RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Mort lente de Luciana B.

            Nil
            EAN : 9782841113743
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 252
            Format : 130 x 205 mm
            La Mort lente de Luciana B.

            Eduardo JIMÉNEZ (Traducteur)
            Date de parution : 01/10/2009

            La création littéraire peut-elle devenir toute-puissante au point de changer le cours d'une vie ? Après Mathématique du crime, Guillermo Martínez nous entraîne dans un envoûtant thriller psychologique...

            Dix ans ont passé depuis que le narrateur a vu Luciana B. pour la dernière fois. À l'époque, il était tombé amoureux d'elle. Bien qu'elle fût la secrétaire personnelle du célèbre auteur de romans policiers Kloster, il l'avait engagée en cachette pour taper les pages de son roman.
            Aujourd'hui, il...

            Dix ans ont passé depuis que le narrateur a vu Luciana B. pour la dernière fois. À l'époque, il était tombé amoureux d'elle. Bien qu'elle fût la secrétaire personnelle du célèbre auteur de romans policiers Kloster, il l'avait engagée en cachette pour taper les pages de son roman.
            Aujourd'hui, il ne reste plus rien de la jeune fille gaie et séduisante qu'il a connue. Que s'est-il passé ces dernières années ? Luciana se raconte : elle a vu, tour à tour, mourir la plupart de ses proches – son fiancé, ses parents, son frère – dans des circonstances qui semblent forcer le hasard. Et elle, ou sa sœur, pourraient être les prochaines sur la liste. Luciana vit à présent dans la terreur, dans l'observation de chaque ombre, de chaque personne qui frôle son passage.
            Selon elle, ces décès survenus avec une régularité méthodique n'ont rien d'accidentel ; ils sont l'œuvre de Kloster qui a lancé une vendetta contre elle parce qu'il y a dix ans, en portant plainte contre lui pour harcèlement sexuel, elle a provoqué un enchaînement de désastres qu'il a décidé de lui faire payer au « septuple ». À moins que ce ne soit Luciana elle-même qui, rongée par la culpabilité, provoque sa propre perte...
            Au bord du désespoir, elle s'adresse à celui qui l'a autrefois aimée, et qui est le seul susceptible de la croire. Qui sait, en tant qu'écrivain, peut-être le narrateur sera-t-il à même de percer à jour les ténèbres de Kloster et de faire le tri entre la réalité et la fiction ? Les Carnets d'Henry James et un volume de la Bible seront ses clés pour un voyage sans retour dans les plus obscures régions du mal…

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782841113743
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 252
            Format : 130 x 205 mm
            Nil
            19.50 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • pasiondelalectura Posté le 3 Avril 2019
              Un livre qui m'a plu davantage que "Mathématique du crime" car l'enchainement est diabolique, logique, implacable : Luciana sert de secrétaire à Kloster, le rend jaloux et l'accuse d'harcèlement sexuel. Commence alors un calvaire pour Kloster mais aussi pour Luciana... Tout va s'expliquer mais la fin est un peu bancale, j'ai trouvé.
            • SandraBonnin Posté le 18 Août 2014
              Très bon thriller
            • Virginy Posté le 30 Juillet 2014
              Un thriller tout en psychologie, où l'on se perd face à des personnages que l'on a du mal à cerner: paranoïaques, machiavéliques, fous? Que sont réellement Luciana et Kloster? Un régal!
            • le_Bison Posté le 18 Juin 2014
              10 ans qu’il n’avait pas vu Luciana et voilà qu’aujourd’hui elle l’appelle, apeurée, effrayée, une question de vie et de mort. Que faire, que dire. Écoute ma belle, t’es bien gentille, on sait peut-être embrassée il y a une décennie mais tu n’avais pas voulu aller plus loin, alors oublie-moi maintenant. Mais non, il l’a écouté jusqu’au bout, ils se sont convenu d’un rendez-vous, autour d’un verre ou d’un café. Et puis elle lui a raconté une histoire abracadabrante comme quoi elle subirait la terrible vengeance de Kloster. Toutes les personnes qu’elles aiment disparaissent autour d’elle. De façon bien étrange et mystérieuse. Mais, Kloster, ce grand écrivain argentin… Un roman dans le roman. Deux écrivains, une femme qui était belle avant, avec tant de sensualité lorsqu’elle tapait à la machine les phrases de ces deux auteurs, ce chemisier presque transparent que j’avais tant envie d’arracher par cette journée de chaleur. Luciana B. B comme belle. B comme brune. Femme fragile que j’aurais envie de protéger et de croire. Car toute la question est là, dans ce thriller psychologique. Croire au récit de Luciana ou faire confiance à Kloster ? Elle me parle, se confie, me raconte ses dix dernières années, j’ai... 10 ans qu’il n’avait pas vu Luciana et voilà qu’aujourd’hui elle l’appelle, apeurée, effrayée, une question de vie et de mort. Que faire, que dire. Écoute ma belle, t’es bien gentille, on sait peut-être embrassée il y a une décennie mais tu n’avais pas voulu aller plus loin, alors oublie-moi maintenant. Mais non, il l’a écouté jusqu’au bout, ils se sont convenu d’un rendez-vous, autour d’un verre ou d’un café. Et puis elle lui a raconté une histoire abracadabrante comme quoi elle subirait la terrible vengeance de Kloster. Toutes les personnes qu’elles aiment disparaissent autour d’elle. De façon bien étrange et mystérieuse. Mais, Kloster, ce grand écrivain argentin… Un roman dans le roman. Deux écrivains, une femme qui était belle avant, avec tant de sensualité lorsqu’elle tapait à la machine les phrases de ces deux auteurs, ce chemisier presque transparent que j’avais tant envie d’arracher par cette journée de chaleur. Luciana B. B comme belle. B comme brune. Femme fragile que j’aurais envie de protéger et de croire. Car toute la question est là, dans ce thriller psychologique. Croire au récit de Luciana ou faire confiance à Kloster ? Elle me parle, se confie, me raconte ses dix dernières années, j’ai envie de la croire ; je suis peut-être encore un peu amoureux. Kloster s’explique, sans se démonter de ces accusations gratuites. Il est confiant, sûr de lui, un grand écrivain bien meilleur que moi, une renommée indiscutable. J’ai envie de le croire aussi. Mais ces morts ? Kloster ou un certain hasard ? Qu’en disent les lois de la probabilité ?
              Lire la suite
              En lire moins
            • mohane Posté le 25 Septembre 2013
              Dix ans se sont écoulés depuis que le narrateur n’a pas revu la belle et insouciante Luciana, dont il était tombé amoureux alors qu’il l’avait engagée pour taper son roman tandis que la jeune fille était déjà la secrétaire personnelle de Kloster, un auteur de romans policiers aussi énigmatique que charismatique. Lorsque Luciana se présente au domicile du narrateur « pour une question de vie ou de mort », c’est le choc. La (plus toute) jeune femme n’accuse pas seulement le poids des ans, elle apparaît terrifiée, au bord du désespoir car vivant dans l’angoisse permanente qu’un autre de ses proches meure d’une manière accidentelle et violente, mais, selon elle, toujours douteuse. Elle est en effet persuadée que chaque mort est l’œuvre machiavélique de Kloster qui aurait décidé de se venger d’elle à cause d’une plainte pour harcèlement sexuel qui aura eu pour l’auteur des conséquences inattendues mais tragiques. Mais tout ceci est il réel, fantasmé, le résultat d’un simple mais malheureux hasard ou bien encore celui d’une puissance supérieure invisible ? La littérature peut elle influer sur le cours d’une vie au point de provoquer une série d’évènements? Troublé, le lecteur- tout comme le narrateur- oscille entre ces différentes versions... Dix ans se sont écoulés depuis que le narrateur n’a pas revu la belle et insouciante Luciana, dont il était tombé amoureux alors qu’il l’avait engagée pour taper son roman tandis que la jeune fille était déjà la secrétaire personnelle de Kloster, un auteur de romans policiers aussi énigmatique que charismatique. Lorsque Luciana se présente au domicile du narrateur « pour une question de vie ou de mort », c’est le choc. La (plus toute) jeune femme n’accuse pas seulement le poids des ans, elle apparaît terrifiée, au bord du désespoir car vivant dans l’angoisse permanente qu’un autre de ses proches meure d’une manière accidentelle et violente, mais, selon elle, toujours douteuse. Elle est en effet persuadée que chaque mort est l’œuvre machiavélique de Kloster qui aurait décidé de se venger d’elle à cause d’une plainte pour harcèlement sexuel qui aura eu pour l’auteur des conséquences inattendues mais tragiques. Mais tout ceci est il réel, fantasmé, le résultat d’un simple mais malheureux hasard ou bien encore celui d’une puissance supérieure invisible ? La littérature peut elle influer sur le cours d’une vie au point de provoquer une série d’évènements? Troublé, le lecteur- tout comme le narrateur- oscille entre ces différentes versions mais qu’on lise ce roman comme un habile polar, un thriller psychologique ou un récit à la limite du fantastique, ce qui est certain, c’est qu’une fois entamé, il est impossible de lâcher La Mort lente de Luciana B. !
              Lire la suite
              En lire moins
            Aventurez-vous sur les rives du NiL
            Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !