Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262032500
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 340
Format : 154 x 240 mm

La Grande Guerre des civils

1914-1919

Date de parution : 17/10/2013

À l’approche des commémorations du centenaire du début de la guerre 1914-1918, l’historien Éric Alary propose le 1er ouvrage de référence sur la vie quotidienne des civils français pendant la Grande Guerre.

En août 1914, l’existence de millions d’hommes et de femmes a basculé avec l’ordre de mobilisation générale. Or, jusqu’à aujourd’hui, aucun ouvrage, parmi les milliers consacrés à la Grande Guerre, ne s’est penché sur le quotidien de ces 36 millions de civils – pour environ 6 millions de militaires –...

En août 1914, l’existence de millions d’hommes et de femmes a basculé avec l’ordre de mobilisation générale. Or, jusqu’à aujourd’hui, aucun ouvrage, parmi les milliers consacrés à la Grande Guerre, ne s’est penché sur le quotidien de ces 36 millions de civils – pour environ 6 millions de militaires – qui ont vécu le conflit en dehors des tranchées, à l’arrière ou dans les zones occupées par les Allemands, entre 1914 et 1918. Ces civils sans qui la guerre n’aurait pu être gagnée.
Avec cet ouvrage très documenté, Eric Alary comble enfin un vide historiographique de taille. Mêlant histoires intimes et analyses de l’historien, il raconte les séparations, les évacuations, les exodes, les deuils infinis, la place nouvelle de millions de femmes et d’enfants dans une société recomposée, les privations matérielles
et alimentaires, les grèves, les bombardements aériens, la lente démobilisation des hommes entre 1918 et 1920, sans oublier le retour difficile des blessés et des mutilés dans leurs foyers et les terribles ravages de la grippe espagnole.
Un siècle après le début de la Grande Guerre, il était essentiel de faire partager, enfin, l’histoire et les souffrances de ces Français oubliés.

Eric Alary est agrégé d’histoire, docteur en histoire de l’Institut d’études politiques de Paris, enseignant en hypokhâgne et en khâgne au lycée Descartes de Tours et à Sciences-Po, et chercheur associé au Centre d’histoire de Sciences-Po-Paris. Il est notamment l’auteur, chez Perrin, de La Ligne de démarcation, des Français au quotidien, de L’Exode et d’une Histoire de la gendarmerie.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262032500
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 340
Format : 154 x 240 mm
Perrin

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LesLecturesDeRudy Posté le 20 Juin 2019
    Si la vie en France sous l’occupation allemande est largement documentée il existe par contre peu de livres traitant le même sujet pendant la grande guerre . Cet ouvrage comble donc un manque . Malheureusement il s’égare quelque peu et si certains chapitres sont intéressants d’autres sont longs et monotone .Je pense par exemple aux nombreuses pages consacrées aux prix des denrées alimentaires année après année et dans différentes villes et régions du pays . Ce petit bémol mit à part la lecture de ce livre permet de se rendre compte que ce qu’on appelle la grande guerre fut le début de la guerre totale n’épargnant pas ou plus les populations civiles .
  • Nikoz Posté le 20 Mars 2019
    Une étude lisible sur l'arrière, un arrière tout à la fois déconnecté et terriblement impliqué.

les contenus multimédias

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…