RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Maison au bord de la nuit

            Presses de la cité
            EAN : 9782258135116
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 140 x 225 mm
            La Maison au bord de la nuit

            Marion ROMAN (Traducteur)
            Date de parution : 06/04/2017
            Une île, un siècle d’amours, de drames, de petits prodiges et de grands miracles.
            Au large de la Sicile, sur l’île de Castellamare, caillou fertile bercé par le sirocco et les légendes locales, Amedeo Esposito peut enfin poser ses valises. Élevé à l’orphelinat de Florence, ce médecin a un don pour le bonheur. Or, l’île lui réserve bien des surprises. À commencer par
            l’amour :...
            Au large de la Sicile, sur l’île de Castellamare, caillou fertile bercé par le sirocco et les légendes locales, Amedeo Esposito peut enfin poser ses valises. Élevé à l’orphelinat de Florence, ce médecin a un don pour le bonheur. Or, l’île lui réserve bien des surprises. À commencer par
            l’amour : partagé entre deux femmes, Amedeo fait le choix de bâtir avec l’une. Et qu’importe si l’abandon de l’autre lui coûte sa réputation et son titre de médecin ; avec celle qu’il épouse et les quatre enfants qu’elle lui donne – dont Maria-Grazia, la rescapée, la prunelle de ses yeux –,
            Amedeo restaure une vieille bâtisse surplombant l’océan et rouvre le café qu’elle abritait.
            C’est ici, dans la Maison au bord de la nuit, sur fond de guerre ou de paix, de crise ou de prospérité, que trois générations d’Esposito vont vivre, mourir, aimer, se déchirer, s’effondrer et se relever, sous le regard de la sainte patronne locale, Sant’Agata, toujours prompte à réaliser quelques miracles…
            Dans cette saga familiale qui témoigne d’une maîtrise romanesque rare, Catherine Banner donne
            vie à une constellation de personnages inoubliables.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258135116
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 140 x 225 mm
            Presses de la cité
            22.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            " La maison au bord de la nuit est une saga familiale très attachante avec des amours, des rivalités, des jalousies, non-dits et secrets de famille."
            Carobooking

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • MAPATOU Posté le 12 Février 2019
              Catherine Banner est une auteure à succès pour les jeunes adultes. « La maison au bord de la nuit » est son premier roman. Je suis tombée sous le charme de son histoire dès les premières pages. Car bien qu’elle soit anglaise, l’auteure dépeint à merveille les paysages et les tempéraments plutôt fougueux des habitants de la petite île de Castellamare, caillou semé au large de la Sicile, peut-être par un des personnages des légendes qui y sont racontées. En janvier 1875, est déposé à l’orphelinat de Florence un nourrisson de sexe masculin. Prénommé Amedéo, et grâce au soutien du médecin de l’orphelinat qui sera son tuteur, il devient médecin de campagne. Après les horreurs de la Première Guerre Mondiale, Amedéo ne trouve comme poste de médecin que celui qui vient d’être créé sur la toute petite île de Castallemare. Amedéo y débarque le jour de la Fête de la Sant’Agata, la sainte locale pourvoyeuse de miracles : » La place était en proie à un joyeux chaos. Des femmes se pressaient, portant à bout de bras de grands plateaux chargés de poissons. On versait le vin à co- pieuses rasades, des mélodies carnavalesques qu’on égrenait à la guitare et à l’organetto emplissaient... Catherine Banner est une auteure à succès pour les jeunes adultes. « La maison au bord de la nuit » est son premier roman. Je suis tombée sous le charme de son histoire dès les premières pages. Car bien qu’elle soit anglaise, l’auteure dépeint à merveille les paysages et les tempéraments plutôt fougueux des habitants de la petite île de Castellamare, caillou semé au large de la Sicile, peut-être par un des personnages des légendes qui y sont racontées. En janvier 1875, est déposé à l’orphelinat de Florence un nourrisson de sexe masculin. Prénommé Amedéo, et grâce au soutien du médecin de l’orphelinat qui sera son tuteur, il devient médecin de campagne. Après les horreurs de la Première Guerre Mondiale, Amedéo ne trouve comme poste de médecin que celui qui vient d’être créé sur la toute petite île de Castallemare. Amedéo y débarque le jour de la Fête de la Sant’Agata, la sainte locale pourvoyeuse de miracles : » La place était en proie à un joyeux chaos. Des femmes se pressaient, portant à bout de bras de grands plateaux chargés de poissons. On versait le vin à co- pieuses rasades, des mélodies carnavalesques qu’on égrenait à la guitare et à l’organetto emplissaient l’air nocturne. (…) Sur une estrade, on avait dressé une grande sculpture de plâtre peint à l’effigie d’une sainte, une femme à l’épaisse tresse noire et au regard effrayant, embrasé par le feu de cent bougies rouges. (…) Il lui semblait assister à un phénomène merveilleux, magique et réso- lument inédit, et il s’y engagea comme dans une mer accueillante. » Amedéo va tomber aussitôt sous le charme de l’île. Il y trouvera l’amour en la personne de Pina avec laquelle il va créer une famille. « La maison au bord de la nuit » est le récit de cette saga familiale avec ses joies, ses peines, ses tourments et tragédies (notamment celles induites par le courant de l’Histoire), ses départs. On suit avec bonheur les parcours des descendants d’Amedéo jusqu’à sa petite fille Lena. J’ai ADORE ce roman !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Klinya Posté le 27 Décembre 2018
              A lire, ne vous gênez pas ! L'Histoire d'un homme, non d'une femme, non d'une île plutôt. Une nouvelle familiale pleine de légendes, de rebondissements, de trahison et de passion. Dans la même lignée que la Maison aux esprits que j'ai lu précédemment. C'est très bien écrit, rapide à lire et très sympathique :) !
            • silencieuse1 Posté le 20 Août 2018
              Orphelin adopté, Amedeo apprend la médecine, puis, n’ayant aucun autre choix, s’installe dans une petite île du sud-est de la Sicile, une île où on entend pleurer les pierres. Une île qui a vu partir ses enfants à la guerre et qui n’a pas su les reconnaître quand ils sont revenus blessés, usés, désoeuvrés. Collectionneur d’histoires, Amadéo ne se sépare jamais d’un carnet rouge qui sera plus tard le lien symbolique avec ses petits-fils. Contraint d’abandonner son métier pour avoir séduit la femme du notable, il rachète une bâtisse que l’on surnomme la maison au bord de la nuit afin de rouvrir le vieux café qu’elle abritait et d’y installer sa famille. Pendant ce temps, Maria-Grazia, sa fille adorée épargne en secret quelques lires pour rejoindre l’homme qu’elle aime en Angleterre, l’homme que le destin lui a envoyé sur une plage en pleine tourmente guerrière. Tout commence par une histoire, l’histoire d’une malédiction et tout finit par amour, une centaine d’années plus tard. Traversant les époques et les guerres, témoin des progrès de la science mais ancrée dans les traditions, cette grande fresque familiale retrace l’histoire de trois générations à travers plus de cent ans d’Histoire, C’est toute l’histoire de l’Italie,... Orphelin adopté, Amedeo apprend la médecine, puis, n’ayant aucun autre choix, s’installe dans une petite île du sud-est de la Sicile, une île où on entend pleurer les pierres. Une île qui a vu partir ses enfants à la guerre et qui n’a pas su les reconnaître quand ils sont revenus blessés, usés, désoeuvrés. Collectionneur d’histoires, Amadéo ne se sépare jamais d’un carnet rouge qui sera plus tard le lien symbolique avec ses petits-fils. Contraint d’abandonner son métier pour avoir séduit la femme du notable, il rachète une bâtisse que l’on surnomme la maison au bord de la nuit afin de rouvrir le vieux café qu’elle abritait et d’y installer sa famille. Pendant ce temps, Maria-Grazia, sa fille adorée épargne en secret quelques lires pour rejoindre l’homme qu’elle aime en Angleterre, l’homme que le destin lui a envoyé sur une plage en pleine tourmente guerrière. Tout commence par une histoire, l’histoire d’une malédiction et tout finit par amour, une centaine d’années plus tard. Traversant les époques et les guerres, témoin des progrès de la science mais ancrée dans les traditions, cette grande fresque familiale retrace l’histoire de trois générations à travers plus de cent ans d’Histoire, C’est toute l’histoire de l’Italie, sous le regard protecteur de la Sainte Patronne Locale, Sant'Agata, la faiseuse de miracles !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Cheuhba Posté le 20 Août 2018
              Déjà, après ce livre et Vango, la Sicile apparait plus que jamais comme un décor idéal pour la littérature. Ensuite, à mes yeux ce livre est un nouveau Cent ans de solitude, certes beaucoup moins ambitieux, mais tout aussi passionnant et captivant.
            • davegahandm Posté le 17 Août 2018
              J'ai énormément aimé ce livre. Étant fana de l'Italie j'ai retrouvé l'atmosphère qu'on ressent lorsqu'on visite ses petites îles, ça donne terriblement envie de se prendre un billet et d'y passer un week-end pour finir l'été en terrasse en mangeant des glaces.Tous les personnages de cette saga sont attachants, c'est tellement bien écrit qu'on visualise l'île, ses habitants, on ferme les yeux on y est. On suit avec beaucoup de plaisir la vie de l'île ,de ses résidents, l'arrivée du progrès technique. Quel chemin parcouru en un siècle on oublie vite tellement tout nous semble acquis. Cette saga aurait pu comporter plusieurs tomes car au final 500 pages pour raconter un siècle c'est peu. Un livre qui rend heureux et un brin nostalgique.
            Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
            Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.