RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La ferme des dragons

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266192095
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 140 x 225 mm
            La ferme des dragons

            ,

            Date de parution : 21/03/2013

            Un dragon dans la grange, un troupeau de licornes dans le champ, un singe volant…
            Tyler et Lucinda ne sont pas au bout de leurs surprises!

             

            Tyler et sa soeur sont désespérés. Ils vont devoir passer tout l’été dans la ferme de leur oncle Gédéon ! Ils imaginent déjà les corvées et...

            Un dragon dans la grange, un troupeau de licornes dans le champ, un singe volant…
            Tyler et Lucinda ne sont pas au bout de leurs surprises!

             

            Tyler et sa soeur sont désespérés. Ils vont devoir passer tout l’été dans la ferme de leur oncle Gédéon ! Ils imaginent déjà les corvées et les longues heures d’ennui… Mais dès leur première visite de la Ferme Ordinaire, Tyler et sa soeur se rendent vite compte que ce séjour ne ressemblera pas du tout à ce qu’ils avaient imaginé !

             

            Traduit de l’anglais par Emmanuel Chastellière

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266192095
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 140 x 225 mm
            Pocket jeunesse
            15.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • mayartemis Posté le 30 Janvier 2017
              Tyler et sa sœur Lucinda vont passer les pire grandes vacances de leur vie, ils en sont persuadés ! Un été barbant à s'occuper des animaux de leur oncle Gédéon, un oncle qu'ils ne connaissaient pas du tout avant qu'il les invite à venir séjourner dans sa ferme. Mais Tyler et Lucinda vont découvrir que cette ferme que l'on nomme pourtant la Ferme Ordinaire n'est vraiment pas comme les autres. C'est une histoire ambitieuse et qui promet de chouettes aventures que nous offrent ainsi Tad Williams et Deborah Beale. Dès les premières pages, le lecteur a vraiment hâte de retrouver toutes ces créatures fabuleuses dont on sait l’existence grâce au titre du livre. Mais le récit est malheureusement assez peu centré sur ces créatures. Ce qui intéresse les auteurs, c'est avant tout la ferme, car celle-ci est située dans un endroit très particulier que je vais vous laisser découvrir par vous même. Ainsi, après avoir sommairement découvert l'existence des créatures fantastiques dont la ferme s'occupe, Tyler et sa sœur vont tenter de percer les origines de cette ferme. On découvre ainsi une aventure plus proche d'un polar qu'autre chose, de nombreux mystères planent autour de cette ferme et de son créateur,... Tyler et sa sœur Lucinda vont passer les pire grandes vacances de leur vie, ils en sont persuadés ! Un été barbant à s'occuper des animaux de leur oncle Gédéon, un oncle qu'ils ne connaissaient pas du tout avant qu'il les invite à venir séjourner dans sa ferme. Mais Tyler et Lucinda vont découvrir que cette ferme que l'on nomme pourtant la Ferme Ordinaire n'est vraiment pas comme les autres. C'est une histoire ambitieuse et qui promet de chouettes aventures que nous offrent ainsi Tad Williams et Deborah Beale. Dès les premières pages, le lecteur a vraiment hâte de retrouver toutes ces créatures fabuleuses dont on sait l’existence grâce au titre du livre. Mais le récit est malheureusement assez peu centré sur ces créatures. Ce qui intéresse les auteurs, c'est avant tout la ferme, car celle-ci est située dans un endroit très particulier que je vais vous laisser découvrir par vous même. Ainsi, après avoir sommairement découvert l'existence des créatures fantastiques dont la ferme s'occupe, Tyler et sa sœur vont tenter de percer les origines de cette ferme. On découvre ainsi une aventure plus proche d'un polar qu'autre chose, de nombreux mystères planent autour de cette ferme et de son créateur, mystères que les enfants vont tenter d'élucider. Outre cette petite déception, j'ai surtout été franchement agacée par les personnages. Tyler et Lucinda sont des adolescents insupportables et bourrés de clichés. Car c'est connu, tous les garçons sont bornés et fans de jeux vidéos, et les filles sont toutes hystériques et ne parlent que de garçons... Mais les réactions des adultes m'ont elles aussi très souvent paru exagérées. Certaines scènes sont tout simplement très brouillonnes tant les attitudes de certains personnages sont incohérentes. On continue pourtant à lire car l'action est vraiment au rendez-vous ! Malgré quelques moments lents lorsque Tyler et Lucinda rassemblent leurs différentes idées pour essayer de comprendre ce qui se passe dans cette ferme, on est vraiment pris par le récit et on a hâte de découvrir la suite. Certains passages relèvent du véritable thriller et on se prend à ne plus respirer ! Dans l'ensemble c'est une lecture que j'ai plutôt apprécié même si je ne m'attendais pas exactement à cela et que je n'ai pas aimé les personnages. C'est une histoire efficace car elle reprend beaucoup de choses classiques dans la littérature jeunesse, et qui du coup plaira beaucoup aux adolescents qui se plongeront très facilement dans le récit.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Sev59283 Posté le 17 Janvier 2017
              Il faut être clair dès le début pourquoi j'ai voulu lire ce roman ? Pour deux choses, l'une pour son titre la ferme aux dragons et bien sûr pour sa couverture, il y a quoi dessus un dragon. Vous l'aurez compris, j'adore les dragons, je ne pouvais pas passer à côté. Tyler et Lucinda qui vivent habituellement chez leur mère vont devoir, aller, passer un été chez leur grand-oncle qui jusque-là leur était totalement inconnu. Ils ne sont pas trop d'accord sur cette idée, mais bons, ils ne vont pas avoir trop le choix la mère à décider. Ils vont partir pour la ferme située dans la vallée banale un été complet à traire des vaches, s'occuper de cochon et compagnie, forcément cela ne plaît pas à nos deux personnages et un petit peu compréhensible. Avant de partir leur mère va leur mettre un livre que leur grand-oncle leur a fait parvenir. Un livre, plus ou moins, étrange quand on sait que l'on peut y lire ", faire attention aux vaches qui d'un simple rot peuvent provoquer des flammes" où "encore qu'elles soit épanouies et volent très haut" soit les vaches sont très bizarres dans cette ferme, soit c'est le... Il faut être clair dès le début pourquoi j'ai voulu lire ce roman ? Pour deux choses, l'une pour son titre la ferme aux dragons et bien sûr pour sa couverture, il y a quoi dessus un dragon. Vous l'aurez compris, j'adore les dragons, je ne pouvais pas passer à côté. Tyler et Lucinda qui vivent habituellement chez leur mère vont devoir, aller, passer un été chez leur grand-oncle qui jusque-là leur était totalement inconnu. Ils ne sont pas trop d'accord sur cette idée, mais bons, ils ne vont pas avoir trop le choix la mère à décider. Ils vont partir pour la ferme située dans la vallée banale un été complet à traire des vaches, s'occuper de cochon et compagnie, forcément cela ne plaît pas à nos deux personnages et un petit peu compréhensible. Avant de partir leur mère va leur mettre un livre que leur grand-oncle leur a fait parvenir. Un livre, plus ou moins, étrange quand on sait que l'on peut y lire ", faire attention aux vaches qui d'un simple rot peuvent provoquer des flammes" où "encore qu'elles soit épanouies et volent très haut" soit les vaches sont très bizarres dans cette ferme, soit c'est le grand-oncle qui est un peu perché, mais bon ton ais donné pour l'histoire, et je vous avoue que je me suis assez régalé. On reste, bien sûr, dans de la jeunesse donc il y a certaines choses qui ne collent pas. Comme foutre, ses enfants chez le grand-oncle alors qu'on ne connaît absolument pas, mais bon, j'ai envie de vous dire, ce n'est pas le premier livre qui nous sort un truc du style donc cela ne gêne pas plus que cela. On va très vite arriver à la ferme ordinaire (entre le nom de la ferme et celui de la vallée y a de quoi se poser des questions) on découvre très vite des créatures pour le moins très peu ordinaires, on est loin des vaches et des cochons. Quant aux autres personnages, ils sont tout aussi mystérieux que cette fameuse ferme, mais il y en a bien un qui dès le départ, je savais que cela ne me laisse pas l'aimer, c'est bien Colin. Bref, je ne vais pas rentrer dans les détails pour vous laisser la surprise, j'ai vraiment adoré ce premier tome, ce n'est pas le coup de cœur, mais c'est franchement une très bonne lecture, on y découvre beaucoup de choses et on a le droit à une belle petite aventure et c'est bien suffisant, c'est une lecture rapide, des pages se tournent très rapidement et j'avoue que le tome 2 me tend les bras, mais je sais que je ne le lirai pas tout de suite.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Tchippy Posté le 12 Octobre 2014
              Encore une découverte, de Tad Williams cette fois-ci, qu'un ami m'avait chaudement recommandé avec L'arcane des épées. Je m'attendais à quelque chose de plutôt simpliste, très orienté jeunesse, mais les personnages sont fouillés, intrigants, l'histoire elle-même vadrouille de rebondissements en rebondissements, à chaque page sa découverte. Bref une belle lecture !
            • Crossroads Posté le 9 Mai 2013
              Alors oui , je peux bien l'avouer maintenant , j'avais adoré en son temps Peter et Elliott le dragon . Epoque bénie d'une jeunesse insouciante qui , des boutons plein la tronche et la bouche subtilement décorée d'un appareil dentaire qui aurait alors mis dans tous ses états l'adorateur de tuning moyen , souriait innocemment à la vie . Enfin un sourire légèrement encombré que l'on taxera plus volontiers de rictus d'où cette récurrente mais néanmoins gênante question de la part de mes attentionnés créateurs : «  t'as mal où , hein , dis , t'as mal où ? « … L'inconscient a parlé , ce sera La Ferme des Dragons dans le cadre de masse critique jeunesse ou ce ne sera pas...et ce fut . Mais allais-je accrocher à ce lointain genre de littérature , moi qui ne jure désormais plus que par Picsou mag et autre Pif Gadget de renom , mètre étalon cérébral plébiscité par tout lecteur avide de profond plaisir livresque ? Hrmpfttttrxhyywn ! OUI , en langage dragon , 3-6 ans , gerbe de feu non comprise... Pitch ultra simple mais suffisant : Tyler et Lucinda posent problème à leur maman qui ne pense qu'à trouver l'âme sœur , les grandes vacances approchant . Problème réglé... Alors oui , je peux bien l'avouer maintenant , j'avais adoré en son temps Peter et Elliott le dragon . Epoque bénie d'une jeunesse insouciante qui , des boutons plein la tronche et la bouche subtilement décorée d'un appareil dentaire qui aurait alors mis dans tous ses états l'adorateur de tuning moyen , souriait innocemment à la vie . Enfin un sourire légèrement encombré que l'on taxera plus volontiers de rictus d'où cette récurrente mais néanmoins gênante question de la part de mes attentionnés créateurs : «  t'as mal où , hein , dis , t'as mal où ? « … L'inconscient a parlé , ce sera La Ferme des Dragons dans le cadre de masse critique jeunesse ou ce ne sera pas...et ce fut . Mais allais-je accrocher à ce lointain genre de littérature , moi qui ne jure désormais plus que par Picsou mag et autre Pif Gadget de renom , mètre étalon cérébral plébiscité par tout lecteur avide de profond plaisir livresque ? Hrmpfttttrxhyywn ! OUI , en langage dragon , 3-6 ans , gerbe de feu non comprise... Pitch ultra simple mais suffisant : Tyler et Lucinda posent problème à leur maman qui ne pense qu'à trouver l'âme sœur , les grandes vacances approchant . Problème réglé par le biais d'un mystérieux oncle , Gédéon , les invitant à venir séjourner dans sa ferme pour le moins étrange... Une histoire prenante , inventive et originale qui pêche cependant par un léger retard à l'allumage . Un début poussif qui pourrait lasser n'importe quel moine chaolin de niveau 9 pourtant réputé expert en la matière . Mais faisons fi de ce léger et passager souci qui , une fois le récit pleinement lancé , ne laissera plus au final qu'un furtif sentiment d'amertume... Car honnêtement , les personnages , sans être d'une profondeur abyssale , n'oublions pas le lectorat visé , suscitent facilement empathie ou agacement suivant les rôles tenus . Fin mélange d'héroic fantasy , de magie et de contemporain , l'histoire ne se banalise pas à une prosaique succession de personnages et animaux fantastiques haut en couleur mais les incorpore bel et bien à un récit abouti , foisonnant de rebondissements tout en restant pleinement accessible , voire accoutumant... Le phrasé est simple . L'on regrettera quelques coquilles malvenues mais rien de rédhibitoire... Un but totalement atteint au regard du plaisir de lecture ressenti qui devrait ravir petits et grands , qu'ils soient encore émerveillés à l'évocation de ces animaux de légende où pas...de toute façon , il nous reste encore , à nous les plus cartésiens , le gentil Père Noël , alors...ho , ho , ho... Un grand merci à Babélio et aux éditions PKJ pour cet agréable retour en enfance. Qui a piqué ma tototte ?! La Ferme des Dragons : chaud devant ! http://www.youtube.com/watch?v=FllFKMJYBLc
              Lire la suite
              En lire moins
            • Saefiel Posté le 8 Mai 2013
              La Ferme des Dragons est tout d'abord un livre clairement jeunesse, mettant en scène deux enfants qui vont découvrir que la ferme où ils ont été invités à passer des vacances n'est pas aussi ordinaire que le laisse penser son nom. L'histoire, très enfantine, est contée par un narrateur omniscient qui parfois entre dans les pensées des deux jeunes protagonistes. Un élément m'a paru complètement irréel : une mère qui envoie ses deux enfants passer tout l'été chez quelqu'un qu'elle ne connaît pas et dont elle sait seulement qu'ils ont un lointain lien familial. Personnellement si j'avais des enfants je ne les enverrais pas chez quelqu'un que je n'ai jamais vu. Bref. Les personnages sont un peu des stéréotypes : une mère célibataire qui cherche un nouveau mari quitte à se séparer de ses enfants, le petit garçon fan de jeux vidéos, la pré-adolescente qui aimerait passer des vacances à la mer comme ses copines. Les enfants partent donc déçus d'être ainsi abandonnés chez un inconnu. Mais ce sentiment ne va pas durer très longtemps quand ils vont découvrir la ferme et ses secrets. Au fur et à mesure de l'histoire, on passe progressivement de la découverte de la ferme à... La Ferme des Dragons est tout d'abord un livre clairement jeunesse, mettant en scène deux enfants qui vont découvrir que la ferme où ils ont été invités à passer des vacances n'est pas aussi ordinaire que le laisse penser son nom. L'histoire, très enfantine, est contée par un narrateur omniscient qui parfois entre dans les pensées des deux jeunes protagonistes. Un élément m'a paru complètement irréel : une mère qui envoie ses deux enfants passer tout l'été chez quelqu'un qu'elle ne connaît pas et dont elle sait seulement qu'ils ont un lointain lien familial. Personnellement si j'avais des enfants je ne les enverrais pas chez quelqu'un que je n'ai jamais vu. Bref. Les personnages sont un peu des stéréotypes : une mère célibataire qui cherche un nouveau mari quitte à se séparer de ses enfants, le petit garçon fan de jeux vidéos, la pré-adolescente qui aimerait passer des vacances à la mer comme ses copines. Les enfants partent donc déçus d'être ainsi abandonnés chez un inconnu. Mais ce sentiment ne va pas durer très longtemps quand ils vont découvrir la ferme et ses secrets. Au fur et à mesure de l'histoire, on passe progressivement de la découverte de la ferme à une phase plus intrigante durant laquelle de nouveaux mystères apparaissent et où les personnages se dévoilent. Dès cette seconde partie on aime bien en savoir un peu plus à chaque chapitres. Les personnages sont plutôt sympathiques mais on voit assez rapidement qui sont les méchants et les gentils. Pas vraiment de suspens à ce niveau. L'oncle Gédéon qui m'apparaissait comme un personnage essentiel à l'histoire est finalement très absent. On en apprend vraiment très peu sur les personnages en dehors des deux enfants ce qui est dommage. J'aurais aimé connaître l'histoire de Ragnar par exemple, ce grand nordique effrayant et gentil à la fois. La plume des auteurs m'a également un peu gênée. Peut être du fait que ce soit une collaboration, mais je n'ai pas trouvé de style particulier. C'est assez basique et on y trouve beaucoup de répétitions surtout dans les dialogues. Par exemple un personnage va dire "J'ai vu une ombre dans le miroir" et l'autre va lui répondre "Une ombre dans le miroir ?" et le premier va encore répondre "Oui une ombre". Je n'ai pas de phrases exactes tirées du livre mais je sais que j'ai repéré plusieurs occurrences de ce genre. Ceci dit, je pense que le style fluide et simple est bien adapté à de jeunes lecteurs.
              Lire la suite
              En lire moins
            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.