Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265118485
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 210 mm

La Mort de Mrs Westaway

Héloïse ESQUIÉ (Traducteur)
Collection : Fleuve noir
Date de parution : 03/10/2019
Chaque famille a ses secrets. Certains méritent un meurtre.
Lorsque Harriet Westaway reçoit un courrier lui annonçant un héritage conséquent provenant de sa grand-mère, cela semble être la réponse inespérée à tous ses problèmes.
En effet, Harriet doit de l’argent, beaucoup d’argent, emprunté à un usurier sans scrupules, et cela risque fort de mettre sa vie en danger. Seul souci...
Lorsque Harriet Westaway reçoit un courrier lui annonçant un héritage conséquent provenant de sa grand-mère, cela semble être la réponse inespérée à tous ses problèmes.
En effet, Harriet doit de l’argent, beaucoup d’argent, emprunté à un usurier sans scrupules, et cela risque fort de mettre sa vie en danger. Seul souci : ses grands-parents sont décédés vingt ans auparavant, et elle ne les a même jamais connus. La lettre a donc été adressée à la mauvaise personne.
Mais Harriet qui gagne sa vie en tirant les cartes pour prédire l’avenir n’est plus à une affabulation près.
Et ce coup du sort pourrait enfin tout résoudre sauf si le hasard en décide autrement…

« Une prose évocatrice, des personnages dérangeants ainsi qu’une atmosphère effrayante et claustrophobe font tourner les pages de ce drame familial explosif. » Publishers Weekly
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265118485
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 210 mm

Ils en parlent

La Mort de Mrs Westaway (…) est un thriller sombre et dramatique, à la fois mystère de meurtre et drame de famille, tout à fait fascinant. Plus, s’il vous plaît et rapidement. »
A.J. Finn
« Une prose évocatrice, des personnages dérangeants tout comme une atmosphère effrayante et claustrophobe font tourner les pages de ce drame familial explosif. »
Publishers Weekly
« Sombre, brillant et troublant. »
Heat

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • bouquineuse67 Posté le 10 Novembre 2020
    Ce roman es juste incroyable, tellement de secrets, j arrivait presque plus à suivre lol. Je le recommande fortement
  • simonjean Posté le 9 Novembre 2020
    Ce troisième roman de Ruth Ware emmène le lecteur dans une grande maison bourgeoise de Cornouaille . L'ambiance n'y est guère chaleureuse.....la maison est humide , quelque peu décrépite , mal chauffée ... et pour couronner le tout , il pleut et il neige ! La jeune héroïne , Harriet , vient pour assister aux obsèques de Mrs Westaway , sa grand-mère , dont elle ignorait l'existence jusqu'à la lettre d'un notaire : la jeune fille hérite de la propriété . Au cours de ce séjour, elle va fouiller le passé de sa mère et essayer de découvrir l'identité de son père . Plusieurs incidents lui font comprendre que quelqu'un veut l'en empêcher.... Qui ? La vieille domestique , agressive et antipathique ? Un de ses trois oncles dont elle vient de faire connaissance ? Ruth Ware installe parfaitement une ambiance sombre et inquiétante.....mais avec quelques longueurs . Au milieu du livre , l'intrigue fait un peu de surplace pour retrouver du rythme dans le dernier quart . Avec ce roman , Ruth Ware m'a fait passer des heures très agréables même s'il est moins palpitant que ses deux précédents .
  • iris29 Posté le 23 Octobre 2020
    Bien que ce roman soit sensé être contemporain, il y règne une ambiance de début de vingtième siècle avec des influences aussi diverses qu'Agatha Christie et le roman Rebecca ( d'ailleurs cités ). Mrs Westaway, une vieille dame, vient de mourir, laissant un héritage plus que conséquent, et le livre démarre avec Harriet (surnommée Hal) , qui, alors qu'elle se croyait orpheline et très seule, apprend qu'elle est nommée dans le testament au titre de petite-fille de Mrs Westaway. Ce ne peut être elle, elle en est sûre , sa date de naissance ne correspond pas, mais comme elle est fauchée, qu'elle a un usurier menaçant aux fesses, elle décide de jouer le jeu, s'attendant à peu d'argent. Qui mieux qu'une tireuse de tarots, qu'une "menteuse professionnelle" , pourrait escroquer cette famille ? Mais très vite Harriet se rend compte qu'elle ne joue pas pour une petite somme, que ça la dépasse. Oui, mais voilà : l' usurier et ses hommes de main guettent... Alors, que faire ? Entre précarité, usurpation d'identité, menaces, scrupules, peur, hésitations, Harriet fera un pas en avant, un pas en arrière, troublée par cette famille qui lui tombe du ciel, troublée par la domestique qui... Bien que ce roman soit sensé être contemporain, il y règne une ambiance de début de vingtième siècle avec des influences aussi diverses qu'Agatha Christie et le roman Rebecca ( d'ailleurs cités ). Mrs Westaway, une vieille dame, vient de mourir, laissant un héritage plus que conséquent, et le livre démarre avec Harriet (surnommée Hal) , qui, alors qu'elle se croyait orpheline et très seule, apprend qu'elle est nommée dans le testament au titre de petite-fille de Mrs Westaway. Ce ne peut être elle, elle en est sûre , sa date de naissance ne correspond pas, mais comme elle est fauchée, qu'elle a un usurier menaçant aux fesses, elle décide de jouer le jeu, s'attendant à peu d'argent. Qui mieux qu'une tireuse de tarots, qu'une "menteuse professionnelle" , pourrait escroquer cette famille ? Mais très vite Harriet se rend compte qu'elle ne joue pas pour une petite somme, que ça la dépasse. Oui, mais voilà : l' usurier et ses hommes de main guettent... Alors, que faire ? Entre précarité, usurpation d'identité, menaces, scrupules, peur, hésitations, Harriet fera un pas en avant, un pas en arrière, troublée par cette famille qui lui tombe du ciel, troublée par la domestique qui ne veut pas d'elle et qui a tout d'une madame Denvers, troublée par sa méconnaissance du passé de sa mère, troublée par son criant besoin d'argent, troublée par les secrets qu'elle préssent. La maison est un vrai personnage à elle seule : lugubre, décrépie, suintant le malheur, immense, avec sa pièce qui se ferme de l'extérieur, sa cave, son lac, son labyrinthe... Mrs Westaway, fantôme absent, mais tellement présent grâce au testament, grâce aux enfances de ces trois oncles dont hérite Harriet et grâce surtout à cette domestique, vieille, usée, mais terriblement méchante , qui "sert" toute cette famille et qui lui est fidèle. Et puis, il y a les tarots, les cartes que tire Hal, les anecdotes, les réflexions autour de ce jeu divinatoire, les espoirs placés sur les cartes, l'interprétation qu'en fait la jeune diseuse de bonne aventure. Je ne suis pas sensible à ce métier, mais là , ça apporte un mystère, du charme, des idées philosophiques et de la poésie qui m'ont beaucoup plu. C'est un roman d'ambiance, en cela , il est extrêmement réussi, les pages se tournent toutes seules, mais il est très lent, très introspectif (on est dans la tête d'Harriet et on est confronté à ses hésitations). Et si les pages se tournent toutes seules, il ne fait pas vraiment peur (ou plutôt, la peur est sourde, tapie...). Un roman original, qui a une vraie "gueule d'atmosphère."..
    Lire la suite
    En lire moins
  • aurorenvn Posté le 9 Septembre 2020
    Deuxième livre que je découvre de cet auteur. Un peu moins conquise que le premier mais le plaisir est toujours au rendez-vous ! Harriet Westaway, orpheline, reçoit un courrier d'un notaire lui annonçant qu'elle est la bénéficiaire d'un héritage, sa grand-mère venant de décéder. Ayant de graves problèmes d'argent, cela tombe à point nommé ! Hors il y a un hic ... sa grand-mère est morte depuis des années ..! Il s'agit donc d'une erreur, mais elle décide de tenter tout de même sa chance, en effet un usurier la menace et elle se retrouve au pied du mur. Nous la voyons donc évoluer dans ce mensonge auprès de sa "nouvelle famille", dans ces apparences pour pouvoir y parvenir malgré sa conscience qui n'est pas tout à fait d'accord. Sur place l'attend une ambiance remplie de secrets de famille bien gardés et des informations qui vont la faire remettre en question toute sa vie et sa propre histoire...
  • mariecloclo Posté le 28 Août 2020
    Un roman contemporain mais dont l'atmosphère évoque les années 1950-1960 en Angleterre. Harriett, surnommée Hal, est une jeune anglaise de 20 ans à peu près. Elle vit seule à Brighton depuis le décès de sa mère. Elle a repris son activité de tireuse de cartes sur la jetée de Brighton. Elle a du mal à en vivre et est fortement endettée. Aussi, lorsqu'elle reçoit une lettre d'un notaire concernant l'héritage de sa grand-mère, même si elle ne pense pas être la personne recherchée, elle décide de voir si elle peut toucher un peu d'argent au sein de cette famille. Elle va alors découvrir le manoir de Trespassen en Cornouailles et faire la connaissance de ses 3 frères. Cette demeure est presqu'une ruine et il y règne une atmosphère bizarre, étrange. Hal décide alors de découvrir les secrets de sa famille et les différents mystères. Un bon moment de lecture.
Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.

Lisez maintenant, tout de suite !