Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221089156
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 153 x 240 mm

La nuit du Verseau

Collection : Best-sellers
Date de parution : 11/10/2001

Que feriez-vous si votre fille de dix-sept ans disparaissait entre les griffes d'une secte?

À la suite d'une scène épouvantable, Brigitte, dix-sept ans, quitte la maison familiale. Sept ans plus tard, Mathilde, sa mère, est brutalement réveillée par un article de journal: le garçon avec lequel Brigitte s'était enfuie a été retrouvé mort à Pigalle. Après ces longues années de silence et d'une existence...

À la suite d'une scène épouvantable, Brigitte, dix-sept ans, quitte la maison familiale. Sept ans plus tard, Mathilde, sa mère, est brutalement réveillée par un article de journal: le garçon avec lequel Brigitte s'était enfuie a été retrouvé mort à Pigalle. Après ces longues années de silence et d'une existence à demi résignée, s'entrouvre enfin la porte de l'espoir… Mathilde engage un détective qui retrouve la trace de Brigitte et découvre qu'elle s'est droguée et prostituée avant d'être soignée par une étrange association, Biosthal. Mathilde n'hésite pas: elle s'inscrit à un stage de «connaissance de soi» dans cette clinique d'un genre très spécial.Tandis qu'elle infiltre l'association au péril de sa vie, la police enquête sur la mort particulièrement atroce d'un jeune mannequin. Line C., coqueluche du monde de la mode, est retrouvée affreusement mutilée dans une salle de bains hermétiquement close. Œuvre d'un dément ou suicide? C'est ce que veut savoir Xavier, un jeune journaliste. D'autant plus que d'autres morts semblables et aussi inexplicables ont lieu dans la capitale. Existe-t-il un lien entre les «activités parallèles» de Biosthal et le décès de plusieurs jeunes femmes? Seule Brigitte pourrait apporter des réponses. Mais est-elle l'instigatrice de ces meurtres ou une victime manipulée par la secte? Tandis que Mathilde, au sein de Biosthal, voit sa raison flancher, Xavier plonge dans l'univers impitoyable du monde du luxe et de la mode. La découverte de la vérité a un prix: l'affrontement du passé, la solitude et pour certains la mort.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221089156
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 153 x 240 mm
Robert Laffont

Ils en parlent

«On plonge la tête la première, on y croit, on y court, on y vibre. On se laisse inexorablement prendre dans les filets de ce premier roman. Impossible d’y échapper. Ferme et précis, Laurent Botti, jeune journaliste français, mène notre imagination et contrôle nos frissons d’une main de fer. […] Un suspense à couper le souffle, quelques suspects pour une énigme apparemment insoluble, des informations diffusées au compte-gouttes… Laurent Botti a admirablement assimilé le schéma du parfait thriller. Son roman pourrait aussi se vanter d’avoir su adapter de façon personnelle le meilleur des grands du polar: une pincée de violence, de complot et de course-poursuite à l’américaine; un zeste d’amour romantique et des personnages à la psychologie subtile dans la plus pure tradition française. L'auteur agence savamment les jeux d'ombre et de lumière, maintenant l'adrénaline en éveil jusqu'au paroxysme de la scène finale. La littérature policière vient de gagner un nouveau maître.» L’Express «C’est bien une histoire terrifiante de satanisme que nous raconte ici un jeune qui promet, Laurent Botti. Un roman difficile à classer, entre polar et fantastique, et donc suffisamment original pour séduire les amateurs de l’un ou l’autre genre. Excellent!» Ouest France «Vous allez adorer et ça tombe bien, l’auteur planche déjà sur un nouveau thriller.» Libération Champagne «Un livre aura suffi à Laurent Botti pour se hisser à la tête des rois du polar français. S’inspirant des thrillers américains, l’auteur nous livre un «Pleine Brume» qui garantit les sueurs froides. Un livre à emporter en vacances et à consommer sans modération.» La Presse de la Manche

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cassie56 Posté le 20 Février 2019
    lu il y a longtemps, je me rappelle avoir dévoré ce livre, une excellente lecture selon moi
  • sayv Posté le 30 Janvier 2019
    GENIAL
  • reve2003 Posté le 22 Février 2018
    Ce roman nous plonge dans une intrigue bien ficelée autour de la disparition d'une fille à l'âge de dix-sept ans que sa mère recherche vainement et dont une nouvelle piste va réamorcer l'enquête. Les histoires qui s'entrecoupent, regorgent d'actions et de rebondissements et nous font entrer dans l'univers des sectes. On ne s'ennuie pas un seul instant.
  • nat76170 Posté le 29 Septembre 2016
    Bon thriller. Ce roman a pour fil conducteur deux thèmes : la secte et l'inceste. Nous suivons deux histoires distinctes qui se rejoignent. Les personnages mentionnés ont tous une certaine contribution dans l'enquête. Mais surtout les personnages principaux sont touchants, attachants, passionnants. On prend beaucoup de plaisir à prendre part dans leur vie. Le suspense est omniprésent et l'auteur a un regard très réaliste malgré les côtés sombres qui y sont mentionnés. En conclusion, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce thriller d'un auteur que je ne connaissais pas.
  • PtiteKyla Posté le 14 Août 2016
    C'est le premier roman de Laurent Botti que je lis, je ne pourrais donc pas comparer cette lecture avec ses autres oeuvres. Pour être honnête, j'ai eu un peu de mal à me lancer dans cette lecture. Pas que le début ne me plaisait pas, bien au contraire, l'intrigue est présente dès le prologue. Je pense juste ne pas avoir été suffisamment concentrée à cause des enfants qui me rôdaient autour (vive les vacances !). Comme je le disais donc, les premiers chapitres sont riches en événements. Le premier chapitre est narré à la première personne. Nous y suivons Xavier Vidal, journaliste pour un magazine people. Alors qu'il se rend chez une mannequin française qu'il doit interviewer, il se retrouve devant un bâtiment rendu inaccessible au public par la police. Heureusement pour notre protagoniste, il connaît un lieutenant sur les lieux, et découvre que son rendez-vous ne pourra pas avoir lieu car la mannequin gît sans vie dans sa salle de bain. Son amitié avec l'officier de police en charge de l'enquête va lui permettre de connaître tous les détails et, flairant le ''scoop'', il décide d'enquêter de son côté. Pour le second chapitre, la narration change ; cette fois-ci ce... C'est le premier roman de Laurent Botti que je lis, je ne pourrais donc pas comparer cette lecture avec ses autres oeuvres. Pour être honnête, j'ai eu un peu de mal à me lancer dans cette lecture. Pas que le début ne me plaisait pas, bien au contraire, l'intrigue est présente dès le prologue. Je pense juste ne pas avoir été suffisamment concentrée à cause des enfants qui me rôdaient autour (vive les vacances !). Comme je le disais donc, les premiers chapitres sont riches en événements. Le premier chapitre est narré à la première personne. Nous y suivons Xavier Vidal, journaliste pour un magazine people. Alors qu'il se rend chez une mannequin française qu'il doit interviewer, il se retrouve devant un bâtiment rendu inaccessible au public par la police. Heureusement pour notre protagoniste, il connaît un lieutenant sur les lieux, et découvre que son rendez-vous ne pourra pas avoir lieu car la mannequin gît sans vie dans sa salle de bain. Son amitié avec l'officier de police en charge de l'enquête va lui permettre de connaître tous les détails et, flairant le ''scoop'', il décide d'enquêter de son côté. Pour le second chapitre, la narration change ; cette fois-ci ce n'est plus un ''je'' mais un 'elle'. Nous y suivons Mathilde, mère de famille en train de boucler sa valise juste avant de quitter le domicile conjugal. C'est lorsqu'elle se retrouve dans le train qui la conduit à Paris que nous découvrons ses projets au travers de ses souvenirs. Sa fille Brigitte s'est enfuie 7 ans auparavant à l'âge de 17 ans. Après avoir engagé un détective privé, Mathilde découvre que sa fille – ancienne droguée prostituée – a été sauvée par l'association Biosthal, une clinique privée dont les méthodes ressemblent fortement à une secte. Elle décide donc d'infiltrer elle aussi cette clinique, premièrement pour retrouver sa fille, mais également pour la comprendre. Pour être honnête, la partie souvenirs m'a un petit peu déstabilisée car Mathilde parle à sa fille en utilisant la seconde personne du singulier. Je ne suis pas habituée à lire des romans avec ce point de vue, heureusement cela ne dure pas longtemps : seulement 7 pages. Le roman continue avec l'alternance des points de vue : interne lorsqu'on suit Xavier Vidal, omniscient pour les autres personnages. La seconde chose qui m'a perturbé quelque peu au départ, c'est la double identité de deux personnages. En effet, le détective apprend à Mathilde que sa fille Brigitte a changé de nom et s'appelle désormais Ambre. Mathilde elle-même donne une fausse identité à la clinique. Donc les gens qui s'adressent à elle l'appellent Marie mais le narrateur utilise son vrai prénom et c'est parfois un peu dur à suivre. Enfin surtout quand on est pas concentré. Au départ, je ne comprenais pas le lien entre les deux intrigues – la découverte du cadavre d'une mannequin mondialement connue et la recherche d'une fugueuse anonyme. Mais l'explication arrive assez rapidement. Une fois ma concentration retrouvée, je me suis plongée avec délice dans cette lecture. Il faut dire qu'il y a de quoi ne pas s'ennuyer : tout d'abord les personnages. Xavier Vidal a une histoire un peu tragique que l'on découvre au fur et à mesure des pages et qui nous permet de comprendre pourquoi il s'est retrouvé là. Mathilde aussi est un personnage intéressant. Le stage qu'elle effectue à l'institut Biosthal permet de se comprendre soi-même grâce à l'Astrosophie (très proche de l'astrologie), et les séances auxquelles elle assiste sont tellement éprouvantes qu'elle en arrive presque à oublier pourquoi elle a décidé de suivre ce stage. Je trouve que ça explique pas mal de choses en ce qui concerne les sectes, comment des gens normaux peuvent être amenés à tout quitter pour suivre un gourou. Ensuite l'intrigue est elle aussi très palpitante. Je me suis posée énormément de questions, ai essayé de deviner le dénouement mais c'est tellement complexe (pas dans le sens dur à comprendre, plutôt il y a tellement de choses à prendre en compte) que je n'y suis pas arrivée. Mais j'avoue que le dénouement est une pure merveille. Ce que j'ai aimé #8594; La complexité des personnages et leurs vécus #8594; L'intrigue palpitante #8594; L'immersion dans le monde sectaire #8594; le dénouement Ce que je n'ai pas aimé #8594; Rien à signaler En conclusion, c'est une lecture que je conseille fortement aux adorateurs de romans policiers, car dès qu'on y plonge, on a du mal à revenir à la surface.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.