Lisez! icon: Search engine
404 Éditions
EAN : 9791032404027
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 120
Format : 170 x 260 mm
Nouveauté

La Fleur de la sorcière

Laurent LAGET (Traducteur)
Collection : 404 Comics
Date de parution : 06/05/2021
Un roman d'apprentissage d'une justesse précieuse.
Voici l’histoire d’une quête, celle de Tami, né très loin dans le sud. Dans son village, tous les garçons sont exilés lorsqu’ils atteignent l’âge de dix ans. Ils abandonnent leurs foyers et partent... Ils ne sont autorisés à revenir qu’une fois devenus des hommes. Mais dans sa quête, Tami déclenche... Voici l’histoire d’une quête, celle de Tami, né très loin dans le sud. Dans son village, tous les garçons sont exilés lorsqu’ils atteignent l’âge de dix ans. Ils abandonnent leurs foyers et partent... Ils ne sont autorisés à revenir qu’une fois devenus des hommes. Mais dans sa quête, Tami déclenche par inadvertance une querelle entre les villageois qui l’abritent et le démon Yabra. Quand le conflit prendra fin, Tami devra choisir entre faire ses preuves en tant qu’homme ou protéger les villageois qu’il a apprit à aimer.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791032404027
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 120
Format : 170 x 260 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Julie_jelis Posté le 19 Mai 2021
    Cette histoire nous fait prendre place aux côtés de Tami. Exilé de son village alors qu’il n’avait que dix ans, il a pour seul but de devenir un homme. C’est d’ailleurs le seul moyen afin qu’il puisse rentrer là d’où il vient. Il n’a aucune indication sur cette quête, il doit se débrouiller seul tant bien que mal. Dès les premières pages, il va affronter une sorte de démon redoutable et démontrer une force incroyable pour son jeune âge. Il va ensuite rencontrer Mira, sa famille et son village. Recueilli chez eux quelques temps, il va alors découvrir avec eux, une approche différente du monde de ce qu’il a connu jusqu’à présent. Il va se sentir perdu face à l’amour, le soutien, la solidarité et la compréhension dont font preuve la faille de Mira. Lorsque leur village va être attaqué, il va devoir choisir entre sa quête initiale ou la loyauté envers ses nouveaux amis. C’était un joli voyage initiatique et une belle illustration du passage de l’enfance à l’âge adulte. On y retrouve un message beau et important : celui de ne pas pousser les enfants à vouloir grandir trop vite et celui de leur donner toutes... Cette histoire nous fait prendre place aux côtés de Tami. Exilé de son village alors qu’il n’avait que dix ans, il a pour seul but de devenir un homme. C’est d’ailleurs le seul moyen afin qu’il puisse rentrer là d’où il vient. Il n’a aucune indication sur cette quête, il doit se débrouiller seul tant bien que mal. Dès les premières pages, il va affronter une sorte de démon redoutable et démontrer une force incroyable pour son jeune âge. Il va ensuite rencontrer Mira, sa famille et son village. Recueilli chez eux quelques temps, il va alors découvrir avec eux, une approche différente du monde de ce qu’il a connu jusqu’à présent. Il va se sentir perdu face à l’amour, le soutien, la solidarité et la compréhension dont font preuve la faille de Mira. Lorsque leur village va être attaqué, il va devoir choisir entre sa quête initiale ou la loyauté envers ses nouveaux amis. C’était un joli voyage initiatique et une belle illustration du passage de l’enfance à l’âge adulte. On y retrouve un message beau et important : celui de ne pas pousser les enfants à vouloir grandir trop vite et celui de leur donner toutes les cartes, afin qu’ils s’épanouissent dans les meilleures conditions possibles. À côté de cela, le style graphique m’a plu et la qualité de lecture était agréable !
    Lire la suite
    En lire moins
  • sab02 Posté le 6 Mai 2021
    Cet ouvrage est un magnifique roman graphique. L'auteur du texte est aussi celui qui a dessiné et mis les couleurs. Le trait des dessins est net, chaque planche a sa dominante de couleur et de dégradés. Un bonheur pour les yeux. Il y a très peu de texte. Tout passe donc par les dessins: les paysages d'un pays froid, les expressions et les gestes des personnages. Tout est très épuré mais le détail est pourtant là. C'est assez difficile à expliquer. Tami est un jeune garçon qui a dû quitter son village à l'âge de 10 ans. En effet, il est tenu de le faire parce qu'il doit devenir un homme. Il ne pourra revenir que lorsqu'il le sera. Mais qu'est-ce que devenir un homme? C'est toute la quête de Tami qui réside dans cette question. Au fil de ses aventures, il va rencontrer des personnes qui vont le faire se questionner et qui vont l'aider dans sa quête. Un très beau conte initiatique sous forme graphique. Merci aux éditions 404 comics pour l'envoi de ce livre.
  • culturevsnews Posté le 6 Mai 2021
    Nous sommes en Laponie et le petit Tami doit accomplir une mission pour devenir un homme. N’oubliez pas que le petit gars a dix ans et qu’il est seul au monde. Où ayant vaincu une créature surnaturelle, il est recueilli par un petit village nordique. Il a du mal à s’y habituer car tout le monde semble considérer comme acquis. Malheureusement, le village est attaqué par la fille de la créature magique qu’il a tuée au début et lui, au lieu d’aider à le défendre, préfère poursuivre sa mission et rechercher cette fleur de sorcière fantôme. J’ai apprécié l’histoire, bien qu’un peu tirée par les cheveux au début. J’aime le voyage intérieur de Tami, qui part de l’idée de devenir adulte pour arriver à la conclusion que rester un enfant n’est pas si mal. Une jolie petite histoire dont les illustrations rappellent celles de Mathew Dow Smith. Une excellente histoire de passage à l’âge adulte dans un pays qui m’a fait penser à la Finlande ou à la Russie, ou simplement à un endroit magique et très froid… Il n’y a pas des tonnes de dialogues et c’est assez court donc ça ne devrait pas être trop pour un enfant qui ne veut pas d’un... Nous sommes en Laponie et le petit Tami doit accomplir une mission pour devenir un homme. N’oubliez pas que le petit gars a dix ans et qu’il est seul au monde. Où ayant vaincu une créature surnaturelle, il est recueilli par un petit village nordique. Il a du mal à s’y habituer car tout le monde semble considérer comme acquis. Malheureusement, le village est attaqué par la fille de la créature magique qu’il a tuée au début et lui, au lieu d’aider à le défendre, préfère poursuivre sa mission et rechercher cette fleur de sorcière fantôme. J’ai apprécié l’histoire, bien qu’un peu tirée par les cheveux au début. J’aime le voyage intérieur de Tami, qui part de l’idée de devenir adulte pour arriver à la conclusion que rester un enfant n’est pas si mal. Une jolie petite histoire dont les illustrations rappellent celles de Mathew Dow Smith. Une excellente histoire de passage à l’âge adulte dans un pays qui m’a fait penser à la Finlande ou à la Russie, ou simplement à un endroit magique et très froid… Il n’y a pas des tonnes de dialogues et c’est assez court donc ça ne devrait pas être trop pour un enfant qui ne veut pas d’un long livre. Les illustrations vont bien avec l’histoire. J’aime particulièrement les dessins des personnages du démon et de la sorcière.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

ABONNEZ-VOUS À LA GEEKSLETTER
Restez connectés à nos actualités geek !

Lisez maintenant, tout de suite !