Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714446367
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 324
Format : 154 x 240 mm

La Fille du delta

Date de parution : 06/05/2010

Déçue et trahie par son compagnon, une jeune femme d'origine tunisienne, Leïla, quitte la région parisienne et s'installe en Camargue. Conquise par cette région aux paysages somptueux et cette nouvelle vie de liberté, elle doit pourtant faire face à la méfiance, voire à l'hostilité d'une population attachée à ses traditions et qui ne voit pas d'un bon œil son implication dans l'organisation d'un festival. Entre secrets et rivalités, amour et trahison, Leïla va-t-elle réussir à s'intégrer et à se reconstruire ?

Déçue et trahie par son compagnon, Leila quitte la banlieue parisienne, où elle habite, et part se réfugier en Camargue sur l'invitation de son ami Anselme Maturin. Propriétaire d'une prestigieuse manade et président d'un festival très populaire dans la région, le vieil homme lui confie une mission au sein du...

Déçue et trahie par son compagnon, Leila quitte la banlieue parisienne, où elle habite, et part se réfugier en Camargue sur l'invitation de son ami Anselme Maturin. Propriétaire d'une prestigieuse manade et président d'un festival très populaire dans la région, le vieil homme lui confie une mission au sein du comité d'organisation malgré la méfiance de son entourage, qui ne voit pas d'un bon œil l'intrusion dans la vie culturelle locale de cette jeune femme au caractère bien trempé. Qu'importe, Leila profite pleinement de la liberté retrouvée et prend un nouveau départ dans sa vie : elle tisse de nouvelles amitiés, décroche un travail d'auxiliaire de puériculture à l'hôpital de Montpellier et renoue avec sa passion, l'équitation. C'est au cours de l'une de ses longues chevauchées qu'elle rencontre Vincent, le fils unique d'Anselme. En conflit avec son père, il séjourne rarement dans la région.

La rivalité qui sépare les deux hommes serait-elle liée à la disparition accidentelle de la mère quinze ans plus tôt ? Idéaliste et passionnée, Leila va tenter de les réconcilier. Mais les secrets de famille sont parfois lourds à porter, et il n'est pas toujours bon de les déterrer…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714446367
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 324
Format : 154 x 240 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MAMIEJAUNE Posté le 29 Juin 2019
    Mon avis Je remercie Centre France MonPoche et en particulier Virginie de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « La Fille du delta », roman de Frédérick d'ONAGLIA, auteur dont j'ai découvert la plume fluide et sensible lors de la lecture d'un grand nombre de ses romans. Frédérick d'ONAGLIA conte l'histoire de Leila, jeune parisienne issue de l'immigration qui, après une déception amoureuse, décide de changer de vie et part avec Anselme un homme âgé qui possède une manade en Camargue. Une nouvelle vie s'offre à notre héroïne qui est courageuse et passionnée d'équitation. L'auteur nous offre un très beau voyage en Camargue et il dépeint à merveille les paysages et les traditions camarguaises, nous permettant ainsi de les imaginer aisément. L'histoire est belle, intéressante et les pages défilent sous nos yeux à grande vitesse tant le suspense et les rebondissements nous tiennent en haleine. Les personnages sont très bien décrits tant sur le plan physique que psychologique, vrais et attachants. J'ai beaucoup aimé ce roman régional contemporain mêlant secrets de famille, passion, amour, trahison et intégration, que j'ai lu pratiquement d'une traite et refermé à regret. Très bon moment de lecture.
  • Manou-5 Posté le 19 Janvier 2016
    Une histoire sympathique, des personnages attachants et troublants. J'ai mis un peu de temps à "accrocher", le début de l’intrigue m'a semblé un peu long, mais ensuite, les personnages, événements et paysages se succèdent à un rythme haletant. On lit, on dévore les derniers chapitres, pour savoir comment tout cela va finir, on sent bien que tout cela est compliqué... Ne comptez pas sur moi pour vous en dire plus : vous n'avez qu'à le lire !
  • domdu84 Posté le 25 Août 2011
    Je viens de le terminer. Quand je l'ai emprunté à la bibliothèque, j'étais content parce que je réside assez souvent près de la Camargue et j'y passe assez souvent, donc, je me suis dit : tiens, je vais pouvoir découvrir des lieux, des atmosphères qui ne me sont pas connues ! J'ai entamé cette lecture, et presque à chaque fin de chaque chapitre, il y avait une question, et cela sur une grande partie du livre. Je suis passé de Montreuil (93) à la Camargue, le Grau du roi, un petit tour à Fontvieille (on ne doit pas emprunter la même route !), puis les Saintes Marie de la Mer, décrites comme un paradis lors des rencontres des gitans (sauf que tous les commerçants ferment leur boutique par précautions). Le domaine des Tamaris est au centre de ce roman. "La fille du Delta" titre du livre n'a rien d'une vraie camarguaise, on ne sait pas si elle est vraiment adoptée par la population, ni si elle aime cette Camargue, elle est beaucoup trop pré-occupée par ses proches, qui l'aiment, ou qui s'en méfient. Une intrigue latente tourmente tout le monde, on se pose beaucoup de questions , seuls les anciens savent la... Je viens de le terminer. Quand je l'ai emprunté à la bibliothèque, j'étais content parce que je réside assez souvent près de la Camargue et j'y passe assez souvent, donc, je me suis dit : tiens, je vais pouvoir découvrir des lieux, des atmosphères qui ne me sont pas connues ! J'ai entamé cette lecture, et presque à chaque fin de chaque chapitre, il y avait une question, et cela sur une grande partie du livre. Je suis passé de Montreuil (93) à la Camargue, le Grau du roi, un petit tour à Fontvieille (on ne doit pas emprunter la même route !), puis les Saintes Marie de la Mer, décrites comme un paradis lors des rencontres des gitans (sauf que tous les commerçants ferment leur boutique par précautions). Le domaine des Tamaris est au centre de ce roman. "La fille du Delta" titre du livre n'a rien d'une vraie camarguaise, on ne sait pas si elle est vraiment adoptée par la population, ni si elle aime cette Camargue, elle est beaucoup trop pré-occupée par ses proches, qui l'aiment, ou qui s'en méfient. Une intrigue latente tourmente tout le monde, on se pose beaucoup de questions , seuls les anciens savent la vérité. Un suspense mélangé à des sentiments, des rancunes, font que ce roman est un peu spécial, il ne m'a pas emballé plus que ça. Je pense que je vais vite l'oublier.
    Lire la suite
    En lire moins
  • PLUMAGILE Posté le 18 Juillet 2011
    Quelques bonnes heures de lecture par un temps maussade de juillet. Le style est fluide et l’on se laisse happer par cette Camargue où les paysages sont magnifiques et les tempéraments bien trempés. Leïla quitte Gaël, part avec Anselme, rencontre Vincent, pendant que Marion joue une valse-hésitation entre Raphaël et Gilles…. Et puis il y a les chevaux, les taureaux, les gitans… Secrets de famille, embrouilles amoureuses, passion pour la région et ses traditions, tout cela fait un bon cocktail qui se lit avec ma foi, un certain plaisir, voire même un plaisir certain !!
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.