés de 2/3 jours après la partie que vous venez de lire…qui vous font automatiquement enchainer avec la partie suivante !!Du bon gros rebondissement à chaque fois !! BREF … un thriller classique en huis clos, sans gore, massacre ou violences gratuites.Un bon moment de lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • keke77 Posté le 9 Décembre 2019
    Plaisant; pas le suspense du siècle, mais on est vite pris dans l'histoire.
  • MesCarnetsLitteraires Posté le 30 Novembre 2019
    LECTURE AUDIO Jusqu'à présent, j'ai eu beaucoup de mal à m'habituer aux livres audio et à rester concentrée sur mon écoute. Cette fois, cette lecture fut une totale réussite ! Malgré les 11 heures d'écoute, je l'ai terminé rapidement car j'ai pris l'habitude de l'écouter à tout moment de la journée, avec beaucoup de plaisir. Même si je dois bien avouer que ce n'est pas le thriller du siècle, je l'ai trouvé très addictif et plutôt passionnant ! Je me demande même si je ne l'ai pas plus apprécié en audio que si je l'avais lu en livre papier 🤔 En effet, il y avait pas mal de répétitions et beaucoup d'introspection de la part du personnage principal et j'ai trouvé que cela se prêtait totalement au format audio, contrairement au format papier où cela peut vite devenir lourd et redondant. La seule difficulté pour moi, qui possède une mémoire visuelle, a été de retenir les noms de tous les personnages sans les voir écrits ! ➡️ Une intrigue prenante et une lecture audio très addictive !
  • Piuma_bookworld Posté le 26 Novembre 2019
    Si parmi vous il y a des adeptes d’Agatha Christie je pense que ce livre vous plaira certainement. Pour ma part j’ai bien accroché à cette intrigue oppressante, l’atmosphère pleine de mystères est le grand atout de ce roman. Fragilisée par un événement traumatisant dès le début de l’intrigue, Lo, journaliste est désormais sur le qui vive. La peur et le manque de sommeil perturbent son équilibre tandis qu’elle embarque sur l’Aurora un paquebot au luxe clinquant mais qui a quelque chose de sombrement étouffant. Attention si vous êtes claustrophobe ou que vous avez le mal de mer 😝 Durant cette croisière au milieu des Fjords norvégiens, Lo ne pensait pas qu’elle serait encore plus tourmentée. Convaincue qu’elle a été le témoin d’un meurtre, elle mène l’enquête au sein des quelques passagers mais les éléments sont contre elle faisant ressurgir à la surface les démons qu’elle essaie de repousser au fond de verres alcoolisés et l’isolant dangereusement des autres. Mais jusqu’où Lo ira pour sauver sa propre vie? Gagnera-t-elle la bataille contre la peur? Lo ne pensait pas qu’elle embarquerait dans un voyage au dénouement insolite, la plus longue croisière de Sa vie. Un voyage où le silence, la pénombre et la... Si parmi vous il y a des adeptes d’Agatha Christie je pense que ce livre vous plaira certainement. Pour ma part j’ai bien accroché à cette intrigue oppressante, l’atmosphère pleine de mystères est le grand atout de ce roman. Fragilisée par un événement traumatisant dès le début de l’intrigue, Lo, journaliste est désormais sur le qui vive. La peur et le manque de sommeil perturbent son équilibre tandis qu’elle embarque sur l’Aurora un paquebot au luxe clinquant mais qui a quelque chose de sombrement étouffant. Attention si vous êtes claustrophobe ou que vous avez le mal de mer 😝 Durant cette croisière au milieu des Fjords norvégiens, Lo ne pensait pas qu’elle serait encore plus tourmentée. Convaincue qu’elle a été le témoin d’un meurtre, elle mène l’enquête au sein des quelques passagers mais les éléments sont contre elle faisant ressurgir à la surface les démons qu’elle essaie de repousser au fond de verres alcoolisés et l’isolant dangereusement des autres. Mais jusqu’où Lo ira pour sauver sa propre vie? Gagnera-t-elle la bataille contre la peur? Lo ne pensait pas qu’elle embarquerait dans un voyage au dénouement insolite, la plus longue croisière de Sa vie. Un voyage où le silence, la pénombre et la solitude vont lui faire voir la richesse qu’est sa vie. Ce n’est peut-être pas le thriller le plus haletant que j’ai lu mais il n’en est pas moins bien ficelé et le lecteur ressent la tension et l’angoisse du personnage.
    Lire la suite
    En lire moins
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.

Lisez maintenant, tout de suite !