En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        La Griffe du diable

        Robert Laffont
        EAN : 9782221198568
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 416
        Format : 140 x 225 mm
        La Griffe du diable

        Stéphanie LEIGNIEL (Traducteur), Dominique HAAS (Traducteur)
        Collection : La Bête noire
        Date de parution : 16/11/2017

        « Je n’ai pas peur du noir… juste de ce qui s’y cache. »
        Poursuivie par ses démons, Jennifer Dorey a quitté Londres pour retourner dans sa maison d’enfance avec sa mère, à Guernesey, où elle est devenue reporter au journal local. Elle pensait pouvoir souffler un peu. Elle avait...

        « Je n’ai pas peur du noir… juste de ce qui s’y cache. »
        Poursuivie par ses démons, Jennifer Dorey a quitté Londres pour retourner dans sa maison d’enfance avec sa mère, à Guernesey, où elle est devenue reporter au journal local. Elle pensait pouvoir souffler un peu. Elle avait tort.
        Quand le cadavre d’une jeune femme s’échoue sur une plage, la journaliste mène sa propre enquête et exhume plusieurs morts similaires qui s’étendent sur une cinquantaine d’années. Plus troublant encore, toutes les victimes avaient sur le bras des marques semblables à un symbole gravé sur un rocher de l’île : les « griffes du diable », dont la légende veut qu’elles aient été laissées par Satan lui-même…
        Une île si proche de la France et pourtant si méconnue : Découvrez Guernesey, ses habitants, son folklore, ses plages, ses petits meurtres.
        Une enquête de Jennifer Dorey au coeur des îles anglo-normandes, pour tous les fans de Peter May.
        Bientôt adapté en série TV.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221198568
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 416
        Format : 140 x 225 mm
        Robert Laffont
        20.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • BooksnPics Posté le 2 Janvier 2018
          Si l’île de Guernesey est connue pour ses chemins de falaises et ses paysages verdoyants, sa culture et son folklore ne doivent pas être sous-estimés. Lara Dearman, dans ce premier roman, nous plonge au coeur de ces croyances d’un autre âge. Lorsque Jennifer Dorey quitte Londres pour retourner dans sa maison d’enfance, elle est loin de s’imaginer que son travail au journal local de l’île va la confronter à une enquête bien macabre. Le cadavre échoué d’une jeune femme sur une plage va ouvrir les portes à d’anciens démons. Construit de manière classique, ce polar alterne les points de vue de Jenny, de l’inspecteur-chef Michael Gilbert et d’un personnage mystérieux. Le rythme de ce roman est assez lent, ne crée pas véritablement de suspense mais nous plonge au cœur de cette intrigue mêlant passé, présent et sombres croyances. L’auteur parvient à planter le décor donnant à l’île de Guernesey le rôle principal de ce huis clos. La personnalité des personnages y est très bien développée nous permettant de créer une véritable empathie sans tomber dans l’excès. Au final, une lecture aisée qui suscite la curiosité pour les prochains tomes à venir… Je remercie les éditions Robert Laffont pour cette découverte.
        • fangtasia Posté le 22 Décembre 2017
          Laura Dearman m’a séduite avec son polar immersif et obsédant dans un paysage sauvage. C’est bien construit et intelligent, je lirais la suite avec plaisir.
        • BlackKat Posté le 20 Décembre 2017
          Premier roman de Lara Dearman, auteur anglais, La griffe du diable s'inscrit dans les romans à forte identité locale en installant son action sur l'île de Guernesey. La vie des îliens, d'où qu'ils soient, est particulière. Un monde à part où le huis clos peut être étouffant pour les esprits libres ou rassurants pour les plus frileux. C'est ce sentiment ambivalent qui anime le personnage principal, Jenny  Dorey, jeune journaliste, qui retrouve son île pour fuir Londres après une enquête qui l'a mise en danger mais qui, sur place, est confrontée à d'anciens fantômes. L'île est habitée également de vieux démons par une culture de mythes et légendes et un rappel toujours très présent de l'occupation allemande pendant la Seconde Guerre Mondiale (et oui, rappelons que Churchill a "abandonné" ses îles anglo-normandes aux mains des teutons et qu'elles ont donc connu l'occupation ennemie). Ce roman est le premier d'une série et pose donc les bases de tout un environnement avec l'île de Guernesey, ses paysages marins et son besoin de modernité urbaine, et présente des personnages amenés à devenir récurrents. Peu de personnages, n'oublions pas que nous sommes sur un rocher d'une soixantaine de kilomètres carrés! Le rythme est assez lent sans trop de... Premier roman de Lara Dearman, auteur anglais, La griffe du diable s'inscrit dans les romans à forte identité locale en installant son action sur l'île de Guernesey. La vie des îliens, d'où qu'ils soient, est particulière. Un monde à part où le huis clos peut être étouffant pour les esprits libres ou rassurants pour les plus frileux. C'est ce sentiment ambivalent qui anime le personnage principal, Jenny  Dorey, jeune journaliste, qui retrouve son île pour fuir Londres après une enquête qui l'a mise en danger mais qui, sur place, est confrontée à d'anciens fantômes. L'île est habitée également de vieux démons par une culture de mythes et légendes et un rappel toujours très présent de l'occupation allemande pendant la Seconde Guerre Mondiale (et oui, rappelons que Churchill a "abandonné" ses îles anglo-normandes aux mains des teutons et qu'elles ont donc connu l'occupation ennemie). Ce roman est le premier d'une série et pose donc les bases de tout un environnement avec l'île de Guernesey, ses paysages marins et son besoin de modernité urbaine, et présente des personnages amenés à devenir récurrents. Peu de personnages, n'oublions pas que nous sommes sur un rocher d'une soixantaine de kilomètres carrés! Le rythme est assez lent sans trop de suspens, un polar classique avec tout le flegme britannique d'une tasse de thé. On tire délicatement un fil après l'autre pour démêler la pelote de laine et peu à peu l'intrigue s'éclaire, tout en se baladant dans des décors fabuleux. Il est aidé en cela par la voix de l'assassin qui se glisse entre les chapitres, levant progressivement le voile sur le mobile qui l'anime et liant son passé au folklore local. Le côté prometteur de cette série repose sur l'analyse psychologique des personnages qui est fouillée et très bien articulée autour de l'intrigue, tout en laissant des pans mystérieux de l'histoire de chacun et qui, je pense, seront développés dans les prochains tomes. Sans être un coup de foudre, c'est une lecture très agréable et qui donne envie de séjourner un peu plus sur l'île de Guernesey aux côtés de notre jeune journaliste, Jenny, et de Michael, le flic.  Jenny élucidera-t-elle le mystère autour du décès de son père et Michael nous en dira-t-il plus sur la disparition de sa fille? C'est à suivre!
          Lire la suite
          En lire moins
        • croc1706 Posté le 18 Décembre 2017
          Dans ce premier roman de l'auteur britannique Lara Dearman, on découvre un cadre un peu particulier puisque l'action se déroule sur l'île de Guernesey. Même si elle n'est pas coupée du monde, cette île devient un personnage à part entière du roman, tant ces mythes et ces légendes rythment le récit. On découvre une enfant du pays, Jennifer Dorey, journaliste, de retour après une agression subie à Londres. Bien décidée à prendre du recul , la voilà propulsée au coeur du enquête mystérieuse. Le corps du jeune femme est retrouvé échoué sur une plage, et n'écoutant que sa curiosité journalistique ,elle se lance sur la piste d'un homme qui semble accumuler les victimes. L'île serait-elle l'hôte de d'un serial-killer. Les personnages sont intéressants mais j'ai eu un peu de mal à m'y attacher, même si j'ai préféré Jennifer à Michaël. J'espère que le personnage de Michaël sera approfondi dans un futur second opus. Dans ce roman ce qui marque c'est son rythme. On y retrouve ici tout le flegme britannique, Jennifer et Michaël rappelant beaucoup les personnages de la série à succès "Broadchurch" . L'ambiance est lourde, pesante, et la psychologie des personnages prend le pas sur l'action. On remonte avec... Dans ce premier roman de l'auteur britannique Lara Dearman, on découvre un cadre un peu particulier puisque l'action se déroule sur l'île de Guernesey. Même si elle n'est pas coupée du monde, cette île devient un personnage à part entière du roman, tant ces mythes et ces légendes rythment le récit. On découvre une enfant du pays, Jennifer Dorey, journaliste, de retour après une agression subie à Londres. Bien décidée à prendre du recul , la voilà propulsée au coeur du enquête mystérieuse. Le corps du jeune femme est retrouvé échoué sur une plage, et n'écoutant que sa curiosité journalistique ,elle se lance sur la piste d'un homme qui semble accumuler les victimes. L'île serait-elle l'hôte de d'un serial-killer. Les personnages sont intéressants mais j'ai eu un peu de mal à m'y attacher, même si j'ai préféré Jennifer à Michaël. J'espère que le personnage de Michaël sera approfondi dans un futur second opus. Dans ce roman ce qui marque c'est son rythme. On y retrouve ici tout le flegme britannique, Jennifer et Michaël rappelant beaucoup les personnages de la série à succès "Broadchurch" . L'ambiance est lourde, pesante, et la psychologie des personnages prend le pas sur l'action. On remonte avec les enquêteurs tous les fils de l'enquête les aidant à demêler les noeuds. Ce polar simple et efficace, ravira les amateurs du style "so british". A déguster par ce temps d'hiver avec un bon thé.
          Lire la suite
          En lire moins
        • AliceFee Posté le 11 Décembre 2017
          Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Griffe du Diable ? "Les thrillers en général, la collection de la Bête Noire en particulier, je suis toujours attentive aux nouvelles sorties. Mais quand, en plus, l'action se passe sur l'île de Guernesey, se sont tous mes voyants qui s'allument." Dites-nous en un peu plus sur son histoire... "Jennifer Dorey est retournée vivre chez sa mère après des problèmes sérieux à Londres et la mort de son père. Sur l'île de Guernesey, elle pense pouvoir se reposer tout en travaillant à quelques articles pour la presse locale mais lorsqu'elle va trouver le corps d'une jeune fille sur la plage, ce sont tous les démons du passé qui vont resurgir..." Mais que s'est-il exactement passé entre vous? "Sans surprise, j'ai adoré le cadre. L'île, ce qu'elle peut avoir de magique et d'angoissante à la fois, son histoire, ses secrets... J'ai plus que jamais envie de m'y rendre et l'auteur a réussi à me faire voyager. L'enquête est interessante aussi, l'histoire assez originale, sur plusieurs décennies, nous happe facilement même si le démarrage est tout de même assez long et que lorsque l'on se trouve enfin dans le... Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Griffe du Diable ? "Les thrillers en général, la collection de la Bête Noire en particulier, je suis toujours attentive aux nouvelles sorties. Mais quand, en plus, l'action se passe sur l'île de Guernesey, se sont tous mes voyants qui s'allument." Dites-nous en un peu plus sur son histoire... "Jennifer Dorey est retournée vivre chez sa mère après des problèmes sérieux à Londres et la mort de son père. Sur l'île de Guernesey, elle pense pouvoir se reposer tout en travaillant à quelques articles pour la presse locale mais lorsqu'elle va trouver le corps d'une jeune fille sur la plage, ce sont tous les démons du passé qui vont resurgir..." Mais que s'est-il exactement passé entre vous? "Sans surprise, j'ai adoré le cadre. L'île, ce qu'elle peut avoir de magique et d'angoissante à la fois, son histoire, ses secrets... J'ai plus que jamais envie de m'y rendre et l'auteur a réussi à me faire voyager. L'enquête est interessante aussi, l'histoire assez originale, sur plusieurs décennies, nous happe facilement même si le démarrage est tout de même assez long et que lorsque l'on se trouve enfin dans le vif du sujet, il n'est pas très difficile de deviner qui est le coupable. J'ai déploré également son profil, qui n'est pas un secret, dès les premières pages nous connaissons ses origines, qui ne fait que renforcer l'idée des îliens qu'une telle abomination ne peut être que le fait d'un étranger. Mais le problème majeur réside dans les personnages. Pas qu'ils ne sont pas interessants ou pas attachants mais on en sait trop peu ou trop tard pour véritablement s'impliquer à leur côté. On retrouve le trait malheureusement redondant des auteurs bâtissant une saga et qui veulent en garder sous le coude pour la suite." Et comment cela s'est-il fini? "J'ai bien aimé ce livre, son histoire, sa lecture. Le problème, c'est que ses héros ne vont pas me manquer une seconde. L'île un peu en revanche. Mais est-ce que ce sera suffisant pour me donner envie de lire la suite, je ne suis pas sûre."
          Lire la suite
          En lire moins
        Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
        Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.