Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782714457202
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 348
Format : 154 x 240 mm
La Ferme
Élisabeth Peellaert (traduit par)
Date de parution : 02/10/2014
Éditeurs :
Belfond
En savoir plus

La Ferme

Élisabeth Peellaert (traduit par)
Date de parution : 02/10/2014
Après la trilogie Enfant 44, Tom Rob Smith nous livre un chef-d’œuvre de suspense psychologique. Un roman paranoïaque et hautement compulsif, inspiré d’un épisode traumatisant vécu par l’auteur et sa famille.
 
Ta mère… elle ne va pas bien. Elle s’imagine des choses – des choses terribles, terribles. Elle est à l’hôpital. Elle a été internée.
 
Un appel de son père. Quelques mots....
Ta mère… elle ne va pas bien. Elle s’imagine des choses – des choses terribles, terribles. Elle est à l’hôpital. Elle a été internée.
 
Un appel de son père. Quelques mots. Et Daniel qui imaginait ses parents profiter de leur retraite dans une charmante ferme suédoise voit son monde basculer. Et...
Ta mère… elle ne va pas bien. Elle s’imagine des choses – des choses terribles, terribles. Elle est à l’hôpital. Elle a été internée.
 
Un appel de son père. Quelques mots. Et Daniel qui imaginait ses parents profiter de leur retraite dans une charmante ferme suédoise voit son monde basculer. Et puis un autre appel. Sa mère.
 
Je suis sûre que ton père t’a parlé. Cet homme ne t’a dit que des mensonges. Je ne suis pas folle. Je n’ai pas besoin de médecin. J’ai besoin de la police.
 
Deux histoires. Deux vérités. Qui croire ? Jusqu’où Daniel sera-t-il prêt à aller pour lever le voile ? Au risque de découvrir des secrets plus terribles encore…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714457202
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 348
Format : 154 x 240 mm
Belfond
En savoir plus

Ils en parlent

« Tom Rob Smith tient son lecteur en haleine jusqu’au dénouement de son roman, délicieusement dépourvu d’artifice et redoutablement efficace. »
Publishers Weekly
 
« Un livre parfaitement construit, aux multiples mises en abyme, dont les mystères se dévoilent peu à peu et dépassent de loin ce à quoi le lecteur pouvait s’attendre. Un roman tortueux, aux nombreux retournements de situation qui prouve, s’il en était encore besoin, l’incroyable capacité des polars scandinaves à provoquer surprise et frissons. »
The Guardian
 
« Un roman si bon qu’on le dévore d’une traite et qui suscite, une fois la dernière page tournée, un terrible sentiment de jalousie à l’égard de ceux qui ne l’ont pas encore commencé. »
The Independent
 
« Captivant, déroutant, un roman magnifiquement conçu dont l’attrait augmente encore quand l’on sait que la famille de l’auteur a traversé une épreuve similaire. »
The Times
 
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Malahide75 27/06/2022
    Après sa trilogie soviétique, Tom Rob Smith change totalement de registre pour nous offrir un thriller psychologique de la meilleure tenue : alors qu’ils viennent de s’installer en Suède, les parents de Daniel prennent contact indépendamment avec leur fils ; son père pour l’informer que sa mère a été internée ; et sa mère pour lui annoncer qu’elle est la victime d’un complot… qui croire ? T. R. Smith manie avec talent les codes du genre, et le lecteur est bien vite entraîné dans la spirale de la psychose et du questionnement : qui est dans le vrai ? À qui faire confiance ? Que faire lorsque ses propres parents partent en vrille ? Le sujet est sensible et j’avoue m’être sentie mal à l’aise à plusieurs occasions lors de cette lecture. Le réalisme est oppressant et le dilemme cornélien. L’auteur nous confie dans la postface combien cette histoire, à bien des égards, est autobiographique. Comme toujours dans un pareil cas, je suis gênée par le caractère intime de ce « roman » : même dans une démarche cathartique, la narration reste une mise à nu indiscrète, dans laquelle le lecteur fait office de voyeur. Il m’est donc difficile de dire que le roman est génial... Après sa trilogie soviétique, Tom Rob Smith change totalement de registre pour nous offrir un thriller psychologique de la meilleure tenue : alors qu’ils viennent de s’installer en Suède, les parents de Daniel prennent contact indépendamment avec leur fils ; son père pour l’informer que sa mère a été internée ; et sa mère pour lui annoncer qu’elle est la victime d’un complot… qui croire ? T. R. Smith manie avec talent les codes du genre, et le lecteur est bien vite entraîné dans la spirale de la psychose et du questionnement : qui est dans le vrai ? À qui faire confiance ? Que faire lorsque ses propres parents partent en vrille ? Le sujet est sensible et j’avoue m’être sentie mal à l’aise à plusieurs occasions lors de cette lecture. Le réalisme est oppressant et le dilemme cornélien. L’auteur nous confie dans la postface combien cette histoire, à bien des égards, est autobiographique. Comme toujours dans un pareil cas, je suis gênée par le caractère intime de ce « roman » : même dans une démarche cathartique, la narration reste une mise à nu indiscrète, dans laquelle le lecteur fait office de voyeur. Il m’est donc difficile de dire que le roman est génial et m’a enthousiasmée, alors qu’il est basé sur la détresse réelle de l’auteur… Reste cependant qu’il est rondement mené et ouvre le sujet de l’affliction psychologique et psychiatrique.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Al28 01/03/2022
    La lecture de ce roman fut assez laborieuse pour moi. J'avais beaucoup apprécié "Enfant 44" et "Kolyma" du même auteur, et je partais confiante sur cette histoire. Malheureusement, je n'ai vraiment pas été aussi emballée qu'avec les deux titres cités précédemment... J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire, le quasi monologue de la mère est pesant. On est assailli de détails et on ne sait pas vraiment où cela nous mène... Impossible de m'attacher aux personnages, alors l'intérêt est moindre, fatalement... Cela étant dit, la trame de fond est plutôt intéressante et je pense que j'aurai eu beaucoup plus de plaisir à lire cette histoire si elle avait été narrée d'une autre manière. Je suis donc mitigée sur mon ressenti car l'histoire est bien malgré tout, bien que je n'ai pas accroché à la forme...
  • Olivier43 15/08/2021
    Ce polar est relativement bien ficelé. On pourrait le découper en deux grande parties. Une première fondée sur la narration faite par la mère du héros et qui pose les personnages et l'intrigue. Cette narration subtile fait naviguer le lecteur entre réalité et paranoïa de la mère du héros. Les personnages sont intéressants, même si l'on peut parfois regretter un côté quelque peu caricatural de certains (le notable pervers, le psychiatre manipulateur). La seconde partie, plus courte, va être la recherche de la vérité par le héros. Cette seconde partie mise sur les coups de théâtre et l'assemblage des pièces du puzzle intelligemment distillées. Le finale est surprenant et bien emmené. Ce polar nous interroge sur la folie et les liens familiaux. On retrouve dans le style et dans l'intrigue l'école du polar suédois, ce qui n'est franchement pas désagréable.
  • PhilippeNordiste 10/06/2021
    Second roman lu de cet auteur, après "enfant 44", et un vrai tour de force. On est quasi dans un huis clos, à ne pas savoir sui croire entre un père et une mère - dilemme cruel s'il en est pour un fils. Un vrai bon thriller, à recommander chaudement.
  • Little_stranger 07/02/2021
    Pas vraiment un policier, pas vraiment un livre d'horreur, plutôt un livre inquiétant ... L'auteur s'est inspiré d'un épisode de sa vie familiale : celui où sa mère a eu un épisode psychotique au cours duquel, elle était persuadée que tout son entourage était malveillant, même son conjoint et était venue à Londres de Suède pour se protéger et retrouver son fils. La maman de l'auteur a pu être soignée, va bien, a repris sa vie avec son conjoint en Suède, mais l'expérience a marqué Tom Rob Smith comme toute sa famille. Si la source de la maladie de sa mère n'a pas trouvé sa source, l'auteur a lui, imaginé un histoire pour l'exorciser peut être d'une certaine façon. A partir de l'arrivée de sa mère (Tilde) à Londres, le fils (Daniel) écoute l'histoire qu'elle lui présente comme les contes suédois qu'elle lui lisait avant de dormir. Daniel découvre que comme il n'a jamais révélé à ses parents son homosexualité, ses parents ont des faces cachées qu'il découvre subitement. Il finira par aller en Suède pour obtenir des réponses et comprendre l'origine de la souffrance de Tilde. Un roman qui se lit vite, vite pour connaître la fin ...

les contenus multimédias

Chargement en cours...
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.