RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La lettre de Flora

            Robert Laffont
            EAN : 9782221106631
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 144
            Format : 135 x 215 mm
            La lettre de Flora

            Collection : Romans Français Laffont
            Date de parution : 08/02/2007

            Depuis qu'il a subi, sans réagir, une violente agression dans le bus qu'il conduisait, la vie de Matteo a basculé. Il boit trop et détruit, lentement mais sûrement, ce à quoi il tient le plus : l'amour de sa femme et de sa petite fille. Mais, ce matin-là, il reçoit une...

            Depuis qu'il a subi, sans réagir, une violente agression dans le bus qu'il conduisait, la vie de Matteo a basculé. Il boit trop et détruit, lentement mais sûrement, ce à quoi il tient le plus : l'amour de sa femme et de sa petite fille. Mais, ce matin-là, il reçoit une lettre qui le touche au cœur, lui que plus grand-chose ne touche : là-bas, en Italie, sa tante Flora est en train de mourir. Ici, de l'autre côté des Alpes, il n'est plus bon à rien, ni à personne. Alors Matteo décide d'aller voir une dernière fois zia Flora. Et reprend, seul, la route de son village natal, vers le seul souvenir tendre de son enfance – la meilleure part de lui-même. Au bout de ce voyage, la femme si discrète qui s'est sacrifiée pour qu'il ait une vie meilleure lui révélera son douloureux secret et ce sera comme une renaissance. Fred Paronuzzi aime donner la parole à ceux que l'on n'a pas l'habitude d'entendre, à ceux qui, à première vue, mènent une existence anodine. Son écriture sobre et précise déjoue avec délicatesse et authenticité les pièges du mélo pour frapper au plus juste des sentiments et donner toute leur force aux liens entre les personnages. Après des débuts remarqués, l'auteur du cocasse et tendre 10 ans ¾ confirme ses promesses avec ce roman très court, tendu, où derrière la pudeur des mots affleure une émotion brute, à l'image du personnage de Flora : "pas du genre à se répandre" mais terriblement attachant.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221106631
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 144
            Format : 135 x 215 mm
            Robert Laffont
            16.50 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • sylire Posté le 3 Novembre 2012
              L'histoire débute par une lettre, adressée à Mattéo et dont voici les premières lignes : "Venez, écrit-il. Sabine, Léa et toi. Venez ensemble ou alors viens seul. Flora va mourir d'un cancer…" Après la lecture de cette lettre, Matteo se plonge dans ses souvenirs. Jeune émigré italien, son père le rejetait. Sa mère laissait faire, sans doute par lâcheté. Là-bas en Italie, vivait la tante Flora. Elle lui écrivait souvent et attendait impatiemment ses rares visites. Mais cet amour, trop éloigné par la distance, ne suffisait pas à adoucir son enfance. Adulte, il tente d'oublier cette époque douloureuse de sa vie, mais une agression, subie dans le cadre de son métier de chauffeur de bus, l'affaiblit physiquement et moralement, faisant resurgir le passé. Il se met à boire et à délaisser sa femme et sa petite fille. Quand il reçoit la lettre, un sursaut d'énergie le pousse à filer en Italie retrouver Flora… C'est un petit livre tout simple en apparence, qui évoque au travers de personnages "écorchés de la vie", des existences gâchées par les non-dits. Je suis sortie de ma lecture sonnée par un dénouement que je n'ai pas vu venir et qui m'a... L'histoire débute par une lettre, adressée à Mattéo et dont voici les premières lignes : "Venez, écrit-il. Sabine, Léa et toi. Venez ensemble ou alors viens seul. Flora va mourir d'un cancer…" Après la lecture de cette lettre, Matteo se plonge dans ses souvenirs. Jeune émigré italien, son père le rejetait. Sa mère laissait faire, sans doute par lâcheté. Là-bas en Italie, vivait la tante Flora. Elle lui écrivait souvent et attendait impatiemment ses rares visites. Mais cet amour, trop éloigné par la distance, ne suffisait pas à adoucir son enfance. Adulte, il tente d'oublier cette époque douloureuse de sa vie, mais une agression, subie dans le cadre de son métier de chauffeur de bus, l'affaiblit physiquement et moralement, faisant resurgir le passé. Il se met à boire et à délaisser sa femme et sa petite fille. Quand il reçoit la lettre, un sursaut d'énergie le pousse à filer en Italie retrouver Flora… C'est un petit livre tout simple en apparence, qui évoque au travers de personnages "écorchés de la vie", des existences gâchées par les non-dits. Je suis sortie de ma lecture sonnée par un dénouement que je n'ai pas vu venir et qui m'a émue au point qu'il m'a fallu deux heures pour trouver le sommeil. Je ne veux pas en dire davantage pour ne pas gâcher la lecture de ceux qui seraient tentés par cette histoire poignante. A lire d'une traite pour ne pas perdre en émotion…
              Lire la suite
              En lire moins
            • brigittelascombe Posté le 27 Février 2012
              "Un sacré bail qu'il n'en avait pas reçu du courier de là-bas". Là-bas,c'est l'Italie, le pays enchanteur de sa tante "Zia Flora", une tante tendre,triste,douce, "belle et lumineuse" qui sentait le lilas.Là-bas, c'est le pays qu'ont quitté Matteo et ses parents ("deux émigrants" "deux sans pays") persuadés de trouver en France un "Eldorado", eux les "ritals". Là-bas,cette Italie où il a connu le "bonheur", sera l'endroit où Mattéo retournera pour revoir une dernière fois Flora qui se meurt d'un cancer. Remontent les souvenirs d'un père violent et humiliant le traîtant de "femminuccia" "fillette", d'une mère lâche et silencieuse, sur fond de présent glauque, de dépression alcoolisée(suite à une agression dans son bus),de perte d'emploi,de couple à la dérive dans une Zup terne où le bonheur n'est pas au rendez-vous. Le secret de famille découvert en Italie permettra-t-il à Mattéo de remonter sa mauvaise pente? La lettre de Flora est un roman triste et nostalgique (aux mots parfois durs et crus émaillés d'italien pour sonner plus vrais)qui parle de déshonneur,d'intégration difficile en pays étranger,de bonheur fragile qui peut se défaire aussi vite qu'il se bâtit,des limites à ne pas franchir pour qu'un couple dure et surtout des rapports d'incompréhension d'un père et d'un fils. Emouvant! ... "Un sacré bail qu'il n'en avait pas reçu du courier de là-bas". Là-bas,c'est l'Italie, le pays enchanteur de sa tante "Zia Flora", une tante tendre,triste,douce, "belle et lumineuse" qui sentait le lilas.Là-bas, c'est le pays qu'ont quitté Matteo et ses parents ("deux émigrants" "deux sans pays") persuadés de trouver en France un "Eldorado", eux les "ritals". Là-bas,cette Italie où il a connu le "bonheur", sera l'endroit où Mattéo retournera pour revoir une dernière fois Flora qui se meurt d'un cancer. Remontent les souvenirs d'un père violent et humiliant le traîtant de "femminuccia" "fillette", d'une mère lâche et silencieuse, sur fond de présent glauque, de dépression alcoolisée(suite à une agression dans son bus),de perte d'emploi,de couple à la dérive dans une Zup terne où le bonheur n'est pas au rendez-vous. Le secret de famille découvert en Italie permettra-t-il à Mattéo de remonter sa mauvaise pente? La lettre de Flora est un roman triste et nostalgique (aux mots parfois durs et crus émaillés d'italien pour sonner plus vrais)qui parle de déshonneur,d'intégration difficile en pays étranger,de bonheur fragile qui peut se défaire aussi vite qu'il se bâtit,des limites à ne pas franchir pour qu'un couple dure et surtout des rapports d'incompréhension d'un père et d'un fils. Emouvant! La lettre de Flora est le troisième roman de Fred Paronuzzi écrivain français.
              Lire la suite
              En lire moins
            • sylvaine Posté le 7 Juillet 2011
              Matteo ,ancien chauffeur de bus ,au chomage suite à une agression violente ,se refugie dans l'alcool .Tout va mal son couple bat de l'aile , il voit s'éloigner sa petite fille .Un matin il reçoit un courrier d'Italie ,Flora sa tante se meurt .Il décide d'y aller et sur place il ira de surprise en surprise J'ai beaucoup aimé l'écriture de Fred Paronuzzi .Avec des mots simples mais percutants il nous transmet la douleur ,le mal être de Mattéo.Une histoire émouvante .
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.