Lisez! icon: Search engine
Solar
EAN : 9782263155215
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 140 x 205 mm

Là où chante l'étoile

Collection : Solar Bien-être
Date de parution : 29/05/2019
Après le succès de Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête.
À 34 ans, Charlotte a enfin la vie qu’elle a tant désirée. Elle a intégré la troupe d’un célèbre chorégraphe, Asar, et a trouvé son équilibre dans sa relation amoureuse avec Tom. Quand Asar annonce que son prochain spectacle se montera à Los Angeles, elle est prête à le suivre,... À 34 ans, Charlotte a enfin la vie qu’elle a tant désirée. Elle a intégré la troupe d’un célèbre chorégraphe, Asar, et a trouvé son équilibre dans sa relation amoureuse avec Tom. Quand Asar annonce que son prochain spectacle se montera à Los Angeles, elle est prête à le suivre, poussée par des rêves étranges dans lesquels une ombre familière lui apparaît. Arrivée à Los Angeles, la ville de tous les possibles mais aussi des mirages, Charlotte est en proie au doute. A-t-elle fait les bons choix ? Alors que l’ombre mystérieuse continue de la visiter dans son sommeil, son amie Théa, initiée aux rêves télépathiques et à la culture amérindienne, lui ouvre de nouvelles pistes pour écouter les signes que lui apporte la nuit. De la scène artistique de L.A. aux canyons de Californie, ce voyage en terre inconnue va la conduire au-delà de ce qu'elle n'aurait imaginé.
Un roman qui nous relie à l’intuition de la nuit, là où l’étoile chante en chacun de nous.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782263155215
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 140 x 205 mm
Solar

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LauraLesmotsdesautres Posté le 19 Avril 2020
    Un doux mélange d’intuition et de spiritualité C’est la première fois que je lis une parution de chez Solar Editions et un roman d’Olivia Zeitline. Une double découverte avec une maison d’édition plutôt orientée sur le bien-être et une auteure qui publie ici son second roman. Un doux manuscrit qui oscille entre l’intuition et la spiritualité, un roman dit « feel good » qui nous plonge dans un nuage de coton auréolé d’un arc-en-ciel aux déclinaisons pastels. L’histoire de Charlotte, 34 ans, passe en une fraction seconde et pourtant son cheminement personnel, aussi long soit-il à quelque chose d’universel. Entre la raison et la passion, entre l’intuition et le droit chemin, quel sentier doit-on emprunter ? Une question que nous nous sommes tous posés à un moment donné. Olivia Zeitline l’aborde avec légèreté et en fait un moment de vie surmontable, positif et enthousiasmant. La difficulté de faire un choix Entre spiritualité et philosophie, Olivia Zeitline nous raconte, sous couvert de l’histoire de Charlotte, à quel point il peut être difficile de se retrouver à la croisée des chemins sans vraiment savoir lequel emprunter. Une histoire qui fait écho à ce que nous pouvons vivre parfois, la torpeur dans laquelle nous nous trouvons,... Un doux mélange d’intuition et de spiritualité C’est la première fois que je lis une parution de chez Solar Editions et un roman d’Olivia Zeitline. Une double découverte avec une maison d’édition plutôt orientée sur le bien-être et une auteure qui publie ici son second roman. Un doux manuscrit qui oscille entre l’intuition et la spiritualité, un roman dit « feel good » qui nous plonge dans un nuage de coton auréolé d’un arc-en-ciel aux déclinaisons pastels. L’histoire de Charlotte, 34 ans, passe en une fraction seconde et pourtant son cheminement personnel, aussi long soit-il à quelque chose d’universel. Entre la raison et la passion, entre l’intuition et le droit chemin, quel sentier doit-on emprunter ? Une question que nous nous sommes tous posés à un moment donné. Olivia Zeitline l’aborde avec légèreté et en fait un moment de vie surmontable, positif et enthousiasmant. La difficulté de faire un choix Entre spiritualité et philosophie, Olivia Zeitline nous raconte, sous couvert de l’histoire de Charlotte, à quel point il peut être difficile de se retrouver à la croisée des chemins sans vraiment savoir lequel emprunter. Une histoire qui fait écho à ce que nous pouvons vivre parfois, la torpeur dans laquelle nous nous trouvons, incapable de faire un pas en avant, un pas de côté. Et si se faire confiance était déjà un premier cap à passer. Le personnage principal explore le pouvoir de l’intuition qui peut ressembler à un trou béant dans lequel il faut se jeter à corps perdu, à bras ouverts dans l’espoir de ne pas avoir fait fausse route. Charlotte est à cette croisée des chemins, malmenée entre une future vie normande dans la maison qu’elle doit repenser avec son amoureux Tom et cette soudaine proposition de partir à Los Angeles quelques temps pour un projet chorégraphique intense avec Asar et sa compagnie. Elle souhaite y aller et Tom de son côté l’encourage. Tout va bien dans le meilleur des mondes. Mais tout ne se passe pas comme prévu et Charlotte se sent vite oppressée, dans un étau qui l’étouffe. Sa vie auprès de son compagnon lui manque, le décalage horaire empêche quelques coups de fil quotidiens, le trou à rat qu’elle a trouvé pour vivre à L.A. ne lui convient pas du tout, sa danse n’est pas la hauteur, tout va de travers … Et pourtant, ses nuits ponctuées de songes où une femme lui apparait et lui chante un air qui lui revient en mémoire fininissent par guider ses pas. Et un soir, au fameux Château Marmont, guidée par les sonorités des touches de piano qui s’élèvent dans une ambiance festive elle laisse aller le corps et l’esprit pour une union parfaite. C’est la libération et la légèreté qui soudain l’habitent. Nous suivons donc Charlotte dans cette renaissance, cette éclosion qui fait d’elle la personne qu’elle a toujours voulu être. Là où chante l’étoile est un roman qui enseigne, qui apprend, qui relativise et qui rassure. C’est une histoire qui apaise et qui fait naître un rayon de soleil dans l’esprit du lecteur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Harnhael Posté le 18 Février 2020
    Paris - Los Angeles. Charlotte devenue danseuse sur le tard, fait le choix de suivre sa troupe de danse contemporaine à Los Angeles, pour y monter un nouveau spectacle. Pour quelques mois, suivant de mystérieux rêves et d'étranges coïncidences, elle décide de s'éloigner de sa famille et de son compagnon, ce dernier l'encourageant à réaliser ses rêves, avec bienveillance. Cependant, une fois à Los Angeles, Charlotte devra faire face à des déceptions, de nouvelles rencontres et l'obligation de trouver une nouvelle facette d'elle-même, si elle veut survivre dans ce nouveau monde californien, Là où chante l'étoile… Voici un livre qui malgré ses imperfections m'a beaucoup touché. L'atmosphère artistique "boho-green" des canyons de Los Angeles est agréable a retrouver. Les grands lieux incontournables de ce Los Angeles branché sont bien présents : Topanga canyon, le Château-Marmont, l'Observatoire Griffith… Ainsi que les thématiques façonnant l'image de la ville : buffets vegan, yoga, castings, et autres boutiques de spiritualité New-Age… Les scènes de danse sont très bien décrites également. Et les titres de chapitres très poétiques. Toutefois, j'ai regretté que l'auteur n'explore pas assez en profondeur, ni les sentiments de ses personnages (surtout ceux des personnages secondaires d'importance) ni l'aspect spirituel qu'elle cherche à... Paris - Los Angeles. Charlotte devenue danseuse sur le tard, fait le choix de suivre sa troupe de danse contemporaine à Los Angeles, pour y monter un nouveau spectacle. Pour quelques mois, suivant de mystérieux rêves et d'étranges coïncidences, elle décide de s'éloigner de sa famille et de son compagnon, ce dernier l'encourageant à réaliser ses rêves, avec bienveillance. Cependant, une fois à Los Angeles, Charlotte devra faire face à des déceptions, de nouvelles rencontres et l'obligation de trouver une nouvelle facette d'elle-même, si elle veut survivre dans ce nouveau monde californien, Là où chante l'étoile… Voici un livre qui malgré ses imperfections m'a beaucoup touché. L'atmosphère artistique "boho-green" des canyons de Los Angeles est agréable a retrouver. Les grands lieux incontournables de ce Los Angeles branché sont bien présents : Topanga canyon, le Château-Marmont, l'Observatoire Griffith… Ainsi que les thématiques façonnant l'image de la ville : buffets vegan, yoga, castings, et autres boutiques de spiritualité New-Age… Les scènes de danse sont très bien décrites également. Et les titres de chapitres très poétiques. Toutefois, j'ai regretté que l'auteur n'explore pas assez en profondeur, ni les sentiments de ses personnages (surtout ceux des personnages secondaires d'importance) ni l'aspect spirituel qu'elle cherche à développer en lien avec les croyances Amérindiennes, ce qui m'a un peu frustré, je dois l'avouer. Ces aspects m'ont semblé un peu trop survolés, même si par ailleurs la quête et les déambulations de Charlotte dans sa vie et dans Los Angeles m'ont beaucoup plu.
    Lire la suite
    En lire moins
  • audeLOUISETROSSAT Posté le 2 Septembre 2019
    Quel plaisir de retrouver Charlotte et sa danse. Toujours aussi attachante, pleine de doutes sur son futur, elle va finir par suivre son intuition et les différents signes qu’elle va croiser. On fait un joli voyage à ses côtés à #losangeles. Et on la voit s’épanouir tout au long des pages. L’écriture de #oliviazeitline est toujours aussi poétique et agréable à lire, et j’aime ces jolies phrases que l’on a avant chaque nouveau chapitre. J’ai passé un excellent moment. 💫💫💫💫💫💫💫💫💫💫 La couverture est vraiment très jolie 🌟
  • EntreDeuxPages Posté le 18 Août 2019
    Avec un titre aussi poétique et une couverture aussi jolie, on commençait plutôt bien… Il s’agit du deuxième roman d’Olivia Zeitline. Son premier roman « Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête » a rencontré un franc succès… J’en avais beaucoup entendu parlé mais je n’ai pas encore eu l’occasion de le lire. (Note à moi-même : Y remédier) Il semblerait en plus que l’héroïne soit la même… Charlotte, jeune trentenaire passionnée de danse, ayant tout quitté pour vivre de sa passion. (Mais pas de panique, les ouvrages peuvent tout à fait se lire de façon indépendante) Charlotte, donc, est heureuse et amoureuse… Jusqu’au jour où l’opportunité s’offre à elle de partir à Los Angeles pour danser avec sa troupe… (Oui je sais, c’est court comme pitch!) Quel plaisir de découvrir la plume d’Olivia Zeitline, fluide et poétique. Les chapitres sont courts (et j’adooore ça) ce qui donne un certain entrain et un côté dynamique à l’ouvrage. Les pages se tournent et défilent à une vitesse folle. Déjà la dernière page… Le livre est refermé et on en veut encore… (Il sort quand le prochain roman?) Nous sommes donc face à un ouvrage nous invitant à écouter cette petite voix intérieure aussi appelée l’intuition. J’aime... Avec un titre aussi poétique et une couverture aussi jolie, on commençait plutôt bien… Il s’agit du deuxième roman d’Olivia Zeitline. Son premier roman « Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête » a rencontré un franc succès… J’en avais beaucoup entendu parlé mais je n’ai pas encore eu l’occasion de le lire. (Note à moi-même : Y remédier) Il semblerait en plus que l’héroïne soit la même… Charlotte, jeune trentenaire passionnée de danse, ayant tout quitté pour vivre de sa passion. (Mais pas de panique, les ouvrages peuvent tout à fait se lire de façon indépendante) Charlotte, donc, est heureuse et amoureuse… Jusqu’au jour où l’opportunité s’offre à elle de partir à Los Angeles pour danser avec sa troupe… (Oui je sais, c’est court comme pitch!) Quel plaisir de découvrir la plume d’Olivia Zeitline, fluide et poétique. Les chapitres sont courts (et j’adooore ça) ce qui donne un certain entrain et un côté dynamique à l’ouvrage. Les pages se tournent et défilent à une vitesse folle. Déjà la dernière page… Le livre est refermé et on en veut encore… (Il sort quand le prochain roman?) Nous sommes donc face à un ouvrage nous invitant à écouter cette petite voix intérieure aussi appelée l’intuition. J’aime beaucoup cette thématique. J’ai aussi grandement apprécié le thème de la danse (qui me passionne puisque j’ai pratiqué la danse de salon pendant plusieurs années) et du dépassement de soi. Et puis ce fut un régal de voyager à Los Angeles… Moi qui rêve de partir visiter l’Ouest des Etats-Unis, j’ai été servie par cette atmosphère…! J’ai encore plus envie d’embarquer dans le premier avion pour aller découvrir ces paysages avec mes yeux, mes mains, mes oreilles… Et pas juste avec mon esprit! Bon, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé cette lecture, qui se déguste comme une pâtisserie (une pâtisserie miniature qui laisserait un goût de trop peu!!!!)
    Lire la suite
    En lire moins
  • Delphine846280 Posté le 25 Juillet 2019
    On retrouve Charlotte, l'héroïne du roman "Et j'ai dansé pieds nus dans ma tête" qui part à Los Angeles comme lui guide son intuition pour continuer de danser dans la troupe d'Asar, le célèbre chorégraphe. C'est un joli roman mais il ne m'a transporté comme le premier, nommé ci-dessus et lu ce mois-ci également . J'ai néanmoins aimé l'atmosphère amérindienne qui flotte au fil des pages. Et pouvoir me remémorer mon passage a Los Angeles et les différents endroits visités en Avril 2015
Abonnez-vous à la newsletter Solar
Faites le plein d'idées gourmandes, de conseils bien-être et d'actu sportives avec les éditions Solar

Lisez maintenant, tout de suite !