Lisez! icon: Search engine
Les Escales
EAN : 9782365691307
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 140 x 225 mm

La Mémoire des embruns

Isabelle CHAPMAN (Traducteur)
Collection : Domaine étranger
Date de parution : 12/03/2015
"Absolument sublime, un des dix livres de l’année" Gérard Collard - Le Journal de la santé.
Un roman poignant sur les secrets de famille et les résurgences du passé sur le présent
.
 
"Absolument sublime, un des dix livres de l’année" Gérard Collard - Le Journal de la santé.

Mary est âgée, sa santé se dégrade. Elle décide de passer ses derniers jours à Bruny, île de Tasmanie balayée par les vents où elle a vécu ses plus belles années auprès de son mari,...
"Absolument sublime, un des dix livres de l’année" Gérard Collard - Le Journal de la santé.

Mary est âgée, sa santé se dégrade. Elle décide de passer ses derniers jours à Bruny, île de Tasmanie balayée par les vents où elle a vécu ses plus belles années auprès de son mari, le gardien du phare.

Les retrouvailles avec la terre aimée prennent des allures de pèlerinage. Entre souvenirs et regrets, Mary retourne sur les lieux de son ancienne vie pour tenter de réparer ses erreurs.
Entourée de Tom, le seul de ses enfants à comprendre sa démarche, un homme solitaire depuis son retour d'Antarctique et le divorce qui l'a détruit, elle veut trouver la paix avant de mourir.
Mais le secret qui l'a hantée durant des décennies menace d'être révélé et de mettre en péril son fragile équilibre.

Une femme au crépuscule de sa vie. Un homme incapable de savourer pleinement la sienne. La Mémoire des embruns est une émouvante histoire d'amour, de perte et de non-dits sur fond de nature sauvage et mystérieuse.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365691307
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 140 x 225 mm
Les Escales

Ils en parlent

« Ce livre poétique est un roman sur l’espoir. »
 
Australian women's weekly

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MelissaChelle Posté le 21 Octobre 2020
    J'ai eu beaucoup de mal à m'attacher aux personnages et à rentrer dans l'histoire. Je me suis ennuyée sur plusieurs pages, la description n'étant pas ce que je préfère et il y en a beaucoup je trouve. Cela dit j'ai beaucoup apprécié de découvrir l'Antarctique, de découvrir que chaque année une poignée de scientifiques pratique un hivernage au Pôle Sud. J'ai trouvé vraiment dommage que l'auteure ne nous donne pas plus de renseignements ni d'anecdotes moi qui voulait vraiment apprendre et pas seulement me faire décrire les lieux en long en large et en travers. Pourtant je suis sûre que ce ne sont pas les anecdotes qui manquent, cela a été mal abordé je trouve. L'histoire tourne également autour du secret que Mary garde enfermé dans cette fameuse lettre qu'on ne découvrira qu'à la toute fin sans grande surprise pour ma part. Je me suis prise de sympathie pour Tom, le grand solitaire écorché par la vie. On visite également l'île Bruny en Tasmanie, là encore j'aurai aimé plus de détails sur cette histoire de vent impossible à supporter...l'auteure a suscité ma curiosité sans l'assouvir pour autant, je suis restée sur ma faim alors que j'avais vraiment envie de connaître... J'ai eu beaucoup de mal à m'attacher aux personnages et à rentrer dans l'histoire. Je me suis ennuyée sur plusieurs pages, la description n'étant pas ce que je préfère et il y en a beaucoup je trouve. Cela dit j'ai beaucoup apprécié de découvrir l'Antarctique, de découvrir que chaque année une poignée de scientifiques pratique un hivernage au Pôle Sud. J'ai trouvé vraiment dommage que l'auteure ne nous donne pas plus de renseignements ni d'anecdotes moi qui voulait vraiment apprendre et pas seulement me faire décrire les lieux en long en large et en travers. Pourtant je suis sûre que ce ne sont pas les anecdotes qui manquent, cela a été mal abordé je trouve. L'histoire tourne également autour du secret que Mary garde enfermé dans cette fameuse lettre qu'on ne découvrira qu'à la toute fin sans grande surprise pour ma part. Je me suis prise de sympathie pour Tom, le grand solitaire écorché par la vie. On visite également l'île Bruny en Tasmanie, là encore j'aurai aimé plus de détails sur cette histoire de vent impossible à supporter...l'auteure a suscité ma curiosité sans l'assouvir pour autant, je suis restée sur ma faim alors que j'avais vraiment envie de connaître cet endroit du monde. Histoire d'une belle amitié entre un homme et sa chienne, Tom et Jess, c'était beau et ça fait du bien. Je suis vraiment mitigée pour ce roman mais j'ai quand même voyagé donc je suis positive.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Mescouezellus Posté le 19 Septembre 2020
    Au delà de l’histoire, dont la construction reste classique, convenue diront certains, c est l’écriture de l’auteure qui vous agrippe et vous chavire.. Karen Viggers raconte magnifiquement la mer, la conjugue dans tous ses désordres, la magnifie... De même les relations humaines prennent sous sa plume une dimension, de la profondeur. Elle sonde l’âme aussi bien qu’elle navigue... Les scènes amoureuses donnent le frisson... Mon seul regret peut-être concerne la fin du roman que je qualifierai de trop « ouverte » ou condensée: les dernières pages ne faisant que rapidement confirmer ce que le lecteur a déjà anticipé..... Détail, quand on considère la magnifique écriture, laquelle pourrait se passer de l’histoire pour nous envoûter .....
  • Flo77630 Posté le 11 Août 2020
    Très bon livre selon moi. J'ai apprécié le déroulement de l'histoire, l'ambiance dans laquelle nous plonge l'auteur. Je recommande!
  • ssstella Posté le 3 Juin 2020
    Alors que sa santé n'est plus très stable, Mary a décidé de séjourner sur l'île Bruny au climat plutôt rude, située au sud de la Tasmanie. Elle et son mari ont occupé le phare pendant une longue période, leurs trois enfants ont aussi grandi ici. Sa petite fille Jacinta l'accompagne et il n'était pas prévu que sa grand-mère reste sur l'île... elle entend déjà les reproches que ne manquera pas de lui faire sa mère. Cette dernière voulant, au plus vite, placer Mary dans une maison de retraite. Le récit alterne avec la vie de Tom, le plus jeune fils de Mary, qui se remet difficilement d'un divorce et n'a qu'une envie, retrouver un travail pour une station scientifique dans l'antarctique. Ayant obtenu gain de cause, Mary a négligé de dire qu'elle ne compte pas du tout repartir de l'île. Elle veut mourir ici... et avant cela, elle souhaite revoir certains coins pour se replonger dans les bons moments de son passé. Il lui faut aussi, absolument résoudre le problème de ce secret qui risque d'être divulguer. Mais sa mémoire... ses souvenirs comme les embruns... Très agréable dépaysement sur cette île lointaine, malmenée par les vents. Un peu de suspense dans... Alors que sa santé n'est plus très stable, Mary a décidé de séjourner sur l'île Bruny au climat plutôt rude, située au sud de la Tasmanie. Elle et son mari ont occupé le phare pendant une longue période, leurs trois enfants ont aussi grandi ici. Sa petite fille Jacinta l'accompagne et il n'était pas prévu que sa grand-mère reste sur l'île... elle entend déjà les reproches que ne manquera pas de lui faire sa mère. Cette dernière voulant, au plus vite, placer Mary dans une maison de retraite. Le récit alterne avec la vie de Tom, le plus jeune fils de Mary, qui se remet difficilement d'un divorce et n'a qu'une envie, retrouver un travail pour une station scientifique dans l'antarctique. Ayant obtenu gain de cause, Mary a négligé de dire qu'elle ne compte pas du tout repartir de l'île. Elle veut mourir ici... et avant cela, elle souhaite revoir certains coins pour se replonger dans les bons moments de son passé. Il lui faut aussi, absolument résoudre le problème de ce secret qui risque d'être divulguer. Mais sa mémoire... ses souvenirs comme les embruns... Très agréable dépaysement sur cette île lointaine, malmenée par les vents. Un peu de suspense dans une histoire qui tient debout et fort joliment racontée. Des personnages intéressants et attachants. Voilà un livre qui avait tout pour me plaire... et qui m'a effectivement plu.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Osceola Posté le 28 Mars 2020
    Si j'ai aimé le cadre du roman, cette île de Tasmanie que je connais à présent comme si j'y étais allée et la description de l'Antarctique et de la vie dans une station scientifique polaire, je pense que le thème principal est le couple et qu'il est abordé avec finesse. Le couple de la vieille dame : pourquoi cet attachement à un mari distant ? La réponse est suggérée dans les moments de vie qu'elle se remémore. Elle aimait sa silhouette dans le vent ? Il était indissociable de l'île et elle sentait que c'est là qu'était sa place ? Le couple de son fils avec Emma, la biologiste : ils partagent une complicité physique et une passion pour l'Antarctique et sa faune. Est-ce que cela tissera des liens profonds entre eux ?
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !