Lisez! icon: Search engine

La Maison des oubliés

Fleuve éditions
EAN : 9782265117143
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 140 x 210 mm
La Maison des oubliés

Raphaëlle DEDOURGE (Traducteur)
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 07/03/2019
"Une histoire merveilleusement atmosphérique" Culturevsnews

"Un dénouement absolument incroyable et bouleversant" Un bon livre à lire
Le déménagement dans ce manoir charmant, en haut de la colline, devait être le point de départ pour une nouvelle vie. Après des années passées dans la banlieue de Brighton, Ollie Harcourt ne pouvait rêver mieux qu’une existence paisible à la campagne. Le reste de la famille suit d’un pas... Le déménagement dans ce manoir charmant, en haut de la colline, devait être le point de départ pour une nouvelle vie. Après des années passées dans la banlieue de Brighton, Ollie Harcourt ne pouvait rêver mieux qu’une existence paisible à la campagne. Le reste de la famille suit d’un pas hésitant, mais ne rechigne pas pour autant à cette nouvelle aventure.
Cependant, peu après leur installation, des scènes étranges se déroulent dans la maison.
Des ombres apparaissent, les animaux domestiques se comportent de manière bizarre et plusieurs accidents, plus déroutants les uns que les autres, ont lieu.
Bientôt, Ollie n’a plus de doute : leur présence n’est pas vraiment souhaitée. Quelqu’un semble même prêt à tout pour les expulser de là… à n’importe quel prix.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265117143
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 140 x 210 mm

Ils en parlent

"(..) Impossible à lâcher…"
The Huffington Post

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • rugi Posté le 28 Novembre 2019
    Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il est impossible de refermer ce livre, une fois qu'on l'a commencé. Les adeptes de fantômes et autres scènes étranges vont se régaler. J'ai passé un moment frissonnant à souhait...
  • rossimag Posté le 10 Novembre 2019
    La maison des oubliés, comme son titre ne l'indique pas, est un livre de fantômes "à l'ancienne". On frissonne pour de vrai avec ce livre, ce qui n'est pas si fréquent. Par plusieurs aspects, il m'a rappelé la série 'The haunting of Hill House" (dont il ne s'inspire pas, ayant été publié avant la sortie de la série) : manoir à l'architecture improbable perdu dans la campagne, apparitions furtives, blagues de poltergeists, incrédulité des 3 protagonistes qui vivent chacun les phènomènes à leur façon, et puis finalement le danger qui devient tangible. On ne comprend pas trop les motivations de ce fantôme belliqueux (et ce n'est pas le propos de l'auteur), et on voudrait pouvoir dire à Ollie d'embarquer sa famille et de filer chez ses beaux-parents, ou n'importe où. Et en attendant de connaitre le dénouement, on ne peut pas lâcher ce livre. A conseiller aux amateurs de frisson (et pas d'hémoglobine) !
  • SandyLor Posté le 5 Novembre 2019
    J’ai lu ce livre car 2 copines ne sont pas du même avis ... Une a adoré et l’autre a détesté ! C’est chose faite ! Bein moi j’ai adoré ... ça aurait pu être un coup de cœur si la fin n’avait pas été bâclée à ce point ! Très dommage car vraiment l’intrigue m’a passionnée... C est déjà un sujet que j’aime ... et je me suis accrochée à tous les personnages ! Je ne voyais pas du tout venir la fin (même si qq’un me l’avait spolié ! Je l’aurai bouffé) J’ai trouvé l’intrigue super bien ficelée et très bien amenée.
  • Caro17 Posté le 23 Octobre 2019
    Un roman qui se lit vite et bien sur le thème de la maison hantée. L'histoire est classique mais cela fonctionne assez bien (car j'ai voulu savoir comment tout cela allait se terminer :-) ). Par contre, je n'ai pas été convaincue par le style d'écriture et je trouve que les personnages manquent de profondeur. Mais cela reste une lecture sympathique.
  • mimi85600 Posté le 6 Octobre 2019
    N'étant pas une habituée de la thématique de " La maison hantée ", j'ai longtemps hésiter à me lancer dans ce genre de lecture. Mais, allez savoir pourquoi, dès que j'ai vu la couverture de " La maison des oubliés ", j'ai eu très envie de le découvrir. Les retours positifs ont finis de me convaincre et je l'ai donc demandé à la maison d'édition qui me l'a gentiment envoyé. Puis, cet été, j'ai enfin pris le temps de me plonger dans ce roman ô combien addictif. Dès le premier chapitre, Peter James nous met dans l'ambiance avec cette famille qui arrive au manoir mais n'aura même pas le temps d'y poser ses valises. Puis, des années plus tard, Ollie, Caro et Jade viennent s'y installer. Mais rapidement des apparitions et des phénomènes étranges se produisent. La maison serait-elle hantée ? Ollie va vite en être convaincu. Au fil des chapitres, la tension monte crescendo mais avec juste ce qu'il faut d'angoissant. Plus on en apprend sur ce manoir et plus on a peur pour cette famille à qui on s'attache rapidement et plus on a envie de savoir comment tout va se terminer pour eux. Vont-ils réussir a se débarrasser... N'étant pas une habituée de la thématique de " La maison hantée ", j'ai longtemps hésiter à me lancer dans ce genre de lecture. Mais, allez savoir pourquoi, dès que j'ai vu la couverture de " La maison des oubliés ", j'ai eu très envie de le découvrir. Les retours positifs ont finis de me convaincre et je l'ai donc demandé à la maison d'édition qui me l'a gentiment envoyé. Puis, cet été, j'ai enfin pris le temps de me plonger dans ce roman ô combien addictif. Dès le premier chapitre, Peter James nous met dans l'ambiance avec cette famille qui arrive au manoir mais n'aura même pas le temps d'y poser ses valises. Puis, des années plus tard, Ollie, Caro et Jade viennent s'y installer. Mais rapidement des apparitions et des phénomènes étranges se produisent. La maison serait-elle hantée ? Ollie va vite en être convaincu. Au fil des chapitres, la tension monte crescendo mais avec juste ce qu'il faut d'angoissant. Plus on en apprend sur ce manoir et plus on a peur pour cette famille à qui on s'attache rapidement et plus on a envie de savoir comment tout va se terminer pour eux. Vont-ils réussir a se débarrasser de leur(s) esprit(s) frappeurs et mener enfin une vie paisible telle qu'ils l'avaient rêvée en venant s'installer là ? Vont-ils devoir fuir et si tel est le cas, vont-ils y parvenir ? Véritable page-turner, ce roman se dévore et il m'a été difficile de le lâcher. Je peux même affirmer qu'en le refermant, j'étais triste qu'il soit terminé. Vous l'aurez donc compris, j'ai adoré cette lecture qui m'a donné l'envie de découvrir ce genre plus avant. Merci aux éditions Fleuve Noir pour l'envoi de ce livre.
    Lire la suite
    En lire moins
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.