Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714479587
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 140 x 225 mm
Nouveauté

La Fin des temps

Corinne ATLAN (Traducteur)
Date de parution : 07/11/2019
Quand on est brusquement jeté dans les ténèbres totales sans y être préparé, on perd tous ses moyens pendant un moment.
Couronné par le prestigieux prix Tanizaki, La Fin des temps est le quatrième roman de Haruki Murakami, où se mêlent délicieusement deux mondes entre réel et merveilleux, le « Pays des merveilles sans merci » et la « Fin du monde »…

La redécouverte événement de l’un des chefs-d’œuvre du maître de la littérature japonaise !

 
EAN : 9782714479587
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« L’empressement audacieux de Haruki Murakami à vouloir repousser les limites a toujours été un signe de son génie. Si Murakami est la "voix d’une génération", comme c’est souvent proclamé au Japon, il s’agit de la génération de Thomas Pynchon et de Don De Lillo. »
The Independent
« Une abondante imagination. »
The Sunday Times

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Flocava1 Posté le 16 Août 2019
    J’ai eu plus de mal avec ce livre là de Murakami plus sombre et obscur que les autres ai je trouvé mais un bon cru néanmoins
  • eblatinyos Posté le 16 Mai 2019
    toujours dans un style envoutant, Murakami m'a emporté dans son monde irréel que l'on s'y plonge rapidement. deux histoires en parallèle l'une celle du narrateur, l'autre celle de son inconscience
  • PauliAnia Posté le 17 Avril 2019
    Tellement de sous-texte et de poesie qu'il est presque impossible de lire ce livre en une seule fois! Un ravissement total pour les yeux (le style d'ecriture) et pour l'ame (l'imagination debordante)
  • stcyr04 Posté le 12 Février 2019
    La Fin des temps est composé de deux récits intimement liés par leur atmosphère onirique, l'impression d'étrangeté qu'y en ressort, et la récurrence des motifs narratifs; qui se répondent comme si chacun se tenait d'un côté d'une vitre qui ferait miroir en même temps qu'on verrait à travers. Dans un Pays des merveilles sans merci un programmateur scientifique vivant une petite vie sans relief, absurde dans sa simplicité, est engagé pour un travail de codage au service d'un scientifique travaillant sur la propagation des sons dans un cabinet de travail niché secrètement derrière une cascade au fond d'un couloir prenant l'aspect d'un souterrain. C'est une ville en dehors du temps que l'on découvre dans la Fin du monde, une cité utopique dont on ne ressort pas, entourée de hautes murailles et peuplée de licornes, où pour pouvoir y vivre il faut abandonner son ombre à tout jamais, y faire dépérir son cœur. Un homme se voit confier la tâche de lire des rêves anciens en scrutant méticuleusement les cranes des licornes défuntes. Ce roman qui met un certain temps à se développer et à trouver son lecteur, tant l’atmosphère y est étrange, prend finalement sont rythme de croisière pour aboutir de manière... La Fin des temps est composé de deux récits intimement liés par leur atmosphère onirique, l'impression d'étrangeté qu'y en ressort, et la récurrence des motifs narratifs; qui se répondent comme si chacun se tenait d'un côté d'une vitre qui ferait miroir en même temps qu'on verrait à travers. Dans un Pays des merveilles sans merci un programmateur scientifique vivant une petite vie sans relief, absurde dans sa simplicité, est engagé pour un travail de codage au service d'un scientifique travaillant sur la propagation des sons dans un cabinet de travail niché secrètement derrière une cascade au fond d'un couloir prenant l'aspect d'un souterrain. C'est une ville en dehors du temps que l'on découvre dans la Fin du monde, une cité utopique dont on ne ressort pas, entourée de hautes murailles et peuplée de licornes, où pour pouvoir y vivre il faut abandonner son ombre à tout jamais, y faire dépérir son cœur. Un homme se voit confier la tâche de lire des rêves anciens en scrutant méticuleusement les cranes des licornes défuntes. Ce roman qui met un certain temps à se développer et à trouver son lecteur, tant l’atmosphère y est étrange, prend finalement sont rythme de croisière pour aboutir de manière magistrale. L'oeuvre est parcourue par un sens certain de l'humour, de l'analogie heureuse, de l'absurde, qui n'est pas sans rappeler Kafka dont l'auteur se revendique. Soyez patient.
    Lire la suite
    En lire moins
  • fantaisie Posté le 19 Janvier 2019
    ce roman m' a passionnée, mais il m'a fallu le lire deux fois, pour bien comprendre! Et encore, je crois qu'après plusieurs lectures, il me laisserait encore perplexe. C'était,il me semble le but de l'auteur! Les deux narrateurs ne comprennent pas vraiment où ils vont, les lecteurs non plus et c'est très bien ainsi. Sauf que ce monde imaginaire paraît bien proche du nôtre et c'est inquiétant...
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.

Lisez maintenant, tout de suite !