Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265118485
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 210 mm

La Mort de Mrs Westaway

Héloïse ESQUIE (Traducteur)
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 03/10/2019
Chaque famille a ses secrets. Certains méritent un meurtre.
Lorsque Harriet Westaway reçoit un courrier lui annonçant un héritage conséquent provenant de sa grand-mère, cela semble être la réponse inespérée à tous ses problèmes.
En effet, Harriet doit de l’argent, beaucoup d’argent, emprunté à un usurier sans scrupules, et cela risque fort de mettre sa vie en danger. Seul souci...
Lorsque Harriet Westaway reçoit un courrier lui annonçant un héritage conséquent provenant de sa grand-mère, cela semble être la réponse inespérée à tous ses problèmes.
En effet, Harriet doit de l’argent, beaucoup d’argent, emprunté à un usurier sans scrupules, et cela risque fort de mettre sa vie en danger. Seul souci : ses grands-parents sont décédés vingt ans auparavant, et elle ne les a même jamais connus. La lettre a donc été adressée à la mauvaise personne.
Mais Harriet qui gagne sa vie en tirant les cartes pour prédire l’avenir n’est plus à une affabulation près.
Et ce coup du sort pourrait enfin tout résoudre sauf si le hasard en décide autrement…

« Une prose évocatrice, des personnages dérangeants ainsi qu’une atmosphère effrayante et claustrophobe font tourner les pages de ce drame familial explosif. » Publishers Weekly
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265118485
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 210 mm

Ils en parlent

La Mort de Mrs Westaway (…) est un thriller sombre et dramatique, à la fois mystère de meurtre et drame de famille, tout à fait fascinant. Plus, s’il vous plaît et rapidement. »
A.J. Finn
« Une prose évocatrice, des personnages dérangeants tout comme une atmosphère effrayante et claustrophobe font tourner les pages de ce drame familial explosif. »
Publishers Weekly
« Sombre, brillant et troublant. »
Heat

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MilleetunepagesLM Posté le 8 Décembre 2019
    Le commentaire de Lynda : Un roman , une histoire qui contient tout ce dont nous avons besoin pour rester attentif, captif et accro. Malgré le nombre de pages, l'histoire glisse d'elle-même et se lit avec passion jusqu'à la fin. On passe de la psychologie, au drame, à l'espoir en passant par la peur. Tout débute quand Hall jeune fille orpheline et très endettée reçoit la lettre qui changera sa vie. Du jour au lendemain, elle passe de sans famille à jeune héritière. Un rêve peut-être, mais qui sait le cauchemar qui pourrait suivre, car est-elle la bonne fille ? En se rendant au rendez-vous, elle découvrira une famille certes, mais surtout elle fera ressurgir des secrets très bien enfouis. Des mensonges seront enfin démêlés et la vérité mise à jour. Une famille vivant sous le joug d'une mère acariâtre, d'une domestique pas très aimable. Une famille surprenante malgré l'annonce à l'ouverture du testament de la mère. Des frères différents, presque inconnus, qui avanceront vers la vérité et tout ça malgré elle et grâce à Hal, une photo, le journal de sa mère et son tarot. L'auteure nous entraîne dans un monde fascinant ou mensonges sans scrupules et omissions de vérités se côtoient jusqu'à mettre la vie... Le commentaire de Lynda : Un roman , une histoire qui contient tout ce dont nous avons besoin pour rester attentif, captif et accro. Malgré le nombre de pages, l'histoire glisse d'elle-même et se lit avec passion jusqu'à la fin. On passe de la psychologie, au drame, à l'espoir en passant par la peur. Tout débute quand Hall jeune fille orpheline et très endettée reçoit la lettre qui changera sa vie. Du jour au lendemain, elle passe de sans famille à jeune héritière. Un rêve peut-être, mais qui sait le cauchemar qui pourrait suivre, car est-elle la bonne fille ? En se rendant au rendez-vous, elle découvrira une famille certes, mais surtout elle fera ressurgir des secrets très bien enfouis. Des mensonges seront enfin démêlés et la vérité mise à jour. Une famille vivant sous le joug d'une mère acariâtre, d'une domestique pas très aimable. Une famille surprenante malgré l'annonce à l'ouverture du testament de la mère. Des frères différents, presque inconnus, qui avanceront vers la vérité et tout ça malgré elle et grâce à Hal, une photo, le journal de sa mère et son tarot. L'auteure nous entraîne dans un monde fascinant ou mensonges sans scrupules et omissions de vérités se côtoient jusqu'à mettre la vie des gens en danger si cela n'est pas trop tard.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MAPATOU Posté le 5 Décembre 2019
    Je remercie les Editions Fleuvenoir pour cet envoi. Harriet Westaway, 21 ans, vit à Brighton. Depuis la disparition brutale de sa mère, fauchée par une voiture il y a 3 ans, la jeune femme tente de survivre. Elle a repris le stand de cartomancienne que sa mère tenait sur la jetée mais les temps sont durs et elle ne voit pas comment s’en sortir Jusqu’au jour où la lettre d’un notaire d’une petite ville de Cornouailles lui annonce qu’elle est l’héritière d’une certaine Mrs Westaway dont elle serait la petite-fille. Si Harriet sait pertinemment que cette femme ne peut être sa grand-mère maternelle, elle décide de se rendre à la convocation dudit notaire dans l’espoir d’empocher quelques milliers de livres qui seraient pour elle une bouffée d’air salutaire. Sauf que rien ne va se passer comme la jeune femme l’avait imaginé : l’héritage porte sur un domaine de plusieurs hectares comprenant une énorme bâtisse plutôt décrépie, elle hérite au détriment des autres membres de la famille, la vieille gouvernante aux allures d’oiseau de mauvaise augure semble lui en vouloir particulièrement. Si Harriet découvre que sa mère était bel et bien apparentée à cette famille, est-elle pour autant la véritable destinataire du testament ? Il faut attendre... Je remercie les Editions Fleuvenoir pour cet envoi. Harriet Westaway, 21 ans, vit à Brighton. Depuis la disparition brutale de sa mère, fauchée par une voiture il y a 3 ans, la jeune femme tente de survivre. Elle a repris le stand de cartomancienne que sa mère tenait sur la jetée mais les temps sont durs et elle ne voit pas comment s’en sortir Jusqu’au jour où la lettre d’un notaire d’une petite ville de Cornouailles lui annonce qu’elle est l’héritière d’une certaine Mrs Westaway dont elle serait la petite-fille. Si Harriet sait pertinemment que cette femme ne peut être sa grand-mère maternelle, elle décide de se rendre à la convocation dudit notaire dans l’espoir d’empocher quelques milliers de livres qui seraient pour elle une bouffée d’air salutaire. Sauf que rien ne va se passer comme la jeune femme l’avait imaginé : l’héritage porte sur un domaine de plusieurs hectares comprenant une énorme bâtisse plutôt décrépie, elle hérite au détriment des autres membres de la famille, la vieille gouvernante aux allures d’oiseau de mauvaise augure semble lui en vouloir particulièrement. Si Harriet découvre que sa mère était bel et bien apparentée à cette famille, est-elle pour autant la véritable destinataire du testament ? Il faut attendre le dernier chapitre pour connaître enfin la vérité sur cette histoire qui nous tient en haleine, nous menant parfois sur une fausse piste, pour mieux nous stupéfier à la fin. Excellent moment de lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Tomabooks Posté le 4 Décembre 2019
    C’est la première fois que je découvre la plume de Ruth Ware et je dois dire que je suis agréablement surpris. Pour tout vous dire que je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre et c’est sans doute pour cela que la lecture a été agréable. La mort de Mrs. Westaway n’est pas réellement un thriller, puisque le roman se déroule de façon calme et lente par moment. L’autrice prend son temps pour nous faire savourer chaque page de son histoire et chaque mot. Tout semble pensé, millimétré pour nous plonger dans une atmosphère particulière. Une atmosphère à la fois moderne et hors du temps… L’autrice s’appuie sur celle-ci pour nous offrir un drame familial oppressant, piquant par moment. Ruth Ware nous plonge dans une famille détruite, haineuse et dont les secrets sont bien gardés. Les Westaway ne se batte pas pour l’héritage, ils n’en veulent tout simplement pas, car l’ombre de la matriarche plane encore au-dessus, même dans sa tombe. La maison des Westaway et sa domestique vont également jouer un grand rôle dans l’atmosphère que l’autrice met en place. On entre dans une vieille bâtisse bourgeoise dans les Cornouailles où les pies font la loi. Le vent, l’humidité et... C’est la première fois que je découvre la plume de Ruth Ware et je dois dire que je suis agréablement surpris. Pour tout vous dire que je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre et c’est sans doute pour cela que la lecture a été agréable. La mort de Mrs. Westaway n’est pas réellement un thriller, puisque le roman se déroule de façon calme et lente par moment. L’autrice prend son temps pour nous faire savourer chaque page de son histoire et chaque mot. Tout semble pensé, millimétré pour nous plonger dans une atmosphère particulière. Une atmosphère à la fois moderne et hors du temps… L’autrice s’appuie sur celle-ci pour nous offrir un drame familial oppressant, piquant par moment. Ruth Ware nous plonge dans une famille détruite, haineuse et dont les secrets sont bien gardés. Les Westaway ne se batte pas pour l’héritage, ils n’en veulent tout simplement pas, car l’ombre de la matriarche plane encore au-dessus, même dans sa tombe. La maison des Westaway et sa domestique vont également jouer un grand rôle dans l’atmosphère que l’autrice met en place. On entre dans une vieille bâtisse bourgeoise dans les Cornouailles où les pies font la loi. Le vent, l’humidité et l’obscurité s’immiscent à l’intérieur et tout semble figé depuis des années. L’endroit paraît lugubre, dangereux pour notre héroïne. On s’attend à ce qu’un personnage soit caché à chaque coin de pièce… Je vous vois venir d’ici les amateurs de thriller rapide et brutal, la dernière partie de cette histoire s’en rapproche un tout petit peu, mais genre vraiment un tout petit peu. L’ambiance semble s’alourdir, le rythme s’intensifie et la tension se joint à nous pour les dernières révélations. Cependant, gardez en tête qu’on ne s’ennuie absolument pas durant la première partie, bien au contraire. La mort de Mrs. Westaway est avant tout une histoire familiale obscure, teinté de non-dits en tout genre et ou la mère de famille continue à mettre son venin dans les esprits de ses enfants. C’est également une quête identitaire à la fois forte et classique pour le personnage de Hal qui est venu ici pour les duper, mais aussi pour connaître la vérité sur sa mère décédée, mais également sur l’identité de son père. Si la construction psychologique est bonne, la forme est bien plus classique. Ruth Ware nous dépeint une jeune fille orpheline qui doit survivre au quotidien avec peu de sous, tandis que les Westaway sont bien au chaud. Ruth Ware nous décrit le quotidien réaliste de la pauvreté, sans entrer dans le pathos le plus extrême. La particularité de Hal, c’est qu’elle est cartomancienne et qu’elle tient cela de sa mère. Bien qu’elle ne croit pas au pouvoir des cartes, celle-ci est attachée aux symboliques, à leurs beautés, mais surtout à leurs valeurs sentimentales. Les cartes l’accompagnent depuis toujours et elle gagne sa vie avec. Ruth Ware réussit parfaitement à intégrer cette particularité à son histoire et cela confère une aura supplémentaire, à la limite du surnaturel par moment. On sent que l’autrice s’est documentée sur la cartomancie, tant tout cela semble naturel. Je ne vais pas m’étendre davantage sur cette histoire dont le déroulé et les révélations pourront vous sembler classique. La mort de Mrs. Westaway de Ruth Ware est un roman à découvrir, surtout si vous aimez les atmosphères lourdes et les secrets de familles. Laissez-vous prendre dans cette histoire et laissez-vous guider par les pies du domaine des Westaway, pour ainsi découvrir la vérité.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Songedunenuitdete Posté le 3 Décembre 2019
    MA-GNI-FIQUE ! Aujourd’hui, je vous parle d’un roman, d’une histoire, d’une plume, d’une atmosphère, de personnages, d’une auteure jusqu’alors inconnue pour moi, qui sont parvenus à complètement m’envoûter, au point de me tenir éveillée jusqu’au bout de la nuit... La chronique complète sur Songe !
  • Riz-Deux-ZzZ Posté le 1 Décembre 2019
    En bref, un roman à suspense plutôt réussi. Ruth Ware sait construire un récit intéressant tout en gardant le suspense sur son secret de famille jusqu'au dénouement : les indices sont distillés au compte-goutte. Le métier de cartomancienne de l'héroïne apporte une touche originale. Mrs Westaway n'est pas Rebecca mais l'inspiration est visible et plutôt bien utilisée.
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.

Lisez maintenant, tout de suite !