Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221083253
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1050
Format : 132 x 198 mm
La Grande histoire des Français sous l'Occupation - Tome 1
Le Peuple du désastre - Quarante millions de pétainistes (1939-1941)
Date de parution : 02/10/1997
Éditeurs :
Bouquins

La Grande histoire des Français sous l'Occupation - Tome 1

Le Peuple du désastre - Quarante millions de pétainistes (1939-1941)

Date de parution : 02/10/1997

Période particulièrement complexe, les années 1940 influencent toujours notre présent. Voici, réunis en un seul volume, avec de nombreux ajours dont une chronologie très détaillée, les deux premiers tomes de...

Période particulièrement complexe, les années 1940 influencent toujours notre présent. Voici, réunis en un seul volume, avec de nombreux ajours dont une chronologie très détaillée, les deux premiers tomes de la célèbre série d'Henri Amouroux, La grande histoire des Français sous (et après) l'Occupation.
Le Peuple du désastre expose les raisons...

Période particulièrement complexe, les années 1940 influencent toujours notre présent. Voici, réunis en un seul volume, avec de nombreux ajours dont une chronologie très détaillée, les deux premiers tomes de la célèbre série d'Henri Amouroux, La grande histoire des Français sous (et après) l'Occupation.
Le Peuple du désastre expose les raisons du plus grand drame de notre histoire : l'effondrement de notre armée, la fuite des populations, l'occupation des deux tiers du pays.
Quarante millions de pétainistes permet de mieux comprendre les réactions psychologiques des Français de l'après-défaite : d'abord rangés derrière le maréchal Pétain, auquel l'Assemblée nationale, réunie à Vichy, a donné tous les pouvoirs, ils évoluent lentement et sensiblement, au fur et à mesure que les humiliations de l'occupant s'accentuent et que l'Allemagne, ayant perdu la bataille d'Angleterre, n'est plus assurée d'une victoire rapide.
On connaît la méthode d'Henri Amouroux, elle a fait le succès de ses livres. Au scrupule de l'historien il ajoute le talent du journaliste et la passion de l'homme de coeur pour les humbles acteurs de l'Histoire : soldats des dernières barricades, hommes et femmes sur les routes de l'exode.
Guy Schoeller.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221083253
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1050
Format : 132 x 198 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • pdbloti17730 Posté le 5 Juillet 2014
    Ces deux premiers volumes de la saga d'Henri Amoureux décrivent l'anéantissement inévitable d'un pays que ses élites ont été incapables d'adapter à leur époque. Elites incompétentes d'oc, mais aussi lâches n'assument pas cette responsabilité collective, la rejetant sur la paresse induite par les congés payés, l'irréligion les mœurs relâchées Lâcheté, mensonges, l'ignominie arrive... La tentative maladroite de l'auteur d'amoindrir la responsabilité de Pétain fait flop
  • ahasverus Posté le 18 Août 2012
    Henri Amouroux, journaliste, historien et acteur des évènements qu'il décrit ici, a produit en quatre volumes épais La Grande Histoire des Français sous l'Occupation. Ce premier tome traite des années 1939 à 1941, des prémisces de la drôle de guerre aux débuts timides de la collaboration. Il fourmille de renseignements et évoque pourtant à peine des évènements majeurs,(l'opération Dynamo, l'épopée du gouvernement Reynaud sur le Massilia, etc), sur lesquels j'aurais aimé qu'il s'attarde avec le même souci du détail. Il prend alors la forme non pas d'une Grande, mais d'une Petite Histoire de la Vie Quotidienne des Français sous l'Occupation. C'est en effet dans cette vie quotidienne que j'ai souvent eu l'impression d'être plongé au long de ses 800 pages. Son analyse des voies qui ont mené à Vichy et aux rapports entre Pétain et De Gaulle est cependant claire et intéressante. A réserver à ceux qui ont déjà une bonne connaissance de cette période. Ils y apprendront certaines choses peu évoquées ailleurs.
Inscrivez-vous à la newsletter Bouquins
Bouquins s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à la foule des lectrices et des lecteurs qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons de vie.